Être la plus belle pour aller me marier : la recherche de la Robe – Partie 2

Je t’ai laissée la dernière fois sur mes inspirations concernant ma robe de mariée : du tulle, du volume et des dos travaillés. Je t’emmène donc avec moi pour ce premier essayage !

Un essayage « non officiel »

Pour être honnête avec toi, j’avais prévu depuis le début un rendez-vous dans une boutique en Belgique, qui m’avait été vivement conseillée par une amie wedding planner dans le Nord, mais à plus de deux heures de route de chez nous. J’avais prévu d’aller à cet essayage avec ma maman, ma marraine, mais aussi ma belle-maman. En effet, elle n’a pas de fille et n’aurait donc jamais vécu ce moment. Étant donné que je m’entends super bien avec elle, j’ai voulu la convier à mes essayages !

Mes beaux-parents habitant loin de chez nous, il a fallu organiser nos agendas respectifs et le rendez-vous était fixé pour mi-juillet, soit huit mois et demi avant le mariage. Mais j’étais réellement trop impatiente, et ma maman l’ayant compris, elle m’a proposé de faire un premier essayage proche de chez moi, dans une boutique multi-marques, pour pouvoir avoir une première idée de ce qui m’allait ! Et puis, si vraiment j’avais un gros coup de cœur, on s’arrangerait pour que ma belle-mère vienne faire le second essayage avec nous en Picardie, et on oublierait la boutique belge. VENDU (oui, ma maman a de super idées, hi hi) !

Un soir de mai, j’ai donc embarqué ma mère, ma marraine et mon frère (qui est mon témoin) pour ce premier essayage test, sans pression aucune.

Affiner son choix

Lorsque nous arrivons dans la boutique, la vendeuse, qui est souriante et avenante, nous accueille chaleureusement (ouf, ça n’a pas l’air d’être une Mireille !).

Elle me demande si j’ai une idée de ce que je souhaiterais, et je lui indique alors que j’aimerais essayer plusieurs formes afin d’affiner au maximum mon choix : sirène, bohème, bustier, pas bustier, du volume, plus près du corps… Nous regardons rapidement toutes les robes présentes sur les portants, et j’en sélectionne une dizaine afin de me permettre d’affiner mon choix. Allez zou, en cabine !

Les photos qui sont présentées ici sont des photos « clandestines » prises par mon frère, car nous n’avions normalement pas le droit de prendre des photos. C’est une chose que je ne comprendrai jamais…. Toutes les photos des robes sont sur Internet, à quoi bon interdire les photos sous prétexte que l’on pourrait « plagier » la robe en donnant la photo à une couturière qui la reproduirait ? Les photos sont donc mal cadrées, et je ne suis pas réellement à mon avantage dessus, je te remercie de ton indulgence !

Essayages de robes princesse

Crédits photo : Photo personnelle

Premier essai : une robe bustier, et première confirmation : ce n’est pas fait pour moi !

« On en essaie une petite deuxième au cas où ? » me demande la vendeuse… Allons-y, je ne veux pas me montrer fermée !

Essayages de robes princesse

Crédits photo : Photo personnelle

Je crois que ma tête sur celle-ci veut tout dire… Non, définitivement, ce n’est pas fait pour moi !

J’enchaîne ensuite différentes robes, pour lesquelles je n’ai aucun coup de cœur, alors que pourtant, elles rentraient dans mes critères de base ! Voici quelques photos quand même…

Essayages de robes princesse

Crédits photo : Photo personnelle

Essayages de robes princesse

Crédits photo : Photo personnelle

Nous essayons ensuite deux modèles que j’aime beaucoup… J’affine ce qui me plaît grâce à ces deux dernières robes…

Robe « C’est plutôt bien » n°1 :

Essayages de robes princesse

Crédits photo : Photo personnelle

Essayages de robes princesse

Crédits photo : Photo personnelle

J’aime cette robe, mais la ceinture mauve est pour moi de trop… Je ne veux pas de couleur dans ma robe, et ça me dérange vraiment (oui, je suis têtue) ! Et quand je demande à la vendeuse, c’est soit cette couleur, soit rien ! Donc ce sera rien !

Robe « c’est plutôt bien » n°2 :

Essayages de robes princesse

Crédits photo : Photo personnelle

Cette robe me plaît lorsque je sors de la cabine ! Je me sens jolie, et c’est vraiment la première fois depuis le début des essayages que je ressens ça ! Tout le monde aime bien, et je me dis que peut-être, ça pourrait être celle-là ! Pas de coup de cœur véritable néanmoins, notamment parce que j’ai l’impression que le bustier remonte trop haut, ce qui ne me met pas en valeur.

C’est alors que la gentille vendeuse se transforme en Mireille : elle cherche à me faire signer pour cette robe en me disant qu’on est bientôt à la fin de la collection, et que je le regretterai si je ne signe pas. Selon elle, je pourrais passer à côté et ce serait vraiment dommage, car selon elle, cette robe est LA robe pour moi.

S’il y avait bien une chose à ne pas faire, c’était ça. Je me braque, demande à retirer la robe, et insiste pour réfléchir. En sortant, nous sommes tous d’accord : elle est très jolie, mais nous ferons un deuxième essayage dans la boutique belge, car ce n’est pas le coup de cœur absolu. Je reviens donc très vite te raconter mon deuxième essayage…

Et toi ? Comment s’est passé ton premier essayage de robe ? As-tu eu un coup de foudre tout de suite ? Ou as-tu essayé des dizaines de robes avant de trouver la tienne ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “Être la plus belle pour aller me marier : la recherche de la Robe – Partie 2”

  • J’avoue avoir une préférence pour la dernière robe que tu as essayée, même si j’adore le dos ‘cœur’ de la précédente et qu’elle te va très bien aussi 🙂
    Le bustier ne me choque par sur toi, pas du tout même…

    En revanche, je ne comprendrai jamais les vendeuses qui te forcent la main lors d’un essayage ! Surtout lorsqu’elles savent que c’est une première pour toi et qu’il est bien normal que tu en fasses d’autres par la suite afin de confirmer un coup de cœur éventuel par exemple… Comme toi, je me serais braquée je pense. C’est le meilleur moyen pour ne pas que j’achète une robe, même si elle me plait (au pire, j’irai ailleurs ^^)

    Hâte que tu viennes nous raconter la suite – et fin peut-être ?! 😉

    • Merci beaucoup Nala !
      Le bustier en le voyant en photo ne me choque pas non plus finalement, c’est surtout la sensation d’être nue que j’avais en étant dans la robe que je ne supportais pas ^^
      C’est exactement cela, je me suis braquée, et je m’étais dis que si vraiment avec du recul c’était la bonne, je trouverai un autre magasin qui la vendrait ! D’autant plus qu’ils m’ont harcelé dans les semaines qui ont suivi, ce qui a achevé de me convaincre que je n’achèterai pas ma robe là bas !
      La suite arrive la semaine prochaine…. Suspens Suspens !

  • Je trouve que la robe « c’est plutôt bien n°1 » , avec son dos en forme de coeur te va superbement bien ! (mieux que les modèles bustier, je te rejoins totalement). Dommage pour cette petite ceinture violette… Je ne comprends pas que ce genre d’ajustement ne soit pas possible, même en prêt-à-porter. Les robes de mariée sont pourtant, la plupart du temps, réalisées à la commande !
    Rahhh les vendeuses/eurs qui te poussent à signer le bon de commande, c’est tellement pénible… Et à la limite de la légalité, soit dit en passant. Elles doivent sans doute avoir de sévères objectifs de vente.
    La suiiiiiite ! 😀

    • Je l’aimais vraiment beaucoup également… Mais la vendeuse était catégorique quant au changement de couleur, c’était impossible ! Vraiment dommage….
      C’est exactement ça, on est à la limite de la vente forcée 😉 Rien de tel pour me voir partir en courant ^^
      La suite arrive très très vite…. 😀

  • Alors j’ai enfin appris POURQUOI certains magasins ne voulaient pas qu’on prenne de photos !!! Moi aussi franchement je ne voyais pas ! Et il s’avère que les photos sur les sites internet sont retouchées : les coutures sont supprimées pour que d’éventuels copieurs ne sachent pas comment monter la robe. Bon… pas sûre que de loin avec un portable on puisse voir le détail de la couture mais voilà l’explication d’une vendeuse !

    • Ah merci beaucoup de l’info Anaïs ! Bon même si effectivement, vu la qualité‘ des photos des téléphones, une photo toute simple ne devrait pas permettre de voir toutes les coutures 😉
      En tous cas je sais que j’aurais vraiment eu d’un mal à me décider en prenant du recul si je n’avais pas eu ces photos 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *