Une histoire de faire-part

Dans les diverses tâches liées au mariage, le chantier « faire-part » est souvent synonyme de casse-tête mais aussi vecteur d’émotions : entre la joie de le réaliser, celle de l’envoyer, et recevoir les retours positifs et l’enthousiasme des autres devant ce simple bout de papier, fait du faire-part un incontournable du mariage.

Un faire-part, c’est essentiel, car il prévient les invités qu’ils sont… invités (c’est fou ça !) et leur demande de répondre de leur présence avec quelques subtilités.

Outre son aspect aussi essentiel que pratique, le faire-part est souvent en lien avec le thème, la décoration, les mariés, et chacun y met un peu de soi pour que ce dernier perdure sur les frigos même après l’événement.

Je ne te parlerai pas de la « bataille » à l’originalité, ni le côté « on a voulu faire un truc qui nous ressemble », etc. car ça tombe un peu sous le sens, et d’autres mariées et futures mariées de Mademoiselle Dentelle ont parlé en long en large de ce sujet d’une très jolie manière et avec de très beaux faire-part (respect pour vos faire-part DIY !!!), alors moi je vais plutôt te parler d’autre chose : l’affecte qu’on y met, et la façon dont on perçoit sa réception auprès des invités.

Nous concernant, nous avons fait un faire-part sur-mesure, assez simple dans sa forme mais avec un design qui nous ressemble (original n’est-ce-pas).

Réaction des invités à la réception des faire-part du mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avons pris soin de travailler sur son contenu, et avons également créé pour l’occasion un site Internet qui nous aura demandé du travail en amont.

Mais le résultat final était là : nous étions fiers de notre faire-part, du site, et nous avions hâte de les faire partir pour avoir les réactions de nos proches.

(Bon, je te dis « nous » mais en réalité il s’agit surtout de moi.)

Réaction des invités à la réception des faire-part du mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Bref !

Nous avons envoyé par courrier une trentaine de faire-part début juin, et donné une dizaine en mains propres.

Après l’envoi de ces derniers, je vais t’avouer la vérité : j’attendais des retours en masse, sur le site, par sms/messenger, ou par des appels, par télégramme ou pigeon voyageur, qu’importe. J’attendais une réaction des gens. Certes, nous avions envoyé un save-the-date très tôt pour bloquer la date, mais il était extra sobre, alors que le faire-part lui était bien plus élaboré, et surtout, demandait une réponse.

Donc j’attendais, de recevoir une notification d’inscription sur le site Internet, ou un message me disant « Gniiiiiiiiii j’ai reçu le faire-part, il est trop chouette merciiiiii ».

Et tu t’en doutes donc, le résultat est sans appel : très peu de personne ont à ce jour réagit à la réception de ce dernier (donc un peu plus d’un mois après).

J’ai bien 2/3 copines qui m’ont indiqué l’avoir reçu non sans montrer de la joie et excitation. Quelques membres de ma famille qui m’ont également dit l’avoir réceptionné. Mais globalement c’est tout.

Des personnes, de notre cercle proche notamment, n’ont pas prit le temps de nous confirmer l’avoir reçu (au moins ça quoi) ni confirmer ou non leur venue alors que cela me semblait évident. Et c’est sûrement pour ça que ça fait mal.

J’ai eu un doute à un moment, quand j’ai appris qu’une copine n’avait toujours rien reçu alors qu’elle savait que c’était parti. Et si dans le tas, une bonne partie c’était paumé dans les méandres de La Poste ?

Je profite de ce doute pour demander à M. Boots de poser la question notamment à des membres très proches, envers qui j’ai une affection très particulière, des gens qui comptent, et pour qui nous comptons également.

Au détour des sms, la question du « au fait vous avez reçu le faire-part ? » et la réponse « ah oui c’est vrai, on l’a reçu » sans rien de plus, m’a comment dire ?

Je cherche mes mots.

Contrariée ? Chagrinée ? Peinée ? Vexée ?

Vexée.

J’ai été profondément vexée. Ça peut sembler puérile, mais c’est la vérité et je ne vais pas m’en cacher.

Vexée de voir que ce faire-part qui nous a demandé du temps, de la réflexion, de l’argent aussi (parce que faire faire par un artisan ce n’est pas le même prix qu’un truc pré-formaté ou fait maison qui demande de l’investissement créatif et du temps, mais peut-être moins d’argent (et encore)), n’a suscité aucun émoi à des gens que j’apprécie énormément. Ils l’ont reçu, c’est cool (?), ils ne le disent pas et si on leur en parle ne relèvent même pas s’il le trouve « sympa » ou quoi. Ils n’ont rien à ajouté à part ce « ah oui on l’a ». En gros, nous nous sommes faits suer à le faire pour que qu’ils ne le lisent même pas ?!

Mon Amoureux trouve que ces gens tout comme tout ces autres qui n’ont pas répondu ni indiqué avoir au moins reçu le faire-part, sont bien trop occupés dans leur vie pour se préoccuper de nos faire-part. Et il a sûrement raison. Pourtant, ces mots de sa part m’ont blessé également. Parce qu’il minimise mon ressenti, que je passe pour une pleurnicheuse, parce que c’est normal qu’ils n’aient pas réagit, parce qu’ils ont tout simplement mieux à faire, parce qu’il comprend et cautionne, et me laisse avec ma déception. Alors OK, mon mariage ce n’est pas l’événement de l’année pour eux, mais pour moi, si…

Est-ce une raison suffisante pour minimiser mon chagrin devant ce manque d’engouement ? Il s’agit de notre mariage, forcément j’y tiens passionnément, nous nous donnons du mal sur bien des aspects pour faire de ces 2 jours un moment fabuleux pour nous mais aussi pour eux, et là à chaud je m’interroge : est-ce une bonne idée ? Après tout, pourquoi je me casserai le popotin à vouloir faire un truc bien pour plaire à tout le monde, là où les gens n’ont même pas 5 minutes à m’accorder pour me dire avoir reçu l’invitation, me remercier et me dire juste si c’est joli ou quoi ?

Je n’attends pas forcément une confirmation dans la minute de leur venue, nous avons donné une indication temporelle à ce sujet, mais au moins savoir que c’est reçu… Qu’ils ont vu le site, que nous n’avons pas bossé pour rien… qu’ils sont contents qu’on les invite, qu’ils sont contents de ce bonheur à venir…

Mais non, j’ai le sentiment de ne pas mériter 5 minutes de leur temps précieux, de ne pas valoir mieux, et c’est assez vexant quand on pense compter pour les gens.

Est-ce parce que je suis dans le creux de la vague en ce moment, est-ce parce que je suis fatiguée moralement et émotionnellement, mais je perçois les choses avec cet arrière-goût qui me donne le sentiment de si peu compter pour les autres… Mon envie de m’investir davantage dans nos préparatifs s’en ressent : depuis que les faire-part sont partis, je n’ai plus envie de me remettre dans mon mariage, pourtant bien des choses importantes sont à voir, consolider, confirmer, etc. Mais la magie n’opère pas, je n’ai pas envie, je me sens juste épuisée, vidée, et déçue.

Je me dis que de toute façon, le mariage, c’est loin, j’ai le temps, alors qu’octobre arrive vite, les vacances d’été sont là, tout va s’enchaîner… Au final, ce qui devait être un élément majeur et joyeux de notre avancée dans l’aventure mariage n’aura créé que tristesse et déception.

Malgré tout, je tente de relativiser, les gens sont occupés, moi aussi, le temps fera son affaire et je passerai à autre chose ; j’espère que lorsque les gens prendront enfin le temps de lire ce faire-part et nous répondre, ils sauront me rassurer sur leur perception de ce dernier, et montrer un peu d’intérêt pour cette journée à venir, tout simplement, pour me conforter dans nos efforts et notre envie de partager ce beau moment, avec eux. Parce que sans eux, la fête ne serait pas la même, et c’est pour ça qu’on les invite !

Et toi, comment as-tu vécu l’envoi de tes faire-part ? Les retours associés étaient-ils à la hauteur de tes attentes ? Ou as-tu aussi souffert de ce sentiment d’incompréhension et de peu d’intérêt de leur part ou même de la part de ton futur ?



10 commentaires sur “Une histoire de faire-part”

  • Oh!!! Mademoiselle PrettyBoots, comme je te comprends!!!
    Mes faire-parts ont éte envoyés il y a 2 semaines par la poste et distribués « en live » dans la semaine qui a suivi pour les autres. Je pense en efft que les gens ne se rendent pas compte de l’investissement que l’on met dans ce bout de papier et que c’est assez stressant de savoir s’ils sont arrivés à bon port…
    Et le pire parofis c’est les réflexions des gens qui peuvent aussi blesser! Ma belle-mère, par exemple n’a dit qu’une seule chose: « Et c’est qui qui a fait le dessin? » Rien d’autre. Ma tante, qui a su que les envois par la poste étaient arrivés avant que je ne lui remette en vrai, n’a pu s’empêcher de dire « Apparemment, vaut mieux ne pas être dans la famille proche pour recevoir à temps le faire-part… » et souligner que sur la carricature, les yeux du marié sont trop grands… C’est difficile de passer au-delà de ces commentaires mais il faut égalmeent se protéger et c’est exactement le travail que je suis en train de faire sur moi-même…
    Bon courage pour la suite des préparatifs…

  • Je te rassure, tu n’es pas seule dans ce cas. Nos faireparts sont partis il y a un mois environ, certains ce sont précipités pour nous donner des nouvelles et planifier leur venue sur le site (oui oui tout pareil que toi ou presque) et d’autres n’ont même pas daigné se manifester sur la réception ou non du fairepart… je ne dirais pas que je suis vexée mais déçue oui. J’aurais aimé inviter beaucoup plus de monde. Ceux qui l’ont été sont chers à nos yeux mais malgré ça ils ne daignent même pas se manifester… bref je comprends tout à fait ce que tu peux ressentir. Le fait de le coucher ici t’a-t-il fait du bien?
    Courage pour la fin des préparatifs! 😘

  • Comme je te comprends !
    J’avais fait les invitations à la main, en coupant/collant et j’espérais de gentils commentaires.
    A part un couple d’amis, personne n’a rien dit. Ou plutôt… un couple de la génération de mes parents a dit des compliments… mais à mes parents qui m’ont transmis !
    Mais pour être honnête… je ne faisais pas forcément de retour aux futurs mariés qui m’envoyaient leur invitation… je le fais désormais !!! Et on a eut des retours suite à la carte de remerciements (pourtant pas faite mains) pour nous dire que les photos sur la carte leur rappelaient tel et tel beaux souvenirs de cette journée.
    Une idée (que je n’ai pas eu lors de mon mariage) : envoyer un courriel/mot par la poste aux invités style « vous avez dû recevoir notre faire-part de mariage… fait avec tout notre coeur… nous espérons qu’il vous a plu/fait sourire… comme nous espérons que la fête que nous préparons vous fera passer une belle journée. »

  • Eh… je ne t’ai même pas dit que votre invitation est effectivement très chouette !!!
    Et les timbres, c’est super ! (j’achète toujours plein de timbres pour avoir le timbre qui correspond à la situation, ou à la couleur du papier etc…)

  • Mademoiselle PrettyBoots, j’ai l’impression que tu t’étais fait une certaine image de la réaction des autres, et que tu es tombée de haut. Méfie toi pour ton mariage car tout ne se passera peut-être pas comme tu l’espères et j’ai peur que ça te fasse souffrir aussi.

    Ton faire-part est très joli au passage, j’adore la console =)

    La grosse question : comment est-ce que tu réagissais aux faire-parts des autres avant de passer du temps sur le tien ? Personnellement, je n’en disais pas grand chose, même si je répondais dans les temps. Et c’est aussi pour ça qu’on n’a décidé de ne pas trop s’investir dans le nôtre (comme toi, on a quand même fait appel à un graphiste).
    Nous avons opté pour un faire-part électronique qui avait 2 avantages : 1/ payer moins cher car mine de rien la papier et les timbres c’est cher : investir moins d’argent et de temps dedans permet de minimiser la déception de la non-réaction 2/ Savoir qui a ouvert le mail ou non et pouvoir traquer ceux qui ne l’ont pas reçu plus facilement comme ça : même si on n’a pas de réponse, on n’a pas l’inquiétude que quelqu’un ne l’a pas vu.

    A présent, je fais toujours un petit commentaire sur le faire-part dans ma réponse car je sais à quel point ça touche les futurs mariés =)

  • Mademoiselle PrettyBoots, j’aurais pu écrire cette chronique tellement mon ressenti a été le même!!! De mon côté, je me suis également sentie vexée, par ma famille qui ne nous répond qu’au compte goutte ou qui le disent à mes parents mais pas à moi (mince, on est quand même le 1er mariage de ma génération!! flute alors!!) et du côté de mes amies, alors là, c’est l’apothéose. Je n’ai qu’une amie qui m’a dit qu’ils seront là (l’une de mes témoins. Oui oui, pas de réponse franche de mon autre témoin!). Les autres? Soit elles m’ont vaguement dit qu’elles allaient voir, soit elles ne m’ont même pas dit si elles avaient reçu le faire part. Et AUCUNE ne m’a donné son avis sur le faire part en question! Du côté de M. Tao, il a fallu qu’il aille à la pêche aux infos, alors oui, il a eu ses réponses, mais franchement, si les gens avaient pu nous répondre d’eux même, ça nous aurait quand même fait vachement plus plaisir. Je t’avoue que sur ce coup, je ne comprends pas. Je prends ça pour de l’égoïsme, ou du je m’en foutisme, je ne sais pas, mais ça ne fait vraiment pas plaisir. J’ai eu comme toi un gros coup de mou, et puis finalement, les semaines sont passées, et je m’y suis fait (tu sais c’est comme les déceptions amicales, on finit par s’y faire). et on avance!

  • Attendez les filles, je pense qd même pouvoir vous remonter le moral. Pour notre mariage, il y a 4 ans, comme vous, on s est défoncés pour faire des beaux faire-part  » qui nous ressemblent », avec des étoiles partout, trop beaux.
    Et peu de retour…. En creusant un peu, les amis proches et la famille nous ont dit : « bah, c est évident qu on vient »
    On était un peu déçu…. Mais le jour du mariage, alors qu on n avait pas demandé de dress code (je suis contre les dress code !), bcp d invités avaient des détails avec des étoiles !!!! Pour être dans l ambiance, comme sur le faire-part!
    Je pense qu il ne faut pas trop attendre de retour sur les faire parts en eux même, mais ils sont tout de même importants pour mettre les gens dans l ambiance en avance, et qu ils contribuent à faire que la mayonnaise prenne le jour J. Donc ne regrettez rien, vos invités ressortiront qq jours avant le mariage votre faire-part pour vérifier l adresse de la mairie et se diront:  » Ah, mais cette robe là ira mieux que celle là » ou « je vais finalement mettre ce grand chapeau… » Bref, profitez bien de la suite.
    Et promis, 5 ans après, on ne pense plus à ces petites déconvenue …

  • Oh ! Mlle PrettyBoots, j’ai tellement mal au cœur en lisant ta chronique !!… On se met une telle pression lorsqu’on organise son joli jour, et malheureusement beaucoup d’entre nous tombent de haut à la moindre déception ou contrariété 🙁 Il me semble que de nos jours, les gens sont moins touchés et/ou concernés par les supports papier tels qu’un faire-part de mariage/naissance ou une carte postale par exemple. C’est générationnel mais vraiment dommage je trouve…
    Puis il y a la catégorie de ceux pour qui leur présence tombent sous le sens, ils ne prennent pas la peine de répondre de ce fait. Et encore ceux qui se disent en voyant la date limite de réponse « oulà, j’ai bien le temps ! », rangent le FP dans un tiroir et finissent par l’oublier.
    Dans tous les cas, je pense qu’on oublie toutes et tous l’investissement que la création d’un faire-part demande – que ce soit en termes de temps ou d’argent. Et du coup, on oublie une petite attention banale et ordinaire de nos jours… mais qui fait toujours plaisir : confirmer la bonne réception d’une invitation et remercier l’expéditeur 🙂
    Ce n’est pas pour cette raison que tu es moins importante aux yeux de tes proches, simplement ils se disent que tu sais déjà que ton faire-part leur a plu je pense. Sauf qu’on est rarement dans la tête des gens, aussi proches de nous soient-ils !

  • Vraiment navrée pour ta déception. Je pensais être plutôt chanceuse car la conception de nos faire-part s’est bien passée et nous avons eu quelques retours très rapidement. Mais pour un certain nombre d’invités c’est silence radio ou alors certains refusent tout simplement de nous donner une confirmation écrite (SMS, email ou carton-réponse ou même pigeon voyageur) alors que c’est évident qu’ils vont venir. Ils sont bien sympas mais pour commander le vin et choisir le traiteur du brunch on a besoin d’un chiffre nous.
    Je n’ai été invitée qu’à un seul mariage dans ma vie. Je ne me souviens pas si j’avais fait des compliments sur le design du faire-part, par contre j’avais confirmé ma présence très rapidement. En tout cas pour être passée par cette étape, la prochaine fois que je reçois un faire-part naissance ou mariage, je ne manquerai pas de faire un gentil commentaire aux protagonistes car je reconnais maintenant le travail et l’implication que ça a demandé.
    Plein de courage pour la suite des préparatifs.

  • Ooooh Mademoiselle PrettyBoots, comme je te comprends ! Nous avons eu quelques retours de nos parents et d’un ou 2 couples d’amis – même pas les plus proches, bizarrement – mais c’est tout. J’ai été pas mal déçue aussi de ne pas avoir plus de retour ou des retours plus enthousiastes… Je crois que c’est surtout lié à ma propre façon de réagir (je montre beaucoup ce que je ressens) car moi j’aurai probablement appelé la personne et couiné au téléphone ou envoyé des « iiiiiiiiiiiiiiih j’ai reçu l’inviiiiiiiiiite » par SMS…. Mais on est tous différents, je le conçois… Cela dit, nous avions fixé au 1er août le délai pour répondre eeeeeeeeeeeet…. on n’a pas encore toutes les réponses… ça va, on ne se marie que dans 1 mois et quelques jours, haha, aucune pression, haha *se roule en boule et pleure un peu*…. Courage à toi en tout cas ! Et profite bien de la suite de l’organisation surtout !

Leave a Reply to Mlle Pomme de Pin Cancel reply