Est-ce qu’on aurait dû se marier plus tard pour faire un plus gros mariage ?

Il y a bien sûr le fait de devoir « profiter de sa jeunesse ».
Et puis on n’est pas ensemble depuis très longtemps : 2 ans ce mois-ci.
Ajouté à cette romantique histoire : être le premier amour l’un de l’autre.

Et on se marie.

Ça dépasse l’entendement.

se marier très jeune

Crédits photo : Jonathan Ivy

Mais ce n’est pas des petits ragotages (et radotages) dont je veux parler aujourd’hui. J’ai envie de soulever une question qui m’a été posée lorsque, peu après la demande, je tergiversais à propos de notre petit budget…

Pourquoi ne pas attendre plus tard pour se marier ?

Ou pourquoi ne pas se marier en tout petit comité maintenant, et faire la fête quand on aura des sous ?

Alors, bien sûr, plus tard, peut-être qu’on aurait eu plus de sous. Ou pas.

Parce que certes, maintenant, il n’y a que Monsieur Lutin qui travaille et gagne un gros SMIC. Mais on ne paye pas de loyer, ni de crédit. Et on n’a personne à charge.

Si on avait attendu… On aurait quitté (enfin !) la ville. Donc on aurait un loyer à payer. On aurait peut-être même commencé à construire notre maison. Avec un joli prêt en prime.

Monsieur Lutin serait en libéral, ou alors à défaut de rentabilité il aurait dû retrouver un boulot ailleurs. En espérant que le salaire suivre.
Et on aurait des petits lutins.

Autrement dit : si on arrivait à économiser dans ce cas de figure du « plus tard », les économies, on aurait mille autres priorités pour les dépenser. Faire une jolie cuisine, ajouter une terrasse, partir en vacances en famille, remplir le livret d’épargne de nos petiots. Et loin, très loin derrière, organiser un grand mariage.

se marier jeunes

Crédits photo : Todd Pellowe

Dans ces conditions, il est même probable qu’on se serait senti d’autant plus coupables de mettre autant d’argent pour une seule journée !

Aujourd’hui, on a un petit budget.

On pourrait le doubler si on voulait, et sans avoir besoin d’un crédit, puisqu’on arrive à bien économiser. Mais on préfère assurer.

Et si la voiture nous lache ? Et l’épargne pour une future maison ? Et de quoi aménager douillettement notre prochain appart’ ? Et pour accueillir sereinement un lutin ? Et, et, et… ?

Oui, papa trouve qu’on n’a pas besoin de photographe, maman s’étonne que je veuille une robe « compliquée », et ils ouvrent des yeux ronds quand on parle du prix du dîner.

Pourtant, on la joue quand même vraiment « sécure ». On se fait plaisir tout en faisant attention.

Et puis mine de rien… je crois que ces limites financières font que ce mariage nous ressemble d’autant plus.

Si on avait facilement pu mettre 5 fois plus d’argent dedans, on aurait invité beaucoup de monde, des gens qu’on ne connaît pas toujours vraiment. On aurait fait un bal pour faire plaisir aux danseurs, alors même que nous n’aimons pas cela. On se serait offert un château, au lieu de rester plus tranquillement dans une petite ferme. On aurait voulu un buffet grandiose. On aurait acheté des décorations, sous-traité certaines choses.

se marier jeune

Alors voilà. On a un budget de 5000 € qu’on essaye de ne pas trop dépasser.

On se fait plaisir avec nos alliances ou en choisissant un traiteur qui ne propose pas que du gratin dauphinois. Et pour avoir quelque chose de joli, on se mouille, on bricole, on écume le net, on trouve de belles idées à ajouter, on réfléchit, on crise, on pleure, on trouve, on avance.

Ça sera notre petit Grand Jour. Et il nous ressemblera plus qu’on aurait osé l’imaginer.

Et toi ? Tu penses parfois à ce à quoi aurait ressemblé ton mariage plus tôt ? Plus tard ? Tu as des regrets financiers ou de forme ? Pour toi, qu’est-ce qui est du luxe dans un mariage, et qu’est-ce qui est indispensable ? Tout petit budget et système D ou crédit pour s’offrir un mariage de rêves ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



27 commentaires sur “Est-ce qu’on aurait dû se marier plus tard pour faire un plus gros mariage ?”

  • Très intéressant ton article. Il est vrai que le sujet du budget est toujours un peu délicat quand on en discute. Une somme qui nous parait raisonnable peut paraître totalement indécente pour quelqu’un d’autre. Je comprends qu’à vos âges vos parents puisse trouver ça fou de dépenser autant d’argent. Mais pour moi tu as raison sur toute la ligne : il sera plus difficile de le trouver ensuite entre un prêt pour une maison, les enfants, les vacances…..
    Moi je me marie tard, mais c’est aussi parce que j’ai rencontré chéri tard ( notre couple a aussi deux ans au compteur ;-)). Du coup on a déjà accompli plusieurs choses chacun de notre côté (enfants, achat foncier…) et on a la chance d’avoir aussi chacun un boulot depuis longtemps et donc de petites économies.
    Pour le mariage on voulait se faire plaisir, mais pas dans la démesure. On a fixé un budget en fonction de ce qu’on pouvait dépenser (mais attention, toujours garder une petite poire pour la soif ! :-)) mais aussi et surtout en fonction de ce qu’on acceptait de dépenser.
    La dépense indispensable pour nous : bien manger !
    Le petit luxe : la chorale gospel
    Le dépense qu’on a refusé : photographe/vidéaste

  • Melle Lutine, je suis d’avis que quand c’est le moment c’est le moment. Que tu es un gros budget ou un tout petit. Enfin c’est mon opinion personnelle.

    Avec M. Hermine nous avons attendu d’abord que j’ai un travail, ensuite que les travaux de notre maison avance etc… Les aléas de la vie ont fait que maintenant il va nous manquer des proches. C’est comme ça. Et puis la maison a bouffé toutes nos précieuses économies alors tant pis. Pour nous c’est le moment. On y va on se lance et on fait avec ce que l’on a!

    Il n’y pas de petit ou de grand mariage. Le mariage est une question d’amour entre deux êtres. Il doit refléter votre amour et pour ça pas besoin d’un gros compte en banque 😉 L’essentiel et je l’ai accepté il y a peu est que ton mariage au final vous ressemble à vous

    • Je suis tout à fait d’accord !
      En amour, en mariage, comme en beaucoup de choses, le bon moment c’est… au bon moment, pour CES personnes, les premières personnes concernées ! Moment qui peut être fort différent d’une personne à une autre, et même d’un moment de la vie à un autre.
      Plus tard… peut-être le temps aura permis d’économiser. Ou peut-être pas, comment savoir ? Tandis qu’aujourd’hui, on sait (à peu près) sur quoi on peut compter dans 6 mois.
      Et je ne crierais pas au scandale face aux mariés qui empruntent pour financer leur journée : chacun ses priorités !

      C’est toujours ambigu quand on parle de mariage, il nous manque le mot « wedding » pour qualifier la fête, le jour, et le différencier du mariage, vivre ensemble chaque jour, s’aimer, s’épauler… En l’occurrence mon article traitait bien de la fête, d’où mon introduction : les considérations dues à notre jeune âge pour un tel engagement, c’est une autre histoire !

  • COucou!!

    j’aime bien le sujet de ton article. Nous ça fait 2 ans et demi ce mois ci et on se marie dans 7 mois.
    Je me reconnais beaucoup dans ton article lorsque tu dis « peut-être que nous aurions culpabilisé de dépenser cet argent pr une seule journée » car moi ça aurait été le cas. Nous avons acheté notre maison après seulement 6 mois de vie commune, comme dit Melle Hermine, quand c’est le moment, c’est le moment!
    Cette maison était un coup de coeur et nous étions bien ensemble. Nous voulions déjà nous marier mais sans savoir quand. Alors oui on a attendu un tout petit peu de remplir les comptes épargnes à nouveau pour se lancer! Chéri attendait de pouvoir m’offrir « la bague digne de moi » (si c’est pas trop mignon) et à partir de là on s’est lancés. On travaille tous les deux mais on a le prêt et ben ça va quand même!
    Et si tu avais attendu d’avoir les enfants, la maison etc peut être que tu te serais dit « non mais c’est ridicule de faire ça en grandes pompes après toutes ces années » et tu aurais fait encore plus petit!! Alors non ça n’aurait pas été ridicule, pourquoi ne pas le faire en grandes pompes même après 10 ans de vie commune et 3 enfants, ou le faire en tout petit comité après seulement 2 ans et des brouettes? C’est chacun comme il veut…
    Moi je dis si MAINTENANT vous avez envie de vous unir ben c’est qu’il faut le faire, peu importe la forme de toute façon, c’est votre amour qui compte 🙂

  • Très intéressant comme article !!!
    Pour nous je pense que c’est le bon moment. Avant ça aurait été trop tôt !! et après, nous avons des projets de bébés, de maisons … donc un peu plus compliqué à gérer !!
    Au niveau finances, nous avons un budget qui aurait été probablement le même plus tard car déjà assez important !! Et pour nous, pas question de faire un crédit pour le jour J !!
    Après, je pense qu’il faut s’unir quand on le souhaite et pas quand le porte montais l’accepte !!!
    On peut toujours avoir de mauvaises surprises et attendre du coup pour rien !!
    La vie est trop courte !!! Profitons en quand l’occasion se présente !!

    • Quand les finances ne sont pas d’accord du tout mais que l’on souhaite s’engager, c’est vrai qu’il est possible de passer à la mairie en comité très réduit, sans faire de fête !
      On me l’a suggéré. Sauf que… on ne veut pas, et notre mariage à (plutôt) petit budget sera à notre image. Pas de raison d’attendre de (potentiellement) pouvoir avoir un gros budget ! 😆
      Et puis comme dit Maolnie, c’est prendre le risque de finalement ne jamais faire cette belle journée de célébration, parce que « trop loin, trop tard, et puis pfff… déjà mariés, à quoi ça rime cette journée 2 ans/10 ans/33 ans plus tard ? »

  • Hello Lutine,

    Je suis bien d’accord avec toi,

    Tu ne te maries pas parce que tu as amassé assez pour offrir du champagne à tout le monde, mais parce que c’est le moment.

    Si c’est maintenant que tu veux poser la « première » pierre de cet édifice, c’est que c’est le bon moment !

  • Tiens le budget, chez moi c’est devenu une névrose. Certes notre budget n’est pas épais, Mini groomy se charge de l’entailler aussi. On à plusieurs projets, notamment foncier, et perso j’ai des rêves de grandeurs concernant ce mariage.

    Je ne sais pas si je frise la déprime, ou la crise d’angoisse, mais le budget me creuse l’estomac.

    J’ai arpenté la Weddblogosphère en long, large et travers et des milliers d’idées mont séduit… malheureusement pour notre petit cochon « mariage », il faudrait qu’il hypothèque sur 3 générations.

    Alors on projetais 2012, puis 2013, Puis 2014… et il se pourrait que l’on aille en 2015.

    Là ma névrose atteint son paroxysme en décidant de tout envoyer péter et de se marier comme mon frangin à 10… Mais les amis proches, la famille, les témoins, font grimper le compteur ( du cochon et des invités).

    Alors que faire attendre et satisfaire ma soif de groomzilla ou écouter ma névrose et se marier au Quick du coin…

    • Pas facile…
      Il faudrait établir les priorités, qu’est-ce qui est indispensable pour toi (et pour lui !) dans un mariage ? Ces choses coûtent-elles obligatoirement un bras ?

  • Alors pour nous plus tôt ça aurait été trop tôt déjà qu’on a créé la surprise en se fiançant au bout de 3 mois (on se connait depuis 3 ans, on s’est tourné autour, raté, alors quand on s’est finalement trouvé, on a décidé de ne plus perdre de temps!). Et plus tard, et bien ma foi plus tard, on n’avait tout simplement pas envie! Pourquoi ? Parce que la vie est courte, nous avons tous les deux connus des décès dans nos familles, certains de nos proches ont des maladies graves. Donc or de question de perdre encore des êtres chers qui nous auraient manqué le jour J!

    Ensuite, niveau budget, nous étions partis sur un budget raisonnable en économisant tous les deux. Et puis nos familles ont apporté leur contribution financière sans rien demander en retour. Parce que « nos enfants se marient et il est hors de question qu’ils se paient tout tout seul, surtout quand nous on nous a aidé aussi quand on s’est marié ».

    Je pense vraiment que chacun a son histoire, et chacun ses envies, son vécu. Et c’est ce qui fait que chaque mariage est unique. Alors oui, le budget, c’est important. Ou pas. Tout dépend de soi. Un couple d’ami à nous se marie fin août pour tout juste 1000€ en faisant une grande paella et une free party organisée par des amis. Et ça leur ressemble. C’est leur histoire. 🙂

    Le principal, c’est d’être heureux.

  • Je connais un couple d’amis déjà fiancés mais qui attendait un peu avant de se marier histoire d’économiser. Mais entre temps, ils ont eu un bébé ! Donc les économies sont encore plus difficiles à réaliser maintenant ! Ils regrettent à présent d’avoir attendu (enfin surtout elle)car au final aucune date de mariage n’est prévue.

  • Ah la la la !!

    Nous ca fera douze ans le jour du mariage (à 4 jours pret) que l’on est ensemble… Le budget s’est toute une histoire… Je suis une angoissée même si j’essaye de rester stoïque et de dire à tout le monde que tout va bien… On a deux loulous et il faut dire que je ne travaille plus puisque je me réoriente dans un nouveau travail qui me tient vraiment à coeur, que j’ai envie de faire depuis plus de quinze ans… Mais pour ça il nous faut une nouvelle maison… Donc avant la fin de l’année il nous faut payer un mariage, déménager, et commencer mon nouveau travail… Ca fait beaucoup de changements… On l’aurait fait plus tôt se mariage on aurait pas eu plus de moyens… On s’était dit que attendre c’était peut etre aussi avoir plus de moyens et un budget plus conséquant… Pas du tout ! Il va falloir payer des frais d’agence et des cautions en même temps que payer les prestataires du mariage… Heureusement que mon père veut bien allongé un peu l’aide pour le mariage parce que sinon on ne pourrait pas y arriver. Et heureusement que nous avons un super système D pour nous en sortir. On a un vidéaste mais c’est un ami donc on le paye pas, on a un photographe mais c’est ma soeur donc c’est aussi offert et mon ex beau père qui est fleuriste nous offre une déco florale hallucinante et toute la déco de la salle… Mon père paye le traiteur… Alors merci a eux parce que les économies fondent comme neige au soleil en ce moment !!!

  • Moi aussi je suis d’accord, il faut faire la ceremonie la premiere fois car je connais beaucoup de personne qui voulait faire un petit mariage civil en vitesse et puis une grosse ceremonie plus tard et ils ne l’ont jamais fait. Parce qu’il fallait toujours utiliser l’argent ailleurs, et que c’est beaucoup d’effort pour tout organiser… et puis ca traine et ils perdent la motivation.
    Moi perso j’avais etablit un petit budget de 7000 euros et en fin de compte ca coutera le double…mais bon, c’est surtout a cause des invites des parents de mon cheri (….et ma tenue aussi…oops!)

  • olala quelle bonne question ! et quelles bonnes remarques en réponse ! au bout du compte on se marie parce que c’est le moment et on s’organise en conséquence… si le mariage est la priorité du moment on fait les efforts financiers à ce moment là mais le choix des priorités et des limites est chaud à gérer ! comme beaucoup d’entres vous nous avions un budget serré ( qui a d’ailleurs été dépassé !). on s’est pris dans les dents par une soeur du groom que quand on a pas les moyens on se marie pas… pas facile à encaisser. et pourtant nous ne regrettons pas de l’avoir fait. et maintenant nous allons mettre d’autres priorités financières : préparer l’arrivée du baby et monter un projet maison 🙂

  • Je rejoins les filles, évidemment : le plus beau mariage, c’est celui qui vous ressemble ! Ce n’est pas – ça ne devrait pas être – un concours de moyens, comme M6 voudrait nous le faire croire. On peut très bien faire un très joli mariage… à 5 ! Les mariés, leurs témoins, et Monsieur le Maire (et/ou le prêtre). J’ai en tête l’image du mariage surprise de Suzan et Mike, dans la série Desperate Housewives… so romantic !

  • Ça faisait presque 9 ans que j’attendais que Mr se décide à franchir le pas, mais comme je dis toujours de lui: c’est un diesel! Il met du temps à chauffer mais quand il est parti …

    Donc hors de question d’attendre 1 an! C’était décidé et la machine se lançait. On attendait qu’une chose: les beaux jours (j’en suis morte de rire derrière mon écran de me rappeler qu’Avril pour nous c’est les beaux jours!). Pas question de l’été, de l’hiver d’après, de l’été d’après après etc!

    On n’avait pas un rond mais on savait qu’attendre n’arrangerait rien car entre les travaux urgents de la maison, les imprévus budgétaires, les aléas de la vie, peu de chance que les choses s’arrangent!

    Donc oui, malgré tout, on peut attendre, faire des économies, se priver de tout pendant des années dans le but de faire un mariage à 10,15,20,30 000 euros. Des années de sacrifices claqués en une journée. Chacun son truc. Mais ça veut dire que pendant ce temps là, tu ne vis pas … Et ça, hors de question en ce qui nous concerne 😉

    Donc oui, je pense qu’il faut le faire quand on en a envie, après c’est vrai qu’on adapte ses envies à son mariage! Et perso, si on avait dû faire un mariage au resto avec les parents et les témoins, avec une fête qu’entre potes à la maison plus tard, ça aurait été ça!
    Et parfois je regrette que ce ne fut pas le cas!

    Donc faites comme vous le sentez et tssssssssss les mauvaises langues!

  • ici chéri a attendu 8ans avant de faire sa demande alors bien sur on en parlait et on aurait pu le faire avant, surtout avant baby2 où ca allait mieux financierement mais bon je voulais pas me marier sans la demande donc on s’est pacsé et on a fait un miam chez nous avec la famille et les amis méga proches (on était 10 je crois)

    on a décidé d’attendre 2013 parce qu’il ne restait qu’octobre pour le domaine qu’on souhaitait et chéri préférait pas et puis ca nous permettait d’avoir plus de sous

    mais comme j’ai remarqué, tous les ans CHAQUE prestataires augmente ses tarifs! au final j’ai l’impression qu’on va payer plus cher notre mariage à se marier en 2013 qu’en 2012 (mais on aurait pas pu autant économiser…surtout quand je vois le livret là tout de suite!! manque encore beaucoup de sous!)

    et y a aussi le fait qu’habiter à un endroit plutot qu’un autre les tarifs sont largements différents!
    chéri pensait qu’avec 5000e on aurait un méga giga mariage et ben, certes on se fait plaisir mais tout de meme….on paye le soleil du sud!
    quand je compare avec le mariage de ma bs en normandie j’ai presque envie de pleurer (mais bon c’est pas la meme région et c’était y a 3ans, depuis les prix ont pris 30%…) donc oui vaut mieux pas trop attendre

  • Nous on a une situation pro super précaire : j’alterne des contrats de 6-8 mois mal payés et du chômage, on déménage tous les 1-2 ans pour les post-docs de monsieur (ce qui a un coût énorme…). J’ai un projet de reconversion qui nécessite un apport financier, mais voilà, tant qu’on ne sera pas stables géographiquement (= tant que monsieur n’aura pas de poste), je ne pourrai pas le mettre en place. Beaucoup d’espoirs déçus côté pro et de frustration côté privé (impossible de faire des projets dans ces conditions). J’ai l’impression que je suis sur le bord de la route et que je regarde les autres avancer.
    Du coup, ce mariage, à la fois c’est n’importe quoi et à la fois c’est salvateur. N’importe quoi, parce que je vais vider mon compte en banque alors que j’ai une situation super précaire et que j’aurai besoin de ces sous pour mon futur projet (mais quand? peut-être jamais…). Peut-être que je vais le regretter. Mais salvateur, parce que dans tout ça heureusement qu’on a cet unique projet, ce truc positif, auquel se raccrocher. Alors je me dis, tant pis, c’est le seul truc qu’on peut faire, faisons-le bien.
    Mais à la fois, on n’a jamais suffisamment d’argent pour qu’il soit raisonnable de claquer 5000, 10 000, 15 000 euros dans une seule journée, si? C’est absurde maintenant, ça le sera toujours dans 10 ans, alors soyons fous!

  • Comme je me reconnais dans cet article ! On se Marie le 3aout 2013 et on a le même budget que vous.. Et pareil j’essaie de tout réduire même le nombre d’invité et de garder que les plus proches. J’ai déjà mes idées d éco du coup j’ai plus d’un an pour les réaliser à moindre coût 😉 Si tu as besoin d’astuces ou coup de main. Hésite pas 🙂

    Vous vous mariez quand ?

    Bises !

  • Nous nous sommes mariés au bout de 2 ans d’amour, fiancés au bout de 9 mois (seulement) et cela n’a absolument aucune importance (comme l’âge, le temps de couple). J’en connais des couples ensemble depuis bien plus longtemps que nous avec ou sans moyens qui reculent d’année en année un éventuel mariage! Vous avez toutes raison, c’est une question d’envie, de moment « magique » où l’on se sent prêt à affronter les prépas et le budget!
    J’ai envie de dire « Ta g**** » aux mauvaises langues qui « estiment » un mariage à sa seule valeur pécunière. Probablement des personnes qui se sont mariés il y 30 ans ou qui en sont loin (ou divorcées ?)
    Pour être hônnete, notre budget total (et bouclé car tout est fini aujourd’hui) s’élèvent à 38000 euros. J’en ai passé des nuits blanches à culpabiliser de dépenser autant dans une seule journée,des jours à négocier, à freiner les idées de grandeurs des parents ou des prestataires. Mais nous nous sommes mariés dans une région où tout est affaire de frime,chiffre et de réputation (à qui le plus grand nombre d’invités, les chaussures les plus chers, le plus de champagne, la robe la plus spectaculaire) et au final à qui le crédit le plus long!! Nous, nous étions catégorisés : « petit mariage » avec nos 160 invités à table et notre budget (oui je vois tes yeux sortir de leur crâne tel un cartoon de Tex Avery et je t’assure que nous l’avons entendu quasiment à chaque devis, à chaque personne croisée là-bas).
    J’ai trouvé cela désagréable, à 10000 lieues des valeurs du mariage : le partage et l’amour. Pour cela il n’y a pas de prix. On peut se sentir frustrée car son méchant monsieur porte-monnaie tire la tête devant la robe de nos rêves, mais ça ne nous empêchera pas d’être la plus belle le jour J! Quand on a fait le point sur ces vraies envies (le vin ou le gateau ou ses tenus) et mis le paquet dessus, on ne regrette pas. Grâce à ton article, j’ai réfléchi et je crois n’avoir jamais croisé de mariée suffisament superficielle pour regretter cela.
    Et puis petit contre-exemple, malgré notre beau budget, cela ne nous a pas empêché d’avoir des râtés le jour J ou quelques frustrations : par exemple, j’ai du embaucher une décoratrice. Je dis « du » parce que l’hotel du mariage tenait tellement à sa réputation que la gérante ne nous laissait pas la possibilité de décorer et agencer nous-mêmes le lieu du mariage…et pas d’autre hotel de dispo non plus. Du coup, un résultat joli mais ma fibre décoratrice-DIY a encore les doigts qui la démangent : c’était l’occas ou jamais de se lâcher. Autre exemple : à 30 ans, j’étais heureuse d’arriver à un point de ma vie où je pouvais moi-même financer (et décider avec le groom hein) un tel projet, si engageant… je vous assure : aucune négociation possible, les parents se sont imposés car inconcevables pour eux (et même vexant) de ne pas être de la partie… du coup notre projet de p’tit mariage sympa…envolé.

  • C’est tellement vrai cet article!! M. Ikea et moi sommes ensemble depuis notre adolescence aussi, nous avons fait les choses à l’envers (bébé puis maison puis mariage), car on repoussait sans cesse pour pouvoir se payer un beau mariage comme on en rêve… Finalement on s’est rendus compte qu’économiser maintenant était encore plus dur! Donc on préfère le faire maintenant, enfiiiiin! car ensuite on a plein d’autres projets, dont voyager avec notre fils! Donc comme a dit M.Ikea dans un grand moment de romantisme « vivement qu’on soit mariés, ce sera fait comme ça! » mdrrr
    Très honnêtement, un mariage salle des fêtes buffets campagnard ne nous tentait pas, mais on a pas besoin non plus d’un chateau + 300 invités! Du moment qu’on peut avoir ce qui nous tenait vraiment à coeur: une super fête avec tous nos proches, et bien ce sera un jour parfait 🙂

  • Je crois que ce n’est de toute façon jamais le on moment de dépenser quelques milliers d’euros pour une seule journée…! Nous on s’était toujours dit que chaque fois qu’on aurait ces quelque milliers d’euros devant nous, on aurait toujours quelque chose de mieux à en faire!!! Oui, mais….voilà: le mariage ce n’est pas que ça, en effet! Et un jour allez savoir pourquoi, alors qu’on pensait ne jamais se marier, l’envie est venue. tout simplement….après 8 ans de vie commune, deux enfants…on aurait toujours qq chose de mieux à faire avec ces qq milliers d’euros c’est sur, mais la célébration de notre couple avec tous nos proches est maintenant devenu une évidence, un pas dans notre histoire que l’on souhaite franchir….et croyez moi, avec nos délires professionnels, notre lieu de vie géographique et nos deux loulous….ce n’est pourtant toujours pas le bon moment ahah ah! Mais tant pis, cette fois’ ça l’est!

  • Le plus important pour un mariage est qu’il ressemble aux mariés ! on se fout du budget mis, le principal étant l’union de deux amoureux… D’ailleurs ce n’est pas parce que un mariage a un petit budget, qu’il sera moins beau.
    De notre côté, notre mariage devait être en 2013. Nous avons voulu l’avancer pour essayer d’avoir tous nos proches à nos côtés. Nous avons la chance de travailler à deux et d’avoir un emploi stable, nous permettant de faire le mariage que l’on souhaitait. Il aurait été hors de question que l’on fasse un prêt pour ce joli jour.
    Les points sur lesquels nous ne voulions pas transiger : un bon traiteur (pour du buffet) et un photographe. Et venu se rajouter un orchestre, mais ça j’aurai l’occasion de t’en reparler…

  • C est VOTRE choix et c est ça le plus important

    On s en fou de ce que les gens pensent

    Nous ça fait 13 ans qu on est ensemble
    J avais 15 et lui 17 ans
    On a acheté notre maison pour enfin pouvoir habiter ensemble
    Puis un bébé
    Et changer de maison
    E enfin se marier la même année

    Petit budget carnc est ce qui nous ressemblait
    Et puis on a fait ce qui était important pour nous
    C est ça le plus important

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *