Notre plan de table tournant, sans table d’honneur : mode d’emploi

Avant de passer au récit de notre repas de mariage avec la soirée, je fais une parenthèse pour te parler de notre plan de table un peu spécial. Je l’ai appelé « plan de table tournant », faute d’expression plus explicite. Autre particularité, nous n’avons pas fait de table d’honneur. Mais alors, tu dois te demander où vont manger les mariés ?

Et bien, nous avons laissé nos invités au domaine manger entre eux et nous sommes partis au restaurant en amoureux ! C’est ce que je m’amusais à dire aux invités qui ne comprenaient pas où nous allions manger quand ils ne voyaient nos noms nulle part sur le plan de table.

Bon allez, je t’explique.

Table du livre d'or avec une décoration pommes de pin

Crédit photo : Guillaume Tranquard

Les invités curieux ont eu beau chercher où seraient assis les mariés, ils ne nous ont pas trouvés

Le problème initial : des parents qui veulent être à la table d’honneur

Tout a commencé à l’annonce de notre mariage à nos familles. Oui, ça a commencé très tôt. Nous n’avions même pas encore fixé la date de la célébration que Belle-Maman me parlait déjà du plan de table. En fait elle me parlait surtout de la table d’honneur, m’envoyant de très (trop) nombreuses perches pour s’assurer que les parents seraient à la table d’honneur. Comment te dire, nous n’avons pas encore dressé la liste des invités. Je n’ai donc pas pensé une seconde au plan de table. Pour faire un plan de table, il faut au moins savoir combien d’invités on va avoir, c’est la base.

Les mois passent et Belle-Maman me parle encore de la table d’honneur (les faire-part ne sont toujours pas envoyés à cet instant), insistant lourdement sur la présence OBLIGATOIRE des parents à cette table. Moi perso, je ne me voyais pas passer la soirée entière à table avec nos parents, M. Rider non plus. On mange avec nos parents moultes weekends par an, pour notre mariage je veux quelque chose d’un peu plus funky et être avec des gens qu’on voit moins souvent mais qui comptent énormément pour nous. Et d’ailleurs, mes parents n’attendent pas de nous de manger à la table d’honneur. Ils comprennent que ce doit être les témoins et amis très proches. Eux seront parfaitement contents de se retrouver à table avec la famille et des amis de la famille qu’ils ne voient qu’une fois par an. Mais ce n’est pas du tout l’idée des Beaux-Parents.

Comment me dépatouiller de cette situation sans déclencher une troisième guerre mondiale ? Je sens que si l’on ne mange pas avec les Beaux-Parents, ça va tourner en scandale familial.

via GIPHY

La solution pour ne froisser personne et faire plaisir à tout le monde

Les mois passaient et je faisais part de mes inquiétudes à ma mère, cherchant à tout prix une solution de paix ou la meilleure façon d’annoncer la (mauvaise) nouvelle avec le plus de tact possible. Et puis ma mère a trouvé LA solution. Un système où les mariés changent de table entre chaque plat. Elle n’a rien inventé. C’est en fait la solution préconisée pour les mariés dont les parents sont divorcés et ne s’entendent vraiment pas du tout au point que les deux parents ne peuvent passer un repas entier assis à la même table avec l’autre.

Avec cette solution, les mariés mangeraient l’entrée à la table 1, le plat à la table 2, le fromage à la table 3 et enfin le dessert à la table 4. Quatre tables seraient donc dressées avec deux chaises et deux couverts supplémentaires qui ne seraient pas occupés toute la soirée, mais seulement pendant une partie. Bien-sûr, dès lors que tu as plus de 4 tables, les mariés ne peuvent pas manger à toutes les tables. Mais avec cette solution, ça permet de faire un plat avec les parents du marié, un plat avec les parents de la mariée (parfaitement équitable entre les deux familles, ouf on a évité la guerre). Et il reste encore deux tables à choisir pour les deux plats restants. Ce qui nous laisse l’opportunité de passer un moment privilégié avec témoins et amis proches. C’est tout bénéf. Je ne vois que des avantages à cette solution. En plus, ça fait plaisir à beaucoup plus de monde qu’avec une table d’honneur. Car au final, quatre tables d’invités auront eu « l’honneur » de manger avec les mariés soit près de 32 personnes (pour des tables de 10 avec 8 invités par table).

Comme un schéma vaut mieux que mille mots, regarde ci-dessous, tu comprendras tout de suite mieux le système.

PLan de table tournant des mariés

Le jour du mariage : le retour d’expérience des mariés et des invités

Bon toutes ces explications c’était la théorie. Mais dans la réalité, comment ça s’est passé pendant le mariage ? Est-ce que les invités ont bien pris la nouvelle, ont compris le système ? Tu as peut-être peur des remarques du genre s’il n’y a pas de table d’honneur, « ça fait pas mariage ».

Et bien ça s’est très bien passé. Sur les tables où nous allions effectivement manger, j’avais ajouté sur le menu de la table un petit carton au trombone avec écrit dessus « Les mariés vont venir vous rejoindre pour une partie du repas ».

Menu de mariage avec message des mariés

Crédits photo : Photo personnelle

J’avais également mis des petits marque-place « La mariée », « Le marié » pour que les invités comprennent que ces deux chaises vides allaient être occupées à un moment ou un autre. Il ne faudrait pas que les invités pensent qu’il y a des places en plus et qu’ils puissent changer de table comme bon leur semble. Avec ces deux éléments, les invités ont parfaitement compris le système.

Marques places des mariés

Crédits photo : Photo personnelle

Du point de vue de la famille, ça a été très bien apprécié. Belle-Maman était très contente de notre mariage, d’autant que nous avons mangé avec elle l’entrée + le trou normand, donc la belle-famille a eu tous les honneurs finalement. Nous avons mangé le fromage avec mes oncles, tantes, cousins et je pense qu’ils ont beaucoup apprécié qu’on ait eu un moment privilégié pour eux. Après tout, ce n’est pas commun pour les cousins d’être conviés à la table d’honneur. C’était donc un bonus inattendu pour eux.

Du point de vue des mariés et du traiteur, tout s’est bien goupillé. Les serveurs n’ont pas eu de difficulté à localiser les mariés entre chaque plat pour les servir en premier (c’est assez facile de repérer la mariée dans sa robe blanche). Comme nous avions des animations entre chaque plat, à la fin de chaque animation, nous ne retournions pas à notre table d’avant mais nous allions directement nous asseoir à la table suivante. Nous sommes très contents d’avoir réussi à passer du temps avec autant d’invités (ça nous a fait des sujets de discussion très variés), très satisfaits d’avoir fait plaisir à tout le monde sans vexer personne et heureux d’avoir pu passer du temps avec nos amis pendant le repas.

Du point de vue des invités qui n’ont pas eu la chance de manger avec les mariés, ça a aussi été plutôt bien vu. Du moins, nous n’avons reçu aucun reproche. Une amie qui n’a pas eu l’opportunité de manger à ma table est quand même venue me voir dans la soirée juste pour me féliciter que notre plan de table tournant est une super idée. Elle n’avait jamais vu un tel fonctionnement auparavant et elle a adoré le concept, trouvant que c’est génial pour les invités de pouvoir autant profiter des mariés.

Si toi aussi, il y a des conflits dans ta famille concernant le plan de table ou si tu as envie de mieux profiter de tes invités, de faire plaisir à un plus grand nombre, alors n’hésite pas à adopter le plan de table tournant où ce sont les mariés qui font les chaises musicales entre chaque plat. Succès garanti et je te garantis aussi la paix dans les deux familles.

Alors, après cette explication tu trouves toujours qu’une table d’honneur c’est utile ? Ton plan de table, c’était casse-tête chinois ou tout coule de source ?



10 commentaires sur “Notre plan de table tournant, sans table d’honneur : mode d’emploi”

    • Merci, comme tu peux le voir, il ne faut plus hésiter à sortir du traditionnel plan de table. Ca ne choquera personne.

  • C’est vrai que cette idée est très chouette ! bravo pour cette organisation qui a pu satisfaire tout le monde !

  • C’est une super idée !! Beaucoup de « discussions » sur la table des mariés chez nous, mais ce n’était pas de la faute de la belle famille, mais des différences culturelles ! En Irlande, les parents des mariés s’y trouvent, ainsi que les 4/5 garçons d’honneur (qui sont aussi témoins) et demoiselles d’honneur… mais pas leur conjoint !! Je trouvais ça vraiment étrange et ne me voyais pas du tout séparer mes amies de leur copain / mari / fiancé ! Nous avons donc fait un joli mélange, une très grande table (mais sans les parents finalement, qui étaient bien contents d’être avec des gens qu’ils ne voyaient pas souvent plutôt qu’entourés de nos amis). En tout cas, je trouve votre idée super, surtout que j’ai beaucoup regretté de ne pas avoir le temps de passer voir toutes les tables pendant le repas !

    • Ah oui c’est vraiment étrange de séparer les garçons/demoiselles d’honneur de leur conjoint respectif. Ma témoin américaine a eu le même problème et ils ont fait comme vous: grande table d’honneur avec témoins et leurs conjoints. Quant aux parents, ils les ont mis sur des tables avec des invités qui parlaient la même langue qu’eux, car mariage franco-américain et donc barrière de la langue avec certains invités.

  • Pas évident d’aller dans le sens de belle-maman, moi non plus ça ne me serait pas venu à l’idée d’avoir mes parents à notre table … Alors pour le coup, vraiment excellente idée ! Au moins tu es sûre de faire plaisir à tes invités ! Malgré le fait d’avoir bougé à chaque plat, ma tante a dit à ma mère qu’elle était déçue que je ne sois pas allée jusqu’à leur table. Donc le risque de déception des invités existe, mais je trouve parfois dommage qu’ils ne se rendent pas compte à quel point la journée/soirée peut filer.

    • Il faut se dire qu’à un mariage, il y en aura toujours quelques uns qui ne seront pas satisfaits. L’ayant vécu du côté des mariés/organisateurs, je me rends compte que les invités ne se rendent pas compte du tout de l’organisation que ça représente et à quel point les mariés sont sollicités toutes les minutes de la journée de mariage. Il est impossible que chaque invité soit traité comme un privilégié par rapport aux d’autres. On doit faire des choix.
      Hormis ta tante, je suis sûre que la grande majorité de tes invités étaient conquis.

  • Un peu crispante ta belle-mère avec le plan de table dès l’annonce du mariage ! J’adore cette idée de manger avec les invités. Nous c’est ce qu’on a fait mais de manière pas du tout organisée. D’ailleurs nous n’avons jamais mangé ensemble et ma mère avait prévu deux chaises sur la longue table qui ont fini par être utilisées par mon cousin ! J’aimerais bien voir ça plus souvent aux mariages !

    • Oui moi aussi j’aimerais que ça se démocratise dans les mariages, que les mariés soient un peu plus accessibles aux invités plus communs. Ouais crispante la belle-mère, tu l’as dit.
      J’avais même envisagé de ne pas faire de plan de table du tout, à la bonne franquette. Puis je me suis dit que ça allait être le bordel, qu’il y aurait des gens devant se séparer sur des tables pas assez grandes. Bref j’ai préféré prendre les devants en faisant un plan de table mais placement libre ensuite sur les tables.

Leave a Reply to Anais Cancel reply