Les Fleurs de Maëlenn

Créatrice de parures en fleurs d'oranger

Région d'activité : Bretagne

Catégorie : Fleurs

À propos de ce prestataire

Depuis l’enfance, j’ai baigné dans l’univers traditionnel et artistique de la danse bretonne. Entourée de vieilles dentelles, broderies et costumes, je m’intéresse très rapidement à ce domaine en m’essayant à différentes techniques de broderie mais surtout à la couture.

Je me dirige tout naturellement à des études de couture, industrielle d’abord, puis dans l’univers du spectacle. Être à Paris me permet d’approfondir mes connaissances sur l’histoire du costume.
Pour mon premier petit boulot d’été je choisi de travailler à la Maison de la Mariée à Saint Joachim ou je vis alors un véritable coup de cœur. Je connaissais bien sûr les globes de mariés pour en avoir vu chez mes parents et grand-parents, mais je suis touchée par tous les symboles et la place qu’ils occupent au sein du couple.

En 2004 une étude ethnologique est lancée par le Parc Naturel de Brière car il y avait très peu d’informations sur la fabrication des fleurs et sur l’histoire des ateliers de Saint Joachim. Pour ma part j’ai envie d’essayer, et les premières fleurs éclosent… Je recherche les outils, j’examine les couronnes afin de comprendre leur montage, et avec quels matériaux elles ont été fabriquées, j’expérimente différentes cires… Au fur et à mesure des années je parfais certaines techniques et en découvre d’autres comme la technique des gabarits. Je suis sur le terrain, je rencontre d’anciennes ouvrières, retrouve des outils et continue à compléter les connaissances sur ce sujet.

Depuis quelques années déjà, j’ai fait le pari de faire revivre la fleur d’oranger au travers de mes créations: diadèmes, bouquets de mariées et accessoires. Ce sont soit des créations contemporaines soit des reproductions. J’ai fait le choix de continuer à travailler avec les techniques et matériaux traditionnels pour plus d’authenticité. J’ai depuis élargi mes compétences en travaillant les fleurs en tissus (soie, coton, etc…) avec des techniques datant du XVIIIème siècle.

Entièrement fabriquées à la main, ce sont des créations uniques.

J’utilise des outils pour la plupart d’époque, emporte-pièce, fer à gaufrer, gabarit et depuis peu, suite à un don, une superbe machine d’époque qui me sert à fabriquer les boutons de fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *