Pourquoi je crois (quand même) au mariage

Si tu lis ces lignes, tu es probablement une bride-to-be enthousiaste et n’as pas besoin que je t’explique pourquoi il faut croire au mariage. En revanche, lorsque tu as annoncé tes fiançailles, tu as sûrement toi aussi eu affaire à des rabat-joie gens qui te demandent pourquoi tu te maries et t’expliquent pourquoi ils ne croient pas, eux, à l’amour qui dure toujours. C’est pour se blinder contre ces gens-là que je voulais aborder ce sujet avec toi aujourd’hui.

Nous avons tous et toutes autour de nous, de façon plus ou moins proche, l’expérience de mariages malheureux, qu’ils se terminent ou non par un divorce. Je suis moi même issue d’une famille multi-recomposée : deux fois pour ma maman, quatre fois pour mon papa, et j’ai en tout sept demi-frères et sœurs.

(Oui, sept. Ça fait huit avec moi. Tous ayant un conjoint et au moins deux enfants. Je te dis pas la liste d’invités du côté de ma famille !)

La famille de Ken est un peu plus simple mais également recomposée. La tienne l’est probablement aussi, ou celle de ton futur, ou de tes amis. Les statistiques sont cruelles : en France, chaque année, pour deux mariages célébrés, on prononce un divorce, avec un pic au bout de quatre ans de mariage (la durée moyenne d’un mariage étant d’un peu plus de douze ans).

Et je ne te parle pas du coût d’un divorce, tout ça, ce n’est pas le thème. Faut se rendre à l’évidence : il y a beaucoup de gens pour qui le mariage est un échec. Ouch !

Avec tout ça, tu te dis que je me suis laissée convaincre par tous ces rabat-joie gens et que je cherche à te dissuader de te marier. Eh bien pas du tout ! Car, malgré tout ça, J’Y CROIS ! Oui, on peut rester avec la même personne toute sa vie, et être heureux avec cette personne, j’en suis convaincue !

Pourquoi ?

D’abord parce que je connais aussi des couples pour qui ça marche. Des couples mariés depuis 20, 30, 40 ans et qui se promènent toujours main dans la main, se font de tendres câlins le matin devant une tasse de café, se lovent dans les bras l’un de l’autre pour regarder un bon film, sont encore complices sous la nappe de pique-nique, font plein de choses ensemble et ont de beaux projets à deux.

Ok, ce n’est pas la majorité des couples que je connais, mais il y en a.

J’y crois aussi parce que je suis convaincue d’avoir trouvé la bonne personne pour moi, et d’être la bonne personne pour lui. Pour moi, c’est une évidence car nous menons une vie à deux très simple et sereine, sans prises de tête et avec beaucoup de complicité, et en huit ans rien n’est encore venu altérer cela. C’est très subjectif et les critères qui me font dire cela sont peut-être différents des tiens, je ne suis pas sûre qu’il y ait de règle en la matière, mais sans cette intime conviction, je n’aurais pas pu dire oui.

Et j’en suis d’autant plus sûre qu’autour de nous, tout le monde le dit ! Par exemple, le jour où nous avons annoncé nos fiançailles à mon papa, il nous a dit : « Je suis contre le mariage, mais je suis pour le vôtre. Pas parce que tu es ma fille chérie et que je veux te faire plaisir, pas parce que je considère déjà Ken comme mon fils, mais parce que je suis intimement convaincu que vous êtes faits l’un pour l’autre ! »

Crédits photo : Tyler Branch Photo

J’ai versé ma larmichette, of course !

J’ai aussi la prétention de croire que nous serons capables d’éviter certaines erreurs que d’autres peuvent commettre :

  • ne pas être à l’écoute de l’autre et de ses désirs
  • ne pas accepter que l’autre puisse évoluer ou changer
  • faire passer les enfants ou le travail ou autre chose avant notre couple
  • oublier la tendresse et la complicité
  • ne pas faire front face à l’adversité
  • refuser de faire des efforts pour retrouver des points de convergence quand la vie nous sépare
  • et j’en passe…

Et puis j’y crois parce que j’en ai envie ! Chacun attache une symbolique différente au mariage. Pour moi, le mariage, c’est une façon de déclarer au monde que là, aujourd’hui, en l’état actuel des choses et de notre relation, j’ai envie que ça continue comme ça pour toujours !

Oui, plein de choses peuvent arriver, la vie va sûrement nous malmener à un moment ou à un autre, mais ce que nous avons vécu jusqu’ici est tellement beau, tellement intense, que je veux me battre jusqu’au dernier souffle pour le conserver !

Couple de personnes âgées amoureux

Et toi, pourquoi crois-tu au mariage ? Connais-tu beaucoup de couples mariés depuis plusieurs décennies ? Que réponds-tu à ceux qui disent que ça s’arrête forcément un jour ? Dis-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



60 commentaires sur “Pourquoi je crois (quand même) au mariage”

  • Tu as bien raison d’y croire, sinon, pourquoi se marier 🙂

    Personnellement, à part mes beaux-parents je ne connais pas de couple mariés depuis longtemps et toujours amoureux. Mais je ne connais pas non plus beaucoup de couple où il y a une vraie gestion de couple, pour par exemple éviter toutes les erreurs que tu as cité plus haut.
    A mon avis c’est avec une bonne organisation amoureuse que l’amour se la coule douce toute notre vie et pas en croyant que tout restera immuable comme au premier jour et sans efforts.

    Pour répondre à ta dernière question, à tous ceux qui nous ont dit que le mariage c’était débile, je n’ai pas répondu, je ne sais pas quoi répondre ^^

    • Merci Lucie, tu as raison, précision importante: mariés depuis longtemps ET TOUJOURS AMOUREUX!
      Je ne vois pas cela comme de l’ “organisation”, mais je vois ce que tu veux dire et je suis d’accord avec toi, j’ai envie de croire que nous, on peut réussir là où bcp échouent 🙂

  • C’est très beau ce que tu dis et honnêtement cela aurait pu être écrit pour une cérémonie laïque tellement c’est profond. En tout cas j’ai eu les larmes aux yeux en lisant ton article, pourquoi, je ne sais pas vraiment…peut-être parce que je me suis projetée l’espace de quelques secondes à la place de ce couple de vieux de ta dernières photo avec Mr Citrouille toujours tendrement complices et amoureux.

    Oui je connais des couples qui ont des décennies de mariage et qui sont très heureux , et j’ai envie de dire à tous ceux qui n’y crois pas que l’Amour pour la vie c’est comme le Loto, 100 % des gagnants ont tentés leur chance et nous avons bien raison de tenter la notre pour remporter le gros lot !

    • hahaha, excellent le parallèle avec le loto!
      et merci pour tes compliments sur mon article… je ne pensais pas que ça pouvait susciter autant d’émotion, ça me touche bcp.

  • (bon j’essuie ma larmichette et je reviens)

    Whaou, tu touches une corde sensible chez moi Mademoiselle tout court… Car oui moi aussi de mon côté les mariages c’est pas trop ça.
    Du côté de mam, ma grand tante se bat depuis 20 ans avec un divorce qui n’en finit plus. Et des amies de maman Pika ont des histoires pas très gaies à raconter (du mari violent et manipulateur même après un divorce à l’époux qui se suicide pensant que sa femme avait un amant…).
    Et Papa, tout comme ses soeurs, est divorcé 2 fois. Qui a brisé le coeur de Mam en l’a quittant au plus mauvais moment après des années de fausses prommesses. Qui s’est remarié récemment sans nous le dire.
    Bref, pas trop de joyeux exemples de mon côté 🙁

    Pendant longtemps, j’ai juré sur tous les dieux que le mariage c’était pas pour moi. Et puis je me suis distanciée de mes problèmes avec mon père. Et puis surtout j’ai rencontré l’Ours.

    Avec sa famille hyper accueillante, ses parents et grands parents toujours ensembles. Une famille “normale”, avec ses hauts et ses bas, mais qui m’a redonné de l’espoir.

    Avec l’Ours, je veux croire qu’on peut construire quelque chose de durable… Allez hauts les coeurs, je parie sur l’avenir et j’y crois !!!

    • Je me reconnais tout à fait dans ce parcours chaotique que tu décris 😉
      Et comme dirait je ne sais plus qui, tu n’es pas tes parents, leur histoire leur appartient et toi tu en as une à construire de toutes pièces!

  • Hormis peut-être les grands-parents d’IronMan, qui s’appréciaient manifestement sans toutefois donner une impression de tendresse, je ne connais aucun couple âgé qui s’aime toujours 🙁
    Je crois que tu connais mon point de vue sur le sujet : ici, on s’aime, on est heureux ensemble, on va faire en sorte que ça marche… mais en aucun cas on ne se croit destinés l’un à l’autre et on est conscients que ça pourrait ne pas marcher. Mais que ça pourrait marcher aussi, hein. La seule inconnue, là-dedans, ce ne sont pas nos sentiments, c’est ce que la vie nous réserve…

    • Je comprends tout à fait ton point de vue, et quelque part je crois que nous ne sommes pas si différentes… je ne crois pas à “l’homme de ma vie” seul et unique qui m’était destiné. Mais je crois qu’il y a probablement un nombre limité de personnes sur cette terre avec qui l’entente pouvait être aussi parfaite, et j’en tiens un! Comme je lui dis souvent, il est donc “un homme de ma vie”, et je promets de l’aimer “jusqu’à ce que la vie nous sépare” 😉 (mais je ne la laisserai pas faire sans me battre!)

  • BRAVOOOOOO!!

    pour ma part, j’ai une famille très unie, mes parents grands parents oncles et tantes toujours ensemble (à 1 exception près), alors que du côté de mondieur, c’est un chaos sans nom. Mais lui, justement, il y tient, à cette idée de famille. comme il en a pas eu de vraie, il en veux une rien qu’à lui! donc ok, allons-y. et comme pour toi, là, aujourd’hui, je veux que ce soit ça toute la vie. avec des bébés en plus. ^^

    Sans rire, je peux concevoir que des gens soient contre le mariage, ou terrorisés par le divorce, mais à partir du moment où tu es certaine de faire tut ce qui est en ton pouvoir pour que cette histoire marche jusqu’au bout, ya pas de raison que ça marche pas. on est plus fort que l’image de la société!! ^^

  • Ton article est très touchant Mlle Tout Court.

    Personnellement, j’ai la chance que mes parents soient toujours ensemble après 35 ans de mariage! Et même exemple chez Monsieur.
    J’ai pu voir à travers les épreuves que mes parents ont surmonté tout ce qu’il était possible de faire pour l’autre personne.

    Il me semble qu’on baisse un peu trop vite des bras de nos jours et que le divorce reste un peu la solution de facilité (enfin pas qd il y a des violences bien évidemment!).
    Je crois au mariage et surtout, je crois au cocon familiale qu’on va créer à partir de ce mariage!

