À la recherche du lieu magique – Partie 1

Je te l’ai dit dans l’une de mes premières chroniques, nous avons commencé très vite à regarder des lieux et des ambiances. Mais deux ans de préparatifs me faisaient un peu peur alors nous avons fait une pause et nous avons repris en fin d’année 2015.

Pour chercher un lieu, nous avions établi quelques critères :

  • En Île de France car faire déplacer tout le monde à la montagne ne sera ni pratique ni écologique !
  • Pas trop grand car on ne sera pas très nombreux (environ 70 personnes).
  • Dans un cadre naturel (champêtre, forestier, etc.).
  • Avec une possibilité de loger un grand nombre de personnes sur place car la famille de Monsieur G. et quelques amis viennent de loin.
  • Qui ne nous impose pas de traiteur.
  • Qui ne nous impose pas de prestataire en fait.
  • Qu’on s’y sente bien et qu’il nous ressemble un peu.
  • Ah et Monsieur G tenait absolument à avoir des belles chaises.
  • On se donne un budget de 2500€ pour le weekend.

Alors là, il faut que je te remette un peu dans le contexte. Je t’ai dit dans ma chronique précédente qu’on s’était du coup un peu stoppé dans la recherche de lieux. Mais si tu es toi aussi une bride-to-be, tu sais que c’est impossible à tenir très longtemps. Je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que j’adore organiser des événements, que celui-ci est un événement heureux (ben oui, on se marie avec nos familles et nos copains, c’est trop cool !) ou parce qu’une fois que tu plonges dans l’univers du mariage 2.0 tu trouves ça trop cool, mais c’est comme si une machine s’était mise en marche et que tu ne pouvais pas l’arrêter. Du coup, je continuais à regarder un peu en loose-dé et à noter quelques idées. Nous à ce moment-là, nous n’avions pas forcément une idée très précise de ce qu’on voulait. On voulait partager un chouette moment avec des gens qui comptent pour nous, limite assis dans l’herbe à jouer à des jeux de plateau ! Je sais, ça ne fait pas très mariaaaaaage mais on ne se refait pas.

Le début des recherches ou la magie d’Internet

N’ayant pas d’exemple de mariage récent en tête, nous faisons donc appel à notre ami Internet. Très vite, nous ajoutons quelques critères : si c’est une vieille ferme ou une vieille grange, c’est beau et si il y a des poutres apparentes c’est encore plus beau.  En bonne lectrice de la weddingsphère, je tombe sur un lieu qui a l’air top via le blog de « La Mariée aux pieds nus » que je mets tout de suite de côté. Rapidement, un deuxième lieu pile dans nos critères, se profile. Wow ! Ça va vite en fait. En plus ça a l’air dans le budget que nous nous sommes fixés !

J’en parle à Monsieur G. il valide. Il parait qu’il faut s’y prendre tôt pour réserver un lieu en Île de France.  Alors GO, on envoie déjà deux emails à deux lieux qui nous paraissent topissimes et pas trop cher. On arrive à caler les deux rendez-vous sur la même journée. Le premier en fin de matinée et le deuxième en début d’après-midi. C’est parfait surtout que les lieux ne sont pas trop loin l’un de l’autre et on ne louera une voiture qu’une seule journée. Oui parce qu’on ne peut pas trop y accéder en transports en commun, c’est un peu trop loin.

La journée des visites

Imagine-toi, on est fin novembre, on a de la chance, il fait beau mais (très) froid. Ça a même un peu gelé si bien que, quand nous sommes partis le matin, nous n’étions pas trop rassurés. Pile à l’heure, nous voici sur le premier lieu de réception, pas très loin de Provins.

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

La façade en pierre de la salle

La salle est en pierre, la propriétaire assez sympathique et on sent que ça file droit avec elle. Par contre, on n’a pas beaucoup de temps car une réception se prépare et on fait la visite avant que les gens n’arrivent. Autant te le dire tout de suite, ça nous plait bien ! La plupart de nos critères sont réunis :

  • il y a un beau cadre naturel
  • la salle n’est pas trop grande
  • elle a des poutres apparentes
  • et, il y a possibilité de faire dormir des gens sur place.

Tiens je te mets quelques photos pour que tu te rendes compte par toi-même.

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

La salle vue de l’intérieur. Jolie mais ces chaises…

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

Le parc derrière qui nous permettrait de faire la cérémonie d’engagement

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

Les logements pour les gens !
Ces petites cabanes s’appellent des pods et contiennent simplement un lit mais ont l’air bien confortables… Mon cœur de randonneuse fait des petits boum boum rien qu’en y repensant.
Quelle expérience fantastique on pourrait proposer là !

Il faut qu’on décide vite car les réservations pour 2017 ont commencé (mais euh on n’est qu’en 2015 !) donc on remercie et on s’en va. Avec Monsieur G., on décide de la jouer rationnel et on fera le débrief après avoir vu l’autre lieu. Les hic qu’on voit tout de suite : la vue depuis la terrasse n’est pas ouf (on voit la porte du parking) et les chaises en plastique ne font pas rêver. Oui oui Monsieur G. et moi faisons également partie de l’AEHC (rappelle-toi l’Association pour l’Élimination des Housses de Chaises) !

La deuxième visite qui nous réserve une belle surprise !

En chemin pour notre deuxième visite, on réalise que ça se concrétise tout ça et que ça va être trop cool ! Hiiiii.

La propriétaire nous accueille très gentiment et nous fait faire le tour des extérieur tout de suite. Là encore, un anniversaire se prépare donc on profite de voir la salle un peu dressée et ce n’est pas plus mal. Et comme tu es curieuse et que tu as de la chance, voici à nouveau quelques photos !

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

L’espace pour le cocktail

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

La salle, ses poutres et ses pierres

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

Une déco champêtre

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

L’extérieur en mode pelouse avec un genre de ferme d’animaux. Top pour les enfants !

À la recherche du lieu magique

Crédits photo : Photo personnelle

La petite salle en cas de pluie et les logements

Et là, la dame nous dit que toutes les installations sont chauffées par énergie renouvelable (biogaz en l’occurrence) et le domaine fait des efforts pour être labellisé éco-responsable. Tu le sens le bon point qui du coup surclasse l’autre salle ? C’est trop cool de faire un mariage éco-responsable dans un lieu éco-responsable !

Par contre, comme pour la première visite, il ne faudrait pas trop tarder à se décider, les réservations ont déjà commencé et le mois de juillet est quasi complet (heureusement pour le mois de mai, il reste plein de possibilités !).

Le débrief

Dans la voiture, pour rentrer chez nous, le mode chef de projet est activé : on compare. Les plus, les moins, le rapports qualité/prix, etc. La question des chaises est résolue. Les deux ont des chaises moches qui ne nous conviennent pas, mais on pourra probablement en louer. Le premier est plus sympa et les pods, non LES PODS (!) pour dormir, ça serait trop bien ! En mode cabane dans les bois. Oui, mais imagine maman Monsieur G., ou nos invités un peu âgés, ça risque d’être compliqué non ? Bah il y a des chambres d’hôtes dans le coin. (Tu la sens l’argumentation béton ? Ah ah.)

Bon mais le deuxième lieu, il est aussi bien beau, l’extérieur agréable ne donne pas sur un portail, et en plus, il est éco-responsable. C’est beau pour nous ça ! On émet quelques doutes pour la lumière à l’intérieur de la salle mais ça peut probablement se corriger facilement.

Au final, il y a quand même un point noir valable pour les deux, c’est qu’on met environ une heure en voiture pour y aller et, pour nos amis parisiens, ça risque de ne pas être top top. Oui habiter à Paris est souvent égal à « Je n’ai pas de voiture », ce qui est valable pour nous aussi d’ailleurs. En tous cas, on sait qu’on pourra organiser des co-voiturages mais ça reste un point bof. On décide de prendre le temps de réfléchir un peu et d’en parler à nos parents respectifs.

Tu devines lequel nous avons pris ? Comment as-tu choisi de ton côté ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “À la recherche du lieu magique – Partie 1”

  • Les pods c’est canon ! Mais effectivement, il y a tellement de paramètres qui rentrent en compte quand on cherche la salle, avec en premier le budget et l’éloignement… j’ai hâte de découvrir ce que vous avez choisi !

  • Et bien ça alors … ce sont les 2 salles que nous avons visité pour notre mariage (mes parents sont d’un petit village à peu près entre les 2 lieux !!)
    En effet la première salle est charmante (et d’ailleurs Amelie du blog Queen for a day y a célébré un magnifique mariage ^^) mais … il n’y avait pas de solution de repli pour le vin d’honneur en cas de pluie, comme vous les pods (et les sanitaires collectifs) nous paraissaient sympa pour les copains moins pour la famille ou les parents de bébés et puis nous étions un peu plus nombreux que vous, du coup la salle était un peu juste …
    Bref, pour nous ça a été l’option 2 et on a adoré ce lieu ! Hébergement top pour les invités, petite salle bien appréciée vu les trombes de pluie et les bourrasques de vent du samedi … par contre nous avons bien profité de l’extérieur le dimanche sous un grand soleil … les enfants étaient ravis avec les animaux 🙂 … alors lequel avez vous choisi ? Un lieu plus proche de Paris ? Bon preparatifs dans tous les cas !!

    • Oh ça alors ! 🙂 Oui les pods sont peut-être plus sympas pour un anniversaire que pour un mariage 😉 On a beaucoup aimé le contact avec le 2e lieu mais c’est vrai qu’au final, on en a choisi un autre ! C’était vraiment loin de chez nous et ça obligeait quand même beaucoup de monde à prendre la voiture… Mais ça c’est pour la prochaine chronique 😉

  • Je crois que je préfère la deuxième salle, même si les logements de la première sont marrants ! Je comprends que le choix a du être difficile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *