Quand on se marie sur un pont, faut prévenir les gens tôt !

Après t’avoir fait part de nos aventures liées au COVID-19, je reprends le fil normal de tout ce que j’avais prévu de te raconter avant le jour J.

Aujourd’hui, je te parle de nos faire-part. Certaines parlent de FFP (Fucking Faire-Part) et tu vas voir qu’à certains moments, j’ai frôlé cette idée avant de trouver des solutions !

Prête pour une chronique faire-part ? Viiiiiiiieeeeeeeeeens, je t’emèèèèèèèèèèèène (oups je m’égare).

Crédit photo (creative commons) : Sincerely Media

Souviens-toi, M. Red, dans ces idées initiales, voulait un logo… sauf que voilà, ni lui ni moi ne sommes doués en dessin. Je cherche donc sur le net et trouve « Pastilles et Petit Pois ». Ils sont basés à Nantes, proposent une large gamme de faire parts customisables et surtout une prestation additionnelle de création de logo. Ni une ni deux, je prends rendez-vous et nous nous déplaçons dans leurs locaux. Nous sommes très bien reçus, par une jeune femme charmante qui nous fait parler de nos envies. Ça part un peu dans tous les sens, nous ne sommes pas bien préparés mais elle s’en sort. On repart environ 1 heure après avec la promesse de recevoir un devis prochainement.

Quelques jours plus tard, je reçois le devis, création du logo + customisation des faire-part et impression pour un tarif qui nous semble raisonnable. Nous sommes au tout début de nos recherches, on ne saute pas le pas… ne me demande pas pourquoi… On aurait tout à fait pu partir avec eux !

Crédit photo (creative commons) : YTCount

Les fêtes de Noel arrivent, on les fête en famille et on laisse Poussinnette quelques jours chez ses grands-parents, le temps pour nous de nous retrouver tous les deux en amoureux et de nous promener dans les rues de la capitale… Une nuit, oui oui tu as bien lu, je me réveille avec une idée ! Professionnellement, j’ai l’habitude d’utiliser des banques d’images gratuites et plus spécifiquement des banques d’icônes gratuites… (Coucou Mme Saphir)

On sait ce qu’on veut faire figurer sur notre logo, je dégaine mon PC et me voila lancée. Je fouine et je trouve plein d’icônes qui me permettent de créer notre logo à moindre coût…

Je fais valider tout ça par M. Red et, en deux jours, nous voilà doté d’un logo très honorable pour une novice que je suis…

Crédits photo : Photo personnelle

Une fois le logo en « poche », j’enchaîne rapidement sur les faire-part. Je ne sais pas pourquoi j’ai une espèce d’inquiétude. Je crains que les gens aient déjà quelque chose de prévu sur le weekend du 9 mai 2020… humhum… nous sommes en décembre 2018 ! Non les gens ne sont pas aussi organisés que ça… M. Red comprend néanmoins ma crainte et consent à envoyer un « save-the-date » au printemps 2019 pour prévenir les gens…

Chouette !

Je me lance. Ben oui mais on met quoi dans un save-the-date (STD pour les afficionados du mariage) ? J’écluse les sites de faire-part et j’atterris sur les conseils d’une amie (et femme du cousin de M. Red, tout juste mariés) sur Carteland ! Tout est customisable ! J’adore. Je joue comme une petite folle… je fais des tests, je démarre des millions de projets… mais ça ne me dit pas ce qu’on met dans un save-the-date

Crédit photo (creative commons) : freestocks

En parallèle, on se dit qu’on ferait bien un site web aussi. Je me lance aussi… Oui je suis pleine d’énergie (et sans enfant, ça aide) et pleine d’envie ! L’envie que ça soit parfait, que ça avance, que les gens fasse « Wouah »…

Oui mais tu sais ce qu’on met dans un save-the-date Mlle couture ? Ben nan, toujours pas…

Je sens mon quota de discussion mariage fondre comme neige au soleil. J’aurais d’ailleurs quelques jours plus tard la petite réflexion fatidique « tu parles de mariage tout le temps… »

Bref après mûre réflexion et moult tests, on en vient à constater qu’on souhaite mettre les mêmes infos sur nos save-the-date que sur notre faire-part. Autant donc envoyer le faire-part direct !

Très bien, nous enverrons les faire-part 1 an à l’avance !

Nous avons choisi un modèle dans lequel tu peux glisser des petits cartons. Ça s’appelle pocketfold. Tu ne savais pas ? Je te rassure, moi non plus avant de creuser le sujet…

Nous le choisissons noir avec notre logo blanc et l’écriture blanche. Des pointes de doré pour l’élégance. Je lance un test (tu as deux tests possibles gratuitement sur Carteland), j’attends quelques jours et voila mon précieux dans la boite aux lettres… J’ouvre et piouf, déception… toutes les traces de manipulations se voient, dès qu’il y a un choc ça se voit aussi, la couche plastifiée du dessus est mal coupée… bref je suis déçue…

Crédits photo : Photo personnelle

À son retour, Chouchou reste silencieux puis me regarde et me demande mon avis. Ça veut tout dire… Je passe donc un coup de fil au service après-vente en expliquant le problème. Le jeune homme que j’ai en ligne est adorable, il comprend le problème, me demande des photos pour mieux comprendre… Il m’offre la possibilité de refaire deux autres tests gratuitement. J’apprécie le geste. Il ajoute de lui faire un mail lorsque nous aurons refait notre nouvelle version pour qu’il puisse suivre la fabrication.

Entre temps, réflexion intense et changement de plan ! Nous décidons de changer de modèle tout en restant chez Carteland. J’avoue que j’ai fait le tour des autres prestataires mais aucun ne me permettait une si grande flexibilité.

Nous optons pour une format carte recto verso. Toujours avec une touche de doré. On quitte le noir pour le gris, qui nous semble moins austère.

Entre temps, je tombe sur des timeline trop sympa pour expliquer le planning de la journée visuellement. Ni une ni deux, je redégaine mon PC et ma banque d’icônes gratuites et c’est reparti pour un tour. M. Red valide mon deuxième essai (#fierté) et je l’intègre ! Après un test décevant à cause du type de papier choisi, je relance un troisième test avec la bonne finition et banco !

Voila, rien que pour toi, le résultat final :

Crédits photo : Photo personnelle

Entre temps, j’ai croisé sur vente privée une vente carteland qui divisait par deux le prix de mes faire-part ! Une petite commande plus tard je peux lancer mes faire-part à l’impression. Je recevrai quelque jours plus tard mes faire-part dans une jolie boite, accompagnés d’un petit mot et des enveloppes blanches adaptées au format de mon carton d’invitation. Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Impatiente comme je suis, j’aurais pu prendre le même pseudo que Mme Impatiente (coucou !!), je me lance tout de suite dans la mise sous enveloppe. En bonne chef de projet, j’ai déjà intégré dans Mariages.net toutes les adresses postales de nos invités, je n’ai plus qu’à prendre ma plus belle plume et écrire joliment les adresses sur les enveloppes. M. Red me regarde faire en prétextant que j’écris mieux. Nous n’avons pas des millions de faire-part non plus à faire partir ça va assez vite !

« Mais Chouchou, c’est tout blanc derrière ! » « Ah ouais t’as raison ! » « Regarde G&M, eux ils avaient un tampon assorti à leur timbre personnalisé… trop classe nan ? »

Tu la vois venir la demande ?? « Allez Chouchou, on peut commander un tampon et des timbres personnalisés ? »

Bon après quelques recherches rapides, j’ai assez vite lâché l’idée des timbres personnalisés. Je trouvais ça cher pour une enveloppe que les gens allaient (désolée de casser le mythe) jeter. Han sacrilège… ben oui, et si je dois être encore plus claire, j’ai bien peur que bon nombre de nos faire-part ne finissent à la poubelle une fois le mariage passé… oui oui sorry de te faire de la peine…

Bref, j’ai lâché l’affaire sur les timbres mais j’aime assez l’idée du tampon. Je creuse un peu sur le web et tombe sur une petite entreprise basée au Mans : Loisirs Chanzy Tampons.

Entre le moment où j’ai validé ma commande et le moment où j’ai reçu mon tampon, 24 heures se sont écoulées… oui oui tu as bien lu, 24 heures ! Et en plus j’a eu la dame au téléphone qui m’a appelé pour vérifier qu’on était bien d’accord sur un point… Franchement je te les recommande les yeux fermés.

J’ai d’ailleurs entre temps recommandé un second tampon pour un DIY que je te monterai prochainement et pareil, la même dame, toujours aussi précise et efficace. Le deuxième coup, elle a carrément refait mon fichier parce que la qualité de l’image envoyée ne lui plaisait pas !!! PARFAITE je te dis. Et en plus, cherry on the cake, nettement moins cher que tout ce que j’ai pu trouver ailleurs sur le net… et ouais !! (#fierté2)

Bref, si on recapitule, nous avons de beaux faire-part, des enveloppes blanches, des timbres normaux et un petit coup de tampon à l’arrière de l’enveloppe ! On est bien. J’envoie !

Voila comment j’ai posté les faire-part fin mai 2019 pour un mariage (initialement) prévu le 9 mai 2020…

Et toi, tu as des prestataires chouchou ? Comment s’est passée ta création de faire-part ? Tu les as fait toi-même ? à la main ? sur internet ? Raconte-moi tout…



7 commentaires sur “Quand on se marie sur un pont, faut prévenir les gens tôt !”

  • J’adore votre logo, franchement bravo !! C’est marrant nous aussi on avait flashé sur pastilles et petits pois et finalement abandonné. En tout cas ça rend super bien votre faire-part. Je suis fan aussi de mettre une timeline ! 🙂 Et nous on a craqué pour le timbre personnalisé. Je ne sais effectivement pas si beaucoup d’invités s’en sont aperçu. Lol

  • Il est top votre logo !! C’est finalement une bonne chose que le premier faire part n’était pas très réussi parce que je trouve le second (en gris) encore plus joli ! J’adooore la petite phrase « Si vous ne répondez pas… » ahah, je ne sais pas si j’aurais osé, mais c’est tellement vrai ! Au dos on a fait nos empreintes de doigts pour former un coeur, parce qu’on trouvait aussi que c;était trop blanc/vide, et que les timbres personnalisés étaient chers pour ce que c’était !

  • Ah les aventures du FFP… les vôtres sont très chouettes. Pour être honnête je ne suis pas fan du gris mais ils sont très élégants et comme mme Claddagh je les préfère en gris… Votre time line est super et j’adore toutes les remarques en dessous.
    Est ce que vous avez eu des retardataires je suis curieuse ???

    • Les seuls qui ont faillis être hors délais ont fini parme dire « Nan mais t’inquiète on pourra apporter une chaise et un sandwich au pire ». Au final ça a beaucoup fait rire les gens… et ils ont compris la menace déguisée en blagounette de la bride to be chef de projets légèrement control freak 🙂

  • Ils sont très beaux!!!!! Mais effectivement, je crois qu’on se donne souvent beaucoup de mal pour pas grand chose! Chez nous, c’est l’Amoureux qui a ressorti ses pinceaux et ses pastilles d’aquarelle et qui les a dessinés, ensuite scannés, mis en pages, puis envoyés par PDF avec integration directe du lien vers le site web… Personne n’a remarqué qu’on pouvait cliquer dessus… Mais on s’en fiche, une fois qu’ils sont envoyés, on les aime d’amour nos FFP non???

    • Tout à fait… Même si au douzième essai j’avoue que t’as plus envie de les balancer par la fenêtre qu’autre chose mais bon… après t’es fière quand même 🙂

  • Votre logo est canon ! Et l’idée des tampons je valide à 200% ! Nous aussi on avait fait un tampon ! D’ailleurs nous allons essayer de graver nous même notre tampons pour le prochain événement qu’on organise ! Et votr faire-part avec la Time-line est super chouette !

Leave a Reply to Madame Chaton Cancel reply