La recherche de ma robe de mariée : le bon choix – Partie 3

Après t’avoir laissée en plein suspens suite aux 2 premiers épisodes de recherche de ma robe, me revoilà aujourd’hui ! Tu te souviens que, pour la deuxième fois, j’ai du renoncer à la robe de mes rêves (pour cause de budget cette fois ci …)

Mais je ne baisse pas les bras je me dis qu’il y a bien une robe qui m’attend quelque part… Début juin, je remonte quelques jours dans le Nord pour voir ma famille et j’en profite pour prendre rendez-vous pour des essayages, bien décidée à dénicher ma précieuse. Comme pour mes premiers essayages, je me tourne vers un dépôt-vente ! J’aime l’idée de donner une deuxième vie à une jolie robe .

La boutique s’appelle « T’as ta soie » et se situe à La Madeleine (à coté de Lille). Elle  regroupe un dépôt-vente de robes de mariées (neuves et d’occasion) et de tenues habillées (pour les mamans des mariés par exemple) et un atelier de couture pour les retouches mais aussi pour toutes les envies de créations personnalisées. J’ai pris contact via Facebook avec la gérante et nous avons fixé un rendez-vous le 10 juin à 11h.

Et cette fois-ci c’est miss Baskets qui m’accompagne. Miss Baskets c’est la moins « girly » de mes témoins, du coup j’avais un peu peur que ces essayages ne soient une corvée pour elle. Heureusement, elle accepte tout de suite avec enthousiasme et me rassure sur l’importance qu’elle donne à son rôle de témoin.  Le jour J je suis particulièrement émue de partager ce moment avec elle. C’est le premier moment consacré au mariage que l’on passe toutes les 2 !

On est accueillies par Pascale, la gérante, et par Sylvia, la couturière. Avant de passer aux essayages, Pascale me demande quel genre de robe me fait rêver et quel budget je peux y accorder. Surtout, elle prend le temps de m’écouter lui décrire mon mariage rêvé de A à Z. Je lui explique donc mon concept de garden-party dans le jardin de mes beaux parents, le food truck, le candy bar, le côté rétro de ma déco… Je décide de ne pas parler des robes déjà essayées pour ne pas passer à coté d’un modèle.

On passe enfin dans la pièce où sont rangées les robes. Pascale nous explique que ce sont pour la plupart des robes neuves qui proviennent des défilés, et quelques robes d’occasion.

robes de mariée d'occasion boutique robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Je passe derrière le paravent, Miss Baskets s’installe dans son petit fauteuil, smartphone à  la main pour me prendre en photo. Pascale sélectionne les robes et je commence les essayages.
Ah oui, un petit conseil : pense à emmener un soutien-gorge sans bretelles pour tes essayages ! Je ne l’avais pas fait la première fois mais j’y avais pensé cette fois ci et j’étais bien plus à l’aise au moment d’enfiler les robes.

Mais revenons à mes essayages ! Pour rester dans le style rétro, mais adapté à une garden party, Pascale m’a tout de suite proposé des robes sans trop de volume, plutôt fluides pour ne pas être trop gênée pour me déplacer, ce que j’ai beaucoup aimé. Tout le long des essayages Pascale et Miss Baskets me donnent leur avis avec beaucoup de franchise sur ce qui me va et me va moins bien. Je te montre quelques photos des robes essayées, avec une préférence pour la première (désolée pour la qualité des photos mais il y avait peu de lumière ce jour là !)

essayage robe de mariée empire robe de mariée empire essayage robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Pascale me propose ensuite d’essayer des robes qui soulignent ma taille avec des bustiers bien ajustés. Elle insiste sur le fait que j’ai une jolie taille et qu’il serait dommage de ne pas la mettre en valeur. Comme je me sens en confiance avec elle, je suis ses conseils. Voici la première que j’ai essayée, très originale avec la bretelle « tour de cou », mais je n’étais pas fan de la forme du bas.

robe de mariée bustier

Crédits photo : Photo personnelle

Dès la deuxième robe enfilée c’est la révélation… Surtout pour Miss Baskets qui me dit que c’est vraiment celle de toutes qui me va le mieux, qu’elle a un style rétro grâce à son bustier un peu particulier et qu’elle reste originale. Son prix est plus que raisonnable : elle est affichée à 400€. Elle me plaît vraiment à moi aussi mais ça me fait vraiment drôle sur le coup de me dire que j’ai trouvé ma robe, parce qu’elle est très loin de la robe sirène toute en dentelle qui me faisait rêver lors de mes derniers essayages…

Avant de me décider complètement je voudrais que ma Maman me donne son avis, mais elle travaille ce jour là et moi je reprends le train le lendemain matin. Heureusement, Pascale se montre adorable et propose de nous attendre en fin de journée pour que nous revenions avec ma Maman. Et c’est ce que nous avons fait ! J’ai réessayé juste la toute première que ma Maman n’a pas du tout aimé et mon coup de cœur ! Elle a trouvé aussi tout de suite que la forme me mettait en valeur et a beaucoup aimé le bustier ! Du coup j’ai su que c’était la bonne car je sais que ma Maman n’aurait pas hésité à me dire si elle trouvait que la robe ne m’avantageait pas ! Elle m’offre le premier versement et je reviens un mois plus tard pour régler le solde restant.

Là, tu vas me dire que tu aimerais toi aussi voir ma robe… mais comme M. GrandTimide sait que je suis chroniqueuse sur ce blog, je préfère ne pas montrer la photo de ma précieuse. J’espère que tu ne m’en veux pas ! Mais ce serait dommage de lui gâcher la surprise non ?

Mais comme je suis sympa je te montre la robe essayée « pour rire » parce qu’elle est exactement tout ce que je ne voulais pas ! (Mais attention, je comprendrais qu’elle soit le genre de robes qui puisse te faire rêver ! Une histoire de goûts et de couleurs !)

essayage robe de mariée meringue

Crédits photo (creative commons) : Photo personnelle

Me voilà donc, après 2 séances d’essayages, avec ma robe de mariée ! Et je peux t’avouer un secret, moi qui rêvais de ces essayages et bien j’étais contente qu’ils soient terminés… Parce qu’enfiler des robes ce n’est pas une mince affaire ! Déjà, tu te retrouves à moitié nue devant une personne que tu ne connais pas et quand tu es pudique comme moi ça, fait un petit choc ! Ensuite les robes de mariées c’est long à enfiler et à ajuster, ça donne chaud, bref au bout de 3 robes j’en avais marre … Et même si j’étais ravie de passer ces moments privilégiés avec mes témoins, j’ai presque préféré les moments de papotages-débriefing qui ont suivi aux essayages eux-mêmes.

Juste avant de conclure je tiens à remercier Pascale pour son aide précieuse, son écoute et sa patience ! Si tu es une future mariée nordiste, que tu as un petit budget, que tu aimes l’idée de donner une deuxième vie à une jolie robe ou que tu as juste l’envie de découvrir cette boutique, je ne peux que te conseiller de prendre rendez-vous chez « T’as Ta Soie » (pssst la boutique à un site internet  et même une page Facebook).

Donc si tu as bien suivi, j’en ai terminé avec mes recherches de robes ! J’ai ma robe toute simple pour le mariage civil et ma robe de mariée pour la fête ! Mais, mais, mais… On me glisse dans l’oreillette que cela serait bien trop simple et qu’il est fort possible qu’il y ait une suite à mes aventures « robesques » dans les semaines à venir… Et je ne te parle même pas encore du casse tête des accessoires (à 4 et 5 mois de mes dates de mariage je suis en plein dedans). To be continued…

Et toi, tu as aimé le moment des essayages ? Qui t’a accompagnée ? Combien de robes as-tu essayées ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



21 commentaires sur “La recherche de ma robe de mariée : le bon choix – Partie 3”

  • On a vraiment le même type de mariage il semblerait 😉
    D’ailleurs j’adore ta première robe et elle est exactement dans le style que j’ai choisi!!

    Hâte de voir ta précieuse ! L’attente va être longue…

  • Comme je te comprends, moi aussi au bout de 3 robes essayées, j’en pouvais plus! C’est épuisant les essayages! Mais mon jury voulais en voir d’autres! J’étais contente d’avoir trouvé ma précieuse et d’en finir! 😉

  • Roh ben moi tout le contraire, j’ai ADORE essayer des robes! Tous ces beau tissus, ces belles coupes (enfin pas pour toutes), changer de modele et se retrouver avec un tout autre style, chercher THE robe…. Je veux refaire!! (et surtout je reve de remettre ma robe….)

    J’ai hate de voir la suite de tes aventures!

  • Vraiment agréable de tomber sur une boutique et une vendeuse aussi sympa que tu le décris. Je pense que ça aide aussi à faire son choix de manière calme et réfléchie.
    Hâte de lire la suite et de voir THE ONE !

  • Je ne pensais pas qu’il puisse y avoir de robes neuves dans les magasins de dépo-vente, sinon j’aurai aussi cherché à en trouver un près de chez moi !
    J’ai hâte de voir celle que tu as choisie, et de connaître les rebondissements liés à ta tenue !!
    Mais c’est vrai que la dernière te va très bien, même si elle ne colle pas vraiment à ton thème !

  • Moi non plus je ne pensais pas qu’il y ait surtout des robes neuves et puis elles ont l’air jolies. Je n’ai pas encore commencé les recherches de robes mais l’idée d’une robe déjà portée me bloque un peu, sans doute par superstition !
    La robe « pour rire » va plutôt bien avec ta morphologie, je trouve que tu es très jolie avec ! Mais c’est sûr qu’elle ne correspond pas vraiment à ta personnalité et le style de ton mariage, ce qui est tout aussi important voire plus ! Je suis sûre que tu seras encore plus jolie avec la robe que tu auras finalement choisie (et que je suis bien impatiente de découvrir!)

  • Bonjour Mademoiselle Pipelette,
    Je ne connaissais pas ce dépôt-vente. A partir de combien peut-on y trouver des robes ? (j’ai un petit budget).
    Merci. 🙂

    • IL me semble que les premières robes sont aux alentours de 200€ . La mienne m’a couté 400€ . N’hésite pas à prendre contact avec Pascale si tu es dans le Nord

  • grâce à tes publications je suis moi aussi aller voir Pascale et y est trouvé ma robe à customisé. D’autant plus ravis que c’est la seule est unique boutique ou je me suis rendu. Car trouver ma robe était pour moi mon gros point négatif de tout les préparatifs alors Merci de me les avoir fais découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *