À la recherche de LA robe – Partie 1

Hé mais dis donc ??? Il ne serait pas grand temps de parler de mes essayages de robes de mariée ? Allez, c’est parti !

Je savais parfaitement ce que je voulais comme robe : forme princesse, sans froufrou, sans dentelle, sans sequin, sans perle… Bref une robe sobre, classe.

Mes essayages de robes de mariée à Lille

Crédits photo (creative commons) : Celia Michon

Après la demande de Mon Marin j’ai très vite commencé à regarder les sites de robes de mariée, cela m’a permis d’affiner mon choix (et pourquoi pas une robe sirène finalement… ?) et de retenir quelques adresses pour faire les essayages. Sachant que je voulais faire ces derniers en présence de mes Whoogirls, mes deux témoins, et de ma maman, cela m’obligeait à définir une date précise. Tu le sais je vis dans le Nord, oui je ne m’appelle pas Mademoiselle Lilloise pour rien, ma maman vit quant à elle en région parisienne, tout comme une de mes témoins, et ma deuxième témoin est bordelaise. De ce fait pas le choix, les essayages devaient avoir lieu à Paris !

Il s’est finalement avéré assez compliqué, pour ne pas dire impossible, de tout organiser sur une seule journée. Et franchement je n’avais pas envie que ce soit la course, ni d’enchaîner les essayages sous peine de finir noyée sous un amas de tulle ! J’ai donc décidé de programmer quelques essayages à Lille en présence d’une très bonne amie à moi, Madame Beurre de Cacahuètes.

Ouvrez la parenthèse :

Madame Beurre de Cacahuètes et moi nous sommes rencontrées au travail, elle était au début une simple collègue et est très vite devenue une personne extrêmement importante pour moi. En 6 ans nous avons partagé beaucoup de choses, des moments extraordinaires, des moments douloureux aussi… Elle est toujours là pour moi, nous avons même été colloques durant une semaine 😉 Faire ses essayages avec elle et l’avoir à mes côtés durant les préparatifs a été un vrai plaisir. Voilà, c’était la minute déclaration d’amitié !

Fermez la parenthèse.

Avant la date des essayages lillois Madame Beurre de Cacahuètes et moi étions allez faire un petit tour dans une boutique où les essayages se font sans rendez-vous. Franchement pas concluant du tout ! J’avais l’impression d’être déguisée, aucune émotion et vraiment rien qui ne me plaisait. J’ai tout de même gardé une photo de ce tout premier essayage en souvenir :

Mes essayages de robes de mariée à Lille

Crédits photo : Photo personnelle

Ma puce en bas à gauche qui me regarde intriguée !

La première vraie journée pleine de paillettes et de petits cœurs…

J’étais toute stressée en rejoignant Madame Beurre de Cacahuètes, je savais que les choses sérieuses débutaient…

J’ai commencé par essayer une robe qui correspondait en tous points à mes critères cités plus haut :

Mes essayages de robes de mariée à Lille

Crédits photo : Photo personnelle

On ne tient pas compte de ma tête hein…

Si tu es une bride-to-be et que tu n’es pas encore passée par la case essayages, sache que beaucoup de boutiques n’autorisent pas les photos… D’où la qualité de l’image… Photo volée grâce à Madame Beurre de Cacahuètes !

Alors cette robe ? Elle m’allait mais… Ce n’était clairement pas LA robe, sur moi elle ne me plaisait pas du tout. Finalement trop stricte.

Next !!! Via Giphy

J’ai ensuite essayé une robe sirène, ce genre de modèle était très loin de l’idée que je m’étais toujours faite de la robe de mariée mais pourquoi pas, j’étais vraiment tentée.

Une fois la robe enfilée j’ai adoré ! Je me suis trouvée élégante. J’aimais ses manches longues, son tissu épais et soyeux. Il y avait aussi un joli décolleté dans le dos :

Mes essayages de robes de mariée à Lille

Crédits photo : Photo personnelle

Petit coup de cœur…

J’ai essayé une troisième robe, bustier en fine dentelle, jupe vaporeuse de par le tulle souple et léger :

Mes essayages de robes de mariée à Lille

Crédits photo : Photo personnelle

La forme m’allait, mettait ma taille en valeur. Il y avait de la dentelle, chose que je ne voulais pas à la base, mais elle me plaisait (c’est très compliqué de trouver une robe sans dentelle au final). Deuxième petit coup de cœur mais au fond de moi je savais que ni cette robe ni la robe sirène n’étaient LA robe.

J’ai enchaîné avec deux autres essayages dont je n’ai pas gardé de photos car les robes ne me plaisaient pas du tout, beaucoup trop brillantes et pour le coup too much en dentelle.

Direction la deuxième boutique de la journée !

Il était à présent temps de se rendre à la deuxième boutique de la journée où une vendeuse très motivée m’attendait… Tu la vois arriver la vendeuse clichée de robes de mariée ?

J’ai essayé différents modèles qui ne m’ont pas du tout plu, soit c’était trop bohème, ou trop simple. Chacune des robes m’allait cependant à merveille selon la vendeuse (le cliché, tu comprends mieux maintenant ?). Je n’ai aucune photo à te montrer… Là aussi c’était interdit et la vendeuse clichée était un vrai pot de colle qui ne nous a pas laissées une minute seules !

J’ai ensuite essayé une robe bustier que j’avais repérée en arrivant dans la boutique. Une robe très simple, jupe taille haute, forme princesse légère, ceinture large et faite d’un très joli tissu en satin.

LE coup de foudre ! Je me suis sentie belle dedans. Tu voudrais une photo ? Selon toi la vendeuse pot de colle nous a-t-elle finalement laissées seules ? Ouiiii ! Elle m’a proposé d’essayer un boléro en dentelle par-dessus mon bustier donc le temps d’aller le chercher Madame Beurre de Cacahuètes a dégainé :

Mes essayages de robes de mariée à Lille

Crédits photo : Photo personnelle

Et la robe avec le boléro, tu veux voir ? D’accord !

Mes essayages de robes de mariée à Lille

Crédits photo : Photo personnelle

Lorsque j’ai mis le boléro et que je me suis vue dans le miroir j’ai réalisé que j’allais vraiment me marier et… les larmes sont montées ! Impossible à contrôler, l’émotion a pris le dessus. Vendeuse pot de colle et Madame Beurre de Cacahuètes étaient elles aussi émues. Face à tant d’émotions je me suis donc dit « Je l’ai trouvée, j’ai trouvé MA robe ». La vendeuse a bien évidemment affirmé que la robe était parfaite pour moi, elle a également beaucoup plu à Madame Beurre de Cacahuètes ce qui était le plus important pour moi.

Après avoir retiré ma jolie robe j’ai tout de suite pris rdv pour un second essayage quelques semaines plus tard en présence de mes parents.

Victoire par KO de la robe en satin

J’ai annoncé à mes Whoogirls et à ma Maman que j’avais trouvé ma robe et que malheureusement je préférais annuler les essayages parisiens. Elles étaient très déçues d’avoir manqué ce moment mais heureuses que j’ai trouvé ma précieuse.

Allez je te laisse… À très vite pour savoir si j’ai vraiment annulé mes essayages parisiens… Suspens !

Pssst ! Petit indice, dans le titre c’est noté « Partie 1 », cela signifie peut-être qu’il y a une partie 2 ? Alors envie de connaître la suite ? Et de ton côté, as-tu connu aussi des essayages à rebondissements ? Raconte-moi…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Coup de cœur de Mademoiselle Dentelle : les “Petits Tattoos” de Petit Mariage entre Amis ! Une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “À la recherche de LA robe – Partie 1”

  • Rapide et efficace dis donc !! C’est aussi ma préférée parmi celles que tu as essayées ! Elegante mais pas “coincée” ! Tu as pris le boléro aussi ?

  • Tu portes très bien toutes les robes que tu as essayées je trouve 🙂 Mais effectivement la dernière essayée est celle qui correspond le mieux à tes critères.

    Suspens pour la partie 2 de ton récit alors ^^

  • Ah, la robe en dentelle et tulle, c était ma robe de mariage et je me suis mariée en décembre 2014. Ça ne m étonne pas qu ils continuent de la faire, elle est si belle (objectivité bonjour😉)
    Elles te vont toutes divinement !!!! Très sympa aussi la sirène.

    • C’est vrai que c’était une très jolie robe, j’ai hésité sur le modèle mais non, la robe en satin était si élégante que je n’ai pu résister ! Mais… Tu verras que la suite s’annonce compliquée !

  • ah ah le teasing pour la partie 2…. j’adore ! Bon, je suppose qu’il y a une suite et donc surement des essayages parisiens que j’ai hâte de voir.
    Je trouve que la robe sirène te va très bien, mais je t’imagine plus dans une robe princesse/ A-line… Je peux comprendre ton coup de cœur pour la robe bustier en satin 😉

Partager un commentaire...