Quand on choisit la salle – Partie 1

Au cours du mois de novembre 2016, nous nous mettons doucement en quête de notre salle. Nous avons pu déterminer les grandes lignes du mariage. Allez, petite piqûre de rappel des points dont je t’ai déjà parlé et présentation des autres critères à garder en tête dans notre recherche !

Nos critères

La date :

Nous nous sommes fixés sur le 30 décembre.

Rapidement, une nouvelle idée pointe dans notre esprit ! Et si on proposait d’enchaîner sur le réveillon du 31 avec ceux qui le souhaitent comme lendemain de noces ? Une bonne idée sur le papier, une moins bonne dans la réalité (double budget, double organisation, double tout !!) !

Nous en prendrons compte lors de nos recherches : on cherche donc de préférence un gîte (idéalement un peu en altitude dans les Vosges !) pour accueillir un maximum de personnes, mais une salle plus classique peut aussi faire l’affaire si des logements sont à proximité !

Le thème :

Ambiance chalet à la montagne. Si la salle peut être dans le thème et nous faire une partie de notre décoration, ce serait le rêve ! Du bois, des poutres, une cheminée, de la pierre… bref, un peu l’esprit de nombreuses salles « à la mode » ces derniers temps !

Lieu de charme pour mariage en Alsace

Crédits photo (creative commons) : Pixabay

Ça, ce serait juste parfait !!

Le déroulement de la journée :

Ça, je ne t’en ai pas encore parlé ! Les deux cérémonies, civile et religieuse, se feront l’une après l’autre dans le village de mon enfance où mes parents habitent toujours. La salle devra donc idéalement être la plus proche possible du village, mais on est prêts, en cas de gros coup de cœur, à faire un peu de route. Nous nous fixons un maximum d’une heure de voiture !

L’accessibilité :

Notre salle devra obligatoirement avoir un accès handicapé. En effet, un des oncles de Monsieur Cerf est en fauteuil roulant. Cet aménagement est donc indispensable !

Les invités :

Nous tablons au départ sur soixante-dix personnes au repas et un peu (beaucoup ?) plus au vin d’honneur : c’est assez flou encore à l’époque, mais la première liste annonce cent cinquante personnes au minimum !

Le budget :

Au départ, nous n’en définissons pas clairement… grossière erreur, me diras-tu ! Et tu auras raison. Nous rectifions rapidement le tir et décidons d’allouer à ce poste un maximum de 1 000€, voire 1 500€ en cas de giga méga gros coup de cœur !

 Premières recherches, premiers devis, premières désillusions…

Je pars donc à la recherche de la perle rare : un gîte pouvant accueillir soixante-dix personnes en repas assis et cent cinquante au vin d’honneur, typé chalet de montagne, accessible en fauteuil roulant, dans un périmètre de 80km autour du village de mes parents et pour moins 1 500€… Naïve que je suis !

J’envoie des demandes de devis à différents gîtes sympathiques que nous avons repérés. 3 000€, 4 500€, 6 500€… Bref, on explose le budget et ça, ce n’est pas possible ! Un peu, OK, mais autant… non ! Malheureusement, c’est souvent la date choisie qui est en cause : le 30 décembre, pile entre Noël et le Nouvel An, tous les gîtes se louent à la semaine et non au weekend… Nous laissons donc rapidement tomber cette idée de gîte et nous partons à la recherche d’une « simple » salle…

Je relance les demandes de devis à une bonne demi-douzaine de salles « simples », de la jolie salle en plein milieu de la forêt à la salle polyvalente fraîchement rénovée d’un village voisin… Dans le budget, on y est facilement, cette fois.

Mais à nouveau, la date pose problème : on me répond bien souvent que le 30-31 décembre ne convient pas ! La location est possible seulement si on change de date, et nous ne sommes pas prêts à faire ce compromis à ce moment-là… D’autant plus que ces salles nous obligeraient déjà à faire beaucoup d’autres compromis, et surtout qu’il ne s’agit toujours pas de véritables coups de cœur !

Tout vient à point à qui sait attendre !

Je finis quand même par repérer trois salles qui pourraient nous convenir, moyennant des compromis, évidemment (nous l’avons bien compris, maintenant…) :

  • une salle communale dans un petit village d’altitude à côté d’une station de ski bien connue des Bas-Rhinois,
  • un ancien centre de vacances dans un chouette cadre de verdure à une dizaine de kilomètres de mon village,
  • et la salle de l’ermitage de mon village, où nous avons déjà fait bon nombre de fêtes de famille !

Mais pas de coup de cœur réel : on est plus dans le « c’est pas trop loin et c’est pratique »… En gros, nous ne sommes pas satisfaits. Rien ne fait réellement battre notre cœur.

Lieu de charme pour mariage en Alsace

Crédits photo : robertsharp

Mon rêve de jolie salle est-il en train de s’envoler ?

Un soir où je déprime en me disant que jamais on ne trouvera de salle pour notre mariage, je questionne une nouvelle fois mon ami Google. Mariage atypique Alsace. Enter !

Dans les résultats, je tombe sur un forum où une desperate bride comme moi pose la même question. Elle reçoit beaucoup de réponses, mais rien de bien transcendant. Elle clôt la discussion par ce message qui me redonne espoir : ils ont trouvé une superbe ancienne scierie rénovée dans une vallée alsacienne et sont trop heureux de cette trouvaille, qui sera la salle de leur mariage. Waouuuuuuh !

Ouais, mais elle ne dit pas où se trouve cette salle… Google mon ami, c’est reparti ! Mariage ancienne scierie rénovée Alsace. Enter ! Et là, biiiiiiiiiim ! Je m’empresse de montrer la page à Monsieur Cerf : il me regarde, je le regarde, on se regarde ! Je crois qu’on le tient, le coup de cœur, cette fois !!

Nous contactons chacun des responsables des salles pour programmer les visites. Et je reviens très vite te raconter si coup de cœur il y a effectivement eu ou pas !

Et toi, comment as-tu procédé pour ta recherche de salle ? Tu avais des critères bien précis ou tu étais plus souple ? Google t’a aussi sauvée de la dépression ? N’hésite pas à m’avouer dans les commentaires que tu as tapé dans une barre de recherche “Mariage ancienne scierie rénovée Alsace” après avoir lu cette chronique !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



9 commentaires sur “Quand on choisit la salle – Partie 1”

  • Je te comprends la recherche de THE salle a été le prestataire le plus dur à trouver pour nous, soit les salles nous plaisaient pas, étaient prises ou hors de prix! Et c’est vrai qu’avec votre date c’est un sacré challenge! J’ai été faire ma curieuse pour voir à quoi pouvait bien ressembler cette fameuse salle elle a l’air à tomber! Hâte de savoir si sera elle ou pas et d’en voir davantage!!!

  • Oui c’était le moment où nous sommes pris le plus la tête… j’en pouvais plus d’essuyer refus sur refus et concession sur concession ! Quel soulagement ça a été quand enfin nous avons été fixé !
    Hahaha… je le savais qu’il aurait des curieuses qui feraient la recherche à l’avance 😛

  • Comme Mme Néfertiti, j’avoue j’ai été faire ma curieuse… 😛
    Alors si c’est bien celle que j’ai repéré grâce à notre ami commun, elle est juste… wahouuuuuu !!!!!

    Hâte de lire la suite de tes aventures du coup 🙂

    • Malheureusement j’étais obligée vous faire ce petit teaser 😉 Sinon ma chronique “salle” aurait été bien trop longue, surtout vu tout ce que je dois vous raconter là-dessus ! La salle a été ce qui nous a pris le plus de temps dans nos recherches de prestataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *