Bienvenue à Mademoiselle Blizzard, future mariée de février 2015 !

Ahhh devenir chroniqueuse… C’est une envie profonde depuis plus d’un an lorsque j’ai découvert le blog mais c’est aussi une crainte. Peur de ne rien avoir à dire, que ça n’intéresse personne, que mes propos soient identifiés et utilisés par mon entourage… Mais qu’importe ! Je sais que l’équipe est là pour nous aider à faire les articles, que les lectrices sont bienveillantes et que mon entourage n’aura pas besoin de Mademoiselle Dentelle pour me pourrir la vie si l’envie est là !

Mais par quoi vais-je commencer ?

Hé hé, comme je suis trop forte comme fille, j’ai décidé de commencer par le début, à savoir te parler de nous, que tu saches à qui tu as affaire. Et comme j’aime me faire désirer, je te donnerai un petit aperçu de tout ce que je veux partager avec toi !

Qui sommes nous ?

Mademoiselle Blizzard, future mariée de février 2015

Crédits photo : Studio Shiki

Un de nos plus beaux souvenirs lors de notre voyage au Japon !

Laissons la galanterie de côté et commençons par Monsieur…

Vu que je vais beaucoup parler de moi par la suite, je souhaite me montrer galante avec mon cher et tendre, donc commençons par lui.

Chouchou a 26 ans, très prochainement 27. Je l’appelle Chouchou parce qu’il a des airs de Jean Dujardin (ce n’est même pas moi qui le dit).

Alors oui… j’ai découvert après que j’inverse toujours Chouchou et Loulou dans la série éponyme… Mais Loulou c’est mon petit frère et, de toute façon, dans mon répertoire c’est marqué Chouchou donc (oui la dénomination dans l’onglet contact de mon téléphone fait loi dans mon royaume) !

Chouchou, il revient de loin… On pourrait dire que je l’ai trouvé alors qu’il était à l’état sauvage. Enfin, dans un autre article, tu verras qu’il s’est bien battu, le bougre, pour voler mon cœur. Sa vie se résumait à sortir du jeudi au dimanche et à jouer aux jeux vidéos le reste du temps (en dehors du travail bien sûr). Il développait un élevage de mouton dans son appartement et n’était pas très difficile pour sa pitance quotidienne. Bref, le mâle célibataire dans toute sa splendeur et tous ses clichés. Aujourd’hui, la seule chose qui reste, c’est son côté gamer (joueur) mais ça tombe bien : ça plaît beaucoup à mon côté geekette !

J’ai la chance d’avoir trouvé un homme qui me fait rire chaque jour, qui m’aime au point qu’il a évolué vitesse grand V pour devenir l’homme que toutes mes copines m’envient. Il est l’homme qui m’a apporté la sérénité, la confiance, l’envie de vivre. Il est celui qui réalise mes rêves depuis 5 ans, qui me protège et qui a choisi, pour mission dans la vie, de faire mon bonheur. Mais je te rassure, il n’est pas parfait et il peut même être épuisant !

Je te parlerai de notre histoire dans une chronique dédiée pour mieux te présenter LA demande que j’ai attendu si… subtilement et que tu comprennes à quel point elle est en soi une magnifique preuve d’amour.

Et moi, Mlle Blizzard, qui suis-je ?

Comme promis, je vais te parler maintenant de moi. J’ai 27 ans, bientôt 28. J’ai un caractère assez fort mais parce que je suis très sensible donc souvent sur la défensive, voire agressive aux yeux de ceux qui ne me connaissent pas. Je suis timide et casanière (qui a dit sauvage ?). J’aime ma petite vie et je supporte assez mal les contraintes extérieures (qui a dit capricieuse ?). Je suis accro aux écrans (tablette, téléphone, ordinateur, etc.) et j’aime les jeux vidéo. Pour être honnête, je ne joue presque plus car je suis vite addict et je peux rester plusieurs heures dans ces mondes virtuels. Car oui, je suis vite obsessionnelle : quand quelque chose me plaît, je peux passer des heures à lire des blogs, des articles, regarder des vidéos, etc.

Ajoute à ça une difficulté à déléguer parce que forcément ça ne sera pas comme c’est dans ma tête (vu que ça ne l’est même pas quand c’est moi qui fait) et un sens de l’organisation et de la planification assez poussé….

Vois-tu le mélange explosif dans le cadre d’un mariage ?

Mais je suis aussi quelqu’un de foncièrement gentille, généreuse et attentionnée envers les gens que j’aime. Souvent la bonne poire de service dont on se sert et qu’on oublie ensuite.

J’ai une capacité à prendre du recul et à analyser les choses et tu verras, plus tard, que pour moi c’est vital.

J’aime beaucoup (mais beaucoup, hein) le Japon, mes chats, la danse (ma coordination aime beaucoup moins), les chats, la culture du tatouage, les chats, les voyages, les chats, la lecture, la musique, les séries TV et les mangas (ça doit occuper 60 % de mes temps libres), les jeux vidéo, la pâtisserie, la cuisine, et pleiiin d’autres choses (et mes chats je ne sais plus si je te l’ai dit).

Il se trouve que Chouchou apprécie une grande partie de ces domaines (il est pire que moi avec nos chats !). Du coup, on partage beaucoup de choses.

Bambou neige

Même nos chats sont mis dans le thème du mariage !

poupette neige

Quel blizzard !

Notre mariage en quelques mots

Parce que cette chronique est déjà tellement longue que je risque de recevoir les factures de tes honoraires, je vais juste te mettre l’eau à la bouche.

Notre mariage se fera en deux temps, un en automne à Bordeaux et un en hiver à Toulouse. Le premier, civil, en petit comité sera en rouge et noir (j’oublierai ma peur !) (si tu as la chanson dans la tête toute la journée, de rien c’est cadeau). Le second, avec toutes nos familles, sera complètement givré.

Pour nos familles, tout ça est farfelu et hyper original. Mais pour toi, mon mariage te paraîtra somme toute assez classique :

  • un mariage d’hiver,
  • un goûter d’honneur,
  • une grande cape,
  • un photobooth (tu les revis les “à tes souhaits” des gens qui ne lisent pas les blogs ?),
  • un vidéaste (QUOI ? La vidéo de Tonton Dudulle ne te suffit pas ?)
  • et pleins d’autres choses que je vais sûrement inventer en chemin !

Avec toi, j’ai envie de partager les joies autour de mes préparatifs, les astuces et mes déboires. J’ai beaucoup appris grâce aux chroniqueuses et j’espère avoir un petit quelque chose à apporter.

J’espère que mes chroniques te plairont et sache que j’attends aussi beaucoup de toi parce que, si je suis zen à l’instant où j’écris cette première chronique, j’ai conscience que j’ai beaucoup de détails à régler et je me sens parfois un peu perdue.

Comment ça ? J’ai oublié de te dire que je suis une esclavagiste ? Non seulement je fais ma thérapie “mariagistique” avec toi mais, en plus, je vais te demander ton avis pour mes accessoires, ma décoration, mes moments de doutes….

Mouahahhaahahhahaah je suis démoniaque et j’aime ça !

To be continued…

Dans les prochains épisodes, tu verras :

  • Comment on s’est rencontré alors que rien n’aurait pu le laisser présager et comment on a construit une relation qui nous a mené au mariage (en venant de très loin).
  • Je te parlerai de nous et de comment on a failli rompre parce qu’on s’entendait trop bien, avant d’envisager la chose à cause du mariage (ça c’était avant).
  • Ce que le mariage représente pour nous.
  • Comment ça a déclenché chez moi une crise existentielle, parfois très angoissante…
  • Comment notre mariage a réveillé de vieux démons et a déclenché une tempête dans ma famille. Et surtout comment, pendant 3 mois, ça a pourri les rapports que j’ai avec ma mère car tout était inconscient. J’ai failli couper les ponts avec ma mère à cause de cette période.
  • Et, bien sûr, on parlera chiffon avec LA robe. Je m’équiperai en conséquence pour cette chronique car tu risques d’avoir envie de me taper quand je te dirai que j’ai trouvé la robe qui m’a fait le fameux effet “je-vais-snif-me-snif-marier bouhouhouhouhou” et que j’en ai pris une totalement différente (et pas à cause du prix).
  • On parlera budget et mes astuces à ce sujet (j’avoue la gestion des comptes : c’est mon métier) !
  • Et de la restauration, du photographe, de l’animation et de la vidéo que j’ai réservé entre 12 et 10 mois avant la date.
  • De mes DIY (finis, en cours et surtout à venir)
  • Et de tout ce que tu voudras ! Que dirais-tu de pouvoir choisir le sujet de certaines chroniques ? On est entre-nous donc je prends le risque de laisser la gagnante d’un mini-jeu me dicter mon prochain thème ! C’est ça le Bride Power !

Toi aussi tu te demandes comment tu vas faire pour jouer des heures aux jeux vidéo, finir les intégrales de tes séries préférées, passer des heures à ne rien faire, jouer avec tes poilus (chats et homme), continuer d’aller au travail ET organiser un mariage ? As-tu aussi choisi ton Homme à l’état sauvage ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



28 commentaires sur “Bienvenue à Mademoiselle Blizzard, future mariée de février 2015 !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *