La quête de ma bague de fiançailles

Où en étions-nous ? Mes souvenirs reviennent pour te conter la suite de notre belle histoire…

Entre le moment où nous sommes rentrés de notre weekend aux Vaux de Cernay et l’annonce à nos familles 15 jours plus tard, nous avons d’abord été surexcités. Oui, nous étions ravis de notre choix !

Mais, comme nous voulions officialiser notre décision dans les règles de l’art, il s’avérait indispensable pour Monsieur Maupertuis de m’offrir une bague de fiançailles. Celle de mes rêves si possible. Il était évident pour lui que nos fiançailles devaient être symbolisées par une bague. Cet événement était très important à nos yeux, pour tous les deux.

À la recherche de la bague idéale…

Comme toutes les filles qui rêvent de se marier, je furetais déjà depuis un bon moment sur Internet pour voir le style de bagues à la mode mais, bien sûr, j’avais une idée bien arrêtée sur ce que je voulais et ce que je ne voulais pas.

Ce que je voulais :

  • une bague élégante avec un diamant,
  • un solitaire pour pouvoir glisser mon alliance sur le même doigt.

Ce que je ne voulais pas :

  • une bague ressemblant à celle que j’avais eu par le passé (tu t’en souviens peut-être, j’ai déjà été fiancée et je ne voulais donc pas les mêmes symboles pour nos fiançailles et notre mariage)
  • pas de saphir ou de pierres précieuses.

Afin de guider notre choix (oui oui, nous l’avons choisie ensemble pour être sûrs qu’elle nous plaise à tous les deux), j’ai préparé une sélection de modèles qui me plaisaient.

Je dois te dire que la liste, envoyée à Monsieur Maupertuis, contenait pas moins de 15 modèles différents. Tous plus beaux les uns que les autres. Difficile de choisir !

Sur les 15 modèles, 2 grandes marques de joaillerie avaient ma préférence : Lisonia et Djula.

En furetant sur les sites, tu pourras le constater, peu de modèles correspondent à mes premiers critères dont je t’ai parlé plus haut. Mais comme j’ai eu un coup de cœur pour l’élégance des collections de chez Lisonia, nous y sommes allés quelques jours plus tard en sortant du travail.

Nous nous sommes donc retrouvés dans le show-room de la rue Saint-Honoré, un mercredi soir, pour choisir la bague qui m’accompagnerait toute ma vie et que Monsieur Maupertuis m’offrirait officiellement, en tête-à-tête, le soir de notre 3e anniversaire de rencontre. Les vendeuses nous ont mis très à l’aise. Nous étions en effet un peu intimidés. Elles nous ont installé avec une coupe de champagne chacun et l’éventail des modèles sur lesquels j’avais flashé.

Avant de te montrer l’élue de notre cœur, voici quelques photos des modèles qui m’ont fait hésiter :

bague-mini-tourbillon

Crédits photo : Bague Mini Tourbillon

bague-elegante

Crédits photo : Bague Élégante

bague-LilyRose

Crédits photo : Bague Lily-Rose

Si tu vas faire un tour sur le site Internet de la joaillerie, tu verras que les tarifs de ces bagues représentent un budget conséquent que tout le monde ne peut pas se permettre. Je sais que j’ai de la chance et que Monsieur Maupertuis n’a pas mis de limite sur le prix de ma bague. Il voulait surtout qu’elle me plaise.

Pour avoir un peu de surprise le jour où il me l’offrirait, il m’a demandé de sortir du magasin pour qu’il fasse son choix et puisse payer sans que je sois à côté avec mon sourire béat et mes étoiles dans les yeux en train d’écouter les échanges avec les vendeuses.

C’est donc très émus que nous avons regagné notre appartement. J’ai été raisonnable. Malgré l’impatience de vérifier si mon coup de cœur était dans la petite boîte, j’ai patienté jusqu’au jour J.

… et d’un cadeau pour Monsieur Maupertuis

En parallèle de cette recherche de bague, je voulais offrir à Monsieur Maupertuis un cadeau spécial en souvenir de notre anniversaire et de nos fiançailles.

J’ai donc arrêté mon choix sur des boutons de manchettes. J’aurais aimé lui offrir une montre mais il n’en porte pas.

J’ai donc entrepris de repérer des modèles sobres et élégants. Une paire chez Kenzo m’avait tapé dans l’œil. Elle correspondait exactement à ce que je voulais. Je suis donc allée sur les Champs-Elysées dans leur boutique mais, malheureusement, ils n’avaient plus le modèle. Comme c’était une édition limitée, plus aucun point de vente n’avait ce que je souhaitais. Je n’aurais pu les avoir que sur Internet ce qui était vraiment juste niveau timing. Notre anniversaire tombait 48 heures après. Et, ayant la poisse avec La Poste, je préférais ne pas prendre de risque.

Dans la même soirée, j’ai couru aux Galeries Lafayette. Beaucoup de modèles ne me plaisaient pas et ne représentaient pas mon amoureux. C’est donc complètement déprimée et désespérée que j’ai franchi le corner Dior. Je ne suis pas bling bling. J’aime les belles choses c’est vrai, mais j’ai du mal avec le monde du luxe.

Pourtant, c’est là que je les ai trouvés. Des boutons de manchettes rectangles en argent brossé avec des petites lignes. Ils sont super beaux. Dans l’écrin gris garni de velours noir, ils brillaient de mille feux.

Les pieds en compote, mais avec le moral remonté en flèche, je suis rentrée et j’ai patienté. Notre compte à rebours indiquait J-2.

Notre soirée de fiançailles

Le samedi arrivant, nous avons passé notre journée à faire la cuisine. Nous voulions que notre soirée d’anniversaire-fiançailles soit arrosée d’un bon repas. Et comme je nous avais inscrit à un cours de cuisine, c’était l’occasion rêvée d’apprendre des astuces de chef et d’avoir un repas vraiment spécial. Nous y sommes allés et nous avons eu le plaisir de manger, le soir, notre repas préparé dans la journée.

Parés de nos beaux atours, d’une coupe de champagne et d’une musique romantique, Monsieur Maupertuis s’est agenouillé devant moi et a prononcé la formule magique « Veux-tu m’épouser ? ».

Je n’imaginais pas à quel point ce moment pourrait être émouvant étant donné que nous avions pris la décision en commun. Mais comme je n’avais pas vu la bague qu’il avait choisie, la surprise fut intacte. Et voici donc ces beaux boutons de manchettes qu’il portera à ses poignets le jour du mariage :

Boutons de manchettes_Chronique 4_Mlle Cotentine

Bon, à moins que tu sois du genre à te jeter sur les photos avant de lire les articles, tu dois te dire qu’il serait temps de la voir, cette fameuse bague que je porte fièrement depuis un an à mon annulaire gauche.

Roulement de tambour …..

[Suspens ON]

Bague fiançailles_Mlle Contentine_Chronique 4

 [Suspens OFF]

L’heureuse élue est en « Toi et Moi ».  Tu vas me dire : C’est joli et symbolique comme nom, mais qu’est-ce que c’est une bague en « Toi et Moi ? ».

Pour éclairer ton savoir en prévision d’une future recherche de bague (et laisser des indices à ton amoureux), c’est une bague dont le chaton comporte deux ornements. La bague « Toi et Moi » est formée d’un motif souvent en forme de « S » ou de « 8 » serti de diamants, de perles ou de pierres de couleurs. La mienne est en diamants. Si toi aussi tu aimes cette forme de bague sache que, pour la signification, elle symbolise l’amour et l’union de deux êtres. Elle est parfois aussi appelée « Vous et Moi ».

Comme je te le disais plus haut, je voulais porter ma bague de fiançailles et mon alliance au même doigt. Avec ce modèle, ce ne sera pas possible. Mais je l’aime tellement que je ne regrette pas mon choix. Je porterai donc ma bague à ma main droite après le mariage.

La prochaine fois, je te parlerai de la recherche de salle de réception pour notre mariage 100 % normand.

Toi aussi, as-tu choisi ta bague de fiançailles avec ton fiancé ou, pour rien au monde, tu voudrais choisir à sa place ? Toi aussi tu aimes les surprises mais tu aimes t’assurer que ta bague te ressemblera ? Toi aussi tu as voulu lui offrir un cadeau ? Raconte-moi, je veux tous les détails !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “La quête de ma bague de fiançailles”

  • C’est chouette qu’elle te plaise autant même si elle ne recouvre pas tous les critères que tu avais au départ 🙂
    Chez nous, nous avons choisi la bague ensemble, pour être sûre qu’elle me plaise, pour contrôler le budget (je refuse de porter quelque chose de trop cher) et pour pouvoir la porter tous les jours (elle devait pouvoir passer sous des gants de labo). La demande est arrivée ensuite, au bout d’un mois et de nombreux « c’est quand que tu me demandes ? » de ma part ! Son cadeau, il ne l’a pas encore choisi… mais j’espère qu’il se décidera avant le mariage ! Il est plus difficile que moi, on dirait ^^

  • Très joli modèle. Tu es sûre de ne pas pouvoir mettre ton alliance au même doigt ? Ma mère avait un modèle toi et moi (volé, malheureusement… 🙁 ): elle portait bague et alliance au même doigt. Si tu choisis une alliance assez fine et pas trop haute, ça ne passe pas ?

  • Merci Pauline pour tes compliments.

    Oui c’est sûr que je ne peux pas la mettre au meme doigt. Mais mon alliance sera tres jolie toute seule.
    Je ne regrette absolument pas mon choix. Je suis désolée pour la bague de ta maman. J’ai vécu une situation similaire avec la bague de fiançailles de ma grand mère. Et toi qu’as tu choisi ?

    • Je n’ai pas choisi! Mon amoureux avait une idée très précise de ce qui m’irait! Je lui avais dit que je ne voulais pas de solitaire, pas du tout diamant (mais maintenant, je reviens un peu sur cette idée… Ca fera une idée de cadeau de naissance!) et pas de rubis. Comme on n’habitait pas dans la même ville, il m’a envoyée faire les boutiques avec des copines pour voir un peu ce qui me plaisait comme monture et avoir mon tour de doigt. Finalement, même si je savais qu’il choisirait émeraude et diamants sur or jaune, ça a été la surprise totale car il n’a pas trouvé les 2 types de montures que je voulais (soi tun panier très plat 1920 soit une pierre sertie mais quelque chose de pas trop haut)… Et il est tombé sur une pierre superbe mais qui n’est belle que sur un panier haut! Il a fait démonter la pierre d’une bague pour la mettre sur la monture d’une autre. Et elle me va parfaitement!

  • Comme toi, au départ je voulais porter mon alliance au même doigt que ma bague de fiançailles, mais ce n’est pas possible. Par contre, contrairement à toi je n’y ai pensé que lorsqu’on a commencé à chercher les alliances ! Du coup, moi qui pensais que ce serait réglé en 30s car je voulais un simple jonc en or gris, j’ai commencé à réfléchir à une alliance plus travaillée, et j’ai mis beaucoup de temps à me décider. Mais au final, j’adore ma bague de fiançailles et mon alliance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *