Comment porter ta bague de fiançailles et ton alliance ?

Hiii. Papillons dans le ventre et petit cœur qui fait *BOUM* : il vient de te demander en mariage. Et évidemment, peu importe comment tu l’imaginais, il a choisi LA bague par-faite.

Tu serres tes doigts pour qu’elle reste bien en place (au cas où elle glisserait, sait-on jamais…). Tu souris niaisement dès que ton regard se pose dessus. Tu mets ta main bien en évidence pour que tout le monde puisse voir ta bague, mine de rien. Bref, tu veux crier au monde entier ton bonheur. Et tu as bien raison.

Comment porter ta bague de fiançailles et ton alliance ? // Photo : les créations sur mesure de Noémie Briand, artiste joaillière

Crédits photo : Bague de fiançailles sur mesure par Noémie Briand / Photo par Oski Photographe

Puis, pouf, te voilà catapultée dans le monde féerique des préparatifs du mariage. Et là, au détour d’une énième lecture sur le sujet, tu apprends la jolie tradition du placement de ta bague de fiançailles. 

Où se place la bague de fiançailles ?

Il y a très longtemps, du temps de la Rome antique, on prétendait que la veine de l’amour (Vena Amoris), reliée directement au cœur, passait par l’annulaire de la main gauche. Quelle jolie façon de porter ainsi sa bague de fiançailles et son alliance au doigt qui va directement à ton cœur (gniii, paillettes, papillons, tout ça). Toutefois, c’est une fausse croyance puisque, pour la petite minute culture, chaque doigt a le même réseau veineux !

Mais cette coutume a perduré. Et tu portes très certainement ta bague de fiançailles à l’annulaire de ta main gauche. En tout cas, il n’y a aucune règle qui t’oblige à la porter à un doigt précis, donc autant faire perdurer cette tradition. 

Puis, le jour du mariage, il glissera ton alliance à l’annulaire de la main gauche. 

Mais alors, ta bague de fiançailles, qu’est-ce que tu en fais ? De mon côté, le temps de la cérémonie, j’avais décidé de la mettre à ma main droite. Passée celle-ci, j’ai glissé ma bague de fiançailles par dessus mon alliance. Comme le veut la tradition que mes aînées m’avaient soufflée : « les fiançailles protègent le mariage ». 

Je te vois. Oui, oui. Ne regarde pas ta bague de fiançailles comme ça. Et ne va surtout pas regretter la bague que ton Amoureux a choisi. 

Parce que cette bague, elle est exceptionnelle. Et elle a forcément une jolie histoire. C’est LA bague qu’il a choisie. Pour toi. Pour officialiser votre amour. 

Sauf que là, maintenant, tu te dis : mais comment vais-je bien pouvoir porter cette bague PAR-DESSUS mon alliance ? Parce qu’aussi jolie soit-elle, elle n’est pas du tout adaptée pour être portée en duo. 

Comment porter ta bague de fiançailles et ton alliance ? // Photo : les créations sur mesure de Noémie Briand, artiste joaillière

Crédits photo : Bague sur mesure par Noémie Briand / Photo par Oski Photographe

Tu as peut-être même déjà fait des essais en bijouterie. Et rien ne va. Ça ne s’accorde pas bien. Il y a un espace que tu trouves disgracieux entre les deux. Ta bague de fiançailles est trop volumineuse pour être portée avec une seconde bague. 

Je te rassure, tu n’es pas la seule dans ce cas. Pour ne citer qu’elle, Mademoiselle Vanille en avait déjà parlé dans une chronique.

Nous passons aux essayages [des alliances] et, là, c’est le drame ! Ça ne va pas DU TOUT avec ma bague de fiançailles !

Je te rassure une seconde fois : j’ai évidemment une solution. (Au cas où tu doutais encore que Mademoiselle Dentelle était LE blog mariage qui répondait à toutes tes questions de future mariée en détresse.) 

Je vais donc m’appuyer sur l’exemple de Mademoiselle Vanille. Elle te l’a expliqué, elle a fait appel à une créatrice sur mesure pour son alliance afin que celle-ci s’adapte parfaitement avec sa bague de fiançailles.

Pour en savoir plus, et avec beaucoup de curiosité, je suis allée frapper à la porte de l’atelier parisien de Noémie Briand, artiste joaillière. Pour voir son travail et surtout pour comprendre comment résoudre ce f*** problème afin que tu puisses porter ta bague de fiançailles ET ton alliance au même doigt.

Noémie Briand, artiste joaillière

Crédits photo : Noémie Briand par Oski Photographe

Je te présente Noémie !

Une alliance sur mesure, qui s’adapte à ta bague de fiançailles

Noémie m’explique que la problématique de Mademoiselle Vanille est courante : elle a reçu une bague de fiançailles et souhaite la porter avec sa future alliance, mais les alliances essayées en boutique ne se placent pas parfaitement contre sa bague de fiançailles. 

Et c’est justement le défi qu’aime relever Noémie. Elle adore travailler à partir d’une grande contrainte. Ici, il s’agissait donc de proposer une alliance sur-mesure à partir de la bague de fiançailles de Mademoiselle Vanille. 

Comment porter ta bague de fiançailles et ton alliance ? // Photo : les créations sur mesure de Noémie Briand, artiste joaillière

Crédits photo : Noémie Briand

Sur ces photos de Noémie, tu peux voir les alliances créées sur mesure pour Mademoiselle Vanille et son Amoureux (avec la bague de fiançailles, en bas à droite)

Dans un premier temps, j’ai rassuré Mademoiselle Vanille. Elle avait fait plusieurs boutiques sans trouver LE modèle qui convenait à l’alliance de ses rêves. À partir de ses inspirations et de ses envies, je lui ai proposé un croquis.

Accepter un projet de joaillerie à partir d’un croquis est une expérience en soi. Cette démarche est très rare : j’offre à mes clients l’aventure d’un bijou unique qui va naître au fil des rendez-vous. Cela demande tout de même une petite dose d’audace. Pour rassurer Mademoiselle Vanille, je lui ai proposé que le croquis prenne vie en réalisant une maquette en cire. 

Noémie et Mademoiselle Vanille se sont vues trois fois : une première fois pour le rendez-vous initial, le second rendez-vous a été l’occasion de présenter la bague en cire et de poser les diamants sur cette maquette puis, au troisième rendez-vous, Mademoiselle Vanille a découvert son alliance en or et elles ont validé ensemble la taille avant que le bijou et les diamants ne partent chez le sertisseur. 

Noémie m’explique que les compétences en joaillerie sont si précises qu’elle ne peut être experte de toutes les étapes. Elle s’est spécialisée dans la conception des modèles, la fabrication et la préparation des emplacements des pierres, mais elle s’est entourée de sertisseurs de haut vol pour la partie fixation des pierres, de polisseurs pour apporter le brillant final ainsi que de graveurs. Tous travaillent pour la Place Vendôme et/ou sont Meilleurs Ouvriers de France. (NDLR : Noémie a elle même passé le concours du Meilleur Ouvrier de France !) 

Dans son atelier, nous sommes entourées des machines et de tous ses outils. C’est plutôt impressionnant. C’est un univers qui fait rêver, mais qu’on connaît très peu. J’aborde alors la question du coût de ses créations. Selon la complexité, les matériaux et la présence des pierres, ça oscille entre 1000 et 3000€. Pour te donner une comparaison, le budget moyen pour les alliances se situe autour de 1000€. 

Comment porter ta bague de fiançailles et ton alliance ? // Photo : les créations sur mesure de Noémie Briand, artiste joaillière

Crédits photo : Bague par Noémie Briand / Photo par Oski Photographe

Noémie Briand, artiste joaillière, et créatrice de la bague de tes rêves

Je fait une petite parenthèse car je suis curieuse de connaître le parcours de Noémie. Elle me raconte alors sa passion pour le métier, les difficultés rencontrées et l’évolution du secteur. 

Ma famille savait très tôt que j’évoluerai dans l’art et/ou l’artisanat. Après des études d’Arts Plastiques et d’Histoire-Géographie, je me suis passionnée pour la joaillerie. Ce métier reliait toutes mes passions pour le dessin, le bricolage, la finesse et le beau. Les métiers traditionnellement masculin m’ont également toujours fascinée.

En 2006 en France, le Compagnonnage en joaillerie ne recrutait pas de femmes. J’ai donc improvisé mon propre compagnonnage en Belgique auprès de 3 joailliers et ça m’a permis de découvrir beaucoup de techniques. À mon retour en France, je me suis lancée dans l’entrepreneuriat, choisissant Paris pour relever le challenge. Ça fait 8 ans que j’ai mon atelier.

En 2018, je me suis lancée Le défi de passer le Concours du Meilleur Ouvrier de France et d’agrandir l’entreprise en embauchant. Cette année m’a porté chance car j’ai terminé finaliste du concours et nous sommes désormais deux à réaliser les pièces joaillières de ma clientèle. L’expérience du MOF m’a beaucoup apporté en confiance en soi et m’a obligé à inventer de nouvelles techniques joaillières. 

Notre métier demande toujours une prise de risques. Il n’existe pas de manuel de joaillerie. À chacun ses techniques, son approche joaillier. Le métier a beaucoup changé avec les prototypages en 3D. Les joailliers qui détiennent des connaissances incroyables partent à la retraite et j’ai décidé de maintenir le cap des réalisations à l’ancienne pour perpétuer les techniques et ne pas perdre notre savoir-faire. 

J’aime expliquer mon métier. C’est pourquoi quand tu rentres dans mon atelier, tu découvres les machines, les outils. Je propose l’accession à un monde secret souvent fermé au public. C’est cela qui m’anime.

Pour aller plus loin dans ma démarche, je propose des ateliers de joaillerie à mes futurs mariés. Durant une journée et demi, nous réalisons à 6 mains leurs alliances. C’est une expérience unique. 

Nous continuons cette discussion passionnante. Et si tu as suivi les chroniques de Mademoiselle Vanille, tu sais aussi que l’histoire ne s’arrête pas là : son Amoureux lui avait donné carte blanche pour son alliance. Mademoiselle Vanille et Noémie ont travaillé une nouvelle fois ensemble pour créer l’alliance surprise de Chéri-Chéri !

Noémie était confiante face à ce nouveau projet.

J’ai l’habitude de travailler sans connaître le client final : lorsque je réalise des bagues de fiançailles, le futur marié vient seul ! Sa démarche est courageuse et la collaboration passionnante. 

Pour que je réalise LE bijou correspondant à l’être aimé, j’ai besoin de comprendre l’histoire du couple, ce qui constitue leur socle, les passions qu’ils ont en commun, etc. Mademoiselle Vanille connait très bien son Amoureux et elle a su me donner les informations qui ont guidé ma créativité. 

Comment porter ta bague de fiançailles et ton alliance ? // Photo : les créations sur mesure de Noémie Briand, artiste joaillière

Crédits photo : Alliances tressées par Noémie Briand / Photo par Oski Photographe

Je suis aussi curieuse de connaître la réaction de Noémie face aux articles de Mademoiselle Vanille qui ont été publiés sur Mademoiselle Dentelle. Elle me dit être très émue. Le moment où les clients découvrent leur pièce de joaillerie est toujours un grand moment. La collaboration se fait souvent sur un mois, voire plus. Noémie est toujours touchée de voir comme son travail a su traduire les envies de ses clients. 

Et la collaboration continue. Noémie et Mademoiselle Vanille sont toujours en contact. D’une manière générale, elle revoit ses clientes chaque année pour vérifier le sertissage des bijoux (une bague reste un bijou qui reçoit des chocs et subit les mailles des pulls, les ouvertures de portes, les frottements des mains, etc.). Elle revoit aussi souvent ses mariés pour les bijoux de naissances, cadeaux d’anniversaire de mariage…

En bref, c’est une jolie histoire entre Noémie et ses clients qui se tisse d’années en années. 

De ton côté, j’espère que les coulisses de la réalisation de l’alliance de Mademoiselle Vanille t’auront rassurée. Ta bague de fiançailles ET ton alliance pourront être portées au même doigt, quelque soit la forme de la première. Noémie aime relever les défis. N’hésite pas à lui faire part du tien !

Cet article a été écrit en partenariat avec Noémie Briand. Et pourquoi on l’a fait ? Pour te conseiller et t’aider à préparer au mieux ton mariage ! Toutes les opinions exprimées ici sont les nôtres. Pour plus d’informations, tu peux faire un tour sur la page « Nos valeurs » !



5 commentaires sur “Comment porter ta bague de fiançailles et ton alliance ?”

  • Je valide Noemie à 10000000 %!
    Je me suis mariée en 2014 et Noémie s’est chargée de nos allinces!
    Mon alliance se font totalement avec ma bague de fiançaille, mais elle est aussi très jolie portée seule!
    Et en plus, Noémie est très gentille et agréable!

  • Alors moi j’ai eu la chance de trouver l’alliance qui irait parfaitement avec ma bague de fiançailles. Et comme je ne peux absolument pas faire passer ma bague sur ma main droite, le jour j, elle est bien restée en place sur mon annulaire gauche, et mon alliance est directement venue la rejoindre, et puis voilà! 😀

  • En fait, ça dépend de la tradition, mais la bague de fiançailles peut aussi se porter à la main droite. C’est clairement plus économique si on a un budget serré ou si comme pour ma part, vous reprenez l’alliance de la grand-mère ou autre (impossible à adapter donc). Et surtout, on peut bien faire ce qu’on veut de nos bagues… 😉

  • Oui Audrey, on peut bien faire ce qu’on veut de nos bagues, tu as raison ! Mais…c’est un « article-promo » à propos de la créatrice Noémie Briand. C’est très bien pour celles qui tiennent à porter les deux bagues à l’annuaire gauche et qui ont le budget qui va avec 😉. Pour ma part : alliance à l’annulaire gauche et autre bague… au majeur gauche ! Et c’est une bague… euh… d’anniversaire de mariage pourrait-on dire : j’avais dit à monsieur de ne pas dépenser pour une bague de fiançailles (je trouvais que c’était déjà cher d’organiser une fête de mariage et ça me faisait peur qu’il y ait encore cette dépense) mais que j’aimerais qu’un jour il m’en offre une, ce qu’il a fait trois ans plus tard.

  • Quel beau souvenir que la création de nos alliances ! Merci de me replonger dans ces souvenirs 🙂
    Après 2 bébés, et des doigts qui ont bien grossis, Noémie s’est occupé d’agrandir mon alliance avec, à nouveau, un professionnalisme exemplaire !
    Une si belle expérience !

Commente ici !