Récit de quête n° 23 : la décoration

Aujourd’hui, je te parle de tout ce que nous avons mis en place pour la décoration de notre salle !

Papeterie

Plan de table

Concernant le plan de table, nous avions besoin d’un espace où attacher nos escord cards, qui serviraient également pour le jeu des acolytes. Chéri a alors récupéré une porte de meuble en chêne, gratos dans une brocante, et y a planté tout plein de clous façon planche de fakir. Nous y avons ensuite disposé nos escord cards par ordre alphabétique, et non pas par ordre de table, pour que les gens s’y retrouvent plus facilement.

Décoration salle de mariage DIY

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai également collé dans les deux coins en haut une petite carte disant :
« N’oublie pas de prendre ta carte avec toi ! Tu en auras besoin plus tard dans la soirée… »

Concernant le menu, comme il s’agissait d’un buffet, nous n’avons pas pris la peine de détailler les plats sur un menu. Les gens verraient bien quand ils iraient se servir. Et hop, un truc de moins à faire !

Pancarte d’explication pour le photobooth et décor

Nous avons fait simple : un petit texte d’explication sur comment fonctionne le photobooth (mode normal ou mode « acolyte » / « défi »), collé directement sur la colonne. J’ai également réalisé une petite fiche explicative pour que les gens puissent recharger l’imprimante en papier et encre sans nous appeler toutes les cinq minutes.

Décoration salle de mariage DIY

Crédits photo : Fichier personnel

Pour le décor du photobooth, à la base il devait y en avoir deux : un pour mettre dehors et un pour dans la salle. Finalement, par souci de praticité (éviter de déplacer la borne du photobooth, assez lourde et fragile avec ses composants électroniques) et pour gagner du temps, nous n’avons fait qu’un seul décor pour l’intérieur de la salle, et décidé que cette animation ne commencerait qu’à partir du repas.

Comme l’intérieur de la salle est composé de nombreuses poutres et charpentes, nous avons réquisitionné une partie de la salle près de la piste de danse et avons placé un tissu blanc en fond. Sur ce tissu, nous avons placé des oiseaux en origami de couleurs différentes montés sur du fil de pêche. Au-delà du fait que ce genre de décoration est très facile à faire et rend bien sur les photos, ces petites grues ont un charme particulier pour nous.

Décoration salle de mariage DIY

Crédits photo : Photo personnelle

En plein montage dudit rideau de grues sur le fond blanc
À gauche, tu peux apercevoir la borne photo terminée, avec l’écran de retour qui permet aux invités de se voir !

En effet, Chéri adore les enfants et les enfants l’adorent. Son arme favorite pour attirer leur attention est justement de réaliser des grues en papier avec ce qui lui tombe sous la main. Il nous semblait donc logique que ce petit objet fasse partie de notre déco.

Et non, je te vois venir, Chéri n’a pas réalisé toutes les grues tout seul, je l’ai aidé (notamment lors des longs trajets en voiture, ça occupe) et on ne s’est pas embêtés à en faire mille, ça prend déjà assez de temps comme ça. D’ailleurs, pour tout te dire, on a fini le montage du décor la veille à 3h du matin (du coup, ce n’était plus vraiment la veille…) du jour où on devait l’installer !

Livre d’or et arbre à empreintes

Pour notre livre d’or, nous avions envie de quelque chose de spécial, qui rappelle notre univers jeu de rôle. Un livre en bois et/ou cuir ça nous allait bien. Chéri étant, une fois de plus, le manuel de nous deux et ayant déjà réalisé lui-même des couvertures de grimoire en cuir, nous étions partis sur l’idée de prendre un grand carnet A4 et de recouvrir la couverture de cuir.

Sauf que le projet photobooth prenant de plus en plus de temps, nous avons laissé tomber l’idée de le faire nous-mêmes (enfin, j’ai surtout laissé tomber l’idée d’imposer ça à Chéri en plus du reste) et nous nous sommes tournés naturellement vers de l’artisanat pour rôlistes, à savoir L’atelier du grimoire.

L’idée de base était de s’inspirer des modèles existants pour en créer un rien qu’à nous, mais ça aurait demandé trop de travail à Lucile et Olivier : ils ne font pas de personnalisation à ce point. Nous avons donc sélectionné un modèle existant qui nous plaisait beaucoup et avons simplement demandé à ajouter « Livre d’or » et nos prénoms sur la couverture. Nous avons ensuite personnalisé la première page de notre beau livre, en décalquant un texte préalablement écrit à l’ordinateur dans une jolie police.

Pour éviter d’avoir cinquante « Félicitations » et trente « Beaucoup de bonheur », j’avais également mis quelques phrases à leur disposition sur un panneau, afin de les inspirer (idée piquée sur Mademoiselle Dentelle).

Décoration salle de mariage DIY

Crédits photo : Photos personnelles

En lisant ce blog, j’ai également eu envie de faire un arbre à empreintes afin de garder une trace du passage de tout le monde, y compris des plus fainéants qui n’auraient pas le courage d’atteindre le livre d’or ! J’ai donc cherché un template qui me plaisait bien sur Internet, puis j’ai refait entièrement le dessin via Illustrator et j’ai ajouté deux silhouettes qui nous ressemblaient plus ou moins, ainsi que nos prénoms et la date.

Décoration salle de mariage DIY

Crédits photo : Fichier personnel

Et pour ceux qui penseraient que ça fait partie de la déco de la salle (si si, il y en a…), j’avais imprimé une grosse banderole en lettres rouges capitales : « Laissez une trace de votre passage » (tu noteras le jeu de mots…) !

Urne/cagnotte

Avant toute chose, il faut que tu saches que Chéri et moi sommes récemment devenus propriétaires (depuis mai, en fait) d’une ancienne fermette à restaurer dans la Sarthe. Oui, d’ici quelque temps (quand ce sera habitable, quoi), Chéri et moi allons déménager en France ! En bref, notre rêve à nous c’est d’avoir notre potager, verger et quelques animaux. Bref, une petite ferme !

C’est donc sur ce thème que nous voulions construire notre urne, pour que les gens sachent que leur don irait dans la rénovation de la maison et l’habilitation du jardin. Afin de nous faciliter la vie parmi tous ces DIY, j’ai déniché une ferme Playmobil avec quelques animaux et un tapis de fausse herbe. Chéri (oui, encore lui, c’est lui le roi du bricolage) a donc collé l’herbe sur une plaque de bois, puis collé les animaux et autres accessoires dessus.

Il a ensuite fait une ouverture sur le toit pour les enveloppes et mis un système invisible qui empêche d’ouvrir la boîte pour récupérer les enveloppes (invisible car avec un gros cadenas, on serait passés pour des paranos. Ce sont nos invités, tout de même… mais on est prudents !). Et nous avons ainsi réalisé notre urne, qui serait accompagnée de quelques photos de notre maison en vrai, afin d’expliquer de quoi il retourne aux personnes intéressées.

Décoration salle de mariage DIY

Crédits photo : Photos personnelles

Et pour que l’urne ne se sente pas seule (… oui, tu peux rire), j’ai disposé un livre-cœur inspiré du tutoriel de Melle Chihuahua. Comme tu le remarqueras, j’ai changé le dessin et donc réadapté les proportions à mon dessin à moi. Ça m’a pris pas mal de temps de tout designer sur Photoshop, puis d’indiquer les mesures et enfin de plier… Mais la photo de Mme Chihuahua m’a vraiment donné trop envie !

Pour que le livre reste bien en place et ouvert juste ce qu’il faut, Chéri a également créé un socle en bois pour le ranger dessus. Et afin qu’on ne voie pas la couverture du livre, il a peint un morceau de cuir en vert et à recouvert la couverture originale. Par dessus, pour personnaliser encore plus et donner un peu de relief à la couverture, il a aussi ajouté deux morceaux de cuir qu’il a gravés (un en première de couverture et l’autre en quatrième de couverture) et fixés avec des rivets.

Décoration salle de mariage DIY

Crédits photo : Photos personnelles

Décoration de la salle

Dès le départ, je n’avais pas très envie d’investir beaucoup dans ma déco. D’abord, parce que ce n’est pas un poste prioritaire pour moi (par rapport au photographe/vidéaste par exemple). Et aussi parce que comme notre salle a déjà du caractère (il s’agit d’une ancienne grange) : elle se suffit à elle-même et nous ne souhaitions pas la « masquer », comme nous l’aurions fait avec une salle des fêtes, par exemple.

J’aimais notamment beaucoup ses superbes charpentes de bois et je ne voulais surtout pas les cacher. Chéri, par contre, avait envie d’ajouter de grands voilages sur les poutres du plafond. Enfin, en fait, un seul grand voile sur toute la longueur de la salle (afin de quand même garder la vue sur les charpentes de bois).

J’ai eu l’idée d’y ajouter un rideau de leds par dessus, parce que j’avais adoré le rendu des leds diffusées par le tissu que j’avais vues sur Internet à l’occasion de Noël. J’ai donc acheté plusieurs rideaux de leds « blanc chaud » afin de les monter en série et d’en faire un long rideau qui traverse la salle sur toute la longueur (x 1,5, pour avoir l’effet tombant) au-dessus d’un tissu blanc semblable au tulle afin de diffuser la lumière.

Déco de salle DIY

Crédits photo : Photos personnelles

Et voilà Chéri à l’oeuvre…

Il y avait en tout 30m de tissu et 30m de leds, et Chéri et moi nous sommes beaucoup amusés (tu sens le sarcasme, là ?) à coudre CHAQUE fil de led sur le tissu, aux deux extrémités. En tout, il y a plus de six cents points de couture… On y a passé deux jours temps plein, assis sur le sol dans des positions très inconfortables…

J’ai eu un peu peur du rendu final, étant donné qu’il n’était pas possible de tester la chose à l’avance, mais heureusement, ça rendait très bien et j’en suis ravie. Si nous avions eu plus de temps, nous aurions fait également un point au milieu (en plus des extrémités) pour éviter l’effet « tombant » vers le centre dû aux poids des leds… Mais on a reçu plein de compliments : beaucoup de gens croyaient que ça appartenait à la salle.

En plus, c’est Chéri qui s’est cassé le c** a eu la joie de tout installer, car j’ai le vertige dès que je suis à plus de 2m de haut… Il a fini à 20h, autant te dire qu’il était épuisé. Quel courageux, mon Chéri !

Déco de salle DIY

Crédits photo : Photos personnelles

Et voilà le rendu final, sous divers éclairages

À la base, nous voulions également mettre en valeur les briques nues avec des éclairages d’ambiance (idée piquée à Mme Tite), qui servaient également à apporter un peu plus de lumière. En effet, c’est un défaut de notre salle, il n’y a pas de grande baie vitrée (c’est une grange), mais des vitres uniquement en haut des murs. Afin de jouer avec les lumières, nous avions également pensé à mettre des projecteurs sous des ballons transparents (et certains colorés), je trouvais que ça rendait pas mal non plus.

Mais les seuls projecteurs que nous avons trouvés étaient des projecteurs colorés pour DJ – tu sais, ceux à mettre en hauteur. Ils dégagent pas mal de chaleur et donc on s’est dit que ce serait dangereux de les poser simplement sur le sol, à proximité des vêtements et à portée des enfants. Idées abandonnées, donc.

Concernant les nœuds de chaises, afin de donner un peu de couleur à ces housses blanches (les chaises au naturel étaient rouge bordeaux : ça n’allait absolument pas avec le reste de notre déco, et hors de question d’en louer à l’extérieur), nous avons utilisé du tissu vert pomme un peu brillant. Ça nous permettait une touche de couleur assez « neutre » bien que vive, qui s’accordait avec notre déco et avec les couleurs bois de la grange. Sauf qu’au lieu de faire des nœuds de chaise classiques (comprendre : avec un cocarde), nous avons fait des nœuds de cravate.

Pourquoi ? Mais parce qu’il y a plein d’avantages ! Déjà, c’est un nœud que je trouve très classe (mais c’est subjectif), et surtout, il a l’avantage de pouvoir être fait à l’avance et de pouvoir être ajusté en dix secondes le jour de l’installation (au contraire des cocardes qui doivent être faites le jour même et non à l’avance, au risque que la taille ne puisse se régler aisément par la suite). En plus, pour les cocardes, selon le tissu choisi, le nœud ne rendra peut-être pas bien et elles « tomberont ». Et on n’avait pas envie d’apporter quinze mille épingles pour les ajuster et les faire tenir droites le jour de la mise en place…

Déco de salle DIY

Crédits photo : Photos personnelles

La photo du dessus représente notre table d’honneur
Et à droite sur la photo du bas, tu peux apercevoir le coin réservé à la cabine photo

Pour le vin d’honneur, comme il se passerait dans les tentes blanches à l’extérieur de la salle, nous voulions y apporter quelques touches de couleur. Nous avons donc installé des lampions de différentes tailles et coloris à chaque « coin » de tente, façon grappe. Comme nous n’avions pas de code couleur pour notre mariage, nous nous sommes permis de mettre toutes les couleurs que l’on voulait, tout en restant dans des tons pastel afin que ça ne soit pas trop criard par rapport au blanc pétant des tentes.

Déco de salle DIY

Crédits photo : Photos personnelles

Au-dessus : moi en train de faire mes grappes de lanternes
En dessous : le rendu final (juste une touche de couleur, comme nous le voulions)

Sur les tables

Non seulement nous ne souhaitions pas dépenser trop d’argent, mais aussi c’était un défi pour nous d’éviter au maximum le gaspillage. Donc acheter trente bougeoirs, dix miroirs-dessous-de-plat, des mini figurines et autres bibelots que nous aurions jetés le lendemain du jour J… ça nous plaisait moyen. De plus, ça ne nous ressemble pas : on n’est pas très bibelots chez nous, ça prend du temps à nettoyer et nos furets risqueraient de les renverser.

On a donc décidé de faire un max de récup, et nous nous sommes donné pour défi de montrer qu’au final, on pouvait faire quelque chose de joli et pas cheap avec de la récup. Un an à l’avance, nous avons donc commencé à accumuler certains contenants, essentiellement les petits pots de yaourt en verre (transformés en bougeoirs), les bouteilles en verre avec une ouverture assez large (transformées en vases) et les grandes bouteilles de vin blanc (transformées en pots à semis, afin d’avoir autre chose comme végétal que des fleurs coupées) et voici ce que ça donne au final :

DIY décoration de salle

Crédits photo : Photos personnelles

Sur chaque table, tu peux voir :

  • un rondin de bois (facultatif) : il se trouve que notre voisine a fait récemment abattre son noyer, et nous avons ainsi pu récupérer pas mal de branches. Chéri a ensuite loué un scie adaptée et a tranché puis poli chaque tranche ainsi créée (le polissage est vraiment indispensable, je te le recommande vivement car c’est ce qui retire toutes les échardes et donne un aspect « fini » et « propre » à ton rondin). Nous n’en avons mis que sur les grandes tables de dix personnes, car celles de huit personnes étaient déjà bien chargées par les autres éléments de déco, et il fallait garder de la place pour accueillir les bouteilles (vin et softs).
  • le numéro de la table en bouchons de liège : comme je te l’avais dit dans une précédente chronique, nous n’avons pas nommé nos tables mais mis simplement des numéros (l’ordre de l’accès au buffet, si tu veux tout savoir). Les bouchons, c’est gratuit, et ça allait bien avec l’ambiance de la grange. Chéri les a assemblés au pistolet à colle pour créer les chiffres. Attention tout de même, c’est très fragile : nous il y en a plusieurs qui se sont cassés dans les sacs et que l’on a dû réparer lors de la mise en place de la salle.
  • les cadeaux des invités : des préparations en poudre pour cookies, spéculoos et riz au lait. Je te détaillerai tout ça dans une chronique dédiée.
  • des bougies solaires : je voulais éviter au max les vraies bougies, déjà pour éviter les brûlures mais aussi pour éviter au personnel de la salle d’avoir à allumer cent cinquante bougies avant l’entrée des invités dans la salle. Toujours dans l’esprit « green », au lieu de prendre des bougies leds, j’ai pris des bougies qui se rechargent à l’énergie solaire. Franchement, elles tiennent vraiment bien (minimum huit heures d’affilée) et font une jolie lueur vacillante. Le truc, c’est qu’elles ne s’allument que lorsque la luminosité est assez faible, donc elles ne s’allumaient pas en début de soirée ou lorsque l’éclairage était trop fort. C’est pour ça que j’ai ajouté…
  • des bougies normales : tu sais, les fameux chauffe-plats. Je n’en voulais pas à la base, car je ne suis pas très bougie chez moi, mais j’ai eu besoin d’un plan B par rapport à ce que je viens de t’expliquer avec les bougies solaires.
  • un bol avec des pièces en chocolat : tu sais, pour les fameuses enchères de la première danse. On en gagnait également à la borne photo, mais nous avions mis une « somme de départ » sur chaque table.
  • des « cartes défis » : posées dans des petits rondins sciés qui servaient de support, nous avions disposé cinq cartes défis différentes pour chaque table, afin que ceux qui le souhaitent puissent gagner encore plus de pièces en chocolat. Spoiler : ça a marché du tonnerre, surtout auprès de nos amis (aussi fous que nous) qui se sont donné pour challenge de réussir tous les défis proposés (vingt différents en tout).
  • un bouquet de fleurs : c’est Belle-Maman qui s’en est occupée. Nous lui avions donné comme consigne de choisir le plus possible des fleurs « sauvages » plutôt que des fleurs typiques du fleuriste (roses et orchidées par exemple) et demandé qu’ils ne soient pas trop imposants car on avait d’autres éléments de déco à mettre, notamment…
  • une plante en bouteille : là c’est mon idée à moi, et j’avoue qu’on a galéré à la réaliser.

Pour la petite histoire, j’avais vu une photo sur le net (tape « plante dans bouteille en verre recyclée » dans ton moteur de recherche favori si tu veux avoir une idée de ce que je veux dire) et j’ai adoré le concept. En réalité, je ne suis pas hyper fan des fleurs coupées (probablement mon côté biologiste qui ressort : les fleurs oui, mais vivantes et dans la nature), mais le truc chouette avec ceci, c’est que ce ne sont pas des plantes mortes, mais au contraire de jeunes pousses (qu’on peut replanter après) qui se trouvent dans une bouteille de vin coupée en deux (dont la partie du dessus est renversée dans la première). Ça fait une touche de végétation « vivante » à table, c’est de la récup et c’est joli !

Pareil, j’ai accumulé les bouteilles de vin blanc de tous mes proches ainsi que des bouteilles de cidre (pour avoir deux formats différents), et je les ai courageusement coupées en deux. Oui. Et ce n’est pas facile de couper du verre épais, crois-moi ! J’ai essayé plusieurs méthodes (eau chaude puis eau froide, enflammer une cordelette imbibée d’alcool puis plonger dans l’eau froide…). Ça marchait, mais la coupe n’était pas droite, il y avait des petits bords en plus ou en moins à certains endroits.

Du coup, pas le choix : j’ai tout coupé à la main avec une disqueuse en diamant. Alors oui ça vibre bien, oui ça salit un max, oui il faut être hyper concentrée et surtout ne pas oublier les lunettes de protection (car des projections, il y en a eu partout !). Ça m’a pris plusieurs jours (entiers, je précise), puis j’ai poncé chaque rebord afin d’enlever le tranchant du verre et d’essayer de rattraper certaines coupures pas très droites.

Spoiler : ça marche très bien pour enlever le tranchant, mais pas du tout pour rattraper le coup ! Les photos que tu vois sur Internet, dis-toi que ça a été fait avec du matériel de pro, et que toi avec les moyens du bord, tu n’atteindras jamais ce résultat ! (D’ailleurs, cette remarque est valable pour environ 90% de ce que tu trouveras sur Pinterest & cie…)

J’ai donc collé du masking tape (vert et bleu sur les photos) sur le bord de mes bouteilles afin de cacher les rebords pas hyper droits, puis j’ai passé la main à Chéri afin qu’il me trouve des plantes pour mettre dedans (sinon ce que j’avais fait n’avait aucun sens). Il fallait de petites pousses, avec un bel aspect, et qui ne soient ni à l’état de graine ni hautes de 50cm au moment où on allait s’en servir.

Bon, il y a eu des rebondissements car en tout nous avons planté trois fois des plantes différentes, mais elles sont toutes mortes pour des raisons diverses. Du coup, en désespoir de cause, la veille au soir, Chéri est allé chercher des adventices dans le jardin (quoi de plus robuste que des mauvaises herbes ?) et les a transvasées dans les bouteilles. Ça rend un peu moins bien que prévu car ce ne sont pas des plantes à fleurs, mais tant pis, au moins je n’ai pas fait tout ça pour rien !

Voilà, j’espère que tout ça t’a plu ! Je te montrerai de jolies photos professionnelles lors de mon récit du jour J !

Et toi ? As-tu fait beaucoup de DIY pour ta déco ? As-tu rencontré beaucoup de difficultés ? Comment t’en es-tu sortie ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



18 commentaires sur “Récit de quête n° 23 : la décoration”

  • C’est juste hallucinant tout le boulot que vous avez fait. Et ça rend HYPER bien!
    Vous allez trop bien gérer avec votre future maison, ça aussi ça va être exceptionnel je pense. 🙂

    • Merci, en fait on (surtout je) ne s’est pas rendus compte de tout le boulot, vu qu’on a fait une chose, puis une autre, dont certaines ont commencé il y a un an et d’autre la semaine d’avant…
      Il n’y a que quand nous avons tout rassemblé à la salle qu’on s’est dit qu’en fait oui, on avait pas chômé et ouf, ça rendait plutôt bien !

      • Et merci pour l’association « Vous avez géré votre mariage, vous saurez gérer votre ferme », on l’a eu aussi de la part de nos familles et ça, ça nous a fait HYPER plaisir ^^.
        C’est gratifiant de savoir qu’on peut mener un projet de longue haleine à deux, même si on a eu quelques désaccord, ça nous a montré qu’on en était capables !

  • Whaooooooouuuuuu!!! Quel plaisir de lire un si bel et si long article ce matin.Je suis archi fan de votre déco, c’est fou tout le boulot que vous avez fait, vos invités ont dû être impressionné. Je suis jalouse votre mariage est digne d’un mariage de magazine ou de pinterest alors bravo! Les leds au plafond c’est magnifique, ça donne une ambiance féerique à votre salle. Ps : c’est rigolo je suis originaire de sarthe et mes parents y sont toujours!

    • Merci bcp !
      Et bien disons que les invités sont assez « ingrats », il n’y en a que très peu qui prennent le temps de détailler chaque élément de déco en fait.
      Mais on a quand même reçu des compliments hein, surtout pour le voilage du plafond, quand les gens ont compris que ça n’appartenait pas à la salle mais que c’était bien nous qui l’avions fait de nos petits doigts 😉
      Sinon c’est surtout nos familles et amis qui nous ont aidé à installer tout ce barda qui se sont vraiment rendus compte de la quantité d’objets de déco et de leur complexité.

    • Il parait que c’est qu’une fois dans une vie, donc on s’est pas privés ;-).
      Enfin, en termes d’envie surtout, pcq on a fait au max pour limiter les coûts, en faisant un max de récup, d’occasions et de brocantes.
      Par contre ça a eu un coût énorme en temps, dont je ne m’étais pas rendue compte au début, et qui m’a frappé comme un coup de poing dans la g¨¨¨ les dernières semaines…

  • Whaoooooooouuuuuuu !!!! J’en ai le souffle coupé, c’est juste sublime votre décoration Mme Ophrys !!!! Ton homme et toi avez grave assuré je trouve, félicitations à vous deux 🙂
    Je suis fan de tout, c’est exactement le style que je souhaite donner à mon ambiance … Tu permets que je te chipe quelques idées de déco pour mon Joli Jour ? 😉 Mention spéciale au Livre d’Or, mon Chéri est un vrai geek et il va adoré :p
    Encore bravo en tout cas, un sacré boulot accompli – et à 2, ce qui rend le résultat encore plus magique 🙂

  • Juste WA-HOU ! Quelle imagination et quelle organisation! Malgré nos 2 ans et demi de préparatifs j’ai été incapable de faire le tiers de ce que tu as créé… Le résultat est superbe, bravo !
    Tout est absolument sublime !

    • Merci beaucoup ! A la fin je n’en voyais plus le bout, pcq Chéri et moi avons des métiers qui nous laissent peu de temps libre, et ça a vraiment été la course… Mais nous y sommes arrivés !
      Et heureusement, pcq avoir fait tout ce travail pour que ça ne rende pas bien, franchement je crois que j’aurais sombré en dépression…

  • Comme toutes mes caramades avant moi, je n’ai qu’un mot : Waaaaaaouuuuuuuuuuuuuuuh! Vous avez abattu une sacrée quantité de boulot, c’est génial ce que vous avez réussi à faire !
    J’adore tout particulièrement votre rideau de voilage et de leds ! Nous avons prévu de mettre des guirlandes de ce type au plafond de notre salle qui comme la vôtre a également une charpente apparente. Peux-tu me dire où tu t’es procuré tes rideaux de leds ? C’est un prochain point sur ma ToDO list ! Merci et encore bravooooooo !!!

    • Merci bcp !
      Alors le voilage je l’ai acheté pour pas grand chose à une ancienne couturière qui vidait ses stocks, et les leds viennent d’un déstockage de la période de Noël, achetés hors saison donc.
      Faut savoir que chaque rideau fait 3m x 3m, et qu’en tout nous avions 45m de longueur (1,5x la longueur de la salle) et que ça représente bcp de boulot…

      • Merci beaucoup ! Bon le déstockage de Noël avant Noël ça va être dur pour nous ^^ , mais je me lançais dans les recherches et aussi fouillé dans la cave de mes parents pour leur piquer des guirlandes !!!

  • Oh la la, je crois que c’est la première fois que je commente un de tes articles Mme Orphys. Je regrette tout simplement de m’être mariée il y a 2 ans : ta déco est juste parfaitement à mon goût !!! je m’en serais sans doute inspirée si tu m’avais devancée. Bravo, car toute ces choses vous ont demandé un boulot de titan et un imagination débordante mais le rendu est vraiment top !!! tu m’as scotchée

    • C’est très gentil à toi ! Moi-même j’ai puisé pas mal de mes inspirations sur ce blog, donc je suis ravie qu’à mon tour je puisse inspirer les autres !
      L’avantage par rapport à Pinterest, les blogs américains et autres, c’est qu’ici c’est du vrai DIY, sans professionnel derrière.
      Bon en plus vous connaissez mon (absence de) talent pour la photographie, avec mon vieux téléphone, bref, ça rendra mieux sur les photos officielles j’espère !

  • bonjour

    Felicitation pour tout ce travail .Je suis fascine par le rideaux lumineux, en même temps en te lisant une question me brule les levres : tout ce travail pour inserer les led dans le tissus est ce que le tissus apporte vraiment un difference. ( rapport à poser les guirlande de led déjà en soit trés attrayant sans le tissus) je me rend pas compte avec les photos si au final le tissus apporte une mise en valeur importante des guilandes lumineuse. esce qu il  » n eteint pas  » luminosite des led? ou au contrainre contrivue t il a les diffuser? apres le partir pris du rideau led c est la touche classe des pans qui fait un faux plafond mais ça c est juste magnifique mais je parle en terme de de performance lumineuse? ta réponse me serais précieuse, j aimerai me lancer dns un projet similaire pour un fête de famille mais à l exterieur au dessus de table de banquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *