Faire réaliser sa robe sur mesure : la rétrospective

Et voilà, on y est ! Ma toute dernière chronique avant le récit du big wedding. J’espère que tu sauras me pardonner d’avoir pris mon temps, mais j’avais tellement de choses à te raconter !

Pour fêter ça, je te propose de revenir avec toi en images sur la création de ma robe de mariée. J’ai adoré faire réaliser ma robe sur mesure, suivre tout le processus de création et, à la fin, porter un modèle unique, réalisé rien que pour moi, je ne pouvais pas rêver mieux.

Retour sur ma rencontre avec Laure

Souviens-toi, après plusieurs essayages, j’avais décidé de confier la réalisation de ma précieuse à Laure B. Gady, une créatrice de robe de mariée de ma région. J’avais adoré notre rencontre, simple et naturelle, le feeling était tout de suite passé entre nous. Puis, à la réception de son croquis, j’étais conquise et je décidais de m’engager avec elle dans la folle aventure de la robe de mariée.

Les étapes de création de ma robe de mariée

Crédits photo : Croquis de Laure B. Gady

Comme je l’ai déjà évoqué, j’ai entrepris de perdre du poids en vue du mariage et Laure m’a laissé du temps pour continuer ma perte sereinement avant que l’on prenne les mesures. À partir de là, mes mensurations devaient bouger le moins possible pour éviter de retoucher la robe à chaque rendez-vous. Nous nous sommes donc revues au début du mois de mai pour la prise de mesures et choisir ensemble les tissus et matières.

C’est un rendez-vous très agréable et je décide de partir sur deux dentelles différentes, une florale pour le dos de la robe et une plus « moderne » pour les manches. Je quitte le showroom avec le sourire, nous nous retrouverons en juillet pour l’essai de la toile.

Le premier essayage : la toile

Courant juillet, je retrouve donc Laure pour le premier essayage de la toile de ma robe. Il s’agit de la robe dans un tissu bien moins noble qu’au final, pour pouvoir reprendre si besoin – Laure appelle ça une « toge de communion ». C’est l’occasion de rencontrer Elena, sa couturière, qui est adorable et tellement minutieuse dans son travail, c’est très impressionnant de la voir à l’oeuvre.

Je suis légèrement stressée, j’ai peur d’avoir regrossi même si ma balance m’indique le contraire, contradictions de la future mariée. Pour ce rendez-vous, Laure m’a demandé d’apporter le soutien-gorge que je porterai le jour J pour qu’il soit camouflé parfaitement par la robe.

Les étapes de création de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Je l’essaye et la magie opère, je suis déjà séduite par ma robe. J’adore la forme, je trouve qu’elle me met à mon avantage, j’adore la petite traîne, l’ouverture du col… Tu l’auras compris, j’arrive à me projeter et j’en suis déjà amoureuse. Le rendez-vous est pris en septembre pour le premier essayage du modèle final, gniiii, trop hâte!

Le deuxième essayage

Pour ce deuxième essayage, je suis surexcitée car je vais essayer LA robe, celle dans laquelle je vais me marier, ME MARIER ! Nous sommes mi-septembre, techniquement, je suis déjà mariée, mais ce n’est pas grave : je suis quand même en ébullition !

Pour l’occasion, je suis accompagnée de toute ma bride team au complet et de ma maman, c’est un grand moment et je suis heureuse de le partager avec elles. Je retrouve Laure et Elena au showroom et j’attends impatiemment que le zip de la housse de protection soit descendu.

Le moment tant attendu est arrivé, Laure ouvre la housse et je découvre ma robe ! Elle est magnifique et je m’empresse de passer derrière le paravent avec Laure pour l’enfiler. J’ai revêtu ma tenue de combat-robe-de-mariée : soutien-gorge couleur chair invisible, gaine chair invisible glamour et ma paire de talons.

Elle m’aide à l’enfiler correctement, le tissu est super agréable sur la peau et j’ai l’impression qu’elle tombe plutôt pas mal… Je sors de la cabine pour retrouver mes accompagnantes et m’admirer sous toutes les coutures.

Les étapes de création de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Je suis rassurée : tout le monde a le sourire, ma mère a même déjà les larmes aux yeux, et quand je me découvre, j’ai le sourire jusqu’aux oreilles. C’est elle, ma robe, c’est exactement comme ça que je l’imaginais et je suis comblée ! Elle est simple comme je la voulais, mais avec du travail sur la dentelle et un joli dos en transparence.

Les étapes de création de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Zoom sur le dos

Nous fixons le dernier rendez-vous pour récupérer la robe une semaine avant le mariage, et je repars sereine.

Un moment de doute

Oui mais ça, c’était avant… Tu l’auras peut-être remarqué sur les photos, il y a une doublure chair sur la dentelle du col, et en re-regardant les photos, elle me dérange. Ça peut donner un côté un peu ancien, mais ce n’est pas ce que je recherche. C’est aussi le cas pour le dos, mais ça me dérange moins car je trouve ça moins visible, et surtout, sans doublure, on verrait carrément mon soutien-gorge, et hors de question pour moi de ne pas en porter.

Les étapes de création de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Je retourne la question dix mille fois dans ma tête, ma mère est d’accord avec moi : elle n’aime pas trop cette doublure non plus.

Au final, je décide d’envoyer un mail à Laure pour lui faire part de mes doutes et lui demande s’il y aurait une solution. Elle me répond très vite qu’on peut enlever la doublure bien entendu, mais au risque que mon soutien-gorge soit légèrement apparent sur le devant. Je préfère le risque et dis banco pour retirer la doublure.

Ça demande à Elena de recommencer son travail sur cette partie de la robe et j’en suis un peu désolée, mais elles me répondent qu’il n’y a aucun souci à se faire, ça fait partie du jeu, elles veulent que ma robe soit parfaite à mes yeux. Quand je te disais qu’elles étaient adorables.

Laure me rassure également : ça ne changera rien au délai de livraison de la robe.

Le dénouement final

Après cet épisode, j’ai hâte de retrouver ma robe et de voir le résultat sans la doublure. J’y retourne une semaine avant le mariage, accompagnée de ma maman, pour la réessayer une dernière fois et repartir avec.

Je la repasse et là, plus de doutes, elle est parfaite, je la trouve beaucoup mieux sans la doublure. Et coup de chance, mon soutien-gorge n’est pas du tout apparent, même sans cette dernière.

Je remercie Laure chaleureusement pour sa gentillesse et tout son travail, j’en ai les larmes aux yeux : c’était une magnifique rencontre. Je promets de lui envoyer une photo de ma robe le weekend prochain, et après moult embrassades, nous repartons avec ma robe sous le bras.

Elle restera bien sagement chez mes parents jusqu’au weekend suivant !

Les étapes de création de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Et comme je suis une super gentille chroniqueuse, en avant-première, voici une photo de la robe (et du costume de Monsieur) le jour J !

Crédits photo : Florent Travia

La prochaine fois que l’on se retrouve, ce sera pour le début du récit du grand jour… À très vite!

Et toi, as-tu fait réaliser ta robe sur mesure ? Raconte-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “Faire réaliser sa robe sur mesure : la rétrospective”

  • Je suis tellement fan de ta robe !! De la fluidité, de la dentelle « moderne »… Tout ce que j’aime <3 Tu es si charmante dedans !
    Tu as vraiment bien fais d'enlever cette doublure chair : elle est beaucoup mieux sans, je trouve.
    Et très bon choix de costume de ton mari pour l'automne 😉
    Maintenant, j'ai plus que hâte de lire ton récit du jour J !

  • Quelle beauté cette robe ! Et je survalide le fait d’avoir fait retirer la doublure chair, la robe est juste parfaite sans !
    Merciii pour la photo du jour J, tu es trop généreuse 😉 Maintenant vivement le prochaine article 😀

  • Ta robe est magnifique Mme Piglou, et elle te va tellement bien ! Tu es splendide dedans <3

    Allez, le récit du jour J maintenant !!!!!!!!!! 😉

  • Je suis trop contente de voir enfin ta robe, j’avoue que je regarde tous les jours depuis un moment pour la découvrir ! Je suis le même parcours que toi pour l’instant, j’ai fait mes essayages au Printemps et j’ai rdv début juin avec une créatrice (pour un mariage en février 2019). J’espère obtenir un résultat aussi magnifique que le tien !!!

  • Tu es parfaite ! Tout est beau, la dentelle, le tombé,ta coiffure et le bouquet. Et la couleur du costume de ton mari est splendide !! Vraiment tu as beaucoup de goût, j’avais déjà beaucoup aimé le mariage civil. Vous êtes magnifiques tous les deux !!

  • Cette dernière photo est magnifique. Le costume de ton mari se fond dans les coloris des feuilles derrière, les petites touches bleues donnent du pep’s… Et la robe est vraiment très harmonieuse et bien dessinée. Superbe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *