De l’intérêt de se marier après plus d’une décennie passée ensemble…

Aujourd’hui, je voudrai t’expliquer le pourquoi du comment de notre mariage !

Maintenant que tu me connais un peu mieux, tu sais que ça fait douze ans que je suis avec Monsieur Omdemavie. Forcément, depuis plusieurs années, cette solidité nous valait des remarques de nos amis proches, de notre famille, ou même parfois de gens que nous connaissions à peine, du type : « Comment, vous n’êtes pas encore mariés après tout ce temps ? Alors, c’est prévu pour quand ? ».

Mais… Outre le fait qu’on avait toujours très envie de répondre « Mêlez-vous de vos fesses oignons », on se disait surtout : pourquoi vouloir se marier si tout se passe bien comme ça… ?

Photos d'amoureux

Crédits photo : Studio Gaillard

Le mariage, une vaste blague ?

Je ne saurai pas trop te dire quand est-ce que nous avons abordé la question du mariage ensemble… Enfin, durant toutes ces années, tu te doutes bien que le sujet est régulièrement revenu sur la table ! Mais c’était souvent sur le ton de la plaisanterie…

Lui :

  • « Si on se marie un jour, tu seras officiellement à moi ! »
  • « Tiens, une bijouterie… Ah mais suis-je bête, tu ne mets jamais de bagues et tu n’en porteras jamais ! »

Moi :

  • « Je peux partir quand je veux, on n’est pas mariés ! »
  • « Je ne prendrai jamais ton nom de famille mon chéri, car j’aurai d’horribles initiales ! »

Les blagounettes classiques quoi…

Bref, nous n’avions jamais vraiment envisagé sérieusement la chose. Surtout qu’à une époque, on avait l’impression que, quelque part, se marier c’était « ringard », que ça n’avait plus d’utilité ou de sens dans le monde d’aujourd’hui.

Et puis pour ma part, ça me faisait peur : parce que le mariage, c’était un engagement important, un pari sur l’avenir. Monsieur Omdemavie étant mon premier amour, pendant des années, j’ai eu peur de moi-même, peur de succomber un jour à l’attrait de la « nouveauté », au détriment de la belle histoire que nous avions construite – mais ouf, ça n’est jamais arrivé !

D’ailleurs, même si nous avons tous les deux des familles stables (nos parents respectifs n’ont jamais divorcé), j’ai entendu pendant toute mon adolescence de la bouche de mes propres parents : « Le mariage, ce n’est absolument pas nécessaire : reste libre ! »… Peut-être leur petit côté soixante-huitard qui se réveillait !!

Et finalement, j’étais plutôt d’accord : nous étions si bien, d’abord en vivant séparément, puis ensemble, alors pourquoi se fatiguer à vouloir plus… ?

Le déclic

Fatalement, un beau jour, des amis ont fini par sauter le pas « avant » nous (dans le sens où cela faisait moins de temps que nous qu’ils étaient ensemble !).

On s’est sentis à la traîne (sans mauvais jeu de mots…), mais on a compris, en discutant avec les amis en question, pourquoi c’était important pour eux. Que ce n’était qu’une première étape avant la construction d’autres choses, un moyen de plus de prouver leur attachement, d’être entourés de ceux qu’ils aiment le temps d’une journée exceptionnelle, pour fêter leur amour.

Et de voir ces couples d’amis, mariés et heureux, autour de nous, a fini par vaincre lentement mais sûrement notre scepticisme – et peut-être, notre peur de grandir !

J’avoue, ça m’a fait envie, et à mon homme aussi, mais peut-être pas pour les mêmes raisons ! Monsieur Omdemavie y voyant surtout l’occasion de faire une magnifique fiesta, quand je voyais aussi d’autres beaux instants à vivre (ressentir toute la joie et l’amour de ses proches réunis spécialement pour vous, être la reine du jour, organiser cet événement magique…).

C’est donc comme ça que nous avons commencé à parler mariage de temps en temps – enfin, plutôt Monsieur Omdemavie, contre toute attente ! Car en ce qui me concerne, je suis une fille qui se laisse assez porter par la vie :  je n’avais pas d’attentes particulières par rapport à ça, j’étais en mode : « qui vivra verra, ne lui mettons pas la pression… ».

Mais Monsieur Omdemavie commençait à me poser des questions sérieuses commençant par « Admettons qu’on se marie… » ou « Et si on se mariait un jour… ». Ça me faisait toujours rire, parce que je ne savais pas trop s’il essayait de tâter le terrain, ou si c’étaient des questions un peu en l’air !

Puis, un jour, mon homme semble avoir eu LA révélation, je ne sais comment ! Il m’a juste dit après coup qu’il s’était senti prêt dans sa tête, qu’il s’était rendu compte que le mariage n’était pas une fin, mais bien la poursuite d’une belle aventure, qu’il avait envie de ce symbole pour se dire que nous serions toujours unis, parce qu’il tenait à moi plus que tout (*soupir*… c’est beau l’amour !).

Et c’est comme ça qu’il a entrepris de faire sa fantastique demande en mariage… mais ça, c’est une autre histoire !

Et toi, as-tu aussi mis du temps avant de vouloir te marier ? Qu’est-ce qui t’a poussé à sauter le pas ? Aviez-vous des craintes, toi et ton homme ? Raconte !

A propos de Studio Gaillard
Benjamin & Aurore sont photographes de mariage basés sur Perpignan. Ils vous rejoignent avec plaisir quelque soit le lieu de votre mariage pour immortaliser les bons moments et vous offrir les photos dont vous rêvez ! Séance engagement et partage de moments privilégiés ensemble, accompagnement personnalisé et reportage de la journée, des livres professionnels d’exception pour vos souvenirs, une séance day after à l’étranger, un coin studio pendant le vin d’honneur… dites-leur ce dont vous rêvez, ils vous proposeront une formule sur mesure !
Pour en savoir plus : www.studiogaillard.fr ou 06.23.60.24.83


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “De l’intérêt de se marier après plus d’une décennie passée ensemble…”

  • Longtemps nous nous disions que le mariage était vraiment une valeur réac, qu’on n’avait pas besoin d’avoir un regard de la société sur notre couple, que notre amour on le vivait, simplement, passionnément, avec des choix qui en déroutaient plus d’un dans notre entourage mais qui étaient juste logiques pour nous. Pourquoi se justifier ? Et finalement, après 15 années ensemble, une petite mère de 7 ans, moultes épisodes tragiques et d’autres de grande émotion, M. Khal m’a demandé en mariage. Et c’est vrai que c’est seulement à ce moment-là que ça avait du sens ! Même si au final on a tout fait à l’envers aux yeux de certains ! hihi !

  • J’aime beaucoup cette phrase:  » le mariage n’était pas une fin, mais bien la poursuite d’une belle aventure ». Cela représentre exactement ce que je ressens!!! Je vous souhaite plein de bonheur à tous les deux!!! 😉

  • Au fond, quand c’est le moment, c’est le moment ! Pour ma part, après 22 ans de vie commune, deux filles, alors que plus personne ne pensait à ça pour nous, hop, on se marie , en août. ça en fait rire certains (moi la première), certains se demandent pourquoi maintenant, la plupart trouve ça extra . Pour nous, c’est joyeux et léger, comme si nous n’avions plus rien à prouver et une façon de nous dire et à ceux que nous aimons : voilà, on n’a pas vu le temps passé, on s’aime toujours et on a envie de partager ça avec vous.
    Joyeux mariage, en tous cas, à vous .

    • Tout à fait d’accord, quand c’est le moment, on le sait ! Je trouve ça génial de sauter le pas après 22 ans et deux enfants : bon mariage cet été alors !

  • Nous, c’était « enfin ! »
    Nous avons fait le mariage civil le jour de notre 11ème anniversaire d’amoureux. Avant, nous n’étions pas prêt. Avec le recul de la préparation au mariage catholique, nous avons pris conscience que si nous nous étions lancés avant, notre couple n’aurait pas tenu.
    Alors oui, c’est une porte que l’on ferme derrière nous, oui, je renonce à tous les autres hommes (ok, ça je l’avais déjà fait avant, c’est le seul vrai amoureux de ma vie !)… Mais c’est aussi une grande aventure, un nouveau chapitre, etc. Je trouve ça miraculeux de toujours aimer mon homme aussi fort après toutes ces années, pour moi c’est loin d’être juste une formalité que de le dire au monde entier !
    Et pour bien marquer le coup, on se marie 3 fois. Cela fait beaucoup rire mes parents et mon grand-père, que d’annoncer que leur (petite)fille se marie pour la 3° fois fin mai, et de voir les réactions des gens (choqués ou gênés, selon)
    Quoiqu’il arrive, cela reste un sacré pari sur l’avenir… 😉
    Félicitations !

  • Comment je me retrouve là-dedans! On se mariera 2 jours après avoir fêté nos … 11 ans 🙂 je trouve ça vraiment trop chou les couples qui sont ensemble depuis si jeunes (14 ans pour ma part et 17 ans pour lui) 🙂
    Très très joyeux mariage <3

  • Nous sommes devenus un couple le 21 octobre 2013 et il a demandé ma main le 6 février 2014. :))
    Le mariage est prévu pour le 9 août 2014.
    Ça va si vite, mais c’est si plaisant!

  • Nous ça a été très rapide même si le mariage en lui-même est plus long à venir. Pour moi, peu importe le temps qu’il a fallu pour arriver à ce désir tant que l’on est sûr de nous.

  • Même histoire pour nous cela va faire 10 ans le 6 novembre que nos 2 coeurs se sont mis à battre à l’unisson, 2 jolies petites perles sont venues embellir encore tout ça, nous parlions souvent mariage mais je crois que nous n’étions pas prêt [on s’est rencontré à 18 ans (pour moi) et 19 ans (pour lui)] et puis, alors que j’attendais notre 2eme princesses, il m’a fait sa demande le jour de mon anniversaire sur une jolie plage bretonne, nous nous marions le 13 juin 2015 et j’ai hâte ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *