Pourquoi je l’aime d’autant plus… ma bague de fiançailles !

Bon Mademoiselle Plumetis, on t’aime bien mais tu nous fais languir là. Tu nous racontes ta demande mais tu ne nous montres même pas THE RING ! (Mon précieux… Oups je m’égare, plus fort que moi : humour pourri, bienvenue.)

Si je prends le temps de t’écrire une chronique sur ma bague, c’est parce que je l’aime d’un amour profond. (Si, si, c’est possible ! J’assume complètement d’être un peu fofolle.) Pourquoi cet amour ?

Parce qu’elle est belle !

Comment ça, c’est subjectif ?

Allez, je te montre.

Vous avez vu ma femme précieuse ? … Elle est belle hein !* [Crédit photo : photo personnelle]

Crédits photo : Photo personnelle

Vous avez vu ma femme précieuse ? Elle est belle hein !*

Simple, délicate, sobre et originale : elle me correspond parfaitement. Je la trouve superbe et, plus d’un an plus tard, je ne me lasse toujours pas de l’admirer.

Chantilly sur la tartelette aux fraises, Monsieur Plumechon et moi n’avions jamais abordé la question de la bague ou de mes goûts vis-à-vis de celle-ci. Tout au plus, avais-je dû dire l’une ou l’autre fois que je n’aimais pas spécialement les bijoux trop voyants. (Pour tout t’avouer, avant même la demande, mais aussi après, j’ai parcouru pas mal de blogs/forums/sites où des filles comme toi et moi montraient leur bague de fiançailles. Et certains bijoux plus voyants sont également très jolis (du genre jolie marguerite classique avec saphir) mais d’autres ne sont franchement pas à mon goût (du genre la même marguerite classique mais oversize) !)

* Je te l’avoue, mes références volent haut parfois ! Mea culpa.

Parce qu’elle est symbolique !

(Attention, il faut que je te prévienne que tout ce qui suit est ma pensée et mon interprétation des choses. Tu as le droit de te dire que je suis folle ou que mon imagination est beaucoup trop fertile.)

Sans doute que j’accorde trop d’importance aux mots, mais je trouve assez étrange d’offrir un solitaire lorsque tu demandes à quelqu’un de passer sa vie avec toi… Du coup, j’aime énormément le fait qu’il y ait trois petites pierres sur ma bague. Trois diamants qui nous représentent, lui, moi et notre couple. Trois diamants qui représentent aussi notre passé, notre présent et notre futur. Trois diamants qui me rappellent également que cette demande a eu lieu durant la troisième année de notre histoire.

Bien sûr, je suppose que Monsieur Plumechon n’a pas du tout réfléchi à ces éléments en la choisissant. (Si oui, je te le dis, je retombe immédiatement amoureuse de Monsieur et de ma bague et tant pis si c’est impossible vu que je le suis déjà !) Mais chacun met la signification qu’il souhaite dans les objets qu’il possède. Et le hasard a bien fait les choses. J’aime ces symboles et je trouve chouette de m’en rappeler à chaque fois que je regarde ma bague.

Ah oui, autre symbole, et petite anecdote par la même occasion. Monsieur Plumechon a également imaginé l’écrin de ma jolie bague. Il faut dire que la bague lui avait été fournie dans une boîte on ne peut plus surprenante…

(Haha, j’ai titillé ta curiosité ! Comme je suis sympa, je te montre de suite.)

Sans blague, tu peux le croire ? [Crédit photo : photo personnelle]

Crédits photo : Photo personnelle

Sans blague, tu peux le croire ?

Du coup, Monsieur Plumechon s’est rendu dans un magasin de loisirs créatifs où il a trouvé le nécessaire pour créer une jolie petite boîte pour ma précieuse. Il me l’a offert en rentrant des ruines où s’était déroulée la demande. Et vois-tu, je trouve que c’est un joli symbole qu’il ait créé lui-même le joli écrin où je peux déposer la bague qui marque le début d’une nouvelle page de notre histoire lorsque je ne la porte pas. (Bon, en pratique, j’admets, ça n’est pas encore arrivé souvent !)

Ma précieuse dans son joli écrin ! [Crédit photo : photo personnelle]

Crédits photo : Photo personnelle

Ma précieuse dans son joli écrin !

Parce qu’elle a déjà une histoire !

Quand je te disais que nous voulions annoncer nos fiançailles à nos proches avant de le crier à la terre entière, je n’étais pas tout à fait exacte. (Haaaan, tu vois comme je pense à te ménager une part de suspens dans mon récit.) Une personne de notre entourage était déjà au courant de ce qui se préparait. Une personne à laquelle je tiens énormément et qui a une place toute spéciale dans ma vie. J’ai nommé Miss LittleSister, ma petite sœur !

Oui, oui, Monsieur Plumechon lui a demandé de l’accompagner lors de ses recherches. Et, franchement, cette idée était tout simplement géniale. Je me demandais parfois s’il proposerait à quelqu’un de l’accompagner. Et quand j’ai su qu’il l’avait fait et qu’en prime c’était à elle, j’ai fondu ! (Il me semble que j’ai déjà dû te dire qu’il était parfait… Si pas, cet oubli est heureusement réparé !)

Du coup, voilà la petite histoire de leur recherche de la précieuse livrée par Miss LittleSister herself.

« Aaaah la recherche de la bague, que dire ? Commençons par noter que Monsieur Plumechon et moi, nous n’étions pas au point sur l’organisation : nous sommes arrivés un jour de juillet à Bruxelles, je n’étais toujours pas sûre à ce moment-là de ce qu’on allait chercher (note de MllePlumetis : ce n’est pas ma sœur pour rien, il nous faut parfois un certain temps pour percuter…), et aucun de nous deux n’avait donc regardé où aller. C’est ainsi qu’on a fini par décider d’entrer dans un peu toutes les bijouteries devant lesquelles on passait, dont une qui vaut l’anecdote. À peine entrés, on nous propose à boire ! À ce moment, mon cerveau se met en alerte, sachant que les prix pratiqués dans ce magasin ne sont absolument pas dans notre budget. Un peu bloqués, on s’assied et on écoute quand même ce que le vendeur a à nous proposer. À ce moment précis, j’ai eu un immense respect pour Monsieur Plumechon : alors que je réprimais un fou rire en voyant le vendeur nous proposer des bagues qui ne correspondaient pas du tout à ma sœur à des prix de plus en plus exorbitants, je l’entendais répondre d’un air intéressé « ah oui je vois, et celle-là ce sont quels matériaux ? » Je te jure, je ne comprends toujours pas comment il a tenu !

Malgré notre organisation du tonnerre, après avoir testé plusieurs bijouteries sans succès, on a fini par trouver LA bague. Nous nous sommes regardés légèrement dubitatifs, du genre « Est-ce qu’on fuit ? » quand le vendeur nous a sorti la fameuse boîte de Noël, mais la bague était trop bien pour fuir ! »

Que Miss LittleSister et Monsieur Plumechon aient partagé ce moment donne une valeur sentimentale toute particulière à ma bague. Mais également à la demande ! En effet, Miss LittleSister étant au courant et, ne pouvant plus tenir sa langue, elle avait mis quelques amis à elle au courant. Sauf qu’entre l’achat de la bague et la demande plusieurs semaines se sont écoulées. Du coup, Miss LittleSister n’osait plus me proposer d’aller manger un bout le midi avec ses amis, comme ça nous arrive de temps en temps, de peur que l’un d’eux ne vende la mèche par inadvertance !

Bref, tu l’auras compris, j’aime ma bague, j’aime Monsieur Plumechon, j’aime ma sœur et j’aime ma demande en mariage !

Et toi, aimes-tu ta bague de fiançailles ? A t-elle une histoire ou véhicule t-elle des symboles qui la rendent particulière à tes yeux ? Si oui, lesquels ? Ton Chéri l’a-t-il choisie seul ou était-il accompagné ? De qui ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



23 commentaires sur “Pourquoi je l’aime d’autant plus… ma bague de fiançailles !”

  • Ha ha les bijoux 🙂 j’adore ça c’est une passion et du coup j’ai eu au moins 3 bagues de fiançailles. On a commencé avec un petit budget, donc tout d’abord or et aigue-marine, puis un diamant puis un gros diamant.
    Je varie en fonction des jours, toujours à la main droite car à gauche j’ai deux alliances pour plusieurs carats de diamants donc je ne surcharge pas mes doigts déjà pas très gros (t.47 aie aie aie). Les bijoux sont ma passion (quoi je l’ai déjà dit ?? mdr) et mes plus gros craquages de slips … ( oui mon mari ne m’a pas tout acheté, j’ai payé une de mes deux alliances car je gagne un peu plus que lui 😉 ). Donc j’adore les articles qui parlent de bagues 🙂 la tienne est très jolie et l’histoire qui l’accompagne très mignonne 🙂

    • Merci Clette ! Ah oui, 47, c’est assez fin. J’ai dû aller vérifier dans ma commande d’alliance et je fais du 59. 😉 J’avoue que j’aime assez les bijoux mais que je n’arrive jamais à me décider quand ils sont d’une certaine qualité (et donc d’un certains prix ^^). Sauf pour mon alliance (mais ça, c’est pour une prochaine chronique) ! Tes alliances sont fines si tu en portes deux ?

  • J’adore ta bague de fiançailles, tout simplement parce que….j’ai la même! Je me marie en mai et chéri l’à choisie tout seul comme un grand et je trouve qu’il s’est très bien débrouillé! Moi aussi je l’aime de plus en plus!

  • Sympa, cet article !
    Ta bague est simple et de bon goût. Et je suis ravie pour toi qu’elle te plaise autant.
    La mienne ? elle vient de chez un antiquaire de la vieille ville d’une capitale européenne où nous nous sommes mariés. C’est un cabochon d’ambre sur monture en argent. rien de très tape à l’oeil, mais elle nous ressemble et nous rassemble aussi… J’attends la suite de tes aventures avec impatience !

    • Oh merci Mme Viking’ette, je vais transmettre à Monsieur Plumechon. Je suis persuadée qu’il sera ravi du compliment.
      C’est très chouette si ta bague vous ressemble. Elle vous rassemble parce que vous l’avez choisie ensemble ou pour une autre raison ? (Si ce n’est pas indiscret évidemment.)

  • Je ne peux pas me retenir: J’AI LA MÊME!!!! C’est la plus belle, donc je comprend tout à fait ce que tu ressens pour elle!!
    Maintenant je la porte à la main droite (parce qu’elle ne s’accorde pas avec mon alliance). Je me souviens encore de notre virée avec chéri dans les différentes bijouterie pour en choisir une… Nous étions si jeunes…

  • Cette histoire résonne en moi puisque j’ai aidé mon beau-frère à choisir la bague qui a accompagné sa demande. 🙂
    Petite anecdote : je lui avais suggéré de prendre du blanc si il voulait du diamant…simple et efficace. Étant daltonien, il a choisi une pierre bleu clair ! ^^

    • Oh Mademoiselle Maîcresse, c’est trop mignon. J’adore ce genre d’histoire ! J’espère que la demoiselle en question aimait le bleu. 😉

  • Elle est vraiment très belle !! Elle ressemble beaucoup à la mienne … 5 ans d’amour sans aucune lassitude pour ma part 🙂 Je te comprends totalement !

    • C’est sûr qu’elle a déjà vécu des aventures avant même de me connaître. Je n’ai pas beaucoup de bijoux que je porte régulièrement et j’espère que son histoire sera longue et riche. 😉

  • Très jolie bague. Les bijoux tape à l’oeil ne sont pas non plus à mon gout ?
    J’aime beaucoup la symbolique des 3 pierres que tu décris dans ta chronique.

      • Je t’imagine bien, au travail, fixant ta bague le sourire (niais) au lèvre alors que le boss est dans ton dos… Nan ça ne te dis rien ? En tout cas moi ça m’arrive encore régulièrement 😉

  • J’aime beaucoup ta symbolique, d’autant plus que pour moi elle est tout autre… et bien plus négative ! Comme quoi, la symbolique, on y voit ce qu’on veut 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *