Chaussures à ton pied tu trouveras : la quête de Mademoiselle Claddagh

Bon, ma robe de princesse, c’est fait ! Commandée fin août, la boutique me précise qu’ils la recevront probablement courant novembre. Etant donné que je vis en Irlande, et que je rentre en France pour les fêtes de Noël, je prévois donc de reprendre rendez-vous pour les retouches entre Noël et le jour de l’an (si toi aussi, tu te dis qu’entre les raclettes et la dinde aux marrons, ce n’est pas une bonne idée, je te rassure, ça m’a aussi traversé l’esprit !). Mais laissons les raclettes de côté pour le moment… Qui dit retouches dit… chaussures ! Et oui, pour pouvoir retoucher la longueur de la robe, et son tombé, il faut l’essayer avec les chaussures du jour J.

Pour être honnête avec toi, je pense que j’étais bien plus inquiète pour la quête de mes chaussures que pour celle de ma robe de mariée ! Je t’explique : je déteste acheter des chaussures. Mes pieds sont fortement mal fichus, comprends par là que j’ai au moins une demi pointure de différence entre mon pied droit et mon pied gauche. Voilà, tu sais tout. De ce fait, si trouver des bottes ou des bottines n’est pas trop compliqué, trouver des escarpins, des nus pieds ou des ballerines, c’est carrément la galère ! (Je milite activement pour la possibilité d’acheter deux chaussures de deux tailles différentes. Si tu es partante, rejoins le club-des-filles-aux-pieds-mal-taillés). Et forcément, me mariant en plein mois d’août, porter des bottes n’était pas vraiment une option. Des baskets non plus, vu que je n’en porte pas dans la vie de tous les jours. Et compte tenu de la chaleur (j’espère !), je préférais trouver des nus-pieds.

Les critères de la quête

  • Des nus-pieds
  • Un talon de 8 cm maximum (je suis déjà grande, Monsieur Claddagh aussi, mais je ne voudrais pas non plus le dépasser !)
  • Une couleur ivoire ou bordeaux (je trouvais que rappeler la couleur du mariage pouvait être sympa !)
  • Une semelle intérieure en cuir si possible
  • Des chaussures que je pourrais reporter, donc pas particulièrement des chaussures « de mariée »
  • Des chaussures qui me vont (ahah, en fait, c’était presque le seul critère, et le plus difficile à remplir !)

À l’heure où je rédige cette chronique, je suis mariée, et tu peux donc être rassurée, je n’étais pas pieds nus ! Pourtant, j’ai bien cru que ça allait être le cas ! J’ai aussi pensé à lancer la mode des mariées en tongs… et puis j’ai vu que ça existait déjà. Bon ok, mais une princesse, ça ne se marie pas en tongs.

Trouver mes chaussures de mariée

Crédits photo (creative commons) : stux

À l’heure où je rédige cette chronique, j’ai aussi du me replonger dans mes emails et mes conversations Messenger pour retrouver les modèles et les photos des chaussures essayées, et je te ferai grâce des nombreuses paires que j’ai pu essayer en magasins, en vain.

Premier essayage : du bordeaux, il me faut du bordeaux !

Je profite de ma semaine parisienne, juste après avoir choisi ma robe, pour faire quelques essayages. Ça tombe bien, le bordeaux est la couleur de la collection Automne – Hiver. Oui, mais qui dit Automne – Hiver ne dit pas vraiment nus-pieds ou sandales… J’essaie tout de même ce joli modèle, mais je trouve que le nubuck n’ira pas du tout avec ma robe, et mes accompagnatrices du jour sont d’accord. Next !

Trouver mes chaussures de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Bon, tu ne vois pas grand chose, mais il s’agit d’un ancien modèle de chez André, avec lequel j’ai bien failli repartir pour porter dans la vie de tous les jours. Mais on se reconcentre Mademoiselle Claddagh : ce sont des chaussures pour ton mariage que tu cherches !

Deuxième essayage : oublions le bordeaux, passons à l’ivoire !

Oui, mais l’ivoire qui pourra se reporter à d’autres occasions. Loin de moi l’idée d’acheter des chaussures dites « de mariée », que je ne pourrai jamais reporter ! C’est déjà bien assez difficile de les trouver, autant pouvoir en profiter plus d’une journée ! Je commande donc les fameuses salomés Jonak que voici :

Trouver mes chaussures de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Elles ne me vont pas trop mal, mais ne sont pas non plus super confortables (mon pauvre pied droit souffre un peu, problème des chaussures à « bout » !). Et puis surtout, je trouve que l’ivoire est beaucoup trop beige pour aller avec la couleur de ma robe. À mon avis, il faut soit une couleur qui tranche vraiment (mais ma quête d’une paire bordeaux reste vaine), soit un ivoire proche de celui de ma robe. Next !

Troisième essayage : bon, ok, je regarde les chaussures de mariée

Le désespoir commençant à m’envahir (nous sommes maintenant au mois de novembre, ça fait deux mois que j’essaie des chaussures dans toutes les boutiques qui croisent mon chemin, et il me reste un mois pour trouver LES chaussures), je commence donc à regarder les chaussures de mariée. Je regarde les sites irlandais pour commencer, j’élimine les chaussures boules à facettes et autres paires extravagantes, et je commande celles-ci :

Trouver mes chaussures de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Sur le site, il n’est pas indiqué la hauteur des talons (si toi aussi, ça t’a rendue folle pendant tes recherches, fais-moi signe !), et connaissant les chaussures irlandaises, j’ai un peu peur… Pour te résumer la situation en une phrase : je trouve très rarement mes chaussures en Irlande, d’une part parce qu’il y a très peu de magasins de chaussures (et oui, je sais, c’est étrange, mais c’est ainsi !), d’autre part parce que la hauteur des talons portés par les Irlandaises est complètement vertigineuse. En soi, marcher avec de hauts talons ne me pose pas de problème. Par contre, étant donné que je mesure 1m76, ce n’est pas trop mon truc de dépasser tout le monde d’une tête, et encore moins mon mari !

Fermons la parenthèse : les chaussures me vont plutôt bien, mais le talon est de… 11 cm ! Même si elles sont confortables, je ne veux pas être aussi grande et regarder mes invités de haut ! Next !

Quatrième essayage : dans un élan de désespoir

À ce stade, j’ai complètement rayé l’intégralité de mes critères, celui de trouver des chaussures que je pourrais reporter le premier. Je veux juste trouver une paire de chaussures qui m’AILLE. Je ne sais plus trop comment, après de nombreuses recherches, je finis par tomber sur le site Instants précieux. Il y a de jolies paires, que je trouve un peu chères, mais rappelle-toi, j’ai abandonné tout critère pour mener ma quête à bien. J’aime beaucoup les modèles comme celui-ci, celui-ci, ou encore celui-là. Oui mais… elles sont en rupture de stock dans ma taille !! La malédiction, je te le dis ! Heureusement, on ne m’appelle pas Sherlock pour rien. Bien que le site n’indique pas la marque des chaussures en question, je zoome sur la photo montrant leur semelle intérieure, et j’essaie de rechercher le nom de la marque en question (si tu essaies, tu verras qu’elle est TRÈS difficile à lire…). Eurêka, je les trouve sur un site néerlandais (ici, si ça t’intéresse). Vite, vite, commandons !! Après avoir demandé l’avis de ma maman, puisqu’elle a bien ma robe en tête, je choisis le modèle Melissa.

Malgré quelques mésaventures de livraison (comprends par là : rater le livreur UPS 3 jours de suite et craindre qu’elles ne soient renvoyées à l’expéditeur avant même que j’ai eu le temps de les essayer), je reçois finalement les chaussures de la dernière chance. Sans trop d’espoir (mais un peu quand même), je les essaie, et, miracle : elles sont super jolies, super confortables, et elles me VONT ! Et aux deux pieds, oui oui !

Trouver mes chaussures de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Elles sont même livrées avec des coussinets en gel, un bout de talon si besoin de le remplacer, et une jarretière en cadeau ! (Bon, celle-là, elle est restée dans la boite, mais c’était gentil quand même !)

C’est donc fin novembre, un mois avant les retouches de ma robe, que ca y est, j’ai trouvé mes chaussures de mariée !

via GIPHY

Et toi ? As-tu trouvé tes chaussures facilement ? Quel style de chaussures recherchais-tu ? As-tu opté pour des chaussures « de mariée », ou des chaussures que tu pourrais reporter ? Raconte !

Hey ! Moi, c'est Madame Claddagh (et tu comprendras vite pourquoi), 29 ans, prof de français langue étrangère au pays des moutons. Lui, c'est Monsieur Claddagh, 31 ans, Irlandais pure souche, rencontré il y a presque 4 ans dans la petite ville irlandaise où je vis depuis 7 ans. Nous avons organisé notre mariage à distance pour août 2018, en Charente Maritime ! Au programme : un mariage civil la veille, une cérémonie religieuse bilingue, une belle salle et de vieilles pierres, des bougies, des fleurs et de la dentelle (of course) partout pour un mariage franco-irlandais qui mélange les traditions de chaque côté de la Mer Celtique ! Pour me contacter, c'est par ici : carolineandciaran2018@gmail.com !

Commentaires

  • Mademoiselle Sirène
    Mademoiselle Sirène
    Répondre
    13 mars 2019

    OH mais elles sont belles ces chaussures, et elles ont l’air confortables en plus (ce qui est un critère important pour moi).
    Les chaussures de mon côté, ça a été une grande histoire. Je suis contente de mon choix… mais il est aussi à l’opposé de mes critères. Je t’expliquerai tout ça, mais je peux déjà te dire que Maman Sirène y a été pour beaucoup dans ce changement choix.

      • Mademoiselle Sirène
        Mademoiselle Sirène
        Répondre
        13 mars 2019

        « Le principal est que tu aies trouvé chaussures à ton pied ! » oui et au sens propre comme au figuré 😀
        J’ai acheté des semelle gel et des protections pour les brides (lady secret) afin de ne pas souffrir le martyr. Et je vais les mettre à la maison tous les jours avant le mariage. Espérons que ça suffise

  • Avatar
    Nala
    Répondre
    13 mars 2019

    Je valide ton choix de chaussures, elles sont très jolies 🙂

    S’il n’est pas encore complet, je rejoins avec plaisir le « club-des-filles-aux-pieds-mal-taillés » !! 😀 Lors de mes essayages de robes « pour le fun » avec ma témoin, la vendeuse m’avait prêtée la paire d’escarpins les plus confortables du magasin… euh… au bout de 20 minutes j’avais déjà mal aux pieds – et sans marcher en plus, juste en me tournant sur l’estrade.
    Du coup ma recherche de robes sera axée uniquement sur du long (même si j’ai repéré de très beaux modèles courts) car je songe sérieusement finir la soirée en baskets ou en sandales plates ! 😉

    Ajouté à un pied fort le fait que je n’aime pas mes pieds (bon avouons-le, je n’aime pas « les pieds » de manière générale…) la recherche s’annonce d’ores-et-déjà difficile.
    Rien que celle des chaussures pour la Mairie (dans 2 mois, ahem – je vais bien, tout va bien…) s’avère être toute une mission ^^

      • Avatar
        Nala
        Répondre
        13 mars 2019

        Bien sûr que non voyons ! 2 mariages = 2 robes, 2 paires de chaussures, 2 coiffures différentes… sinon c’est beaucoup moins drôle !!! 😀

        Moi aussi les talons hauts ne posent pas problème, pour toute la journée OU toute la soirée 😉
        C’est surtout que j’ai un pied bien plus fort que l’autre (souvenir d’une double fracture) et impossible de tenir trop longtemps dans la même paire de chaussures (talons hauts ou plats) sans que ledit pied fort ne finisse par gonfler et me faire souffrir… Le top pour moi : des baskets ou des chaussons – pas le plus glamour pour une mariée, avouons-le ! ^^ Et bride à la cheville obligatoire sur des escarpins.

        Le plus souvent, les coussinets en gel sont mes meilleurs amis lorsque je porte des escarpins ou des sandales 🙂

    • Avatar
      Agnès
      Répondre
      14 mars 2019

      Moi j’avais une robe aux genoux et des très belles chaussures bleu canard avec 7 cm de talon. Et quand j’en ai eu marre, au dîner, j’ai switché avec des converses blanches (hyper pratique pour danser en plus).
      J’ai eu encore plus de compliment avec les converses qu’avec mes magnifiques chaussure ^^ Ne limite pas ton choix de robe si c’est confortable pour toi des baskets, ça reste méga stylé des baskets avec une robe de mariée !!!

      cherche robe de mariée converse dans Google =)

  • Avatar
    Laure
    Répondre
    13 mars 2019

    Je fais aussi partie de la Team « Pieds biscornus » (mais contrairement à Nala, je les aime bien 🙂 ). Je fais du 38 ET DEMI, et j’ai les ongles des gros orteils qui remontent (au lieu d’être plats comme chez la plupart des gens). A quoi on rajoute une peau tellement fine que des chaussures inconfortables me font saigner ou me donnent des ampoules en moins d’une heure (sans exagérer).
    Faisant 1m70 et mon chéri 1m75, j’ai décidé de prendre des ballerines (ahlala, ce conditionnement à ce que les femmes doivent être plus petites que les hommes…).
    Ça aurait pu être simple. Mais pas tout à fait. Parce que les critères secondaires se sont aussi imposés: pouvoir les reporter plus tard, qu’elles soient en cuir, et idéalement, qu’elles soient bleues.
    A l’heure actuelle (je me marie dans 7 semaines, pas de stress, tout va bien, cuicui les petits oiseaux):
    J’ai commandé une paire de ballerines sublimes https://www.zalando.fr/chie-mihara-valet-babies-marga-navy-ch211a028-k11.html (en soldes, je n’étais pas prête à mettre plus de 150€ dans des chaussures). Mais elles n’allaient absolument pas (beaucoup trop inconfortables)
    J’attends de recevoir une seconde paire de ballerines, bleues et dorées https://www.chaussea.com/fr/ballerines-plates-bleu-megis-elegant-c81527075-0.html (déjà essayées en 38, renvoyées, recommandées en 39, rupture de stock,annulation de commande, puis recommande en 39…).
    J’ai des ballerines super confortables en cuir cognac (que je pourrais reporter) https://www.zalando.fr/pier-one-ballerines-cognac-pi911aa03-o11.html En 39, donc un peu larges… Mais je pourrai mettre des chaussettes pour pas avoir froid comme ça ^^
    En bref, heureusement que les chaussures n’étaient pas un point crucial à mes yeux !

      • Avatar
        Laure
        Répondre
        14 mars 2019

        Les ballerines bleues et dorées en 39 sont arrivées et elles me vont \o/ Moins confortables que les cognac, je finirai sûrement la soirée avec les 2èmes comme tu le suggères 🙂
        Robe longue et pas de jarretière, mais j’avais quand même envie que mes chaussures soient jolies ^^
        (je vote pour la Team mariée en pantoufles sinon. Je crois d’ailleurs que Belle-Maman sera en Crocs à mon mariage x) )

Poster une réponse