  • Moi je suis très bon public pour les grandes histoires d’amour! Les parents sont mariés depuis 27 ans, ceux de gigi depuis 35 ans et mon rêve c’est qu’on soit comme ses grand parents après 56 ans de mariage!
    Je crois à l’amour véritable, celui qui nous emporte, qui nous chavire et qui fait qu’on ne peut pas vivre l’un sans l’autre!
    Le mariage est une étape importante dans une vie de couple, j’en ai toujours rêvé! Ça sera peut être pas rose tous les jours mais je crois au bonheur conjugal!
    N’en déplaise aux moroses à qui je répondrait que leur bave glisse sur les ailes de mon indifférence et les éclaboussent!

  • Parce que j’en avais assez des réflexions sur le mariage. J’en avais assez d’entendre, que je lui mettais la corde au cou( pourtant la demande c’était lui), de dire que j’en prenais pour perpet”, que des couples mariés ne faisaient plus d’efforts…, J’ai vraiment souffert de toutes ces réflexions…. Après avoir eu de la peine, j’ai décidé de tourner cela à la dérision le jour J. J’ai fais des badges en boutonnières un ; très classique avec nos prénoms, la date, et un visuel que nous avons choisi, et un second pour les vilains qui disaient ” j’aime pas les mariages … mais j’aime les mariés “. Il a eu un franc succès !!!

  • Je suis mariée, donc oui je crois au mariage parce que pour moi c’est la plus belle façon de dire qu’on s’aime et qu’on a envie de faire un bout de chemin ensemble.
    Par contre je ne crois pas à l’amour eternel. Avec mon ancien compagnon, nous nous sommes assez aimé pour faire deux enfants et pourtant notre amour s’est éteint. Nous avons très certainement fait des erreurs en chemin qui ont petit à petit eu raison de cet amour.
    En épousant Chéri, je ne lui ai pas promis de l’aimer pour toujours. Qui peut faire une promesse pareille ? C’est bien prétentieux face à ce que l’avenir peut nous apporter.
    Moi je lui ai promis de faire tout mon possible, de donner toute mon énergie pour que notre amour dure. L’amour ça s’entretient, ça se nourrit, ça évolue.
    Nous sommes du même avis sur ce sujet, et je sais que nous ferons tout pour que notre histoire s’inscrive dans le temps. Donc, aux oiseaux de mauvaise augure qui brandissent leurs statistiques, je réponds seulement qu’un mariage peut durer pour peu qu’on s’en donne la peine. Et au fond c’est peut être ça le plus difficile, ne jamais baisser les bras et savoir « se battre » au quotidien pour son couple.

    • Quand tu dis que tu ne crois pas à l’amour éternel, tu veux dire qu’il est impossible selon toi que l’amour dure toujours (en supposant – dans le meilleur des mondes – que l’on ne commette pas les erreurs dont tu parles, qu’on fasse tous les efforts nécessaires)? Moi je ne suis pas certaine que c’est possible, mais j’ai envie d’y croire, ça a l’air de marcher pour certains…
      Je suis tout à fait d’accord qu’il est impossible de PROMETTRE de s’aimer toujours, mais on peut crier au monde que l’on a ENVIE de s’aimer toujours!

      • C’est tout à fait ça ! Je ne dirai pas “je vais t’aimer pour toujours”, mais plutôt “j’ai envie de t’aimer pour toujours !” A nous de transformer nos envies en réalité 😉

    • Très bel article. Vaste question. Et que les paroles de ton Papa sont émouvantes ! Je partage la vision du mariage de Mme CROCO, enfin, je la partage maintenant, mais ma vision du mariage à bien évolué. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

      Dans notre couple, la « pessimiste-sceptique du mariage » c’était moi, pas lui. A priori, rien ne me prédestinait plus que ça à être cet “oiseau de mauvaise augure”, car mes parents sont mariés depuis des lustres, et mon Homme est mon Premier Amour. Déjà inconsciemment, il y a cette pression familiale qui me condamne à réussir un mariage stable, à l’image de celui de me parents. Et il faut l’avouer, je suis atteinte du syndrome de Peter Pan, je ne me suis jamais imaginée mariée, encore moins avec des enfants. Je me définissais essentiellement comme l’enfant de mes parents, avec un sentiment de ne pas être devenue adulte, d’être restée coincée à l’époque du lycée. Je suis une flippée de l’engagement, a minima il me faut 4h pour choisir le parfum d’une boule de glace alors pour le dilemme se mariera-mariera pas, une éternité sera bien courte.
      Il faut ajouter que Mon Homme à lui été marié, donc comme il avait vécu cette aventure en grande pompe à l’Eglise, j’étais d’autant moins partante. Sans jalouser le coté grandiose de son précédent mariage (je me vois + me marier intimement, avec bcp d’invités au vin d’honneur mais 10-15 personnes au repas), mais j’étais déçue de ne plus pouvoir me marier à l’Eglise, car pour moi, le mariage c’est avant tout la cérémonie religieuse à l’Eglise. Par ailleurs, l’idée de passer derrière son ex-femme me dérangeait, il y avait l’idée pur moi que ce n’étais pas un mariage mais seulement un “remariage”, qu’il avait déjà vécu tout ce tralala.

      Jusqu’à il y a encore peu, je voyais le mariage comme un folklore, voir une démonstration de snobisme chez certain, tout au plus un trou noir financier doublé de menottes dorées. Au début de notre relation Chéri étant échaudé par un divorce douloureux, je me pensais à l’abri d’une telle demande. Pourtant au bout de 2 ans de relation environ, il m’a fait part de son envie de m’épouser. Incompréhension de mon côté. Mais pourquoi veut-il se marier? Un jour,alors qu’il remettais la question sur le tapis, je lui ai demandé ce qui lui faisait penser que nous réussirons notre mariage, là où il avait échoué avec une autre et pourquoi il en avait envie. Il m’a répondu qu’il pensait que j’étais non pas parfaite, mais parfaite pour lui. Il a ajouté qu’il n’aimait pas à avoir à me présenter comme sa copine après toute ces années de vie communes, qu’il aimerait pouvoir dire « ma femme ». Il a ajouté qu’en ne prenant pas de risques, on ne se trompe pas, mais on ne vit pas.

      Le fait de voir mes parents vieillir à sonner comme un autre électrochoc chez moi, j’ai fait le cruel constat qu’ils ne seront pas éternels, et que quand ils ne seront plus, je n’aurais plus de famille, n’en ayant pas construit une.

      Cette année cela fera 10 ans que nous nous aimons et pour ne pas mourir imbécile, j’ai changé d’avis sur le mariage. Alors oui peut-être que les sceptiques auront raison à coup de « je te l’avais dit » mais est-ce important ?

      C’est mon Homme qui m’a donné envie de me marier. Je ne peux prédire si le divorce passera par nous ou non, mais je suis terriblement fière qu’il m’ait choisie. C’est sa foi en notre couple et la dose indécente d’amour entre nous qui m’autorise à l’envisager. Je ne vois plus le mariage comme des menottes, mais un pari sur l’avenir culotté et courageux sans acquis, sans gage de réussite.

      J’ai pris conscience que tout pouvait s’arrêter du jour au lendemain. Je l’ai toujours vu comme l’Homme de ma vie, je n’envisage pas ma vie sans lui, et j’ai envie de lui faire cette promesse devant ceux qui compte pour moi, et même plus, aux vues et su de tous : que tout le monde sache que je l’aime.
      Au final, je pense que ce qui compte c’est d’avoir osé. Pourquoi ce marier ? Tout simplement parce qu’on s’aime et qu’on espère s’aimer toujours à un moment X, même si ce n’est pas une vérité absolue à long terme.

      Rationnels et sceptiques passer votre chemin !

  • Un très bel article Melle Tout Court !
    Dans ma famille et celle de Charly, il y a eu très peu de divorces, donc nous avons plein d’exemples sous les eux de mariages qui durent ! Donc ouf, nous n’avons pas eu le droit aux réflexions “pourquoi tu te maries ?”
    Je partage entièrement ton point de vue, parce que j’ai l’intime conviction que Charly et moi nous sommes tout simplement faits pour être ensemble ; je n’imagine pas ma vie sans lui !

  • Coucou
    Joli article, moi aussi j’en ai marre de ce genre de réflexions.
    Dans ma famille tout le monde est divorcé. Mes parents ont divorcé chacun de leur premier mariage pour se remarier ensemble et ils le sont toujours.
    Par contre moi je ne me suis pas basée sur les exemples de ma famille pour fonder ma vision de l’amour. Je suis une incorrigible romantique, même si je n’aime pas les films kitsch et tout ça, j’aime les petites attentions et les jolies histoires de rencontre ou de demande en mariage.
    Et comme toi, c’est peut-être prétentieux, mais je pense que nous avons trouvé la recette du bonheur ensemble. Nous avons été très longtemps avec nos ex respectifs, et nous n’avons jamais vécu la même passion et la même tendresse qu’ensemble.
    Si je me basais sur les couples de ma famille, je ne croirais non seulement pads au mariage mais pas non plus à l’amour. Et pourtant j’y crois, parce que j’ai rencontré l’homme de ma vie (je sais que certaines n’aiment pas cette expression mais moi oui lol). Que le bonheur avec lui c’est chaque seconde et que c’est tout simple. On le retrouve dans chaque petit détail de notre quotidien et c’est pour ça qu’on s’aime et qu’on aime être ensemble.
    Moi, j’y crois, en tout cas!

  • Quel bel article Mlle Tout Court ! ♥

    Vois-tu j’ai beau partager une bonne partie du point de vue de Mlle Nya dans l’article que tu cites… je partage également le tien.

    Dans la vie, rien n’est vraiment certain. En matière d’amour et de mariage, des exemples en tout genre, on en a.
    Du mariage qui dure depuis plus de 40 ans mais visiblement malheureux depuis pratiquement le début, à celui où, après 50 années, baisers et mots tendres sont toujours de mise.
    Du jeune couple où les relations sont tellement tendues qu’on se demande pourquoi ils persistent à être ensemble, à celui où l’amour est tellement fort qu’on l’imagine sans soucis durer toute une vie. Des mariages apparemment faits pour durer (après 10 ans de vie commune et 2 enfants par exemple, qu’est-ce qui pourrait bien ébranler ce couple ?) qui se brisent au bout de quelques mois ou années d’union, et d’autres complètement improbables (cultures différentes, mariage très rapide après la rencontre…) qui durent. Et inversement bien sûr, des mariages “faits pour durer” qui perdurent bel et bien, et des mariages “sur un coup de tête” soldés par un divorce.
    Des mariages heureux ou malheureux, des divorces, des re-mariages, des enfants de lits divers et variés…

    A ces gens pour qui mariage = divorce, mariage = erreur, mariage = tristesse, j’ai envie de dire de regarder plus loin que le bout de leur nez.
    Bien souvent, ils projettent complètement ce qu’eux-mêmes ou leurs proches ont pu vivre. Mais chacun est différent.
    Et de la même façon qu’on peut malgré soi, souvent inconsciemment, suivre une “malédiction” familiale… Nous sommes aussi autres que tous ces modèles, nous avons un chemin à tracer, notre chemin. Un chemin qui peut rejoindre la malédiction, mais aussi s’en éloigner.
    Ouvrir un peu les yeux pour se rendre compte que ces fameux mariages qui ont mal tourné ont, certes, des points communs avec le mariage qui se profile (typiquement l’âge), mais aussi bien des différences.

    Dans nos familles, des exemples, il y en a de genres multiples, c’est un joyeux bazar, surtout de mon côté. Chez Monsieur Lutin il y a même une histoire rocambolesque et romantique, digne d’un livre ou d’un film… Mais je ne la raconterais pas ici. 😉 En tout cas cette histoire dure depuis plus de 50 ans. ♥

    Alors non, je ne suis pas SÛRE que cela durera. Presque. Je le sens tout de même. Mais je ne peux pas l’affirmer comme une vérité. Nous verrons. Mais que cela dure toute notre vie ou non, cela n’enlèvera pas le fait qu’il est des histoires d’amour qui durent toujours et des histoires qui s’émiettent vite ou au bout de plus longtemps…

      • C’est surtout que ça risquerait de rendre les protagonistes carrément reconnaissables… Ou inversement, pour peu que certaines personnes me reconnaissent et connaissent ma belle-famille, les personnes concernées n’ont pas forcément envie que ces gens soient au courant de leur histoire. 😉

    • Ah ça, des couples et des histoires, il y en a de toutes sortes qui durent, de toutes sortes qui ne durent pas… nul ne sait de quoi l’avenir sera fait, et c’est pour ça que je dis que là, aujourd’hui, en l’état actuel des choses et de notre relation, j’ai envie que ça continue comme ça pour toujours. Si demain la relation est différente, bah peut être que j’en aurai plus envie. Ou lui. Ou les deux. mais je croise plutôt les doigts pour que ça n’arrive jamais, et avec lui j’arrive à croire que c’est possible.

    • Alors non je ne suis pas fainéante, mais je n’ai juste rien de plus à dire que toi Mlle Lutine !
      Donc bravo à cet article et j’ai juste une chose à rajouter : vive l’amouuuuur !

  • Wouah quel beau texte, j’en ai la larme à l’oeil !
    Je suis à 200% d’accord avec tout ce que tu as écris.
    Je penses qu’on a toutes eu à faire à LA remarque : “pourquoi tu te maris?”
    Moi aussi, je penses que même encore en 2012 le mariage peu durer toute la vie…

    • bon, généralement la question qui vient après c’est “tu peux vivre ton amour avec lui sans te marier, ça t’apporte quoi de plus?” et là ça se corse 😉

  • Merci pour ton engouement…
    C’est vrai que nous partons tous les deux pour une deuxième union…
    Pas facile tous les jours de mettre le couple en avant comme tu le dis dans ta liste et de composer avec les autres impératifs, surtout que personnellement, je pense que les enfants passent avant tout.
    Ils ont besoin de plus d’attention, un adulte doit pouvoir le comprendre.
    Et puis ça passe tellement vite, les miens ont déjà 12 ans, les siens sont adultes, à 19 ans, et ont les voit de moins en moins.
    Alors oui la vie nous malmène mais oui on peut y arriver, c’est justement le but.
    Les modèles de nos parents et grands parents nous y poussent.
    Ils en ont connus des difficultés financières, des petits détours en amour (et oui, personne n’est parfait et des fois on s’éloigne pour mieux se retrouver, comme dans la Boum que j’ai revu hier soir où elle dit à ses parents : “vous avez besoin de vous déshabituer”) mais ils se donnent toujours la main dans les moment heureux comme douloureux.
    Et poussés par cet exemple, nous voulons faire de même.
    C’est avec cette intention que nous dirons tous les deux “OUI” à une nouvelle vie 😉

    • j’adore les “petits détours en amour” 🙂
      Heureusement qu’on a des modèles autour de nous pour qui ça marche, pour y croire encore. Et des modèles comme toi aussi, qui y ont cru une première fois et sont prêtes à retenter l’aventure malgré la déception!

  • une magnifique déclaration d’amour pour ton homme cet article 🙂
    je partage également comme Lutine les idées présentées par Nya dans son article, mais je me retrouve aussi dans le tien dans cette liste des “erreurs que nous ne faisons pas”,
    dans cette notion que notre couple est une évidence pour beaucoup de gens (j’ai eu des remarques d’amies ou de famille similaires qui ne trouvent pas d’enchantement à célébrer UN mariage mais croyaient en le notre et étaient fiers d’en faire partie).
    Mais je pense que cette conviction, cette évidence pour certains qui ont besoin de se raccrocher à quelque chose n’est pas universelle. Personnellement, j’évolue dans le doute, j’ai besoin de me poser des questions pour me convaincre des choses, j’ai besoin de tous les jours me projeter et me demander comment sera mon futur pour le construire. Je n’ai pas un scénario possible dans ma tête, un destin prédestiné, une évidence, j’ai plein de possibilités et j’agis de sorte à rendre réelle celle qui me plait le plus (avec mon mari donc).
    Ta dernière phrase résume bien tout : ce qui compte avant tout c’est de “se battre” de vivre en faisant ce qu’il faut pour préserver ce qui nous rend heureux. Après malheureusement certaines personnes ne savent pas différencier ce qui les rend heureux et ce qui les rend malheureux c’est pour ça que je trouve dangereuse l’idée d’un “couple pour la vie”, car je connais des couples qui par habitude, pour s’être convaincus qu’ils devaient être ensemble restent ensemble mais ne sont pas heureux et c’est dommage.

    • Merci Wendy pour ta réflexion, je n’avais pas envisagé les choses sous cet angle… c’est vrai que je suis plus du genre à bien prendre le temps de peser (très rationnellement) le pour et le contre, puis faire un choix et foncer. tête baissée Je fais des bilans d’étape, mais pas tous les jours!
      Je vois autour de nous beaucoup de couples qui se rendent malheureux mutuellement tout en croyant qu’ils sont heureux ensemble, ça m’attriste… quand ils me demandent mon avis, je le donne, pour ce que ça vaut!
      Mais j’avoue que je suis assez sceptique pour bcp de couples que je connais et je compte sur les doigts d’une main ceux qui me semblent capables de tenir la distance (très prétentieux de ma part, non?!)

  • Et bien moi j’ai adoré la petite phrase de ton père! C’est très bien dit : on peut ne pas ou plus adhérer au mariage pour X ou Y raisons toutes très valables mais être en mème temps sincèrement heureux pour ceux qui se lancent dans la grande aventure! C’est une belle preuve d’amour parent-enfant je trouve!

    • Merci Birdy, je suis contente que tu aies relevé ça 🙂
      Mon père a ses défauts, mais lorsqu’il s’agit d’étapes importantes dans la vie, il est pour moi un ange venu du ciel, il a toujours su trouver les mots justes, que ce soit un évènement heureux ou non <3
      Je craignais un peu sa réaction à l'annonce de notre mariage, car il est généralement assez violemment contre le mariage, alors tu peux imaginer à quel point nous étions surpris et heureux de cette "bénédiction"!

  • Et bien moi aussi j’y croie à fond !!!!! pourquoi parce que j’ai divorcé et que je me suis remariée avec l’homme de ma vie cet été !!!!!! sinon petit pincement au coeur à la lecture de ce qu’à dis ton papa c’est magnifique !!!

  • Merci Mlle Tout Court de partager avec autant de sincérité et de simplicité le fond de ta pensée.
    Ton article est une véritable ode à l’amour (Edith sors de ce corps, non mais !!!).
    😉

    En 10 d’amour, avec M. Fresh, nous avons connu des hauts et des bas, avons eu une petite période de passage à vide (petit le vide, hein, rien de grave) mais nous n’avons jamais envisagé l’éventualité de nous séparer et nous avons toujours réussi à surmonter les difficultés. Elles n’ont pas réussi à altérer le désir que nous éprouvons l’un pour l’autre et ont même rendu notre amour encore plus fort.
    Pour moi l’amour c’est ça : ne jamais baisser les bras et faire de jolis pieds de nez aux difficultés qui essaient de venir troubler le bonheur de ton couple.

    Je ne crois pas en l’amour qui dure toujours grâce au destin mais je crois en l’amour qui dure parce qu’on le veut.
    Je pense que le destin peut intervenir pour faire que 2 personnes faites l’une pour l’autre viennent à croiser leurs chemins, mais ce n’est pas lui qui va entretenir la flamme.
    Ce qui va entretenir la flamme c’est notre volonté de la voir continuer à briller, notre capacité à trouver le “bois” pour la nourrir (que ce soit des petites attentions au quotidien ou des grands projets).

    Et pour conclure, moi ma devise dans la vie, pour l’amour comme pour tout le reste, c’est celle-ci :
    “Le bonheur, c’est de continuer à désirer ce qu’on possède. ” (Saint Augustin)

  • J adhéré complètement a ce que tu as écrit
    Je m’y retrouvé
    Non ici pas famille recomposée de mon côté ni du côté de mon homme

    Et oui les couples ensemble depuis 10,20,30 ans sont Tjs aussi amoureux

    Avant mariage cela faisait 13 ans que l on s aime et avec mariage cela ne va rien changer et durer encore plus longtemps

  • Et voilà je verse ma larme…
    Tout d’abord j’adore te lire c’est à chaque fois un vrai plaisir.
    J’adhère complétement OUI le mariage pour la vie ça existe !! Contrairement a toi (et à la plupart des familles) dans ma famille ou celle de chéri pas de divorce, oui je sais c’est exceptionnelle mais pas un seul pas même une tante et oncle éloigné, chez nous le mariage dur ! ce qui me ramène au statistique, va ton avoir des cas de divorce un jour ? Surement et j’espère que ce ne sera pas le notre… mais j’y crois et je suis comme une petit fille devant son compte de fée.
    Alors oui tu as raison le mariage existe encore et peu durée pour la vie !

  • Quel beau texte ! Je me retrouve d’ailleurs dans certains points 🙂

    – ma mère a 6 soeurs et un frère, et nous sommes donc 17 cousins/cousines, et quelques-uns commencent à avoir des enfants –> la liste d’invités de mon côté est bien vite allongée 🙂

    – Mr Chéri a une famille un peu plus chaotique que la mienne: nombreux divorces dans sa famille, dont ses parents.
    De mon côté c’est très stable: parents mariés depuis bientôt 35 ans, grands-parents ayant chacun fêté leurs noces de diamant, des oncles et tantes toujours ensemble pour la plupart.

    Je crois être assez lucide sur le fait que la vie ne sera pas toujours un long fleuve tranquille pour nous. Je veux dire par là que nous rencontrerons certainement des épreuves, internes ou externes à notre couple.
    Je pense que nous avons les armes et l’envie pour que ça dure: la communication, l’envie d’avancer ensemble, la tendresse, ce sont des éléments super importants.
    Nous sommes encore un couple assez jeune, cela ne fait “que” 3 ans que nous sommes ensemble. Pour l’instant nous n’avons connu aucune crise. Pas d’épreuve grave non plus mais des péripéties immobilières et 4 mois à vivre ensemble chez mes parents (suite aux péripéties) qui se sont finalement très bien passés, ce sont nos mini challenges relevés pour l’instant haut la main.

    Mes parents ne m’ont jamais caché qu’à certains moment cela avait été dur, mais ils ont fait en sorte de renouveler leur couple et d’avancer quand c’était nécessaire, et j’espère que nous serons capable d’en faire autant nous aussi.

    • Merci Londoncam 🙂
      Oui, nous aussi avons connu des difficultés en 8 ans, mais pour l’instant nous en sommes toujours sortis grandis! Pourvu que ça dure 😉

  • Perso malgré les divorces dans mon entourage je regarde mes parents et j’y crois dur comme fer. Ils se sont mariés après peu de temps passé ensemble, car oui je suis un petit accident de parcours ^^, ça fait 27 ans, ils s’aiment à la folie et n’ont jamais passé plus de 2 jours l’un sans l’autre pendant toutes ces années. Ils ne supportent pas d’être séparés, c’est trop mignon et ça donne foi en l’amour 🙂

    • rrrhhho c’est trop chou!
      bon, pour nous c’est déjà râpé pour ne pas passer plus de 2 jours séparés, mais ça ne nous empêche pas d’être très unis 🙂

  • Le mariage, je l’ai vécu pendant 20 ans. Nous avons divorcé, mais ce n’est pas grave, pare que nous restons un couple de parents, respectueux l’un de l’autre, solidaires et confiants. C’est le plus important. Un divorce serein est asussi une histoire d’amour, et le amriage, c’est la célébration de l’amour. Alors oui au mariage, même si on sait que la vie peut nous obliger à prendre des chemins différents!

    • C’est très important ce que tu dis là. Avec mon expérience des divorces/séparations autour de moi, j’ai vu bcp de couples se déchirer, sans avoir le moindre respect pour une personne qu’ils avaient pourtant véritablement aimée, c’est très triste je trouve.

  • Mlle Tout Court

    Je partage avec toi ta vision. Moi aussi je veux y croire le plus fort possible. On ne sais pas ce que la vie nous réserve mais je me prends a rêver que Oui nous y arriverons.
    Je prends toujours en exemple mes grands-parents. Ils se sont enfuit juste après la guerre pour se marier contre l’avis de leur famille. Mis a part la période ou mon grand-père était en Indochine, ils sont toujours restés ensemble quoiqu’il en coute. Ils n’ont pas toujours eu la belle vie mais ils s’aimaient tellement que le reste n’avait aucune importance. Jusqu’au bout ils sont restés amoureux fou l”un de l’autre malgré la maladie etc…
    Aujourd’hui quand je pense a eux, je les vois s’embrassant devant tout le monde et j’ai envie de ça pour moi et mon M. Hermine!!!
    Merci Mlle Tout court, pour ce si belle article!!!!

  • Il est très touchant ce billet. Il exprime très bien l’espoir et la conviction profonde que l’on ressent lorsqu’on a rencontré la bonne personne.

    Se dire oui, c’est comme faire le vœu que cet instant là, où l’on s’aime si fort, dure pour toujours. Mais bien sûr, il ne suffit pas de simplement croiser les doigts pour que le vœu se réalise, il faut effectivement être à l’écoute de l’autre, se rappeler des jours heureux et de toutes les raisons qu’on a eu de se choisir, afin de préserver l’envie de se battre pour que le quotidien n’emporte pas tout sur son passage.
    Tant qu’on est conscient de tout ce que ça implique, il faut continuer d’y croire très fort au mariage 🙂

    • Merci pour ce compliment!
      j’aime bien le parallèle avec le fait de faire un vœu 🙂 et bien sûr mettre en œuvre tout ce qui est en notre pouvoir pour qu’il se réalise!!

  • Je participe avec un peu de retard ,je suis une toute fraiche(bourbon..!lol) non “bride to be” !!et lis vos articles (vraiment superbes et utiles au passage!) que depuis peu ! Il est vraiment admirable ton article mademoiselle tout court ,tellement pleins d’amour qui s’en dégage qu’il est difficile de ne pas y croire et tant pis pour ceux qui ne le voit pas dans ton entourrage et félicitation pour ton analyse et merci de nous la faire partager! Et moi quand on me demande pourquoi je me maris (aprés avoir été d’abord choquée,comme si cela n’était pas évident ,si j’étais sure …!?) je répondais un peu évasivement comme si il fallait que je me justifie….mais aprés moulte réflection je répond tout simplement ” PARCE QU’ON EN A ENVIE ma foi !!!” et alors on ne peu pas se marier par envie?juste parce que l’on a “envie” de passer par cette case :MARIAGE ?Sans a priori ,ni doutes ,ni réfléchir pourquoi on devrait se marier(ou pas !) ?,combien de temps cela va durer ?,si on est fait l’un pour l’autre réellement etc etc ? Pour moi toutes ces questions posé par autrui sont superflus aujourd’hui car :Je ne me marie pas pour porter le nom de mon futur :je compte garder le mien (je l’aime!!lol) …Je ne me maris pas pour prouver a mon “futur” que je l’aime et que je souhaite passer ma vie auprés de lui : il le sais déja et je lui dit (fait comprendre!) chaque jour et vice versa …Je ne me marie pas parce que c’est avec lui que je veux fonder une famile et que cela doit commencer par un mariage(généralement!) :on a deux superbes “loulou” de 14 et 9 ans qu’on a voulu a chaque instant sans nuls doutes …Je ne me marie pas parce que “belle maman ” est super croyante et nous dit (limite harcéle!) que nous vivons dans le péché et que ce sera dure de trouver notre place au ciel et qu’elle est triste pour nous :bein il faut pas ,cela fait 17 ans qu’on est ensemble(avec nos hauts et nos “petits bas”!) donc il y a “prescrition” a la loi céleste (avis personnel sans jugement de quiconque je précise!) et s’il faut se battre pour avoir une belle place “au ciel” comme on s’est battu pour en avoir une sur terre ,on le fera!… Je ne me marie pas parce que “il y a des divorces ou pas!” :de toute façon que l’on soit marier ou pas ,quand il y a de l’amour (qu’il dure ou moins!) il faut savoir en profiter et en donner sans compter ,ni calculer ,la vie est courte il faut s’avoir l’apprécier sans devoir en rendre compte a quiconque(je parle des gens ceptique et qui veulent s’avoir si on est sure pour le mariage!) et si la tout de suite, j’ai envie d’aller faire du “parapente”(c’est tout ce qui me vient a l’esprit la maintenant!) ,et bein je réserve et j’y vais ,je ne regarde pas tous les faits divers liés a cet pratique avant !!! Donc voila (au risque de me faire “bâtonner”par pleins de “mademoiselles”(bouuuh la vilaine!) monsieurbourbon et moi méme nous marions l’année prochaine et cela juste par ce qu’on en a ENVIE ! De tout façon (ouuuh la vilaine encore!) ceux qui divorces (au passage je trouve cela déchirant et triste c’est sure!) je ne crois pas que c’est le fait de s’étre marier qui les font divorcer ,enfin si mais ce n’est pas la cause direct en tout cas ,méme s’ils n’avaient pas célébrer leur union officiellement ,je pense qu’ils se serraient “séparer” également et c’est tout aussi douloureux et triste (pas tous heureusement!) que s’il avait été mariés ! Il faudra que “les autres” arrétent de s’affoler quand on dit :”on se marie!!!”(ou alors dans le sens “trop content”pour nous!!lol) en nous bombardant de :” vous étes sures ?,l’oncle HENRI vient de sortir d’un divorce et c’est pas simple pour lui”- euh oui et bein j’en suis navré (et c’est vrai!) pour lui ,mais on a ENVIE(j’y tiens!) de se marier et je vous avoue qu’on a pas encore préparé ,ni discuté “notre futur divorce (pffff!) ou ” est ce que tu es sure que c’est avec cette personne que tu veux faire ta vie jusqu’a la fin ,vous avez bien réfléchis?” – Euh oui , hier juste avant qu’on annonce notre intention de nous marier ,personne ne venais nous demander (aprés X ans de vie commune ,des supers” loulous” ,une maison ,3 chiens ,deux chats et des poules(oui ,oui!)…si on étaient vraiment sure de cela ? Pourquoi dés qu’on dit “mariage” les réactions devraient changer? Et puis il y a ceux qui au contraire sont trés content pour vous mais (hic!) fort de leurs expériences malheureuses j’en conçois!) vous mettent en garde et vous expliquent qu’il faut faire super attention car il y a 50 % de divorce prononcer en France et qu’il fallait faire gaffe et y réfléchir encore et encore et encore….avant de se lancer! – Euh oui ,mais ces 50% ,le jour ou ils se sont mariés ,je suis sure qu’ils n’avaient pas l’intention de faire parti de cette moitié négative du tableau ,et si ils ne s’étaient pas mariés ce serais (certainement!)pareil (je parle de la séparation ,avec un peu moins de paperasses c’est sure!)) sauf que ce n’est peut étre pas répertoriés a l’insee pour la comparaison ((inévitable)),mais la séparion ou la fin d’une histoire d’amour c’est toujours triste et non préméditée quand méme qu’on se soit unie par les liens du mariage ou pas !!! Donc s’il vous plait les gens stop aux questions qui nous oblige a remettre en question(justement!) notre décision(notre envie dans mon cas!!) qu’elle arrive tot ou tard!) de vouloir (eh oui on le veux vraiment puisqu’on vous le dit!!) nous Marier et laissez nous poursuivre notre bonheur(éphémére… peut étre ,personne ne sais!!) avec (ou sans d’ailleurs!) cette union (simple ,guindée,ensoleillée ou pas,émouvant ou pas,cérémonier en grand(ça n’existepas?) ou discrète ,éternelle ou pas) l’essensentielle c’est qu’on en avait vraiment : “une énoooooooorme ENVIE” ,comme pour le chocolat “N…..”lol.(j’aurais pu en faire une chronique moi aussi tellemnt c’est long ,mdr! désolée pour tout cela ‘mademoiselle tout court ‘mais j’avais envie de réagir et te souhaiter tout le bonheur du monde et plein d’amour dans ton couple avant et a prés le mariage!

  • Je réagis tardivement aussi car tout comme mademoisellebourbon, je suis nouvelle ici mais j’adore et je viens tous les jours lire les articles (les nouveaux et les anciens petit à petit).

    Je pense qu’on y croit toutes sinon on serait pas ici aujourd’hui 🙂
    Pour ma part j’y crois car j’ai eu un modèle depuis toujours que l’on peut être avec une personne depuis des années et s’aimer toujours. De qui je parles ? Tout naturellement mes parents. J’ai de la chance qu’ils soient toujours ensemble après 36 ans de mariage, et je trouve ça beau car ils sont toujours amoureux. Ils ont toujours des gestes tendres, etc. Evidemment ce n’est pas rose bonbon tous les jours et c’est normal mais malgré quelques tempêtes ils sont toujours ensembles et ce sont mes modèles !
    Oui je sais ça fait un peu “cliché” mais tellement vrai.

    Donc j’y crois et j’y crois encore et toujours. Je me souhaite et je nous souhaite d’être comme mes parents, toujours ausi heureux et amoureux après des années de mariage ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *