Moulin

A la recherche de la Super Salle de mariage : les pré-sélections !

Honnêtement, entre la demande et le début des recherches actives, on a bien laissé traîner… 2 mois (ce qui nous amenait en mars 2013) : « T’inquiète, Bop, on est laaaarge, ça sera pas avant mi-2014, de toute façon ».

Mouais.

Tu te rappelles de nos amis qui se marient la même année que nous (en juin) et qui nous avaient bien mis 12 longueurs dans la vue ? Eh bien, c’est là qu’on s’est dit qu’il allait falloir se bouger le train (lueur d’intelligence…).

Etape n°1 : les critères

Où allons-nous nous marier ?

Fait n°1 : la grande majorité de nos familles et de nos amis habite en région parisienne, mais on ne la regrette pas tant que ça (la région, je veux dire, surtout les transports).

Fait n°2 : nous habitons nous-même à Lille, mais nous n’avons ni famille, ni amis de longue date sur place.

Quel genre de salle recherchons-nous ?

Nous ne voulons pas :

  • De château (rapport au budget, mais aussi au fait que c’est trop… trop, pour nous)
  • De limitation d’horaires
  • De traiteur, de photographe, de DJ… ni de quoi que ce soit d’imposé (non, mais oh !)

Nous voulons :

  • Un endroit avec du charme
  • Une salle pouvant accueillir 150 personnes en places assises (on aura moins d’invités mais au moins, on sera sûrs de rentrer dans les clous)
  • Des logements sur place pour nos invités (minimum 50 couchages)
  • Un espace extérieur pouvant accueillir notre cérémonie laïque
  • Une solution de repli en cas de pluie
  • Une salle disponible entre Avril et Octobre 2014 (Septembre si possible, mais comme je l’ai dit, on est laaaarge)
  • Un endroit avec vraiment beaucoup de charme (je sais, je radote)
  • Un endroit qui nous ressemble (on a vraiment quitté le domaine de l’objectivité là)
  • Un endroit si possible en accord avec notre thème (que nous n’avons pas encore choisi à ce stade, bien qu’ayant une petite idée…)

*ALERTE CONSEIL*

On n’insistera jamais assez sur :

  1. La nécessité de prévoir un lieu de repli en cas de pluie, si tu as prévu une cérémonie laïque sur place
  2. L’importance d’avoir 2 salles, si tu fais le vin d’honneur ET le repas sur place (toujours en cas de pluie), pour éviter de tout déménager en 8 minutes top chrono (bah oui, il ne s’agit pas seulement de remettre quelques tables, il faut penser aussi à la déco qui va dessus)

De quel budget disposons-nous ?

Fait : la région parisienne coûte une blinde, que ce soit pour la salle comme pour le traiteur (les 2 postes de dépenses les plus importants, dans notre cas).

Avec tous ces critères et les prix que j’ai déjà pu voir à droite à gauche, on est bien conscients qu’il nous sera difficile de trouver notre bonheur pour moins de 2000€. On est donc partis sur un budget de 2000 à 2500€.

Je pense qu’on a bien avancé là, non ? Il ne reste plus qu’à écumer les annuaires de prestataires / les blogs de mariage / les recherches Google (directement sur Google Maps, ça marche aussi) / Leboncoin…

Etape n°2 : la pré-sélection

Alors, franchement, je sais pas comment nos ancêtres faisaient sans Internet, pour trouver la salle de leur rêve et les prestataires qui vont avec (peut-être qu’ils se prenaient juste moins la tête, pardi !). Toujours est-il que, avec tous ces critères, c’était juste indispensable de filtrer autant qu’on le pouvait, avant de se lancer dans un périple de visites.

Etant un jury très difficile, il valait mieux éliminer les fausses notes dès le départ. J’en ai vu défiler, des candidats. Des trop petits, trop chers, trop grands, sans charme, de mauvais goût, trop restrictifs…

On a quand même retenu quelques salles qui ne répondaient pas toutes à nos critères pour les quarts de finale.

Certaines basées en région parisienne, qui ne manquaient vraiment pas de charme mais étaient définitivement trop chères. Ou d’autres dans nos prix, mais ne réunissant pas nos critères principaux. Finalement, la seule qui nous plaisait dans tous ses aspects (en région parisienne donc), on y sera l’année prochaine mais en tant qu’invités ! On n’allait quand même pas réserver la même, sachant qu’on a plein d’invités en commun…

Dans le Nord, les salles sont de toute évidence plus abordables. Mais nous n’avons rien trouvé qui nous plaisait réellement et qui pourrait héberger une partie des invités (ou bien aucun logement à proximité immédiate). Je te rappelle que nous n’avons pas de famille sur place, donc aucun hébergement d’appoint.

Il reste une solution à explorer… Pourquoi ne pas organiser des visites dans la région angevine ? Après tout, j’ai de la famille sur place, c’est une belle région et j’avais dit il y a plusieurs années que j’aimerais me marier là-bas. Et de fait, il y a énormément de domaines réunissant plus ou moins tous nos critères !

Etape n°3 : les finalistes

La zone de recherche déterminée (le triangle Nantais-Choletais-Angevin + une partie de la Sarthe), j’ai pu facilement retenir une vingtaine de domaines.

Comme je n’arrive jamais à me décider, j’ai choisi de procéder par élimination. Puis pour les salles restantes, j’ai fait un fichier Excel avec 1 onglet par salle, avec pour chacune les coordonnées, des photos, les critères principaux, les disponibilités, et bien sûr le prix.

Ensuite, avec Bop (et aussi avec Mamzelle P., ma témoin, parce que c’est bien aussi d’avoir un point de vue objectif), on a vu et revu chacun des onglets et trié par ordre de préférence (et de raison, aussi). On est tous les 3 tombés d’accord sur le Top 5. Ça, c’est du travail d’équipe efficace…

Dans mon prochain billet, je te raconterai comment se sont déroulées les visites de salle et tu sauras enfin si nous avons trouvé celle de nos rêves !

Moi, c'est Madame BeBop, depuis le 19 avril 2014 où j'ai épousé Mister Bop au cours d'une cérémonie laïque aux inspirations Rockabilly, qui sort des traditions. Maintenant que j'ai la bague au doigt, je vais pouvoir te raconter tous les détails de nos belles journées en espérant que ça t'aide dans tes préparatifs !

Commentaires

  • Avatar
    Mademoiselle Gezillig
    Répondre
    2 février 2014

    C’est rigolo, je parle aussi du fichier excel qui te permet d »y voir plus clair dans mon article d’hier !
    Hâte de lire la suite, j’aime bien les recherches de salles, ça m’a autant fait rêver que les recherches de robes 🙂

  • Avatar
    Flocconnette
    Répondre
    2 février 2014

    Hâte de savoir comment vous avez trouvé notre bonheur;
    En vous lisant je me dis qu’heureusement que nous avions un peu moins de critères dans notre recherche parce qu’on chercherait encore …
    Et pas de fichier excel pour nous car quand les sites spécialisés dans la recherche de salle te signifie « il y a 0 résultats » pour votre recherche en cherchant juste « salle mariage Lozère » le nombre de candidats au final est très limité …. Alors on a élargi, changé de département, on a fait un tout sur le site des grands gites de France, on a trouvé un lieu qui remplissait nos critères (heureusement que « charme » n’en faisait pas partie) sauf un : le temps de trajet (1 heure et demie de petites routes). Alors retour aux hôtels-restaurants seule solution et encore le choix final s’est limité à un !
    Concernant les salles des fêtes : il faut habiter la commune or la commune de la maison familiale de vacances n’en possède pas.
    Au sujet des grands gîtes et centres de vacances : souvent il n’est pas possible de ne les louer que pour un week-end durant les vacances estivales.
    Au total : 6 mois de recherches, heureusement qu’on avait prévu des préparatifs sur 2 ans …

  • Avatar
    Mademoiselle Sourire
    Répondre
    2 février 2014

    Je reste sans voix face à autant d’organisation !
    On est des amateurs à côté 😉
    J’ai hâte de connaître la suite !

  • Avatar
    Blossom
    Répondre
    3 février 2014

    Vous ne regrettez pas les transports en communs parisiens, bizarre ça ! ^^
    Je vais finir par me mettre au fichier excel aussi !
    Vivement le prochain article !

  • Avatar
    Cyçou
    Répondre
    3 février 2014

    Oh cool enfin une chroniqueuse qui se marie en Anjou 🙂 j’ai hâte de voir quelle salle vous avez retenue finalement !

  • Avatar
    Manou
    Répondre
    6 février 2014

    Hâte de lire la suite !!! Nous avons exactement les mêmes critères que les vôtres ! D’ailleurs, est ce qu’on pourrait avoir le nom de la salle en île de France qui répondait à toutes vos exigences ? On se marié en 2015, et je n’ai encore rien trouvé de charmant qui entre dans notre budget snif !

Poster une réponse à cancel reply