Mon mariage civil, en petit comité, un an avant : les préparatifs

Qui dit deux cérémonies dit de fois plus de plaisir de se marier, mais surtout deux fois plus de préparatifs.

Pour la cérémonie civile, nous nous sommes bien organisés, et même si on a été un peu juste sur certains points (bonjour le contrat signé 15 jours avant) tout s’est finalement bien déroulé.

Je t’ai listé, dans mon article précédent, tout ce que nous avons à faire, ça me semblait beaucoup, mais nous nous en sommes sortis !

La décoration

Tout d’abord, il y a la déco. Comment ça ce n’est pas le plus important et tout le monde aura oublié deux heures après, mais non voyons, pour une bride-to-be, c’est le plus important ou presque.

Pour ce poste, c’est facile nous je avons déjà commencé à faire des tas de coquelicots et roses en papier de soie et filtre à café. Car oui, il n’y aura pas de fleurs fraîches à notre mon mariage civil non plus (oui, Monsieur For It n’est pas fort intéressé par la question il me laisse le choix). Ce sera donc ces fameux coquelicots qui seront utilisés, notamment pour mon bouquet que je vais faire moi-même, pour le reste on va voir.

Dans la décoration, nous incluons aussi les cadeaux des invités. En effet, nous n’allons faire qu’une grande table et nous allons donc disposer les cadeaux sur la table, ce qui permettra de décorer (on réduit les coûts on a dit). J’avais dans l’idée d’offrir des papyrus, cette jolie plante facile d’entretien, qui demande surtout beaucoup d’eau, tant que tu peux l’inonder ça ne la dérange pas (ce qui m’arrange plutôt), aux invités du mariage religieux. Mais ça veut dire qu’il faut les entretenir et surtout qu’elles arrivent vivantes le jour J, donc pas mal de travail en plus. Nous partons donc sur offrir un papyrus à chaque groupe d’invités au mariage civil. Ça nous en demande uniquement 6 maximum donc c’est plus simple à gérer. Nous les disposerons sur la table à intervalle régulier et ça fera la verdure de cette table.

Nous souhaitons également offrir quelque chose qui se mange ou qui se boit. Monsieur For It propose un rhum arrangé (oui, il aime bien ça donc ça aide). Plusieurs arguments :

  • on peut le faire en avance
  • c’est assez simple à mettre en œuvre
  • nous avons des petites bouteilles toute mignonnes qui feront parfaitement l’affaire
  • tout le monde aime bien, enfin dans nos proches invités normalement il sera bu.

Nous les disposerons également sur la table, ça fera une petite touche déco en plus.

Nous n’envisageons pas autre chose. Nous allons uniquement passer la soirée à manger et rigoler, il ne faut pas en faire trop. Et chez mes parents pour le vin d’honneur, nous mettrons juste des nappes oranges que nous avions pour notre restaurant pour uniformiser leur salon et le tour est joué.

Les invités et témoins

Les invités, tu as bien compris de qui il s’agit. Les témoins vont donc être choisis dans ce comité. Le choix est très facile, pour ma part ce sera ma sœur et ma belle-sœur. Celle-ci pour une raison principale, elle n’est pas depuis bien longtemps avec mon frère et je ne la connais pas encore très bien, mais ils se pacsent une semaine avant notre mariage, c’est donc une manière de l’inclure concrètement dans la famille.

Pour Monsieur For It, le choix est simple aussi, il prend son frère et mon frère. Il a décidé de ne pas prendre mon beau-frère (que je connais depuis mes 15 ans) car il aura ses filles dont il devra s’occuper, pareil pour mon autre belle-sœur, il faudra qu’elle s’occupe de sa fille.

Décision est prise de notre côté, il faut maintenant les informer.

Les préparatifs et la demande en témoin pour notre mariage à la mairie

Crédits photo : Photo personnelle

Une jolie enveloppe orange pour leur dire

Nous profitons d’une retrouvaille familiale en automne pour leur donner nos demande de témoin. Ma sœur est ravie, ma belle-sœur est heureuse et mon frère l’est tout autant, tant pour lui que pour elle, et mon beau-frère n’est pas présent, il le saura un peu plus tard par le même système, et je te rassure, sera ravi aussi.

Je te montre maintenant à quoi ça ressemble.

Les préparatifs et la demande en témoin pour notre mariage à la mairie

Crédits photo : Photo personnelle

Le bon cadeau demande de témoin

Nous avons, comme tu le vois, utilisé des polices différentes, celles de Friends, de Breaking Bad, des Simpsons, sur le même principe que le faire-part du mariage religieux.

J’avais récupéré peu de temps auparavant un massicot permettant de faire des coupes en pointillés, je me suis donc servie de ça pour que chacun ait à ouvrir sa page. Ça a bien fonctionné (sauf avec beau-frère qui a regardé à travers), et la question principale était de savoir comment j’avais fait ! La deuxième remarque était : « ah ben on est obligé de venir maintenant », sur le ton humoristique bien évidemment. Et enfin, nous avons eu : « ah oui donc il faut que je prenne mon weekend plus mon vendredi, voire même mon jeudi ». Non, ce n’était pas une découverte, mais comme quoi il vaut mieux écrire les choses importantes et les répéter pour être sûr que c’est bien compris.

Les préparatifs et la demande en témoin pour notre mariage à la mairie

Crédits photo : Photo personnelle

Après ça, il nous faut encore gérer les autres points :

  • la mairie,
  • le contrat,
  • le photographe,
  • le repas,
  • le vin d’honneur,
  • les tenues,
  • les alliances.

Rien que ça.

Et toi, comment as-tu organisé ton mariage civil ? En petit comité ou juste avant la grande cérémonie ? Dis-moi tout.



3 commentaires sur “Mon mariage civil, en petit comité, un an avant : les préparatifs”

  • J’aime bien cette demande de témoins. A la fois simple et original avec ce principe de languette à tirer.
    Par contre, je ne suis pas sûre d’avoir compris le sens de la remarque « ah oui donc il faut que je prenne mon weekend plus mon vendredi, voire même mon jeudi ».. C’était dit avec un ton qui pouvait laisser penser un manque d’implication ? Ca a été pris comme une contrainte ?

    • Je pense que oui, c’était effectivement une contrainte, vu que certains travaillent le week-end. Mais comme je l’ai écrit, tout le monde était déjà au courant de la date et donc du vendredi à prendre, mais comme souvent avec certains, il n’y a pas une grande écoute et les informations ne sont pas bien enregistrées, donc on a beau dire, ça ne sert pas à grand chose.
      Quoi qu’il en soit, tout le monde a pu se libérer pour l’occasion et c’est le principal.

      • Je suis contente pour toi que tout le monde ait pu se liberer.
        Je suis d’accord avec toi, parfois les gens n’rcoutent qur d’une oreille et on doit dire et redire les choses. C’est minant 😣

Commente ici !