Récolter les réponses des invités, un vrai parcours du combattant !

Pour notre mariage qui avait lieu en mai, j’ai envoyé les faire-part mi-janvier, soit quatre mois à l’avance. Il était précisé que la réponse était attendue avant le 15 mars.

Après pas mal de réflexion, nous n’avons finalement pas joint de coupon-réponse, car j’avais entendu dire que personne ne s’en servait… Sur le faire-part, nous avons donc indiqué :

  • notre adresse postale,
  • nos deux numéros de téléphone,
  • une adresse mail créée spécialement pour le mariage (et qui était déjà sur le save the date),
  • ainsi que l’adresse d’un site web sur lequel il y avait un formulaire de contact pour répondre ou envoyer un petit mot.

Plein de façons de donner sa réponse, me diras-tu ! Oui, mais ce n’est pas si simple…

Aujourd’hui, je vais donc te parler de ce qui m’a le plus embêtée durant ces préparatifs : obtenir les réponses des invités ! Ça peut t’être utile si tu ne sais pas trop à quoi t’attendre. Je t’avoue que j’ai eu parfois des envies de meurtre !

Les invités bien élevés qui répondent à temps

J’ai envoyé soixante-neuf faire-part (ce qui représentait cent vingt-quatre adultes + dix-huit enfants + neuf bébés). Et j’ai eu cinquante-trois réponses dans les temps (soit 78%), pas mal ! En détail, ça donnait :

  • deux réponses sur l’adresse mail que nous avions créée pour le mariage, dès l’envoi du save the date,
  • cinq réponses sur cette même adresse mail, après l’envoi des faire-part,
  • six réponses par SMS,
  • six réponses via le formulaire de contact sur le site web,
  • vingt-trois réponses orales, quand nous avons vu les personnes en chair et en os,
  • trois réponses par courrier postal, dont deux refus. Je peux te dire que la petite carte pour dire « Oui je viens ! » fait hyper plaisir. La prochaine fois que je serai invitée à un mariage, j’en enverrai une !
  • quatre réponses par messagerie instantanée sur Facebook.
réponses invités mariage

Crédits photo (creative commons) : Joanna Kosinska

Il faut savoir que la plupart des réponses sont arrivées seulement quelques jours avant la date limite. Franchement, je ne sais pas pourquoi la plupart des gens attendent pour répondre, alors qu’en général ils savent bien s’ils viennent ou pas ! C’est une date limite de réponse, ce qui veut dire que tu peux répondre aussi avant ! M’enfin !!!

J’ai trouvé ça vraiment embêtant d’attendre cette date butoir sans pouvoir relancer les invités. Mais bon, en même temps, il est vrai que mon mariage n’est pas le centre du monde de mes invités, alors soit, j’ai pris sur moi !

Quand il faut partir à la pêche aux réponses…

Quelques jours après la date limite de réponse, nous avons donc dû relancer seize groupes d’invités (par groupe, j’entends couple ou famille), par mail ou par SMS. Je pensais que, comme ces personnes ne nous avaient pas répondu, les réponses seraient toutes négatives. Mais non, nous avons eu :

  • quatre « OUI », ils avaient simplement oublié de répondre. WTF !
  • cinq « NON », ils ne s’étaient même pas donné la peine de répondre…
  • une famille qui m’avait envoyé une lettre par la poste, que je n’ai jamais reçue !
  • quatre groupes qui ne savaient pas encore et nous donneraient leur réponse plus tard… Au final, ils ne sont pas venus. J’ai senti que ces personnes savaient très bien qu’au final, elles ne viendraient pas, et franchement, j’aurais largement préféré qu’elles nous le disent directement, plutôt que de retarder le moment par peur de nous froisser !
  • un couple qui croyait avoir répondu (mais non !) et qui venait,
  • une personne qui avait dit non mais a finalement voulu venir…
  • et une réponse que nous n’arrivions pas à obtenir.

Certaines de ces personnes ont répondu seulement quinze jours avant le mariage, et encore parce qu’on les a relancées plusieurs fois. Et à deux semaines de ton mariage, tu as autre chose à faire que de harceler les gens !

J’ai trouvé que ça nous mettait dans une position vraiment délicate, de devoir insister pour obtenir une réponse. Limite humiliante. Des amies me disaient de laisser tomber, et de considérer que ces personnes ne venaient pas, mais j’avais trop peur que le jour J, l’une d’elles ramène sa fraise l’air de rien ! Et j’ai bien fait de persévérer car l’un des invités dont je n’arrivais pas à obtenir la réponse avait prévu de venir depuis le début…

Ne pas connaître le nombre d’invités était gênant pour le plan de table, mais pas uniquement : j’avais organisé des jeux l’après-midi, avec des équipes pour lesquelles j’avais besoin de savoir le nombre exact de personnes… Ces invités qui ne répondaient pas, je les ai détestés. Ils avaient peut-être de bonnes excuses, mais une future mariée est un peu à fleur de peau à la fin des préparatifs, et ça m’a vraiment énervée sur le coup. Mais le jour J, tout était oublié, et j’étais heureuse de voir tout le monde autour de nous, même les petits retardataires !

Crédits photo (creative commons) : Ryan McGuire

Et encore, là je te parle uniquement des réponses pour le samedi, car pour le brunch du dimanche, c’est encore une autre histoire ! Il a fallu redemander, les gens ne savaient pas encore… Au final, on a arrêté de chercher à savoir si les gens venaient le dimanche, et on a prévu très large pour les quantités de boissons et de nourriture. Car au bout d’un moment, ça demande trop d’énergie, et comme on dit, il faut savoir choisir ses combats.

N’oublions pas les changements de dernière minute !

Tu croyais que c’était fini ? Mais nooooon ! Car oui, il va y avoir des changements, autant t’y préparer et ne pas faire ton plan de table trop à l’avance au risque de devoir tout recommencer !

  • Un couple a annulé quinze jours avant. Je ne saurai jamais pourquoi.
  • Un autre couple a annulé dix jours avant, pour des raisons professionnelles.
  • Une personne n’avait jamais donné de réponse, et on a appris qu’elle venait finalement huit jours avant.
  • Et pour finir en beauté, une personne n’est pas venue le jour J, sans prévenir.

Et toi, est-ce que tes invités t’ont donné du fil à retordre ? As-tu eu du mal à savoir qui venait ou non au mariage ? Avais-tu envie de leur tordre le cou ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



23 commentaires sur “Récolter les réponses des invités, un vrai parcours du combattant !”

  • Je suis en plein dedans car on doit bientôt donner les nombres définitifs au traiteur! Nous on a des personnes qui sont invités juste au VH et ils pensent que ce n’est pas grave s’ils annulent sans prévenir car pour eux VH c’est juste des cacahuètes… Il a fallu expliquer que c’était un peu plus élaboré et que notre traiteur facture au nombre de personnes! Tu as eu la palme annuler sans raisons faut le faire. Et prévenir qu’on vient 8 jours avant tu as été sympa de l’accepter moi j’aurai dit c’est trop tard!

  • Je pourrais encore comprendre que les gens n’osent pas s’engager dans leur réponse si vous vous étiez mariés à une date compliquée (genre en plein milieu des vacances scolaires, avec Mamie/l’ex-mari/le boulot qui n’a pas encore confirmé son planning) mais en plein mois de mai….
    Quand on n’a pas organisé de mariage on ne sait peut-être pas à quel point c’est embêtant mais même pour une invitation normale, si on est prévenu largement en avance on répond dans un délai raisonnable et on s’y tient.

  • Nous on a eu le cas d’un couple qui n’est pas venu sans prévenir. Ma belle-mère s’était rendue compte de leur absence durant le vin d’honneur et a essayé de les appeler en vain pendant 1h. Comme ils étaient à une table de 8 on a essayé de combler le trou pour par que la table s’ennuie. La honte !
    On

    • On a appris par la suite que Monsieur avait trop mal au dos pour se déplacer. C’est vrai qu’il avait une hernie discale et qu’il devait se faire opérer, mais ce n’est pas arrivé le jour même, ils auraient pu se donner la peine de prévenir tout de même… Le Grognon m’a dit qu’ils s’étaient excusés, moi je n’étais pas là et j’avoue que je leur en veux toujours…

  • ca a été ultra-galère pour nous aussi. Pourtant nous avions fait des coupons réponses que les gens pouvaient soit nous renvoyer (il y en a eu peu) soit regarder l’adresse du site pour confirmer. On a du relancer pleins de fois. La marraine de mon mari n’a finalement jamais donné de réponse, même après qu’il l’ait appelée genre 3 semaines avant le mariage. On a fini par considérer qu’elle ne venait pas. Et on a eu 9 annulations les dimanche-lundi juste avant le mariage!

  • Pfff la galère des invités … Moi aussi je crois que c’est ce qui m’a le moins plu dans les préparatifs. Surtout quand les invités donnent leur réponse à d’autres membres de la famille, et que ça ne nous parvient que par hasard … Euh oui, merci pour l’info !!! Et pourtant, on a donné notre adresse postale, nos deux adresses mail et nos deux portables … Enfin bon, on a presque toutes les réponses (à 3 semaines du mariage …), je vais attendre encore un peu avant de me lancer dans le plan de table !!!

  • Nos faire-parts sont partis il y a un mois environ et on a déjà environ 1/3 des réponses… Mais je sens qu’on va un peu courir après certaines réponses !
    Et puis il y a aussi ceux pour qui ça paraît tellement évident qu’ils viennent, que du coup ils ne te préviennent pas non plus clairement ! En toute logique, ils viennent parce qu’ils nous avaient dit « Bon ben on se voit tout bientôt alors ! » … mais c’est pas une réponse claire et nette non plus !!
    Je sens que je vais passer pour la future mariée casse-bonbon quand la date limite va arriver ^^

  • petit commentaire rapide par rapport à cette phrase :  » C’est une date limite de réponse, ce qui veut dire que tu peux répondre aussi avant ! M’enfin !!! » je suis typiquement le genre de personne qui répond à la date limite . parce que c’est celle que je garde en tête dans ma longue liste de choses à faire, et puis que j’ai toujours tendance à faire les choses à la dernière minute. Effectivement lorsque ce n’est pas notre mariage on ne se focalise pas spécifiquement dessus, donc par respect on répond dans les temps mais pas nécessairement avant. Avis aux futurs mariés : si vous souhaitez des réponses plus tôt…. indiquez une date plus tôt. (je me suis moi même mariée et sais donc ce que c’est qu’attendre les réponses. nous en avons eu beaucoup la semaine avant la date butoir et ça nous allait très bien ainsi ! )

    • je suis de ton avis, c’est aux mariés de penser à mettre une date suffisemment tôt. Je sais bien, c’est aussi mon style de répondre à la dernière minute 🙂

    • Oui je ne pouvais pas en vouloir aux invités qui ont répondu dans les temps c’est vrai. Cela dit si je devais recommencer je mettrai en effet une date limite beaucoup plus tôt pour ne pas trop me stresser 😉

  • Mince tu as vraiment galéré!
    Mais je pense aussi que cela vient du fait qu’il n’y avait pas de coupon réponse timbré. Trop de choix pour répondre (oral, mail , sms, postal fait que les gens se disent qu’ils trouveront bien le moyen de répondre et puis oublient!)
    sur 80 faire-part envoyé 3 mois et demi avant la date tous nos invités ont répondu! mais nous avions mis un carton réponse avec une enveloppe affranchie et à notre adresse dans l’enveloppe. je pense que ça aide! et quel bonheur de voir revenir nos petites enveloppes colorées dans la boite!

    • J’ai vraiment hésité à faire des coupons réponse, ça aurait peut être facilité les choses… Mais c’est vrai que si tu mets des cartons déjà timbrés cela rajoute quand même un coût… C’est vrai que ça doit etre sympa de recevoir les réponses au fur et à mesure dans la boîte aux lettres 🙂

  • Moi je me suis beaucoup moins prise la tete que toi. 2 semaines avant la date butoire, j’ai envoyé un message commun sur Messenger à tous ceux qui n’avaient pas répondu en disant que c’était la seule et unique relance que je faisait et que s’ils répondaient pas, je les rayais de la liste tout simplement. Sur les 7 réponses qui me manquaient, j’en ai eu 5 directement. La 6ème (aka mes parents) je l’ai eu à J-3, et la 7ème (aka mon ex demoiselle d’honneur) j’ai du allée a la pêche aux infos, j’ai détesté et aujourd’hui je lui en veux encore beaucoup (surtout compte tenu de son comportement).

    Par contre les 38 autres personnes ont tous joué le jeu et on retourné le petit carton réponse (même ceux à qui on avait donné en main propre), et c’est vrai que ça fait super plaisir).

    Pour les annulation de dernières minutes le jour J, une table de 8 s’est retrouvé en table de 3. Heureusement que nos témoins ont gérés, mais j’en reparlerai de ça :).

  • Ohmondieu. On est vraiment jumelle !
    J’ai écris la même chronique (qui parait dans 2 semaines) sur la difficulté de la gestion des invités (et j’ai même pris la même image 😉 ).

    Du coup, je compatis complètement. En général, les faire-parts tombent ni trop tot ni trop tard (entre 6 mois et 3 mois avant) et on a déja de la visibilité sur notre calendrier.
    Du coup, j’avoue que je suis plutot de type bonne élève – je répond immédiatement.
    Après, si pour une raison de force majeur, je ne peux finalement plus venir, je sais que les traiteurs facturent entre 1 mois à 15 jours avant.
    Je pense que si ça devait arriver, je préviendrais rapidement puis, après le mariage, j’enverrais un petit mot avec un chèque pour payer mon « annulation ».
    (La encore, ça se fait beaucoup chez les chinois)

  • je compatis, mariage il y a un an et demi.
    Un save the date pour les préparer psychologiquement, faire part en janvier pour un mariage mi mai et réponse demandée mi avril. Comme ça en vrac on a eu :
    – ceux qu’il a fallu relancer 3 fois
    – ceux qui était excrément enthousiastes aussitôt le faire part en mains et qui finalement ont préféré décliner pour partir en vacances au Portugal (réponses obtenue 2 relances plus tard/Partir en week end dans le sud et le summum … « oui on vient c’est obligé ! ah oui mais j’ai untel à coacher pour sa compet’. Nan mais c’est trop important on vient ! » et un mois avant le mariage … « finalement on a autre chose à faire » devinez où ils étaient…
    – le on vient pas on peut pas et finalement il a amené la mamie et est resté à la place d’un désistement dernière minute (excusé lui)

    Deux bonnes semaines avant j’ai simplement envoyé un message groupé leur disant que sans réponse sous une semaine ils seraient simplement comptés absents.

    Mais heureusement ils sont une grande majorité à avoir répondu dans les temps ou après une seule relance 😉
    et tous étaient juste heureux, l’un d’eux est même venu avec béquille et plâtre (fracture de cheville 2 jours avant)

    et c’était juste un mariage 1000 fois mieux que tout ce qu’on aurait espéré avec des invités au top et on en entend encore parler 1 an et demi après 😉 Ne désespérez pas, c’est fastidieux mais ça vaut le coup ^^

  • Comme Twin, j’avais anticipé de 15j sur la date butoir réelle que je m’étais fixée. ça n’a pas empêché les relances lol, même parfois de certains qui m’avaient déjà confirmé (quand tu t’emmêles les pinceaux entre les réponses par sms, par mail, par courrier, par tel, lol et que tu as 2 mariages lol). J’ai eu aussi le droit à mon cousin « Bah tu vois y’avait que l’adresse postale c’était pas pratique de répondre – euh par contre tu vois, tes parents ont reussi, et tous les autres », et j’ai aussi eu le droit à « ah tes dates ça tombe mal je voulais partir en vacances ! » bref ! un vrai parcours du combattant, j’avoue

  • Oulala la galère des réponses !!!!comme je suis confrontée à ce type de galère dans mon boulot, j’avais également mis une date butoir large pour m’éviter X relances. Mais j’avais également un traiteur adorable et trèèès adaptable, ça aide aussi a être zen….

  • Nous aussi on en avait marre de courir après les réponses…
    On a eu :
    – un couple qui avait rompu 1sem avant notre mariage. Vu que le plan de table était fait, j’ai imposé au mec (invité à la base) de venir accompagné de qui il voulait
    – un couple qui a prévenu qu’ils ne viendraient pas 1 sem avant
    – un couple qui ne s’est jamais présenté le jour J alors qu’ils avaient confirmé il y a longtemps…

  • Ah ben j’ai eu les mêmes problèmes que vous toutes (évidemment ^^ ), et aussi je rajoute : l’invité qui t’engueule parce que c’est de ta faute. On avait loué une maison pour le week-end, avec possibilité de réserver des chambres (moyennant une petite participation de 20 euros pour nous aider à payer la location et les repas – 20 euros c’est quand même pas le bout du monde, surtout que c’était pas obligatoire). On a tout eu : les gens qui râlent sur le prix, te demandent de mettre une tente dans le jardin pour pas payer (le prix comprenait aussi la bouffe, l’eau, l’électricité et la vue sur mer…), ceux qui répondent jamais, notamment un couple qui du coup a dormi par terre le jour J. Et summum : le témoin (en couple avec un enfant, donc 3 personnes) de monsieur qui n’a jamais réservé de chambre dans la maison louée pour le week-end du mariage, et qui t’engueule une semaine avant parce que, non mais voyons c’est évident qu’on veut rester dormir. Et qui du coup pique une colère et refuse de s’impliquer plus dans le mariage. Heureusement que ma Témoin l’a raisonné et a trouvé une solution, je vous jure j’ai failli l’étriper.

  • Plus ça va, plus je me dis que j’ai vraiment joué de malchance à mon mariage!
    Je ne mentionne même pas la course après les invités pendant les préparatifs non…..
    Le jour du mariage c’était le SUMMUM: 12 invités au vin d’honneur ne sont PAS venus!!!! 12!
    et des adultes! sans un seul mot d’excuse…
    Dont un couple d’ami des beaux parents qui avaient rajouté leurs enfants (des adultes)… la famille n’est jamais venue le jour j.
    j’ai vraiment les boules!!!

    • 12 c’est vrai que c’est énorme, c’est dingue ! Je ne sais pas si toi c’est pareil, mais je garde une rancune contre la personne qui n’est pas venue…

  • Oh que oui c’est compliqué! Pour nous la plupart des invités ont répondu de vive voix ou par messagerie, et les quelques lettres qu’on a reçues nous ont fait hyper plaisir aussi! Chose marrante avec la date limite, des amis qui avaient confirmé leur venue verbalement, nous ont rappelés limite paniqués le soir du 30 (la deadline) en nous disant « au fait on vient! »
    On a pris le parti de ne pas aller à la chasse aux réponses. On n’est même pas allés à la chasses aux adresses pour le FP (résultats certains n’ont pas eu de faire part, tant pis!)
    Je ne sais pas on aurait dû aller à la pêche aux réponses… Résultat le jour J on avait un cousin présent, qui n’avait jamais répondu.
    Et pour ce qui est des changements de dernière minute… Arrivés sur la salle, mon témoin m’informe que pendant le VH, un couple, dont ils n’avait pas bien retenu les noms, lui a dit qu’ils ne pourraient pas venir au repas. « Mais ils m’ont dit qu’ils t’avaient prévenue ». A la description j’ai bien réussi à situer (une famille de 7 personnes quand même) « tu dois te tromper, ils m’ont jamais dit qu’ils venaient pas, au contraire, ils ont confirmé plusieurs fois, ahahahah! » Ahahahah. Une fois à table j’ai bien été obligée de me rendre à l’évidence, qu’en effet, c’était bien eux.

    • Une famille de 7 personnes ça fait un gros vide… ils avaient une bonne excuse…? Haaa il faut vraiment prendre sur soi parfois, on en voit de toutes les couleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *