Les salons du mariage, pour qui, pourquoi faire ?

Allez, je me décide à aborder le grand sujet du moment qui fleuri depuis le mois de septembre un peu partout en France, j’ai nommé les salons du mariage.

Alors oui toi aussi, tout comme moi, tu t’apprêtes à prononcer ce OUI haut et fort devant Monsieur le Maire et tes invités d’ici quelques mois. Tu t’intéresses ainsi à ces événements en te disant « Je me marie, je dois y aller. » Mais la vraie question c’est : pour qui et pour y faire quoi ?

Pourquoi aller aux salons du mariage ?

Crédits photo (creative commons) : Jose Martinez

Pour qui ?

Bon forcément tu vas me dire mais Mademoiselle Glagla elle est à la ramasse, c’est forcément pour ceux qui vont se marier.

Certes, mais nous avons beaucoup de futures mariées différentes et je suis persuadée que tu vas probablement te reconnaître dans une des descriptions ci-dessous.

  • Celle qui vient de recevoir sa demande en mariage et qui découvre cet univers ?
  • Celle qui a commencé à vouloir tout organiser mais qui finalement est prise de cours ?
  • Celle qui a sa famille ou belle-famille qui s’implique beaucoup et qui ne peux pas faire ce qui lui plait ?
  • Celle qui est complément paniquée à l’idée d’organiser son mariage et qui ne sait pas par où commencer ?
  • Celle qui cherche des idées et veut entraîner Monsieur dans les préparatifs ?
  • Celle qui rêve devant toutes les photos Pinterest et Instagram ?

Si tu te reconnais et que tu t’es dit « Ah oui c’est moi » alors je pense que faire un tour dans un salon du mariage peut être une bonne idée.

En revanche, si tu as déjà booké tous tes prestataires plus d’un an à l’avance, et commencé tous tes DIY, garde ton précieux temps à tout préparer car ça risquerait d’embrouiller ton cerveau.

Pourquoi aller aux salons du mariage ?

Crédits photo (creative commons) : Brooke Lark

Pourquoi faire ?

Alors on y trouve quoi dans ces salons du mariage ?

Tout ce qu’il faut de l’essentiel au futile pour la préparation de ce grand jour. Tu y trouveras en effet des présentations de robe de mariée (par des créateurs ou des revendeurs), des costumes pour Monsieur, des bijoutiers pour les alliances, des vendeurs et créateur d’accessoires, des photographes, des fleuristes, des wedding-planner, des sociétés d’animation pour les enfants et les invités, des prestataires pour des bornes à photos, des revendeurs et des créateurs de faire-part, des traiteurs, des lieux de réception ou des agences proposant des packages, des pâtissiers pour avoir un superbe wedding-cake, des loueurs de voitures, des prestataires d’animations tel que feu d’artifice, magie ou lâcher de colombes, des officiants de cérémonie laïques, des décorateurs, des agences de voyages, des professeurs de dance, des notaires et même des méthodes pour concevoir un bébé…

En fonction de ce que tu souhaites pour ton mariage, de ton thème et de l’ambiance que tu veux donner, tu y trouveras certainement ton bonheur.

D’un point de vue totalement personnel, je m’y suis rendue par curiosité justement, en me demandant « qu’est-ce que je vais trouver de plus pour mon mariage auquel je n’avais pas pensé jusque-là ? ».

Nous avons déjà notre salle, notre traiteur, notre photographe, notre DJ, la robe de mariée, le costume de Chéri d’Amour, et je savais quels accessoires je voulais. Je ne me suis donc pas attardée sur ces stands.

Néanmoins j’ai remarqué que dans les lieux présents, figuraient beaucoup de concept clé en mains gérés par des agences, ou des très très très beaux domaines en Île-de-France ou proche province.

Les traiteurs présents présentaient uniquement des modèles de menus et leurs tarifs (tout comme ce que l’on trouve sur Internet). À mon sens, il n’y avait pas de valeur ajouté.

Alors, qu’est-ce qui m’a intéressée ?

J’ai donc laissé mes coordonnées aux pâtissiers afin d’obtenir à la suite du salon un devis pour mon wedding-cake.

J’ai essayé des alliances, ce qui m’a permis de savoir ce qui allait ou pas avec ma bague de fiançailles. Cependant, je savais que je ne commanderai pas auprès des bijoutiers dans la mesure où je préfère faire travailler des artisans qui feront une réalisation à la main et non des revendeurs. Chéri d’amour lui préfère viser une belle marque de joaillerie, et n’a donc pas trouvé son bonheur non plus. Mais tout comme moi ça lui a permis de pouvoir avoir une idée de ce qu’il aimait.

J’ai comparé quelques bornes photos (pas toutes car il y en avait énormément de différentes enseignes présentées) pour me rendre compte que la qualité et les offres proposées était singulièrement similaires.

J’ai laissé mes coordonnées également aux animateurs pour enfants, et aux fleuristes et je suis rentrée avec plein de documentation papier, des demandes par mails à envoyer pour obtenir un devis ou des informations complémentaires.

Quel bilan ?

Bilan 3 semaines plus tard, suite à ma visite sur un salon du mariage… (Roulement de tambour !)

J’ai reçu quelques devis des prestataires auprès de qui j’avais laissé mes coordonnées sur le salon. Cependant certains ne m’ont absolument pas recontactée.

Je me suis rendue compte que les bijoutiers présents faisaient tous le même type d’alliance, voir même se fournissait au même endroit. Certaines sont mêmes des répliques quasi-exactes des grandes maisons de joaillerie.

Je n’ai eu aucun retour des fleuristes et décorateurs, qui semblaient pourtant tous emballés au premier abord lorsque je leur ai parlé d’un mariage d’hiver.

J’ai trouvé la borne photo que je vais surement utiliser venant d’une enseigne dont je n’avais jamais entendu parler lors de mes recherches. Il a pourtant été très difficile de comparer les offres vu le nombre ahurissant de prestataires proposant cette animation. Je ne me suis donc pas attardée sur tous les stands, mais lui m’a tapé dans l’œil.

En bref, des choses intéressantes mais, malheureusement pour moi, trop cliché. Je suis partie prenante des artisans, des créations et j’aime faire travailler les gens localement. J’ai du mal à laisser mon argent auprès des grosses enseignes (je n’ai toujours pas compris pourquoi aller au salon du mariage pour aller sur le stand Histoire d’or que l’on trouve dans tous les centres commerciaux ?!).

Les prix ne sont pas forcément plus abordables et on ressent une pression d’achat qui n’a pas lieu lorsque nous sommes en boutique. Par ailleurs, et c’est pour moi le plus dangereux, c’est que l’on peut être également tenté sur des prestations ou animations auxquelles nous n’aurions pas forcément pensés et qui font très vite grimper le budget du mariage. Alors oui une arrivée en hélicoptère, ça en jette c’est sûr. En revanche, si ce n’était pas dans les projets initiaux, est-ce que compte tenu du prix, ça en vaut la peine ?

Alors j’y vais ou je n’y vais pas ?

Oui ! Vas-y si tu recherches des prestataires ou des idées. Mais garde à l’esprit que les rencontres que tu feras sur ce salon ne seront peut-être pas les bonnes mais te permettront d’affiner tes choix pour trouver le bon prestataire. Prends le temps de faire tes choix et ne te précipite pas pour ne pas avoir à regretter ensuite.

Un dernier conseil, choisis de préférence un salon proche de ton lieu de réception, afin de privilégier les offres locales.

Essaye également de trouver un salon « à taille humaine ». On peut être attiré en se disant que s’il y a 150 exposants on aura plus de choix, mais s’il n’y en a que 50 on peut aussi directement aller à l’essentiel, et éviter trop de comparaisons et d’hésitation.

Si l’entrée est payante et que tu n’a pas réussi à avoir des invitations, pose-toi réellement la question de savoir si les exposants présents t’intéressent. Si ce n’est pas le cas, regarde combien te coûte les entrées, le transport voir parfois le parking et demande-toi si le jeu en vaut la chandelle.

Et dernier conseil, si tu es sûre des choix que tu as déjà fait, ne t’arrête pas sur les stands concernés. Ta robe tu l’as choisis, l’acompte a été versé, c’est la bonne ! Ne regarde même pas ce qui se fait sur les salons du mariage car le doute risque de s’emparer de toi…

Et toi alors, ton ressenti sur les salons du mariage ? Tu me racontes ?



1 commentaire sur “Les salons du mariage, pour qui, pourquoi faire ?”

  • Nous on a choisi de ne pas aller au salon du mariage car on avait nos principaux prestataires déjà bookés et on ne voulait pas subir de tentation sur des prestations que nous n’avions pas prévues à l’origine comme tu le dis si bien.
    Je pense que le bouche à oreille entre prestataires, y a rien de mieux. Le domaine nous a recommandé une officiante et ma coiffeuse m’a recommandée une artiste florale d’un village voisin. Quand à notre photographe, il a validé le choix de notre traiteur pour l’avoir déjà goûté à un précédent mariage. C’était rassurant de savoir que nos prestataires avaient déjà travaillé ensemble ou s’étaient déjà rencontré dans le milieu.

Commente ici !