À la recherche de ma robe de mariée : mes critères

Nous y voilà ! Les essayages ! Comme tu le sais, j’étais à la fois impatiente et excitée à l’idée d’essayer de nouvelles robes. Pour me rassurer un peu, j’ai fait comme bon nombre de brides-to-be : je suis allée fureter sur internet pour voir ce qui pourrait m’aller et ce qui me rebutait complètement.

Je ne te cache pas que j’ai passé de longues heures à fouiller sur le net pour trouver ma précieuse. Deux créateurs me plaisaient particulièrement : Tomy Mariage et Annie Couture. J’adore leurs styles de robes, et franchement il y en a plusieurs sur lesquelles j’ai craqué. Malheureusement, leurs robes, aussi magnifiques soient-elles, ne rentraient pas du tout dans mon budget.

J’ai alors pensé me rabattre sur les robes commandées en ligne. C’est vrai que les sites qui vendent ces robes offrent des perspectives très alléchantes d’un point de vue prix, mais j’avais du mal à me projeter dans une robe sans l’avoir essayée au préalable.

Je me suis donc retrouvée dans une impasse : budget trop serré pour m’offrir ma robe de mes rêves, mais trop peur d’être déçue une nouvelle fois… Car cette fois-ci, j’avais des critères bien précis :

  • pas de trop de couleurs, voire pas du tout
  • pas de robe « meringue » car ça ne correspond pas à ma morphologie
  • pas de robe trop simple qui me rappellerait mon ancienne robe
  • pas de traîne (j’ai deux pieds gauches)
  • pas de manches
  • un bustier
  • avec un laçage

Oui je sais, je suis très difficile. Mais après une mauvais expérience, j’ai tendance à vouloir ce qui me correspond le mieux, même si ça ne rentre pas toujours dans le budget. D’où la nécessité de faire des concessions. Après avoir écumé le Net, je suis tombée en admiration devant ces deux robes :

robe de mariée Violette de Annie Couture

Crédits photo : Annie Couture, modèle Violette

Robe Sherry - Tomy Mariage

Crédits photo : Tomy Mariage, modèle Sherry

Comme tu le vois, ces deux modèles correspondaient à mes critères. Il ne me restait plus qu’à trouver des boutiques où je pouvais les essayer. Et là, les choses ce sont corsées, car à l’époque, je n’avais pas le permis. Et notre région ne regorge pas de boutiques de robes de mariée, comme ça peut l’être à Paris… Il me fallait donc trouver une boutique proche de chez moi !

Mais une bonne nouvelle est venue changer tous ces soucis : j’ai obtenu mon permis (au bout de la troisième fois quand même…) quelques jours après avoir trouvé les robes qui me plaisaient. J’ai pu donc élargir mon champ de recherches, avant d’entendre parler par une de mes amies d’une petite boutique à seulement 6O kilomètres de chez moi. Il ne me restait plus qu’à prendre rendez-vous !

Et toi, as-tu fouillé sur le net avant d’aller faire tes essayages ? As-tu eu des difficultés pour trouver une boutique ? Tu avais des contraintes de proximité à respecter ? Dis moi tout !

Psst ! C’est Madame Lutine ! En ce moment, sur le blog, il se passe plein de choses !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “À la recherche de ma robe de mariée : mes critères”

  • Effectivement sans permis c’est pas facile, mais il reste toujours les témoins qui adore faire les essayages avec nous…Moi j’ai la chance d’avoir à 20km de chez nous deux boutique, l’une très connue…Cymbeline ( un bon budget) et l’autre beaucoup moins et c’est bien dommage…Les Mariées de Paris !!! J’ai été dans la deuxième qui vend des robes Cymbeline à moitié prix et même à partir de 100 euros !! Madelaine la directrice de la boutique y est adorable, non je dirais même exceptionnel !!! Je ne vais pas tout te raconter ce serait bien trop long, mais en fait cette dame chez qui j’avais acheté une robe, qui l’a mise a ma taille, m’a vendu les accessoires… a bien voulu me reprendre ma robe pour une autre! J’en suis encore toute émue …

    • C’est formidable lorsque les essayages se passent comme ça ! N’hésite pas à promouvoir la boutique où tu as acheté ta robe de mariée dans l’annuaire de prestataires de Mademoiselle Dentelle si ce n’est pas fait 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *