La recherche du costume de M. Rider

C’est bien que la mariée trouve la robe de sa vie mais c’est important aussi que le marié se mette sur son trente et un et qu’on puisse facilement le reconnaître parmi les invités au mariage.

M. Rider n’est pas une fashion victim. Au contraire, il déteste faire les magasins. Il va donc droit au but dans sa boutique fétiche, Celio, où il connait déjà sa taille et connait les coupes qui lui vont bien afin de passer le plus vite en caisse et qu’on n’en parle plus.

Forcément, en tant que marié, il se devait de faire un effort pour le jour de son mariage. Il lui fallait un beau costume avec une couleur qui sorte un peu de l’ordinaire. Évidemment, M. Rider ne souhaitait pas y mettre un mois de salaire dedans.

Quelle couleur ? Quels critères ?

J’ai glissé l’idée à M. Rider que j’aimais beaucoup les costumes bleus. Et comme c’est une couleur assez classique, ça plaisait aussi à M. Rider (l’originalité et l’extravagance, c’est pas son truc). Nous nous sommes donc rapidement décidés sur un costume bleu. Nous avons vu plein de mariés sur Pinterest ou dans des catalogues qui avaient un costume bleu et ça correspondait très bien au style et à l’image qu’on voulait donner : classique mais jeune et dynamique.

Après coup, j’ai vu des mariés qui ont osé des couleurs encore plus originales, comme le mari de Madame Saphir avec un costume vert ou le mari de Madame Framboise avec un costume bordeaux. En plus le bordeaux était la couleur principale de notre mariage donc je suis sûre que ça aurait été parfaitement raccord pour M. Rider. Mais, à l’époque où l’on cherchait son costume de mariage, ça me paraissait assez inconcevable de porter de telles couleurs pour un costume de marié. Aujourd’hui, j’ai totalement changé d’avis puisque les maris de certaines chroniqueuses Dentelle nous ont prouvé qu’on pouvait être beau, classe et avec du style avec des couleurs très prononcées.

Se mettre d’accord sur une couleur c’est bien, mais alors… costume deux ou trois pièces ? Pour un mariage, ça semble évident de s’orienter vers un costume trois pièces. Et bien moi j’ai voulu aller à contre-coup en proposant à M. Rider un costume deux pièces, sans le gilet. Je voulais donner un coup de modernité et de pep’s au sempiternel costume du marié. Je me disais qu’un costume deux pièces avec un nœud papillon et des baskets, voire des bretelles, ça donne vraiment un côté jeune, décontracté et bien dans ses baskets. Finalement les mêmes critères que je m’étais donnée avec ma robe de mariée : une mariée moderne bien dans ses Converse. Comme j’avais prévu de porter des Converse, je voulais que M . Rider joue le jeu avec moi et mette au moins des baskets blanches. Sur le sujet des chaussures, nous n’étions pas totalement d’accord. M. Rider se voyait plutôt porter des chaussures un peu plus habillées en daim. Le débat était ouvert.

Pour le nœud papillon, il n’y a eu aucun débat. Il n’était pas question de porter une cravate qui fait bien trop « travail » plutôt que « mariage ». Et quelle autre occasion avons-nous de porter un nœud-papillon que lors d’un mariage ? En plus, le nœud-pap a vraiment été dépoussiéré ces dernières années grâce à quelques marques françaises qui créent des modèles super originaux en tissu liberty ou motifs japonais. Bref, on peut désormais s’offrir toutes les originalités possibles avec le nœud-pap.

Les essayages en boutique

Notre famille habitant à Valence, nous profitons d’un weekend où l’on vient leur rendre visite pour aller chez Marques Avenue à Romans, le grand village de marques Outlet. Le village de marques offre toute l’année une remise de 30% et pendant les soldes, ce sont 30% supplémentaires donc ça vaut vraiment le coup de faire ses emplettes là-bas pendant les soldes. Nous y sommes allés pendant les soldes d’été.

M. Rider n’a pas vu ma robe de mariée avant le mariage mais moi j’ai triché puisque je suis allée avec lui faire les essayages de costume et mon frère nous a accompagné. Je ne pouvais pas décemment laisser sa mère choisir son costume de marié. Elle le voit beaucoup plus gros qu’il ne l’est et lui achète toujours des vêtements mal coupés, quatre à cinq tailles au-dessus de sa vraie taille. Je voulais m’assurer que son costume de marié soit parfaitement taillé pour lui et avec une coupe tendance.

Vitrine de boutique de costumes

Crédits photo : Photo personnelle

La première boutique visitée est L’Atelier des Créateurs. Bon point pour la boutique, on voit plein de costumes bleus sur les portants. Après ce sont des bleus passe-partout alors on s’approche pour trouver le bleu le plus vif et le plus éclatant de la boutique. La vendeuse nous aiguille et M. Rider essaye son premier costume de marié avec une coupe slim.

Costume de marié bleu foncé

Crédits photo : Photo personnelle

Il trouve le pantalon bien moulant, il n’a pas l’habitude des slims et pourtant qu’est-ce qu’il est beau. La coupe est bien cintrée, la couleur va bien. Et alors quand il essaye le gilet qui va avec, wouahou !! On l’a notre marié. Effectivement, en costume deux pièces, on peut dire qu’on a un homme d’affaires. Mais en costume trois pièces, il n’y a plus de doute, on a LE marié. Ça fait vraiment toute la différence. Voilà comment nous sommes passés de « un costume deux pièces ça fait plus jeune et moderne » à « il nous faut absolument un costume trois pièces ». Comme quoi, il ne faut pas rester sur ses idées reçues et ne pas hésiter à essayer. Tant que l’on n’a pas essayé, on ne peut pas savoir si on aime ou pas.

Costume 3 pièces bleu

Crédits photo : Photo personnelle

Si ça ne tenait qu’à M. Rider, il se serait contenté de ce seul et unique essayage et aurait acheté le premier costume essayé. Mais j’insiste pour visiter d’autres boutiques et en essayer d’autres. Nous allons donc ensuite à la boutique Jérem. La vendeuse nous reconnait tout de suite puisque c’est là que mon frère a acheté son costume quelques jours plus tôt.

Dans la boutique, je suis tout de suite attirée par un costume bleu au tissu original avec un effet carreaux écossais. J’adore le tissu et la texture. M. Rider doit l’essayer. Il l’essaye mais, à la sortie de la cabine, c’est la déception. Je vois tout de suite ce qui cloche. C’est la coupe du pantalon qui est droite au lieu d’être slim. Ça fait vieillot, pas du tout moderne. Ça lui casse un peu sa belle silhouette élancée. Dommage, j’adorais vraiment le tissu de ce costume qui avait une petite originalité très sympathique.

Costume bleu carreaux écossais

Crédits photo : Photo personnelle

Il essaye un autre costume bleu uni avec un pantalon slim cette fois. Voilà c’est beaucoup mieux. Par contre, la boutique ne vend aucun gilet alors que nous avons décidé de partir sur un costume trois pièces. La difficulté sera alors de trouver ailleurs LE gilet qui sera d’exactement le même bleu que le costume. Autant dire mission impossible.

Essayage de costume de marié bleu

Crédits photo : Photo personnelle

Et puis je mets côte à côte les deux costumes bleus unis des deux boutiques. Celui qui a le bleu le plus vif est celui de la première boutique. On ne prendra donc pas le costume dans cette boutique.

On entre dans une troisième boutique de costumes à Marques Avenue. On fait rapidement le tour des costumes sur les portants (ils ont beaucoup de choix d’ailleurs) mais M. Rider a déjà fait son choix. Il n’est pas motivé pour essayer de nouveaux costumes. Il était parfaitement satisfait de celui de la première boutique. On retourne donc à l’Atelier des Créateurs pour faire l’ourlet du pantalon et acheter le costume.

Mission costume du marié accomplie : trois costumes essayés, trois boutiques visitées, achat effectué en moins de 3 heures et pour un total de 226€. Ça c’est de l’efficacité. Comme moi pour ma robe, M. Rider a finalement acheté le tout premier costume essayé. Tout comme j’ai choisi la toute première robe de mariée que j’ai essayée. Comme quoi, nous étions destinés avec ces tenues.

Concernant le débat des chaussures, voilà l’essai avec des baskets et l’essai avec des chaussures plus habillées. Il n’y a pas photo, les baskets lui vont mieux.

Chaussures avec un costume de marié

Crédits photo : Photo personnelle

Le comparatif des chaussures

Et de ton côté, as-tu accompagné ton Amoureux dans les essayages ? Combien de costumes Monsieur a t-il essayé avant de trouver le bon ? Raconte-moi !



2 commentaires sur “La recherche du costume de M. Rider”

  • Il est super beau ce costume! Pour M. Tao ça a été comique, on a fait une boutique alors qu’on avait pris tout notre après-midi pour ça et pour profiter d’être juste tous les deux sans les enfants, il a essayé, il a pris. Bon… « mais tu veux pas en essayer d’autres? » nan. Bon. ok xD et comme on était fatigués (lui, moi, et mes béquilles), ben on est rentrés xD super journée 😀

  • C’est super qu’il ait accepté que tu l’accompagnes ! Pour M.Paulo c’est un NON catégorique !
    Un beau moment passé à deux et une superbe tenue choisie en tout cas, tout ça dans un budget plus que correct, vous méritez une palme d’or ! Je valide aussi les baskets car ça amène l’originalité et de la modernité à la tenue !

Commente ici !