I-gilles

Aucune photo pour ce prestataire

À propos de ce prestataire

2 commentaires sur “I-gilles”

  • Magasin à BANNIR !!!!
    Bonjour, Je suis Laure ,jeune femme de 35 ans, maman de 2 filles et fiancée à l’homme de ma vie (ça tombe bien) Jeff.
    Nous sommes dans les préparatifs de notre mariage, un peu chaotiques car nous avons du le reporter à cause de soucis financiers ..
    Même si nous ne sommes pas encore fixés sur la nouvelle date, j’ai tout de même commencé la recherche de ma robe de mariée ! (hehe)
    C’est à ce sujet que je vous écrit.
    Je sais bien que c’est une aventure différente pour chacune et je m’attendais à tout mais là j’ai commencé sur des chapeaux de roues !
    Nous sommes vers Aix, je me suis tout naturellement dirigée vers un magasin multimarques qui est apparu rapidement dans ma recherche internet: I Gilles , avenue des belges à Aix.
    QUELLE HORREUR!!!!! J’ai été reçue comme un vieille chaussette, moi qui pensais que j’allais me faire chouchouter, comme une princesse.. Même si j’imagine que tout le tralala habituel fait partie des techniques commerciales , là , les techniques étaient bien différentes.. De la pression et même de l’intimidation! ça n’a pas du tout fonctionné avec moi, j’ai même fini par partir précipitamment en réunissant mes affaires à la hâte tellement j’ai été choquée!
    Je vous raconte:
    A la première visite déjà , ça sentait mauvais..
    Je viens avec une de mes filles, la plus grande, impliquée dans le choix de ma robe de princesse forcement et d’une jeune amie, ma demoiselle d’honneur et nounou occasionnelle.
    Je suis à la recherche de 2 robes , une civile budget 500 euros et une pour le mariage religieux vers les 1500euros.
    Budget plutôt standard je pense mais pas dégueu quand même, je veux dire, faut pas cracher dans la soupe!
    Jusque là d’ailleurs tout va bien , même si l’accueil est spartiate, je ne m’attendais pas non plus à ce qu’on me fasse des courbettes.
    Je vais vous passer les détails mais en gros il m’a été proposé des robes pas du tout dans mes gouts malgré mes explications assez claires pour la civile.
    J’ai les deux bras entièrement tatoués je voulais une petite robe unie bustier très simple un peu fifties éventuellement .Il m’ont proposé, en gros, ce qu’il avait au magasin, très très (trop) dentelle ,en me jurant qu’elles m’allaient trrrrrrès bien que c’était ça qu’il fallait pour un mariage..
    Avec un petit couac en passant ,le monsieur de la partie homme qui ne se gêne pas pour venir zieuter quand je suis «entre 2 robes ».. je ne suis pas sûre qu’il soit interessé par les femmes mais c’est un peu gênant tout de même.
    Puis quand même deux robes pour le mariage religieux, je voulais essayer des sirènes bustier car je suis sûre que cette coupe est la bonne pour moi.
    Là ça ne s’est pas trop mal passé mais je ne saurais trop expliquer la sensation insidieuse de ne pas être prise au sérieux, j’ai fait l’erreur de dire qu’on était pas encore sûrs de la date je crois .Donc j’avais l’impression qu’on me faisait essayer les robes à reculons , à la hâte.. 🙁
    et c’est surtout en partant que j’ai halluciné!
    Alors est ce qu’on reprend rendez vous? non parce que la prochaine fois , ce serait bien d’acheter !!!
    Sans déconner??? là je leur dit clairement «mais vous me mettez pas un peu la pression là non? et eux , pas froid aux yeux « non mais vous comprenez, il faut bien qu’on gagne notre vie! »…
    Je suis sur le cul mais après tout je m’en fiche , ce qui compte c’est que je trouve une robe qui me plaise.
    Je reviens donc 2 mois plus tard, avec monsieur cette fois ci.
    La dame est en retard, m’envoie un sms pour me prévenir. Nous prenons un petit café pour patienter et on se fait presque réprimander à notre tour d’arriver 5 minutes après.
    Une fois dans la boutique, elle boit un café et ne nous en propose évidemment pas.
    Le vendeur signifie clairement qu’il ne veut pas s’occuper de mon fiancé, limite il se cache dans l’arrière boutique! Quand Jeff regarde un catalogue et montre un modèle qu’il aime bien il dit «là on est sur du très très haut de gamme « sous entendu qu’on a ressenti tous les 2 « trop bien pour vous!! nan mais on a l’air de clochards ou quoi?!?
    bon , je me dit qu’on va d’abord déterminer le style de la mienne et on verra après.
    J’essaye 2 robes pour le civil , dont une pas mal du tout , pronovias , pour laquelle j’étais vraiment interressée ,bien que la vendeuse , soit disant couturière, se soit vraiment mal débrouillée pour mettre les aiguilles et me montrer à quoi elle ressemblerait plus courte , un massacre ..
    Mais après ce qui s’est passé, ils peuvent toujours se brosser !
    Après le « bon on lance la commande alors ? » et mon fiancé qui hésite un peu, le fameux :” vous savez elle n’y sera peut être plus si vous hésitez trop longtemps »…
    Je demande alors à regarder quelques robes pour le religieux le temps de réfléchir un peu.
    La pepe bottela que j’avais demandé à essayer la denière fois n’est pas disponible finalement, extrêmement déçue , j’avais vraiment flashé!
    La tension monte un peu quand elle me montre un modèle en me soutenant que c’est celui que j’ai essayé la dernière fois alors que pas du tout de chez pas du tout ! et elle de me lâcher le « je connais mon métier quand même » sauvés pas le vendeur de la partie homme qui me soutiens et dit que en effet, ce n’était pas celui là..
    Le patron en personne est alors arrivé dans le magasin, un petit monsieur sinistre avec un pull en laine à motif… bref.. je devine que c’est le patron, (la vendeuse l’appelle Gilles) mais il ne daigne pas nous saluer.
    Je tourne les pages du catalogue pepe bottela pendant que la vendeuse répond pour la3eme fois au telephone et nous laisse tomber pendant ce temps.
    Je découvre une magnifique robe typée flamenco, quand je demande à l’essayer , ils me disent qu’ils ne l’ont pas, j’ai vraiment l’impression qu’ils ne veulent pas me la faire essayer plutôt!
    Et là je dit , “Oh dommage elle est vraiment magnifique, nous qui faisons du flamenco et voulions ouvrir le bal avec une danse flamenca, elle aurait été parfaite!”
    Le patron m’a alors sciée sur place en me disant : et bien dans ce cas il faut aller chercher en Espagne! (!!!!!!!)
    Cela ne fait que confirmer leur attitude depuis le début, ils ne veulent pas nous servir.
    Je suis outrée, je le lui fait savoir, très poliment, comme nous l’avons été depuis le début.
    Puis nous partons, fachés.
    Je ne comprend vraiment pas ce qui a bien pu se passer dans leur tête , peut être les tatouages ? peut être que je sens mauvais?
    Je ne saurais jamais, mais ils ne verront jamais la couleur de mes 2000 euros de budget !
    Voilà ce que j’avais sur le coeur,
    J’aimerais le partager avec le plus grand nombre de personnes car c’est le seul genre de publicité qu’ils méritent !
    Eux qui ne fabriquent rien , ne font que vendre des produits pour la plupart made in china, devraient au minimum peaufiner leur service.
    Je vous laisse juge de ma mésaventure et surtout n’hésitez pas à faire passer le mot !
    I GILLES à Aix, A BANNIR !!!!

    • Bonjour Melle Laure Dilleman,

      Nous nous rappelons très bien de vous (malheureusement) !

      Tout d’abord, sachez que notre principale devise est de participer à la magie d’un mariage.

      Nous mettons tout en oeuvre afin de s’adapter à notre clientèle et SURTOUT ne faire aucune différence d’un budget à l’autre !

      avec transparence nous donnons l’origine fabrication de toutes nos robes et si quelques unes made in china vous gênent il y a un grand choix de robes fabriquer en Europe

      En revanche, l’expérience fait que nous repérons très vite les personnes qui sont là par pur divertissement afin d’essayer des robes désolée de vous décevoir nous avons la joie de vendre du reve mais ça reste un travail qui acquière du professionnalisme !

      C’était pour nous une grande première, de voir une demoiselle, vouloir acquérir une robe sans que le mariage ne soit programmé !

      Malgré tout, nous vous avons quand même accordé 4 heures ( 2 x 2 heures) , grand nombre de boutiques ne dépassent pas l’heure.

      Pendant que nous nous occupons de vous et de votre mariage fictif, sachez que nous ne pouvons pas prendre en charge des mariages REELS et URGENTS.

      Alors oui, il est vrai que nous avons peut être fait preuve d’impatience ! Mais nous ne comprenons pas … si nous sommes tant odieux, pourquoi être venu une deuxième fois ?

      Quand au café, il est automatiquement proposé en à nos clients, en revanche pour les visiteurs qui confondent notre boutique avec le salon du mariage il y a de très bons salons de thé. Nous nous ferons un plaisir de vous communiquer leurs adresses !
      Quand à la soi-disant couturière, sachez qu’elle a commencé la couture à 18 ans, pour ensuite être responsable d’un atelier de costume sur mesure pendant dix ans,et couturière pour des grands noms de la mariée comme chez Pronovias (sans doute une marque chinoise…) Elle se propose avec gentillesse, de vous initier au métier de la couture 😉
      pour que vous puissiez vous faire une véritable opinion

      Cet épisode date maintenant d’un an, êtes vous mariée depuis ?

      Ne voyez aucune ironie à cette question bien évidemment

      Tout nos voeux de bonheur

      boutique I-GILLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *