À la recherche de ma robe de rêve – Partie 2

La dernière fois, je t’avais raconté mes essayages de robe durant le salon du mariage. J’ai ainsi pu avoir un premier aperçu des essayages et dédramatiser un peu le moment crucial du choix de la robe.

J’ai donc pris rendez-vous dans 3 boutiques parisiennes. Me connaissant, j’aurai besoin de faire beaucoup, beaucoup, beaucoup d’essayages avant de trouver quelque chose qui me conviendrait. J’emmène avec moi 3 personnes essentielles : ma Maman d’amour, qui est la personne la plus directe que je connaisse. Si elle trouve ça moche, elle ne passera pas par 4 chemins. Ma belle-maman, parce que je l’apprécie beaucoup et qu’elle est aussi très franche. Et enfin, ma belle-sœur, la petite sœur de M. Futebol que je considère comme une sœur, qui connait très bien mes goûts et ceux de son frère.

Mon trio de choc est prêt, on y va !

4748171573_93b6416f6a_b

Crédits photo (creative commons) : Darligton Borough Council

La première boutique : la robe de mes rêves

En surfant sur le site de cette boutique, j’avais eu THE coup de cœur Internet. Une petite merveille regroupant tous mes points positifs ! Je demande à l’essayer en dernier, pour être sûre de garder une bonne image en tête puisqu’il est interdit de prendre des photos des robes essayées. Chose que je trouve d’ailleurs ridicule puisque leurs modèles sont tous représentés sur leur site Internet. Enfin bon, la vendeuse qui s’occupe de moi est sympa pour le moment, quoiqu’un peu pressante. Elle se permet quelques commentaires, mais dans l’ensemble tout va bien.

Honnêtement, je ne me souviens même plus des modèles que j’ai essayés tellement j’étais focalisée sur mon coup de cœur. Je n’avais qu’une hâte, essayer ma robe de princesse. J’essaie un modèle parfaitement identique à mon coup de cœur, mais avec une jupe toute en froufrous. La vendeuse me dit que je ressemble à une choucroute. Euh. D’accord, on enlève.

Vient enfin le moment d’essayer mon coup de cœur. Dans la cabine, j’ai l’impression qu’elle est énorme… Je me regarde dans le miroir et j’adore ! Elle a tout ce que j’aime, elle est vraiment magnifique ! Ma Maman aime bien, belle-maman aussi, et ma belle-sœur adore. Par contre, la robe est très très lourde, et le bustier ultra rigide. Ma mère touche le bustier et me demande si je vais réussir à tenir toute la journée avec une armure pareille. C’est vrai que c’est lourd, et j’ai peur qu’au mois d’août je me mette littéralement à fondre sous une robe pareille. Mais elle est tellement joliiiiee.

La vendeuse s’impatiente et demande si j’ai fait mon choix. Je lui dis que j’aime beaucoup le dernier modèle mais que je souhaite essayer d’autres modèles ailleurs. Je lui avais déjà dit au début des essayages que j’avais pris rendez-vous dans d’autres magasins mais visiblement elle pensait que j’allais changer d’avis. Je crois que je l’ai énervée puisque je n’aurais plus droit à un mot de sa part. Je me sens mal à l’aise et me dépêche de m’habiller pour partir.

On repart donc un peu déçues, même si on a passé un bon moment entre filles. J’ai toujours ma robe dans la tête, mais ayant d’autres essayages à faire, je me dirige donc avec mon équipe de choc dans la deuxième boutique. Il s’avère qu’il s’agit de la même boutique où j’avais effectué mes essayages lors du salon du mariage. J’avais beaucoup apprécié la vendeuse, j’espère que je vais bien tomber cette fois-ci aussi.

La deuxième boutique : le coup de foudre !

En entrant, nous sommes très bien accueillies, le showroom est spacieux, 3 énormes miroirs pour se voir sous toutes les coutures, c’est très classe, j’adore.

La vendeuse me demande mon budget. Je lui dis 1 500 € au hasard, sans lui dire que je ne compte pas acheter chez elle mais plutôt faire confectionner ma robe. Elle me dit que le prix de départ est à 2 000 €, la moyenne entre 2 500 et 3 000 €. Je ravale ma salive et lui demande pourquoi des prix aussi élevés. Elle m’explique que les couturières travaillent dans la boutique, juste au-dessus de la salle d’essayages, que tout est fait main et qu’il y a minimum 3 essayages avant le rendu de la robe. Bon, ils ont l’air sérieux, la fille est ultra sympa, je me sens bien. Je culpabilise un peu de lui faire perdre son temps en revanche.

Je choisis 5 robes sur leur catalogue et j’essaie une première robe, similaire à la première que j’avais essayée au salon du mariage. Mes accompagnatrices me regardent avec des yeux de merlan frit. Le bustier est sublime, très travaillé avec des petites perles, la robe est juste vraiment très belle. Elle est à 3 500 € (ça, je ne le saurais que 5 mois plus tard en regardant au hasard les prix sur un blog mariage).

Je la trouve sublime mais tellement éloignée de mon coup de cœur que ça me fait peur.

Je la laisse pour plus tard mais c’est vrai qu’elle est belle, regarde par toi-même :

Robe émilie

Crédits photo : Hervé Mariage - Modèle Émilie (collection Mirella)

J’essaie une deuxième robe, que j’avais vue sur le catalogue et que mon trio m’a demandé d’essayer, alors que je la trouve bof bof.

Elle est jolie et avec des paillettes sur le bustier, mais je sais d’avance qu’elle ne vaut pas ma robe coupe de cœur.

Robe eclat

Crédits photo : Hervé Mariage - Modèle Éclat (collection Mirella)

La vendeuse me l’enfile, et j’essaie discrètement de me regarder dans un miroir au loin pendant qu’elle lace le dos. Elle me dit « Non, ne regardez pas ». Hum, okay.

Elle continue avec un « Magnifique ». Je comprends alors qu’elle veut que j’aie la surprise de me voir entièrement.

La robe est légère comme une plume en comparaison aux autres robes, le bustier n’est pas rigide du tout, alors que j’ai tendance à les privilégier en raison de leur pouvoir ultra gainant. Je me demande vraiment ce que ça va donner.

Je sors de la cabine et là, simultanément, plusieurs choses se passent :

  • Ma mère, ma belle-mère et ma belle-sœur me regardent en disant WAOU ! Des petites étoiles dans les yeux, un grand sourire.
  • Je me vois dans le miroir, et je tombe amoureuse.
  • Ma vendeuse répète son « Magnifique ! » avec un grand sourire.
  • La deuxième vendeuse à l’accueil me sourit aussi, je devais avoir une sacré expression sur le visage !

Elle est blanche, le bustier en cœur entièrement orné de petits cristaux, le bas de la robe très fluide avec une très belle traine et des paillettes partout sur la jupe. Je peux marcher, courir, danser, faire des câlins (j’ai pris ma belle-sœur pour faire le cobaye-câlins pour chaque essayage). Je demande à la vendeuse si je peux m’assoir avec (histoire de voir si le jupon ne me gêne pas trop), elle me donne des conseils pour m’assoir avec ma robe comme une princesse.

Astuce : si tu as une robe avec beaucoup de volume en bas, ne t’assieds pas comme d’habitude (toute droite sur ta chaise), assieds-toi légèrement sur le côté, comme lorsqu’on monte un cheval en amazone. Tiens, je fais d’une pierre deux coups avec cette photo de MA robe en action !

IMG_5746

Crédits photo : Photo personnelle

N’est-elle pas grandiooose ? 

Avec toute la modestie dont je suis capable, je dois avouer que j’ai vécu le même type d’essayage que Mlle Nuage, je trouve que la robe me va mieux qu’au mannequin. Pour le coup, mon égo et mon moral remontent en flèche !

Ma mère me dit « Achète-là maintenant, je te l’offre », ma belle-mère me dit « Tu ne sais pas ce que ça va donner si tu la fais faire, alors que là elle est faite pour toi », ma belle-sœur me dit « Achète-laaa ».

J’ai mal au cœur en pensant à l’argent dépensé pour cette robe (gros gros craquage budget) mais ma mère tenait vraiment à m’offrir celle-ci, et c’est la seule robe qui a fait l’unanimité. Je regarde souvent les photos en me demandant si M. Futebol va autant l’aimer que moi. En tout cas, moi je me sens belle dedans !

Et toi ? Ta robe a été un coup de foudre ? Tu avais peur des essayages ? Tu as des doutes sur ton choix ? Dis-moi !

Enregistrer


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



45 commentaires sur “À la recherche de ma robe de rêve – Partie 2”

  • Tu es juste sublime! Impossible que Monsieur Futebol ne craque pas en te voyant 🙂

    Une vraie princesse sortie d’un conte de fée! Tu as déjà le maintien et tout, Kate middleton peut aller se cacher 😉

    • Trop de compliments, tu vas me faire rougir ! ^^
      Et bien figure toi que j’avais pas suffisamment de sujets de stress (météo, entourage incertain), j’ai décidé de rajouter la réaction de Mr Futebol à ma liste des choses stressantes que tu ne peux pas maîtriser. Faut croire que j’aime ça, me prendre la tête 🙂

  • Je suis totalement d’accord, des c que tu nous montres, elle te va mieux qu’au mannequin ! Elle te met vraiment en valeur !!!

    • Merciiii 🙂
      J’ai d’ailleurs fait mon premier essayage samedi (l’essayage à ma taille), et je suis vraiment pressée de voir ce que ça va donner avec tous mes accessoires et la mise en beauté du Jour J 🙂

  • Superbe! Vous étiez faites l’une pour l’autre 🙂 Mais dis-moi, n’as-tu pas peur que Mr Futebol vienne faire un tour sur Mademoiselle Dentelle?!

    • Et bien non ! Mr Futebol me laisse mon jardin secret 🙂 Lui il a son forum de foot, moi j’ai mes chroniques dentelle ! Mais je l’ai quand même prévenu que s’il allait voir mes chroniques en cachette, j’aimerais qu’il évite cet article là. Et comme il tient beaucoup plus au secret que moi (j’ai déjà tenté de le piéger pour lui montrer ma robe pour savoir ce qu’il en pense ^^), il ne fera jamais rien qui trahisse le secret 🙂

      • Oh c’est mignon 😀 C’est marrant hein, finalement, ce sont parfois les hommes qui tiennent plus au secret que nous! C’est également notre cas, il ne pose même aucune question de peur de découvrir un élément de ma robe^^ Et qu’avais-tu fait pour le piéger? Laisser traîner une photo épinglées sur le frigo? :-p

        • J’ai fait quelque chose de très très subtil (hum) : j’ai laissé grand ouvert une fenêtre où se trouvait le dossier « Robe de Mariée », histoire que sa curiosité le pousse à ouvrir le dossier (je ne voulais pas lui imposer la photo, mais j’avoue que j’ai voulu le pousser à vouloir la voir de lui même ^^). Au lieu de ça il m’a dit « J’ai failli voir ta robe t’avais laissé la fenêtre ouverte !! » 🙁
          M’enfin, j’aurais dû m’en douter, l’un comme l’autre on a un grand sens de la confidentialité donc quand sa session est allumée sur l’ordinateur, je l’éteinds pour ouvrir la mienne sans aller fouiner, donc je comprends sa réaction.. Un peu ^^

  • Sublime! Vous étiez faites l’une pour l’autre! Mais dis-moi, n’as-tu pas peur que Mr Futebol fasse un tour sur Mademoiselle Dentelle?! 😀

  • Waow!!! Elle te va merveilleusement bien ! Quelle classe… et ta maman a eu raison, une robe c’est un ensemble, un tomber, un ouvrage, la faire faire ça ne donnerait pas forcément pareil… C’est pas le genre de robe qui me faisait rêver, mais tu fais princesse de comptes de fée! Cendrillon va être morte de jalousie !

    • Ma maman et ma belle-maman étaient catégoriques : il fallait l’acheter TOUT DE SUITE. Et oui avec le recul je me dis que j’ai pris beaucoup moins de risques en la prenant toute faite, et j’ai un super suivi très personnalisé, j’aime beaucoup le fait d’être traitée comme la plus jolie des princesses 🙂

  • J’ai fait mon premier essayage la semaine passée et je suis aussi tombée amoureuse. Mais d’une seule partie !
    Le haut a fait l’unanimité, le bas moins (prix). Nous partons donc a la recherche d’un autre bas (ou pas, moi je l’aime j’étais enveloppée d’un petit nuage). Mais rien ne presse donc… On verra !
    Tu resplendis dans ta robe en tout cas !

    • Je ne saurais pas vraiment quoi te conseiller puisque moi j’ai complètement pété le budget à cause de mon coup de coeur.. Mais tente quand même de trouver un bas à un prix plus raisonnable, et si tu vois que rien ne peut détrôner ton coup de coeur, essaie de voir dans ton budget si tu peux te permettre cette petite folie 🙂 Quitte à faire des économies sur d’autres postes !

    • C’est vrai que j’ai la chance d’être très bien entourée 🙂 Et je crois que c’est le plus important pour les essayages. Il faut de préférence y aller avec des personnes qui te connaissent parfaitement et qui connaissent parfaitement ton futur mari, vous serez toutes sur la même longueur d’ondes !

  • Je pensais ne pas être faite pour les robes de mariée, une première visite dans une petite boutique multimarques ne m’a pas permis de trouver le vêtement de mes rêves. De retour chez moi, j’étais démoralisée, je pensais que je ne trouverai pas la robe de mes rêves dans mon budget minuscule. Je passe un coup de fil, prends rendez-vous le lendemain sans conviction dans une boutique parisienne et là, je reçois un mail d’une enseigne à laquelle je n’avais pas pensé. Je fouille sur le site web, vois qu’une des collections correspond à mes envies. J’avais toujours cette appréhension liée au tarif.
    J’arrive chez Tomy, les vendeuses ont été adorables. J’explique ce que je cherche, que ce sera forcément dans la collection Secrets. Je regarde le catalogue avec ma mère, certains modèles me tapent dans l’oeil, ma mère me demande d’en essayer deux de plus.
    J’essaie une ou deux robes, j’adore les jupes fluides de cette collection qui conviendront à mon mariage champêtre et à ce que mon fiancé aime. La veille dans la boutique multimarques j’avais compris ce qui m’allait, ce que je voulais, sans compter des petits détails que j’avais vu sur d’autres robes : la dentelle, le décolleté coeur, l’absence de strass, la rangée de petits boutons dans le dos, la fluidité. Je vois sur le portant la prochaine robe à essayer, j’annonce « celle-ci me parle, j’ai hate de me voir dedans ». La vendeuse a un drôle de sourire, j’enfile la robe, je sens qu’il se passe un truc, j’ai hâte d’aller voir le miroir, une fois devant le miroir j’ai une énorme bouffée d’émotion, je regarde ma maman, mon fils dans ses bras, je me reregarde, je tourne pour voir mon dos, je vois le regard des vendeuses et je comprends: celle-ci risque d’être la bonne. J’en ai essayé une autre juste après, celle-ci aurait pu faire l’affaire mais mon coup de coeur était là, cette robe choisie par ma mère dans le catalogue. Je vais la payer 30% moins chère avec l’offre Saint-Valentin et je suis dingue de cette robe.
    Et là,

    • Je pense que tant qu’on a pas trouvé celle qui nous fait rêver, on ne sait pas vraiment exactement ce qu’il nous faut. Sur cintre et en photo je n’aimais pas spécialement cette robe, c’est sur moi que ça a été le déclic !

      Je vais faire un lien assez bizarre, mais trouver sa robe c’est comme trouver sa baguette magique dans Harry Potter : C’est la robe qui choisit sa future mariée, pas la future mariée qui trouve sa robe 🙂
      La preuve, avant même de te voir dans le miroir tu savais qu’il se passait quelque chose ^^

    • J’adore aussi les petites paillettes que je sème partout en marchant 🙂 J’aime savoir que je laisserai une trace de mon passage un peu partout, comme si ça rendait tout ça un peu plus réel 🙂

    • Et bien non ! Même si j’avais déjà pris un RDV avec une super couturière et que j’aimais beaucoup son boulot.. J’ai préféré jouer la sécurité et opter pour MA robe, telle qu’elle est, sans risquer de la voir différente sur moi si elle avait été faite par quelqu’un d’autre !

      • Pour ma part j’ai fait beaucoup d’essayage avec des petits coups de coeur mais à chaque fois un détail qui m’allait pas… je regrette pas d’avoir fait faire ma robe par une couturière! Elle m’a coûté bien moins cher et était vraiment très belle! Alors que j’avais essayé quasiment la même en magasin… mais avec les modifications elle était parfaite!

        • Il faut aussi avoir confiance en ta couturière, moi je n’ai pas eu ce courage alors que la robe était parfaite telle quelle ! Mais je t’avoue que financièrement, il y a des jours où je me dis que c’est vraiment trop. Je suis contente que tu aies pu te créer la robe de tes rêves ! 🙂

  • Ohlala ta robe est vraiment SUBLIME! C’est clair qu’elle te met vraiment en valeur, alors que le mannequin, rien du tout!
    Au final combien coûtait-elle?

    • Prête à pleurer avec moi ?
      Elle était à 2700€ hors jupon, mais avec mon petit papier du salon du mariage, j’ai eu -20% sur la robe, et ma maman a renégocié jusqu’à obtenir la robe à 2000€, jupon inclus 🙂
      Trop forte ma maman !

  • Waouh. Autant la robe que l’article. Elle est magnifique, tu es magnifique dedans. et l’artice m’a filé des frissons.
    C’est tellement intense quand on sait que c’est la bonne…. Pfiou.

    • Heureuse de savoir que l’émotion passe aussi à travers l’article, j’ai tellement aimé écrire ce moment magique !
      Trouver sa robe est un moment fort et tellement intense ! C’est un des souvenirs les plus forts qui resteront après le mariage je pense 🙂

  • Bonjour,
    On ne se connait pas du tout mais tu es tout simplement sublime!
    La robe sur le manequin ne donne rien du tout, mais sur toi, c’est la grande classe!
    Cela promet un magnifique moment de découverte le jour J!

    • Merci pour ton commentaire qui me touche beaucoup 🙂
      La découverte, ça sera à l’Eglise ! J’espère réussir à capter son regard et surtout, que les photographes sauront immortaliser ce moment si important pour moi <3

  • Waw tu es juste sublime ! Tu sublime la robe (elle te sublime peut être aussi ! sûrement).
    Tu m’as conforté dans l’idée qu’en 2015 on peut encore choisir de porter une robe de princesse (j’en rêve) !

    • Même si c’était considéré comme ultra has been, il FAUT que tu choisisses la robe qui te fait rêver 🙂 Dans 10-15-30 ans, quand tu regarderas tes photos de mariage, elle sera de toute façon démodée donc autant qu’elle ait correspondu à ton rêve !
      J’espère que tu trouveras la robe qui te fera sentir comme la plus belle des princesses 🙂

    • Merciiii, c’est tout ce que j’espère, et pour tout te dire, j’aimerais beaucoup une petite larmichette de sa part (la vilaine qui veut faire pleurer son futur mari dès le premier jour de leur mariage) 😀

  • tu es sublime et la robe est extraordinaire, c’est tout ce que j’aime ! ton choix est parfait tu n’as aucun doute à avoir sur la larmichette de ton futur mari 🙂

    • Merci beaucoup Lydie, ça fait toujours plaisir de voir des commentaires positifs sur sa robe, on a toujours un peu peur d’être la seule à l’aimer ^^

  • Un mot : MAGNIFIQUE !
    Dans mes rêves de petite fille, ma robe de mariée ressemblait carrément à celle-ci ! Normal, on dirait la robe de Cendrillon !
    Corset brillant, jupe princesse « waou » avec des paillettes (hiii les paillettes !!!), et tout ça sans faire « meringue », juste princesse… 😉
    PS : C’est vrai qu’elle te va carrément mieux qu’au mannequin… <3

  • Sur le mannequin, j’ai dit « bof » … Et sur toi, c’est un grand Wahou !!
    Tu es sublime et elle te va à ravir !
    J’ai hâte de voir les photos du jour J avec tous les accessoires, et de lire le récit de la découverte, car je suis sûre que ton homme aura des étoiles plein les yeux !!
    Nous aussi au départ nous voulions garder la surprise de la robe, mais chéri me posait toujours des questions quand je revenais de chez la créatrice, du coup je lui avais montré deux photos de petits détails… Et finalement la semaine dernière, il est venu avec moi. Ça m’a fait extrêmement plaisir qu’il rencontre la femme qui me permettrait de porter une robe dont j’étais amoureuse, et qu’il me confirme le choix de la robe. Il ne disait rien sur le coup, mais j’ai bien vu à ses yeux que ça lui plaisait !

  • J’adore littéralement la robe que j’ai choisie mais j’ai toujours cette question: est que mon chéri va aimer ? Il essaye de me rassurer en me répétant que j’ai bon goût et que je serai superbe mais je doute quand même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *