Les premiers jours et les grandes idées qui vont avec…

Aujourd’hui je vais te raconter comment se sont déroulés, dans les grandes lignes, les premières décisions qui ont suivi la demande en mariage de Monsieur Bichon. Prends une bonne dose d’euphorie, un zeste de stress, 3 cuillères à soupe d’idées en l’air, une grosse pincée de pages internet ouvertes en mêmes temps et tu pourras te projeter un peu mieux dans ma tête.

Comme je te l’ai déjà raconté, Monsieur Bichon a fait sa demande le 23 décembre. Cela nous laissait peu de temps pour réfléchir avant de voir nos familles pour leur annoncer (dès le lendemain, lors du réveillon donc !) Il fallait avoir les idées claires dès le départ.

Dès lors il a fallu trouver tout un tas de grandes lignes directrices, date, thème trame… et c’est là que mon cerveau est entré en ébullition.

Le mariage religieux ou Le sujet qui fâche d’entrée de jeu

Monsieur Bichon et moi avons reçu une éducation catholique. Baptême, école privée, Communion et même Confirmation, nos parents y tenaient. Nous, enfants, suivions sans trop se poser de questions. Oui mais voilà, nous avons bien grandi, et notre vision des choses a changé.

Désormais, lorsque nous rentrons dans une église c’est plus pour en admirer l’architecture que pour y écouter un passage de la Bible. J’aime allumer une bougie pour la santé de ma maman lorsque nous visitons un lieu de culte mais nous ne pratiquons plus depuis belles lurettes. Nous partions donc mal dans nos préparatifs lorsque nos parents nous ont lancé sur le sujet. Nous avons bien essayer de les aiguiller vers notre idée de cérémonie « laïque », mais nos mamans ne concevaient pas marier leurs enfants sans le traditionnel passage devant Dieu. Heureusement après quelques repas en famille à base de « on va pas se mentir… » « Traditionnel certes, mais pas à notre image ! » auxquels nos parents répondaient « Pas d’église, mais c’est pas un vrai mariage ! » ou encore « une cérémonie laïque ? Personne ne va en comprendre l’idée », nos mamans ont accepté l’idée de ne pas nous voir passer devant l’Autel. Nous avons du, bien sûr, faire quelques concessions en retour ! (ça j’y reviendrai une autre fois)

Bagarre

Crédits photo (creative commons) : joemurphy

Ambiance aux repas de famille !

Notre thème, comme une évidence

Pour cela, je dois avouer que Pinterest nous a un peu (beaucoup) influencé ! Monsieur Bichon et moi avons (presque) le même concept de déco.

  • Je ne veux pas d’un mariage bicolore, du genre gris et fuchsia, blanc et turquoise, ou encore ivoire et vert anis. C’était pourtant mon idée il y a quelques mois. Parce que j’étais allé à quelques mariages dans ce type de déco et que j’ai tout simplement adoré, mais mes goûts ont changé. Monsieur Bichon valide entièrement !
  • Nous aimons les lieux authentiques, romantiques, simples et sans frou-frous, notre déco devra donc coller au lieu de la réception.
  • Bichon n’aime pas le rose et le violet, les cœurs, les paillettes, bref le trop girly.

Nous nous sommes donc très rapidement focalisés sur un thème très TRÈS à la mode en ce moment (je t’autorise à dire que ce n’est pas très original) : le champêtre. Nous voulons du naturel, du bois, de la jute et des fleurs blanches.
Maintenant que nous avons une idée directrice, il va falloir lui trouver un petit nom pour répondre à la question « c’est quoi votre thème et vos couleurs ». Et c’est là qu’on sèche un peu. On tourne autour du « champêtre chic, champêtre et romantique, campagne romantique » avec « des couleurs nature, blanc, beige, bois, vert… ». Bref, rien de bien précis mais de belles idées qui fleurissent (oh oh !).

Le lieu, ou le début des intenses réflexions

Depuis toujours, je criais haut et fort que quand je serai grande, je me marierai dans un château (au plus grand désespoir de mon papa qui n’a qu’une fille unique et qui, en plus, a des « goûts de luxe » comme il dit).

Mariage royal

Crédits photo (creative commons) : Comradefoot

Comment ça, too much ?

Bon, maintenant que je suis grande et que j’ai un peu plus la notion de la valeur de l’argent, j’ai revu mes exigences à la baisse. Mais l’idée d’un lieu romantique ne m’est jamais sortie de la tête. C’est ainsi qu’avec Monsieur Bichon, nous avons parcouru les sites de location avec pour mots clefs « château » « gite en pierre » « demeure » « corps de ferme » (je t’ai déjà dit que j’avais des goûts de luxe ?)… Nous avons donc écrit à une douzaine de sites correspondant à nos attentes en terme de beauté du lieu. Et là, les prix sont tombés, et ma déception n’a fait que grandir au fur et à mesure des mails de réponse.

C’est grâce à ma chouette maman que nous avons trouvé le compromis idéal. Malgré mes réticences du début, Monsieur Bichon et moi sommes conquis. Il me tarde d’en faire une chronique pour te faire découvrir les lieux !

La date, ou la réflexion inutile

time-273857_1920

Crédits photo (creative commons) : Basti93

En ce qui concerne la date, ça nous a pris bien moins de temps que prévu pour la décider. Nous ne voulions pas nous marier en juillet-août afin de laisser les gens tranquille dans les choix de leurs dates de vacances. Nous partions d’emblée sur un mariage de juin ou septembre.
Après avoir regarder les coefficients des marées de la région (il paraît que ça influence la météo, donc dans le doute…) nous avions retenu deux dates en septembre.
Mon papa s’est empressé d’appeler le propriétaire du château et là, le verdict est tombé : il n’est pas dispo à ces deux dates !
Ô rage, ô désespoir, après avoir passé des semaines à se mettre d’accord pour le lieu, voilà qu’il nous passe sous le nez. Pas le choix, la seule date de dispo, c’est un autre weekend de septembre, que je trouve un peu tardif mais bon… Avec un peu de chance, il fera encore très beau ce weekend là !

Et toi ? Comment t’es tu organisé lors de tes débuts ? Par quoi as tu commencé tes préparatifs ? Raconte! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



2 commentaires sur “Les premiers jours et les grandes idées qui vont avec…”

  • Je constate qu’aucune de nous n’y échappe… on a toutes nos grandes idées de départ, avant la confrontation avec la réalité et le juteux marché du mariage !
    C’est vrai que le thème champêtre apparait dans toutes les bouches, mais personnellement je n’ai jamais vu un mariage champêtre qui ressemblait à aucun autre, certains sont plus guinguette, d’autres plus rétro, d’autres simplement tournés vers la nature, etc… alors j’ai hâte de voir à quoi ressemblera le tien ! 🙂

  • Ahah ! Sur plusieurs points, je nous retrouve ! 😀 Pour le thème aussi on est partie sur le truc hyper à la mode : moitié champêtre / moitié vintage (dans le style mouton qui suit la mode, tu fais pas mieux) mais c’est aussi THE thème qui nous correspond donc tant pis pour la mode (et au moins pour trouver des idées, y a ce qu’il faut sur internet).
    Pour la date, le lieu et le traiteur, ça s’est fait en one shot ! Faut dire que je rêve de mon mariage depuis longtemps, alors j’avais déjà fait des recherches et une idée précises de ce que je voulais (et j’ai un amoureux pas trop chiant qui semble partager les mêmes goûts sur beaucoup de choses, ouuuuf…). Pour le moment les préparatifs se passent sans encombre mais on est à un an du mariage donc on a le temps de s’arracher les cheveux 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *