A la recherche de LA robe de mariée : un long voyage…

Quel est le point le plus important pour une future mariée ?

C’est LA robe bien sûr ! Avec un « LA » en majuscule parce que ça doit être « The one », « L’unique » ou comme dirait Gollum dans le Seigneur des Anneaux (enfin, s’il était une future mariée) : « Ma préciiiieuse » ! Et comme toute demoiselle, moi aussi je veux « LA » robe !

Oui, c’est bien beau tous ces souhaits : trouver la robe idéale, dans un prix idéal, avec un coup de cœur et tout. Mais dans la réalité, ce n’est pas si facile.

Revenons au commencement…

Si tu as bien suivi mes petites chroniques, tu dois savoir que nous nous sommes fiancés lorsque nous vivions dans un pays éloigné et pas si froid (vu que c’était l’été) : le Canada, en 2012. Mon canadien et moi (… en vrai, il est français, pas canadien) avons donc décidé de nous marier en 2014, quand nous serions rentrés en France depuis au moins 6 mois. Résultat, nous sommes partis sur la date du 10 mai 2014.

A partir de là, ni une, ni deux, j’ai commencé à fouiner sur internet à la recherche du modèle de robe qui me plairait, mais sans vouloir réellement me décider.

Je jette donc un œil sur les sites internet de plusieurs boutiques près de chez mes parents, en Alsace, et là, je tombe sur un modèle que j’adore. Simple, élégant, qui correspond à notre thème science-fiction, avec un petit nœud sur le bustier et surtout, sans froufrou !

Voilà une petite photo de mon premier coup de cœur…

robe de mariée Genesis de Luna Novia

Crédits photo : Luna Novia 2011 modèle Genesis

Robe de mariée Genesis Luna Novia

Crédits photo : Luna Novia 2011 modèle Genesis

Or malheureusement, je prends contact avec la boutique et…

  • Ils la vendent autour de 2000€. C’est un budget que je n’ai pas pour ma robe.
  • C’est un modèle de 2011, il n’en reste qu’une et il faut que je vienne l’essayer. Le souci, c’est qu’avec plus de 8h de vol, une future mariée qui en plus a peur de l’avion, et un prix du billet aussi cher pour l’aller-retour que la robe, ce n’était pas envisageable.

Je me morfonds donc en silence sur « La précieuse » que je n’aurai pas et je continue mes recherches, dans un genre un peu différent, cette fois-ci.

Je regarde les robes dans un style un peu japonais. Parce que oui, j’aime beaucoup le Japon. Au bout d’une bonne heure de recherches, je tombe sur un superbe site d’une boutique spécialisée dans les robes d’inspirations ethniques et qui s’adaptent complètement au souhait de la future mariée.

Yes, c’est le Jackpot, je craque sur l’idée du kimono par-dessus de la robe et sur le obi, la ceinture japonaise. Je veux une touche de couleur et du tissu japonais sur ma robe, c’est sûr ! Voici quelques exemples de leurs réalisations :

Robes de mariée ethniques

Crédits photo : Culture Bridal

Robe de mariée inspiration Japon

Crédits photo : Culture Bridal

Et là, ça y est, elle a enfin trouvé sa robe, me diras-tu.

Eh non. J’aurais du choisir « Mademoiselle Lapoisse », tellement je suis malchanceuse ! Cette fois-ci, la boutique était à Sydney, en Australie ! Alors là, même plus besoin de réfléchir, c’était complètement mort…

Je reprends donc mes recherches infructueuses. Je repère quelques modèles et formes qui me plaisent, et je me rends compte que finalement, je veux un détail de cette robe là, un de celle-ci etc… Résultat, rien ne me convient et je n’ai encore rien essayé ! Voici quelques exemples…

Robes de mariée

Alors, oui, j’avais encore du temps.

Mais me décider vite ne serait pas mal, vu qu’à peine rentrée en France, il faudra aller en boutique, faire des essayages puis passer commande.

Seulement, dans les nouvelles collections arrivées en cours de route, rien ne me plaît. D’ailleurs, c’est la seconde collection qui ne me plaît pas… Oui, oui plus d’un an a passé et toujours rien ne me plait, malgré le fait que les collections changent tous les six mois !

Je réfléchis donc à une dernière solution : passer par une couturière.

Mais, chut… la suite au prochain numéro !

Et toi ? As-tu eu du mal à trouver ta Précieuse ? Était-ce le coup de cœur tout de suite, ou bien c’était une expérience longue et assez décevante ? As-tu suffisamment confiance pour la faire faire sur mesure ? Que penses-tu des dernières collections ? Raconte !

 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “A la recherche de LA robe de mariée : un long voyage…”

  • J’adore la dernière robe kimono! J’aurais ramené la photo chez une couturière, ni une ni deux!
    Sinon je connais trop bien le délire de « il y a toujours un détail qui ne va pas, ou plusieurs choses que je veux absolument mais qui ne vont pas ensemble… » dur de faire des choix!

  • Ahaha le coup de La Précieuse, je vois qu’on a les mêmes références… à chaque fois que je lis ce mot je ne peux m’empêcher d’entendre Golum, alors si en plus tu lui rajoute une robe… je me marre toute seule lol! et sinon waouh les robes kimonos! heureusement que je ne connaissais pas à l’époque et que maintenant il est trop tard 😉

    • J’essayerais de dessiner un Golum en robe de mariée dans mon prochain article sur « LA » robe !
      Et un kimono sur une robe de soirée noire ou de couleur foncée, ça le fait aussi je pense ! il n’est jamais trop tard !

  • J’aime beaucoup la 3 du style japonisant.
    Et la deuxième de la dernière sélection, j’ai donc vraiment hâte de voir ton choix final 🙂

  • Bonjour!
    J’habite en nouvelle calédonie et je me marie en juin 2014 en france. Au départ j’avais prévu de choisir ma robe en 2j top chrono lors d’un aller retour en mars pour l’organisation du mariage, ça me mettait dans une pression folle! Et puis finalement, j’ai opté pour une couturière qui me fait ma robe pour la moitié de la somme d’une robe cymbelline ( sur laquellle j’ai flashé), à partir de plusieurs photos elle m’a fait un croquis et puis surtout je vais vivre plus sereinement l’avancée de ma robe jusqu’en mai! J’ai tenté l’expérience!
    Bon courage
    Audrey

  • Original les robes kimonos, je n’avais jamais vu ! Et j’ai aussi connu une déception australienne en cherchant ma robe, il faut croire qu’il y a de superbes robes de mariées en Australie !

    • Allons toutes nous marier en Australie !!
      Blague à part, je pense qu’ils doivent être plus créatif là-bas, ils ont une population avec beaucoup plus de mixité culturelle donc il faut beaucoup plus de styles de robes différents… enfin je suppose.

  • Pour ce qui est des robes japonisantes, j’ai cherché longtemps sur internet par après, mais impossible d’en trouver autre part, c’est plutôt rare comme style, mais j’adore !

    ….j’adore tellement de choses….le choix va être rude !

  • Wouaw ! Superbes les 3 premières robes d’inspiration japonaises ! Ce n’est pas du tout le style de mon mariage, mais elles sont splendides….!

  • Bonjour,

    Je souhaite faire un mariage sur le thème du japon et j’ai craqué sur vos robes. Connaissez vous une boutique sur paris qui vendrai ce genre de robe ou dois-je faire appel à une couturiere ?

    Merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *