Rosa Clara

Région d'activité : Ile-de-France

Aucune photo pour ce prestataire

4 commentaires sur “Rosa Clara”

  • Un accueil agréable, des cabines haut de gamme, et une vendeuse qui a su me proposer LA robe qui a fait chavirer mon cœur alors même que je ne l’avais pas sélectionnée sur catalogue…

  • J’avais laissé un commentaire sur un article du site, mais j’avais zappé cette rubrique, mea culpa.
    Je voudrais rajouter, avant de copier/coller sauvagement ce commentaire un peu désastreux, que je trouve les collections RC vraiment très belles. Ça fait se relever la note globale à mes yeux. En revanche, pour tout le reste ça mériterait une note au ras des pâquerettes… Heureusement que c’est joli sur le catalogue, c’est déjà une très bonne chose, et ça sauve les meubles 🙂

    Voici donc mon expérience perso:

    J’y suis allée en Janvier dernier, en semaine. Accueil très froid, on m’a mise dans un coin avec un catalogue de manière assez froide. Une vendeuse se fait eng***** par sa chef devant nous. Charmant… Puis, au bout de 15 minutes une vendeuse vient me voir, me demande quel type de mariage nous préparons. Je lui explique qu’il y aura seulement la maire, mais elle insiste pour en savoir plus sans être vraiment précise, je crois qu’elle voulait surtout savoir si nous étions prêtes à payer cher… Ensuite je lui explique ce que je veux/ne veux pas, et elle me rétorque que c’est à elle de dire ce qu’il me faut. (Ça commence bien!) . Manque de bol, je fais de la couture moi même, j’ai essayé des robes de toutes formes (crinolines, paniers 18e, robes droites 1910, bref j’ai essayé toutes les formes au travers de l’histoire ou presque. Je suis en sablier, je sais qu’il faut marquer ma taille. Mais elle me répond: « c’est à moi de décider de ça mademoiselle ».

    Et puis j’avais débroussaillé chez d’autres marques, clairement il me fallait une robe comme ça, j’avais eu le temps de vérifier. (A la fin elle a lancé quelque chose du genre « ohhh c’est votre forme! » – Bah oui.)

    Je leur indique que dans mon mail j’avais retenu 5 modèles pour vérifier qu’ils seraient dispos à l’essayage lors du RDV. On m’avait répondu que 3 sur 5 étaient « essayables ». Super! Mais mon mail a du passer à la trappe, mes modèles préférés avaient subitement disparu tel ObiWan Kenobi. (Comprenez: elles ne savaient même pas où elles étaient.. Pressing? Perdues? Mystère!)

    Ensuite on m’a montré les matières. Les robes étaient sales, (mais genre très sales) trouées pour certaines, une jolie robe en organza n’était pas reconnaissable du tout une fois sortie du dressing tellement elle était fripée. Incroyable. Invendable en l’état, même avec de l’imagination, personne n’aurait pu se projeter dans un sac à patate pareil. Je n’exagère pas, c’était la cata. Personne n’aurait pu se trouver jolie là dedans.

    Ensuite on m’a emmenée dans une cabine où l’on m’a demandé de me déshabiller. Sans aucune intimité. La vendeuse restait là, devant moi. La porte même ouverte derrière elle. Ok. Même si elle me voit en petite tenue après, on ne laisse pas les gens se déshabiller comme ça en public. C’est un moment privé. Même pour les cours de dessin de nu on ne laisse pas le modèle se déshabiller devant les gens… Ni se rhabiller. Bref. Passons.

    J’essaye donc quelques modèles sans les sous vêtements qui vont avec. Qu’on me dise: « il faut une cage/jupon normalement avec cette robe », et qu’on me fasse essayer sans rien du tout me fait halluciner. Une robe de type crinoline sans cage en dessous ça donne… « rien ». Je suis bien placée pour savoir que les sous vêtements façonnent une robe et que sans eux, ça change du tout ou rien.

    J’ai insisté 3/4 fois pour essayer la robe qui avait le plus retenu mon attention, la Magno. La vendeuse finit par me répondre au bout d’un moment qu’elle ne croit pas l’avoir. (Au début elle évitait la question tout bêtement, elle bredouillait quelque chose et partait, faisant mine d’aller chercher des pinces, etc.).

    Finalement en ressortant, de la cabine, arrivant à la caisse, elle me marque sur un papier que la robe que j’avais « préférée » lors de mon essayage, c’était la fameuse Magno. (Je crois qu’elle n’a même pas compris ça, elle a marqué le nom sur l’étiquette bêtement sans faire le lien…) Ok donc je lui demandais si je pouvais essayer la robe Magno, elle me dit qu’elle ne l’a pas en magasin mais en fait je l’avais sur le dos. (Tellement mal mise en valeur que je ne l’avais pas reconnue…). Et je ne parle pas de l’énorme tâche de fond de teint sur la poitrine… C’était dégueu.

    Au guichet, je tente quand même pour voir, et je demande quand la robe pouvait être dispo sachant que je me marie le 06 septembre à 700km. Elle me répond “oh nous on les recoit en Avril / Mai y’a pas de soucis, on la stocke au dessus”. Moi: « oui mais les retouches, tout ça.. moi je veux savoir quand je peux l’avoir, j’ai de la route à faire… » Elle: « ah mais pas de soucis en avril/mai c’est chez nous »! Ce manège s’est répété 3 fois, elle n’a pas compris la question. J’ai fini par dire que moi je m’en tamponnais l’oreille avec une babouche de savoir qu’une robe pas à ma taille était stockée chez eux en Avril/Mai. Au final elle m’a dit que je l’aurais surement 2j avant le mariage. Merci madame pour votre bienveillante coopération!

    Ah, et j’ai oublié de dire que ma mère venue avec moi a eu un mal de chien à avoir les prix. La première vendeuse a dit un truc qui ressemblait fortement à : « je ne peux pas vous dire » avant les essayages. J’ai du alors dire que je refusais d’essayer une robe hors budget. Bref. Un cauchemar.

    J’avais beaucoup d’espoir en cette marque vraiment sympa et raffinée sur le catalogue. Je suis peut-être mal tombée? Je me demande encore comment j’ai fait pour rester zen et garder le sourire d’un bout à l’autre. Mon dieu ! (Oui parce qu’on ne dirait pas mais j’étais super détendue, détachée et souriante tellement c’était surréaliste.)

    Bref bon courage si vous allez là bas. Je pense qu’on peut vraiment trouver de très jolies choses là bas. Mais ce jour là c’était hyper mal vendu. Une honte. En sortant de chez eux, j’ai téléphoné dans une autre boutique où j’avais essayé une robe vraiment sympa, pour leur dire que je venais faire affaire avec eux. RC m’a jeté dans les bras d’une autre boutique. J’ai donc acheté ma robe ce jour-là, mais ailleurs !

  • Très jolie boutique et un accueil agréable.
    La vendeuse qui s’est occupé de moi était charmante.
    Les robes sont très belles et de bonne qualité, je n’ai malheureusement pas trouvé la robe parfaite chez eux mais je conseille fortement ce magasin.

    • Je suis retournée dans cette boutique 2 mois plus tard pour finalement trouver la robe de mes rêves ! Il reçoivent de nouveaux modèles continuellement, alors n’hésitez pas à y aller plusieurs fois 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *