Mais, au fond, pourquoi fait-on tout ça ?

Le billet de Mademoiselle Roudoudou m’a beaucoup touchée et m’a poussée à écrire ces prochaines lignes !

Attention moment introspection !

Avec tous mes papillons, toutes mes grues, toutes mes étoiles… Mais qu’est-ce que je cherche à faire vraiment ? Je ne cherche pas à devenir une spécialiste des origamis, je n’étais pas particulièrement sensible à la cause avant… Alors pourquoi me suis-je lancée dans cette galère ??? Pourquoi toujours me rajouter de nouvelles idées ?!

Mais, au fond, pourquoi fait-on tout ça ?

Crédits photo (creative commons) : Matteo Bagnoli

Remontons un peu à mon enfance…

Ah oui, je t’avais prévenue, c’est le moment introspection !

À l’école, mon grand traumatisme de gauchère a été ces lignes d’écriture récalcitrantes, dont tu te souviens sûrement soit avec plaisir soit avec dégout. Je n’arrivais absolument pas à produire une belle écriture malgré tous les efforts possibles. Mes cahiers était sales, parfois abîmés. On peut dire que je n’étais pas très soigneuse… Chose qui passe encore moins quand on est une fille. Inutile de te dire (mais je le fais quand même) que la mention « attention au soin » m’a poursuivie dans toute ma scolarité !

J’ai même dû m’acheter un cahier d’écriture « spécial gaucher » pour réapprendre à écrire lors de la préparation de mon concours d’instit. Encore maintenant, j’ai régulièrement des remarques (que je prends avec humour) de la part de mes collègues et de mes élèves !

Maintenant que tu me connais un peu plus, tu comprends sûrement pourquoi je me lance dans un tel défi.

Ce défi, c’est pour me prouver que je suis capable de faire quelque chose de beau, de soigné. Pour me surpasser. Pour être fière de ce que je peux faire avec mes mimines. Car j’aime faire des choses avec mes mimines ! Il faut que tu voies comme je m’éclate en maternelle ou quand je crée des activités art visuel dans mes classes en élémentaire !

Alors toute cette décoration, je la fais avec plaisir ! Mais je la vois aussi comme une revanche pour cette petite fille qui regardait avec envie la belle écriture de ses camarades.

Pourquoi fait-on ça ?

Finalement, j’ai peut être une réponse à te donner…

Si on fait « ça », c’est pour en mettre plein la vue à ses invités.

Mais on fait « ça » aussi car on investit notre vécu, une part de nos espoirs, de nos déceptions. C’est un bout de nous même que l’on cherche à mettre à nu et à offrir à nos invités qui sont (en général) des personnes que l’on aime.

C’est pour ça que ton mariage est intimement personnel, qu’il ne pourra pas être comparé avec celui d’une autre. Et si quelqu’un le critique, ne te laisse pas abattre. C’est que cette personne ne te connaît pas aussi bien que tu le souhaiterais. D’autres reconnaîtront ton travail et te complimenteront pour ton investissement !

Ce billet, au départ, je l’ai écrit un peu pour moi mais, finalement, je crois qu’il parlera aussi à la Bridezilla qui est en toi…

Et toi ? Le mariage te fait-il aussi faire des choses folles, totalement nouvelles pour toi ? Tes préparatifs font-ils échos à une période de ton passé ? Dis-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “Mais, au fond, pourquoi fait-on tout ça ?”

  • Alors en ce qui me concerne je fais tout ça car j’ai un bon prétexte …
    J’ai par le passé fais bcp de scrapbooking mais c’est cher et ça prend de la place donc ce n’était plus au programme. Mais notre mariage va aussi (entre autres) être l’occasion du défi de la couture (fabrication des serviettes du repas) que je ne maitrise absolument pas…
    La fabrication de mes petits cœurs en argile a été l’occasion de faire remonter des souvenirs agréables d’enfance, tout comme mon futur prépare qq chose avec ses playmobils.

    Je crois qu’en effet nous avons toutes nos raisons. L’important est de vivre ça comme un plaisir (quelle que soit sa source) et pas une contrainte

  • Je suis une gauchère contrariée et la mention manque de soin, je l’ai vu apparaître toute ma scolarité. Je vais aussi me lancer dans quelques DIY pour me prouver que je suis capable de couper droit !

  • Je rejoins Pauline, on a toutes nos raisons, le principale étant de le faire pour nous et non pour satisfaire avant tout les attentes des autres… dans mon cas j’aime les défis d’ou mon envie de me lancer dans un bouquet DIY ou dans mes FP originaux, et entre nous, je n’espérais pas recevoir de compliments ou autres de la part de nos invités, moi j’étais contente et c’est le plus important 🙂

  • Je suis gauchère également, mes cahiers n’étaient pas très bien soignés non plus. À force d’acharnement, j’ai réussi à avoir une écriture jolie, mais il faut que je prenne mon temps pour écrire sinon c’est le désastre.

    J’ai également pris très à coeur la décoration de notre mariage, et je ne regrette pas d’avoir fait toute la décoration moi même car cela rendait tellement bien sur notre table 🙂

    Bon courage pour tes pliages !

  • Je suis tellement d’accord avec ce que tu écris! Le principal, c’est de pouvoir dire qu’on l’a fait nous même… et ça, même si on est gauchère, droitière (ou du centre…ok je sors!), c’est le plus important! 🙂

  • Pour ma part, c’est au contraire parce que je suis en manque de travaux manuels par procrastination et/ou manque de temps.. La date du mariage étant fixée, par envie d’acheter ce que je pourrais faire moi même et avec plaisir donc je vais m’obliger à prendre du temps à créer de mes petites mains !!! Et quel plaisir le jour J de se dire “C’est moi qui l’ai fait :-)”

  • Ma Sakura-des-bois !
    En tant qu’invitée, je suis hyper mega supra impatiente de voir ce que tu nous concoctes.

    Je trépigne, sautille, pleurniche, me roule par terre et mâchouille des choses en attendant, pour faire passer le temps !
    En plus, la perspective de devoir habiller l’Homme pour ton mariage me laisse perplexe (ça j’ai pas hâte par contre, comment tu veux que je colle la Bête dans un habit de mariage ?!)
    (comment tu veux que je ME colle dans un habit de mariage ? va me falloir au moins 3 ou 4 nouvelles paires de chaussures pour faire face à cet évènement, on ne sait jamais !)

    Et du coup, j’en profite pour faire ma demande officielle par ici aussi : STEUPLAIT MELLE SAKURA : tu-mettras-des-patrons/plans-de-tes-jolis-origamis-pour-tes-invités ???
    (et de quoi en faire un ou deux si on est stressé du bigoudi parce que c’est pas tous les jours qu’une amie se marie quand même !)

    Signé : La Fée, qui essaye de montrer que le stress peut aussi toucher les invités !

    • Diane! No stress! T’auras juste qu’a boire/prendre la pose/boire/manger/parler/t’amuser/danser!
      Comme je te l’ai déjà dit, je garde ton idée de tuto pour les invités… Il faut que je voie comment mettre ça en place!
      Sinon, n’oublie pas tes apres-ski… on ne sait jamais! 😉

  • @les lectrices: merci pour vos com’ les filles! En effet, le plaisir est très important! La préparation est tellement longue dès qu’on se lance dans du DIY qu’il faut au moins ce moteur pour se donner du coeur à l’ouvrage!

  • Ma chère mademoiselle Sakura: BRAVO!

    Maintenant que le Jour est passé tu peux être fière de toi, oh oui! Tu nous en as effectivement mis plein la vue. En te voyant plier et replier, investie dans tes origamis je savais que tu préparais une très jolie décoration. Ce n’était pas “très joli” mais plutôt “sensationnel”: autant de précisions, de temps donné, d’idées déployées, le tout superbement mis en scène par ta merveilleuse Wedding Planneur.

    Donc oui c’est pour toi et le plaisir ressenti que tu as fait tout ça, mais aussi pour le plaisir et l’admiration de ton viking et de tes proches.

    Donc je te le dis: tu as assuré!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *