Ma recherche de salle et de traiteur – Partie 2

La première partie de mes recherches est donc un joyeux bazar mais, promis, on s’en est sorti !

Au salon du mariage : une bonne surprise

J’étais obnubilée par LE restau, donc je ne cherchais pas vraiment à me renseigner auprès des autres.

Mais, en nous baladant avec ma Maman, un commercial nous interpelle. Il s’agit d’un hôtel 4* de la chaîne Pullman. Je lui dis gentiment que je n’ai sûrement pas les moyens de faire appel à eux donc qu’il ne perde pas son temps. Il insiste un peu, de façon courtoise, et comme on a le temps, finalement on cède. Bouteille d’eau ou champagne au choix, on commence à discuter avec le responsable de l’hôtel du centre-ville et la responsable des 2 Pullmans de Toulouse. J’affiche de suite la couleur : je sais ce que je veux et à quel prix.

À ma grande surprise, ils sont surpris mais s’intéressent à mes idées, trouvant qu’elles sortent de ce qu’on leur demande habituellement tout en correspondant à des choses qu’ils font déjà. Ils sont donc capable de chiffrer assez vite mes idées et me disent que selon eux il est probable qu’ils puissent rentrer dans mon budget.

Je prends donc rendez-vous au cas où THE hôtel ne passe pas finalement.

Nous sommes très bien reçus, le commercial est top. Un commercial à l’ancienne mais chaleureux et attentionné. Il se met vraiment à notre service et nous présente un devis vraiment intéressant (avec de beaux efforts de sa part pour rentrer dans notre budget). Nous sommes sous le charme du professionnalisme mais, voilà, les lieux ne nous plaisent pas trop. La salle est trop petite, il faudrait bouger les tables pour installer la piste de danse à la fin du repas, le goûter d’honneur et l’entrée seraient servis dans la mezzanine du premier étage, qui donne sur le hall. C’est beau mais froid et un peu petit. Donc nous décidons de laisser cet hôtel de côté sans l’éliminer. En plus, en plein centre-ville ce n’était pas super pratique pour nos convives je trouve.

PULLMAN TOULOUSE CENTRE

Crédits photo : www.accorhotels.com

Le hall de l’hôtel

C’est le premier contact vraiment constructif.

Le samedi, en retournant au salon avec Chouchou, on va voir l’hôtel qui me faisait baver, le contact est super. En quittant le stand, Chouchou me glisse même « Je veux le faire là-bas, s’il faut rajouter je payerais » mais LOL quoi, Monsieur Ton-mariage-c’est-la-ruine veut augmenter le budget ?

On demande donc à recevoir un devis personnalisé et on prend des invitations pour leur soirée de présentation « mariage » où ils dressent la salle en mode réception (l’ayant vue en disposition conférence lors d’un cocktail professionnel, j’avais besoin de la voir en mode mariage). Nous sommes allés à cette soirée avec Témouine et R.

J’avoue, c’était superbe. Nos 2 témoins étaient super emballés, nous aussi, on s’y voyait totalement. Surtout que, lors de nos échanges, j’avais été claire sur le budget et on m’a toujours laissé entendre que c’était faisable. Quand j’ai reçu le devis, j’ai fait une syncope. Et j’ai vraiment cru qu’ils se foutaient de nous.

Plus de 2 000 € au-delà du budget ! Et la tarification était telle que la réduction du nombre d’invités n’aurait pas autant d’impact qu’il devrait en avoir (car beaucoup de tarifs fixes). Très déçue et frustrée, je décide malgré tout de prendre rendez-vous avec eux pour en discuter. Je me rappelle à ce moment là qu’il y a aussi un Pullman à côté de THE hôtel donc, au dernier moment et sous le coup de l’agacement, je décide de prendre rendez-vous aussi avec eux.

Ces 2 hôtels sont proches géographiquement l’un de l’autre et tout proche de l’aéroport. Autant te dire que la zone est moche (très moche ?). Mais l’accès est très simple par la rocade. Si les gens perdent le cortège, il suffit de suivre les panneaux « aéroport ». Il y a des hôtels pas cher à proximité bref, hormis l’apparence de la zone, c’est quand même top moumoute.

Le rendez-vous avec THE hôtel

On arrive et déjà on a poireauté un bon gros quart d’heure. 5 minutes de plus et on partait. On est reçu par la commerciale fort sympathique avec qui j’échange habituellement et son supérieur. Déjà, il y a un truc qui ne passe pas avec lui. C’est physique, il ne m’inspire pas confiance. On reprend donc le devis avec eux, et je leur fait clairement comprendre que je ne comprends pas l’écart avec mes conditions. Devant nous, ils passent chaque ligne en revue et, en moins de 5 minutes, ils nous font gagner 1 500 €. J’enlève aussi 2/3 trucs non nécessaires et on tombe à notre budget (à quelque chose près). On se détend donc un peu et on retrouve le sourire.

On commence alors à discuter du thème. Le chef se montre super emballé, propose plein d’idée à grand renfort de « Oulà faut que j’arrête de rajouter des cadeaux comme ça, je suis trop gentil mais bon vos idées sont tellement géniales, ça m’inspire ». Tu te demandes donc pourquoi mes propos sont un peu tintés de sarcasme et d’amertume.

Parce qu’une fois qu’il a eu fini de jouer son numéro de grand seigneur, il nous dit que voilà il a fait d’énormes efforts mais que si on veut voir tout ça se réaliser, on doit réserver avec la réception 15 chambres minimum, à 70 € chacune hors petit-déjeuner (et là encore il est très gentil parce que la première annonce a été de 20 chambres).

Ah Ah Ah… ou pas.

Je suis commerciale et je comprends parfaitement le concept de contrepartie. Mais, vois-tu, la façon de faire m’a juste dégoutée. Il m’aurait dit dès le début que toute réservation pour une réception était conditionnée par la réservation de chambre, j’aurais digéré le truc en amont et me serait faite à l’idée. J’ai vraiment l’impression d’avoir été prise pour une conne. Ils m’ont volontairement présenté un devis surévalué pour me faire croire à un geste de fou et m’obliger à prendre les chambres. J’aurais préféré que ce soit clair dès le début et que le devis soit adapté sans faire le marchand de tapis. J’ai eu le sentiment qu’on essayait de me manipuler.

Je pense aussi que j’ai commis l’erreur de montrer ouvertement que j’adorais l’endroit, que je voulais absolument faire mon mariage chez eux. Et, au final, c’est presque si je ne devais pas m’estimer heureuse qu’ils nous reçoivent.

On est donc parti de là, en colère, frustrés et vraiment déçus. Mais notre rendez-vous avec le Pullman nous attend, on garde espoir.

La confirmation

Nous arrivons et sommes reçus quasi immédiatement par la commerciale des 2 Pullmans Toulouse, Valérie. Elle est venue exprès entre deux rendez-vous pour nous faire visiter donc s’excuse d’avoir peu de temps à nous accorder (après ce qu’on vient de vivre, on surkiffe juste l’accueil).

On visite les lieux, le rez-de chaussée a été rénové il y a 3 ou 4 ans je crois, dans un esprit chaleureux. Ça nous fait immédiatement l’effet d’un chalet chic et cosy.

SOFITEL TOULOUSE Airport - 4159

Crédits photo : www.pullmanhotels.com

L’entrée de l’hôtel. Voici la première image que nous en avons eu.

Les chambres non rénovées sont par contre très « rétro » dirons-nous (mais pas vraiment dans le bon sens du terme), les chambres rénovées sont dans des tons chauds et une inspiration asiatique (second kiff). Valérie reprend la proposition du centre-ville et me dit que les tarifs seront équivalents, même peut-être moins chers (hiiiiiiiiiii méga troisième kiff).

On repart donc conquis. À proximité immédiate se trouvent un Ibis budget et un formule 1 (mais genre à 2 minutes à pied bourré en zigzagant), le travail du chef en cuisine est reconnu par le Gault et Millau, les espaces sont quand même sympathiques et le sens du service au top.

On reçoit le devis quelques jours plus tard mais, problème, ce ne sont pas les mêmes conditions et on dépasse le budget. Coup dur.

On ne veut pas abandonner et nous prenons rendez-vous avec la responsable commerciale de cet hôtel, Marie-Christine, qui nous reçoit très bien et nous dit que la première proposition que l’on a eu est vraiment très très gentille. Finalement, elle nous applique les mêmes conditions et nous rentrons dans notre budget !

PULLMAN Toulouse Airport - 6594

Crédits photo : www.pullmanhotels.com

La salle du repas en mode conférence. Nous aurons les mêmes fauteuils.

SOFITEL TOULOUSE Airport - 3925

Crédits photo : www.pullmanhotels.com

Le bar. Nous y aurons accès pour le goûter.

Nous aurons la véranda du restaurant ainsi que le lobby pour faire le goûter d’honneur, une « verrière » de 100m² pour l’entrée-cocktail et la grande salle pour le repas et la soirée.

Pour les enfants, durant notre entrée, ils mangeront dans un petit salon d’affaire trop joli avec une grande TV et ce salon pourra leur servir à se reposer aussi.

Quand nous aurons terminé l’entrée, le personnel videra la « verrière » qui deviendra une grande salle de jeu avec TV et console Wii, table de ping-pong et de l’espace pour courir.

salon enfants

Crédits photo : www.pullmanhotels.com

Le salon où les enfants pourront manger.

Le tout sans droit de bouchon (un cadeau énorme pour un restaurant), avec un goûter d’honneur à prix raisonnable, un repas à 65 € entrée-cocktail, plat, café gourmand et gâteau des mariés, des heures supplémentaires clairement chiffrées et la nuit de noces offerte sur place avec l’accès à la piscine chauffée et sauna le lendemain.

La seule concession que nous avons faite est sur l’open-bar, ce n’était pas prévu mais nous avons négocié pour n’avoir que des softs et de la bière afin de diminuer le coût et d’éviter les cuites violentes de fin de soirée. Nous aurons donc pour 16 € par personne (sur une base de 60/70 personnes) un bar avec serveur durant 2 heures après le repas pour que nos convives puissent se désaltérer. Vu les efforts fournis par l’hôtel, ça nous a paru une contrepartie commerciale raisonnable surtout que rien n’a été forcé (et j’avoue mon côté « j’me la pète » aime le concept open-bar même en version cheap à la bière).

Nous sommes ravis tout simplement. Je te dirais si notre instinct ne nous a pas fait défaut à postériori mais, pour le moment, je n’ai aucune inquiétude.

En prime, nous avons une petite composition florale par table comprise dans le prix. Bon, leur fleuriste fait le mort depuis 3 mois et n’a jamais répondu à aucun de mes mails ni aux relances de l’hôtel mais j’ai confiance en eux pour trouver une solution.

Donc finalement, j’ai choisi la facilité, pas envie de batailler avec une salle et un traiteur. Ici nous avons tous nos critères de réunis et nous sommes traités avec considération. Et le pompon c’est que ma date est bloquée sur retour du devis signé mais je ne commencerais à payer qu’en octobre ou novembre.

Et toi, comment as-tu trouvé la salle de réception de ton mariage ? As-tu hésité longtemps avant de la choisir ? As-tu fait des compromis sur les critères que tu avais fixés ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



15 commentaires sur “Ma recherche de salle et de traiteur – Partie 2”

  • Tu as bien fait de ne pas t’obstiner avec le premier lieu, cela te permettra d’être plus sereine pour les préparatifs ! Avoir de bons prestataires (comprendre: disponibles et à l’écoute) c’est pour moi LA clé d’un mariage sans (trop) de stress 🙂

  • c’est pas mon style (je suis plutôt campagne, poutres apparentes et fleurs des champs) mais qu’est-ce que je kifferai d’être invitée dans un mariage comme ça, c’est un lieu, différent mais chaleureux et ça a trop la classe !

  • Je rejoins Madame Gezillig : même si ce n’est pas du tout le style de lieu que nous avions choisi pour notre mariage (on a fait la fête… dans un camping !), je serais heureuse d’être invitée à un mariage comme le tien : dans un autre monde et c’est super aussi !

  • C’est chaleureux, ça fait très cocon, avec de l’espace, je pense que ça fera un très beau lieu de réception.
    C’est un sacré truc le négoce avec des commerciaux!
    Nous on s’axe sur une colonie de vacances, c’est forcément différent, mais je pense que pour le traiteur peut-être qu’il faudra aussi pratiquer l’art de la négociation… :p

  • Bravo à toi pour avoir su déjouer les filouteries du 1er, j’avoue qu’on serait surement tombés dans le panneau! Le 2ème endroit est très chouette 🙂

  • Comment tu envoies juste du rêve avec ta (tes!) salles…C’est bien que tu ai trouvé, finalement! J’espère que tu as été voir l’autre pour lui dire « et toc! » 😉

  • J’avoue que je n’aurai jamais pensé à un hôtel mais quand je vois les images de ce que tu as retenu, je me dis que cela vaut le coup de s’y attarder !
    Pour les pratiques de The Hotel, tu as bien eu raison de fuir ! On croirai des vendeurs de canapé…

  • Merci pour vos messages ! Désolée d’avoir mis du temps à vous répondre, j’étais occupée à me marier ^^
    J’avoue quau départ je voulais un lieu avec beaucoup de charme et/ou de cachet. Mais en hiver beaucoup de lieu sont fermés. Finalement, on sera peut être un peu à l’étroit mais on a tous nos critères pour loger les invités, nos envies de repas sont respectées, et même si c’est du moderne je trouve que ça reste chaleureux. Ca me rassure de voir que ca vous plait ou que ca vous plairait de venir !

  • Ça à l’air hyper chouette !
    C’est clair qu’être invité à un tel mariage cela en jette un max !
    Félicitations pour ton mariage civil ! J’espère que tu viendras nous raconter vite !

  • Nous nous sommes mariés à Toulouse le 4 octobre dernier. Dès le départ on a regardé les salles aux alentours et l’un de nos amis nous a conseillé d’aller visiter un château près de lavaur ça a été le coup de coeur on a réservé le jour même surtout qu’on voulait loger nos invités et qu’il y avait 24 couchage sur place. Pour le traiteur c’était autre chose chéri étant chef cuisinier il était très pointilleux là dessus! La propriétaire du château nous a donné ses contacts et au final ce fut très rapide le feeling est directement passé on a eu un repas de rois on y a apporté les modifications que l’on voulait et le traiteur était super arrangeant donc on a eu vraiment confiance!

    • Ce jour là je passais à la mairie de Bordeaux ^^
      C’est super important d’avoir de bons rapport avec ses prestas!
      Je voulais pas aller aussi loin mais c’est si tu as eu un coup de coeur ca doit envoyer du pâté!

      • Ah beh je t’avoue qu’il y en a beaucoup qui sont restés bouche bée! Et le rapport qualité prix est imbattable! Mais je t’avoue que ça m’embetait aussi un peu de faire tant de route sachant que nos invités étaient a 600 et 200km mais tout le monde dormait sur place ou alentours donc ça n’a gêné personne.

  • Bonjour Madame Blizzard,

    Sommes assez impatient d’avoir vos impressions et quelques photos du jour J.

    à bientôt
    Pullman Toulouse Airport – pour notre page FB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *