Pour te marier, ta robe tu devras trouver – Partie 2

La dernière fois, je t’ai laissée sur un premier rendez-vous avec une Mireille, et un second surprenant et bien plus agréable ! Prête à repartir dans les jolis dressings à la recherche de ma robe ? C’est parti !

Mes essayages dans une boutique multi-marques

Crédits photo (creative commons) : Lisa Fotios

Troisième rendez-vous : celui qui te fait douter

Pour celui-ci, je n’attends pas grand-chose, et j’y vais plus par curiosité. En effet, il s’agit d’une vente privée d’une boutique multi-marques, qui propose d’essayer des robes des nouvelles collections de grandes marques bien connues présentées “en avant-première”.

Je suis accompagnée par Madame Tourbillon ce jour-là, et nous sommes un peu surprises en arrivant de trouver une ambiance plutôt calme dans la grande salle de l’hôtel parisien qui accueille le salon. Cette ambiance feutrée et reposante est bien agréable.

J’explique rapidement notre contexte et, en future mariée qui commence à bien connaître la chanson, je m’installe dans la cabine en attendant la première robe.

Comme je te l’ai dit, je n’attends rien de particulier de ce rendez-vous, donc je décide de me laisser une fois de plus porter par les conseils de la vendeuse. Après tout, je n’ai eu que deux rendez-vous, dont l’un a été improductif et l’effet “waouh” de la dernière robe essayée est quelque peu retombé avec le recul.

Première robe : toutes les sirènes ne se valent pas

Alors que je n’ai rien dit de mon précédent essayage, la vendeuse commence par me proposer une robe sirène. Cette fois, contrairement à la robe précédente, je ne suis clairement pas emballée. La dentelle ne m’enthousiasme pas, j’aurais préféré une dentelle plus fine, les bretelles non plus, et l’ensemble est trop chargé à mon goût. Nous passons vite à la suivante !

Mes essayages de robes dans une boutique multi-marques

Crédits photo : Photo personnelle

Tu pardonneras mon air fatigué : je me remettais à peine d’une magnifique intoxication alimentaire ! Ouille !

Deuxième robe : pas mal mais peut mieux faire !

Je passe ensuite une robe d’un style différent. Le décolleté me plaît plus, le col bateau fait très romantique, mais encore une fois, je me sens un peu perdue au milieu de cette robe plutôt imposante de par la taille de sa jupe et la dentelle assez grosse. Ce ne sera pas non plus pour cette fois !

Mes essayages de robes dans une boutique multi-marques

Crédits photo : Photo personnelle

Troisième robe : et si c’était celle-ci ?

La vendeuse me prévient : il s’agit d’une robe bustier, mais que ça ne m’arrête pas ! Les modifications sont possibles et il sera très facile d’y ajouter des bretelles, des manches, etc. Je passe donc la robe et sors de la cabine.

Madame Tourbillon est emballée et étrangement, moi aussi ! La robe est dans l’ensemble assez simple, élégante, avec juste ce qu’il faut de dentelle plutôt fine pour la rehausser. Le bustier qui descend bas sur les hanches me dessine une jolie silhouette, et la jupe évasée mais pas trop chargée donne une belle impression de mouvement.

Mes essayages de robes dans une boutique multi-marques

Crédits photo : Photo personnelle

Je suis agréablement surprise par cette dernière robe, dans laquelle je me reconnais plus que précédemment. Et si finalement, ce type de forme me convenait mieux que la sirène ? Je suis moins conquise par la fermeture dans le dos, qui se compose de lacets, mais il faut avouer que ça contribue à rendre l’ensemble bien ajusté.

Finalement, le bustier n’est pas si mal, et si on y ajoute des bretelles ou de petites manches dans le style de la précédente, ça pourrait aller, non ? La jupe n’étant pas entièrement recouverte de dentelle et plus vaporeuse, la robe est plus épurée et correspond mieux à ce que j’aime. Peut-être que je devrais partir sur ce modèle, finalement ?

Bref, des questions et encore des questions qui me tournent dans la tête et qui me font presque hésiter à la prendre tout de suite. J’ai bien dit presque ! Parce que dans tout ça, je me souviens d’une chose : ma promesse à Maman Do de l’attendre pour faire mon choix définitif. Alors non, on ne s’engage pas tout de suite et on tient sa promesse ! Non mais !

Au moment de partir, je fixe tout de même un rendez-vous pour septembre afin de faire mon choix final. À ce stade, tu te demandes sûrement quelle mouche m’a piquée… Eh bien, voilà la réponse ! Sur ce salon était proposée une offre : si je m’engageais à acheter ma robe dans leur boutique, je bénéficiais de tous mes accessoires et de toutes mes retouches offertes.

Alléchée par l’offre et par la multitude de marques proposées par cette boutique – et peut-être aussi un peu par peur de passer à côté d’une “super affaire” – je me suis donc engagée avec eux. Et je dois faire un aparté “100% transparence”.

Minute “licornes et papillons OFF” : future mariée, ne jamais te précipiter !

Je me dois d’être tout à fait honnête avec toi (et je te spoile un peu par la même occasion) : j’ai finalement bien acheté ma robe dans cette boutique, mais j’ai tout de même légèrement regretté mon engagement prématuré avec eux par la suite, et ce pour deux raisons précises.

La première : après ce rendez-vous et à plusieurs reprises tout au long de mes préparatifs, j’ai eu des retours négatifs et des mises en garde contre cette boutique, dont la réputation n’est pas des plus flatteuses. Ceci m’a causé plusieurs doutes, et parfois même des angoisses à certains moments, et je me suis demandé jusqu’au bout quand LE problème me tomberait dessus.

Pour pousser la transparence jusqu’au bout et t’éviter un suspense trop long, je te rassure, de mon côté, finalement, aucun problème à déplorer avec cette boutique. Ma robe m’a bien été livrée, conforme à ce pour quoi j’avais signé, et pas de problème particulier, si ce n’est un premier essayage retouches quelque peu perturbé (ah ah ! Spoiler encore ! Mais pour connaître le fin mot de celui-ci, il va te falloir patienter un peu !). Et même si ça n’a pas été un prestataire “coup de cœur”, dans l’ensemble, mes propres angoisses mises à part, je ne peux pas dire que j’ai été insatisfaite de leurs services.

La seconde raison qui m’a fait regretter mon engagement est plus sentimentale, dirons-nous. En effet, bien que chacune des vendeuses auxquelles j’aie eu affaire ait été agréable, cette boutique n’a pas réussi à détrôner celle qui a été, lors de tous ces essayages, mon gros coup de cœur pour ce qui est de l’accueil et de l’attention portée à la future mariée que j’étais.

Moi qui suis très à l’écoute de mon instinct et qui attache de l’importance au fameux feeling (je me demande d’ailleurs encore où ils étaient passés, ces deux-là, le jour du salon !), je me suis sentie un peu bête d’avoir pris cette décision si rapidement. Avec le recul, aujourd’hui, je peux te le dire : sans l’engagement que j’avais pris, j’aurais très certainement choisi ma robe lors de l’essayage suivant, qui a été pour moi celui qui a définitivement déterminé mon choix.

Et cette boutique, je t’en parlerai dans ma prochaine chronique !

Et toi ? Tu as essayé plusieurs formes de robes pour te faire une idée ? Tu t’es engagée très tôt avec une boutique ? Tu l’as regretté ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “Pour te marier, ta robe tu devras trouver – Partie 2”

  • Elle est vraiment très jolie cette robe presque-coup-de-coeur !! Je trouve qu’elle te va à ravir 😉
    Mais je suis sûre que ta robe finale est encore plus jolie !!!
    Hâte de lire la suite 🙂

  • Je vais me répéter mais tu es canon dans ses robes! J’aime beaucoup ta robe coup de coeur également, elle te va vraiment bien. Hâte de voir le choix final 🙂

    • Oh oui n’hésite surtout pas à répéter ça fait grave plaisir!! ;p
      Encore un tout petit peu de patience, le choix final arrive très vite !

  • Personnellement j’adore le décolleté de la seconde mais suis sous le charme du “tomber” de la première. Désolée mais j’aime le classique, mon choix ne va donc pas à la troisième 🙂

    • Oh mais il n’y a aucun problème ne t’excuse pas voyons 🙂
      Pour les robes de mariées comme pour le reste il y en a pour tout les goûts et heureusement ! Tu imagines si tout le monde aimait la même chose…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *