Ne me parlez plus de mon mariage

Je sais, je t’avais promis un article sur les faire-part mais j’avais besoin de te parler de mon ras-le-bol. J’ai commencé à rédiger cet article à 4 mois de mon mariage, je l’ai complété plus tard et j’ai hésité à le publier, parce que, soyons francs, ce n’est pas le sujet le plus glamour qui soit quand on parle de mariage. Mais je sais que je suis loin d’être la seule à passer ou être passée par là, alors j’ai décidé de le dire tout haut : je n’avais même plus envie d’entendre parler de mon mariage !

Le ras le bol, à M-4

Tu le sais peut-être déjà, je suis quelqu’un d’ultra organisée : tableurs à 50 onglets, to do list en tous genres, favoris bien triés… tout ce qu’il faut pour s’organiser sans trop se prendre la tête et avancer sereinement.

Oui mais voilà, dans la vie, tout ne se passe pas toujours comme prévu, et pour être franche avec toi, ce dernier trimestre de 2019 est un peu compliqué, un événement familial douloureux, une fin de grossesse pas évidente, nous avons pas mal enchaîné, eu du mal à se poser pour parler mariage, les checklists se sont accumulées et à l’heure actuelle, nous ne ne sommes pas plus avancés que ce jour-là en ce qui concerne le mariage civil.

Oh, ce n’est pas comme si en plus de ça nous avions initialement prévu de boucler un maximum de choses avant l’arrivée de notre Mini-Cactus prévue dans quelques semaines… Ah si !

Le ras-le-bol de mon mariage !

Crédits photo (creative commons) : Alexas_Fotos

Ajoute à ça que tout ce qui nous semblait évident depuis le départ semble gentiment partir en cacahuète, depuis le choix de ma robe jusqu’à l’organisation même de la journée et tu obtiens un cocktail explosif et une mariée prête à modifier (pour la cinquième fois) ses faire-part et sur le point d’annoncer à ses invités qu’ils peuvent rentrer chez eux après la mairie puisque nous n’avons plus de lieu pour le vin d’honneur !

Le recul, à M-1

J’ai soufflé un grand coup, Monsieur Jedi aussi, nous nous sommes concentrés sur Mini-Cactus qui a eu grand besoin de nous, ce qui nous a obligé à laisser de côté le mariage pendant un moment. J’ai continué à chercher ma robe mais, côté organisation, j’ai vraiment laissé couler… Tout est revenu sur le tapis à M-2.

Ça n’a pas été facile, il a fallu faire des choix et des concessions mais nous avons fini par trouver un nouveau lieu pour le vin d’honneur, j’ai pu terminer les faire-part et nous sommes repartis du bon pied.

Dans la foulée, les présences au mariage de Maman Jedi et Grand-mère-Cactus ont été compromises. Heureusement, nous avons réussi à relativiser un peu, parce que l’accumulation aurait été vraiment difficile à vivre.

Avec le recul, je pense que cette indispensable période qui a tourné autour de Mini-Cactus nous a été bénéfique sur tous les plans ! Nous avons pu reprendre du bon pied et débroussailler la question du mariage, un peu au dernier moment, certes, mais beaucoup plus sereinement.

Ah je t’assure que si ce n’était pas Monsieur Jedi, j’aurais eu l’impression que l’univers m’envoyait mille signes pour me faire changer d’avis au sujet de ce mariage. Mais à deux, nous sommes plus forts que tout, non ?

Et toi, as-tu aussi eu un ras-le-bol de ton mariage ? Raconte-moi !



1 commentaire sur “Ne me parlez plus de mon mariage”

  • Comme je te comprends, nous aussi on a eu cette période où tout tournait un peu trop autour du mariage. Moi ça me dérangeait pas trop mais monsieur Chaton n’en pouvait plus et après une petite dispute (« oui ba si c’est comme ça on annule tout » ! Dit sans le penser) on a décidé d’essayer d’avoir un peu plus de week-end où on faisait tout sauf des choses en rapport avec le mariage (et moi je carburai dessus la semaine 😅). Au final c’est top que tout se soir arrange pour vous avec l’arrivé de votre mini cactus 😍

Commente ici !