C'est quoi un restaurant d'honneur ?

C’est quoi un restaurant d’honneur ?

Dans mon article précédent, tu es peut être, toi aussi, restée perplexe face à mon concept de restaurant dinatoire. Voici une chronique toute spéciale pour t’expliquer ce que c’est.

Le restaurant dinatoire est comme j’aime l’appeler : un vin d’honneur amélioré. Attention, il est amélioré pour tes invités, mais un poids supplémentaire sur tes épaules de futures mariés.

C'est quoi un restaurant d'honneur ?

Crédits photo (creative commons) : Grupa5d

Je m’explique…

Un vin d’honneur consiste à convier tous les invités à une sorte de grand apéritif. Le but étant de se retrouver autour d’un verre pour féliciter les jeunes mariés. Aussi, MAIS SURTOUT, le vin d’honneur permet d’inviter plus de gens à fêter les mariés de sorte que tous les invités à la cérémonie de mariage peuvent être invités au vin d’honneur, alors que seulement une partie d’entre eux se retrouveront ensuite pour un cocktail éventuel, le repas et la soirée.

Ce concept, très prisé en Europe est très mal vu chez les africains. Je savais, avant même d’en avoir parlé avec mes parents, qu’il rejetteraient cette idée en bloc. Mais, Amour ayant insisté (face à nos fameux soucis de liste d’invité), je me suis résolue à leur proposer cette alternative. Mes parents ont eu la réaction escompté, on aurait presque cru que j’avais insulté tout mon arbre généalogique en leur proposant cette idée. Enfin, je m’y attendais.

Mon très cher futur beau-père a donc eu l’idée du siècle : le restaurant dinatoire. Comment est-ce qu’on a crée ce concept ? Eh bien ensemble. Avec mon beau-père, nous avons défini tout ce qui dérange mes parents dans le vin d’honneur.

  1. La peur que les invités du vin d’honneur se sentent sur le carreau :  qu’ils pensent qu’on les invite par obligation (c’est un peu le cas mais, chut, il ne faut pas le dire).
  2. La crainte que ce moment soit expéditif : une coupe de champagne, un apéritif et on vous laisse.
  3. Le doute qu’on ne leur accorde pas d’importance.
  4. Le refus de ne pas célébrer l’union comme il se doit, pour la bantou que je suis ça veut dire danser.

À partir de ces points, il m’a proposé le restaurant d’honneur avec tous les arguments suivants pour palier leurs craintes.

  • S’ils ont la crainte que ce moment soit expéditif et vu comme peu cher, offre leur un vrai repas.

C’est un heureux événement, une fête, il est inconcevable de se contenter d’un apéritif. Repas, il sera alors.

  • S’ils doutent de l’importance que tu leur accordes, n’invite qu’eux.

C’est simple, lors de ce restaurant dinatoire, il y aura nos deux familles directes respectives, nos témoins, garçons et demoiselles d’honneur et UNIQUEMENT les gens qui ne seront pas là le soir. Ce moment leur est dédié et nous (les mariés) nous serons, lors de ce repas, totalement disponible afin d’échanger avec eux.

  • S’ils veulent danser, réserve leur un espace pour.

« On ne peut pas dire qu’on a célébré une noce si on n’a pas dansé » : voilà ce que te dira mon père. La danse de la ville dont je suis originaire est caractérisée par le charme, l’élégance, la posture et les expressions du visage des danseurs qui transmettent un sentiment de joie et de dynamisme. Il faut que ces sentiments fassent vibrer la piste de danse le grand jour.

Arguments en main, je suis allée vendre le concept à mon père. Au départ, il ne voulait rien entendre mais, quand il a compris que c’était ça ou rien, il n’a pu qu’accepter.

Ce restaurant d’honneur aura donc lieu directement après la mairie. Les invités du soir, quant à eux, nous retrouveront directement à la salle pour la cérémonie laïque en fin d’après-midi.

Et toi, as-tu inventé aussi un nouveau concept pour concilier les différentes envies de tes proches ? As-tu fais des concessions dans l’organisation de ton mariage face à la réticence de tes parents / beaux-parents sur un point précis ? Raconte-moi !

Je suis Mademoiselle Pineapple, j'ai 25 ans. Je me marie en Juin 2016 avec Monsieur Amour. Nous habitons tous les deux à Paris et sommes ensemble depuis 7 ans. Nous voulons un mariage familiale avec beaucoup d'amour dans nos cœurs et dans nos corps aussi. Pour le grand jour, nous prévoyons un mariage civile, un restaurant d'honneur, une cérémonie laïque et une salle pour pouvoir y danser jusqu'au bout de la nuit.. Une journée bien chargée en somme.

Commentaires

  • Avatar
    Nathalie
    Répondre
    27 mars 2016

    Ton beau-père a été très pragmatique, j’apprécie ce genre de personnes qui construisent quelque chose plutôt que de déplorer !

    En tout cas je trouve que c’est un bon compromis, même si je sais que certains n’arrivent pas à se satisfaire d’un compromis. Dans ces cas là, soit les mariés arrivent à s’imposer (comme vous ou nous!) soit non, il faut juste se souvenir qu’il n’y a pas de mauvaise solution entre faire ce qu’on veut et éviter une brouille monumentale avec sa famille !

  • Avatar
    Madame Suzette
    Répondre
    27 mars 2016

    C’est bien comme idée ! Ça contente tout le monde, et je trouve ça original.

  • Avatar
    Mademoiselle Peach
    Répondre
    27 mars 2016

    C’est un bon compromis je trouve, ton beau-père a été plutôt chouette sur ce coup là ! 🙂

  • Avatar
    Banane
    Répondre
    27 mars 2016

    J’ai du mal à comprendre je crois… Quelle est la différence avec les invités du soir, du coup? La durée de la soirée ? Le fait que les animations auront lieu le soir? La qualité du repas servi?
    Je demande pour saisir le concept. 🙂

  • Avatar
    Mademoiselle Ambrym
    Répondre
    28 mars 2016

    Ben là d’un coup je suis assez contente d’organiser mon mariage très (très) loin de ma famille…lol !

  • Avatar
    Mademoiselle Idées
    Répondre
    29 mars 2016

    Ton beau-père a l’air plein de bonne volonté, à vouloir trouver un compromis et des solutions qui conviennent à toute la famille 🙂
    Je suis curieuse de lire le récit final !

  • Avatar
    Juliette
    Répondre
    30 mars 2016

    J’adore tes articles Mademoiselle Pineapple!!
    Je trouve cette idée excellente!
    Mais n’as-tu pas peur d’être épuisée par toutes ces réceptions? Je veux dire, d’arriver fatiguée à ta cérémonie laïque?
    Je t’embrasse!

  • Avatar
    Yasmine
    Répondre
    30 mars 2016

    Je suis fan de tes articles !
    Dur dur de faire des compromis…
    C’est vraiment une super idée quand même, tu dois être sacrément contente d’avoir un beau père comme ça !

Poster une réponse