Journal des quêtes #13 – Partie 3 : le dénouement

Armée de mes nouveaux critères, j’ai continué la recherche de robes sur un site bien connu : Etsy.

La robe médiévale-fantastique

Il n’y aura pas de suspens ici ! J’ai repéré plein de robes, mais à chaque fois je revenais vers une, toujours la même.

Ça fait des années que je bave littéralement sur une robe. Je contacte la vendeuse pour avoir des infos et elle me répond presque immédiatement. Elle me prévient aussi qu’une hausse des prix des tissus est à prévoir pour septembre, donc que les prix augmenteront (et en effet, ils ont augmenté). Je décide de ne pas attendre et je saute le pas, je commande. C’est une robe faite sur mesure, par une couturière ukrainienne.

Je demande à Monsieur Stór de prendre mes mesures, et la longue attente commence… Longue car entre temps la créatrice est tombée malade. Ce n’est pas sa faute, elle m’a prévenue, j’avais largement le temps. Puis, un jour, le colis arrive enfin. Je l’ouvre toute excitée : elle est magnifique !

Elle est en velours gris-bleuté, en 4 parties : une robe, des sur-manches amovibles, une cape amovible et un serre-taille. C’est un travail de détails assez immense, je remarque toutes les petites perles cousues, les broderies… Je suis ravie. Je l’essaie : petit bémol, elle ne m’arrive pas jusque par terre. Panique à bord, qu’est-ce que je vais devenir ?

Je contacte la boutique. Elle m’envoie gratuitement de la mousseline (même matière que la robe), pour rajouter au bas de la robe. À réception, je ne sais plus quoi faire. Mettre le rajout ou laisser comme ça. Ça ne choque absolument pas Monsieur Stór qu’on voie mes pieds. Et en même temps, c’est peut-être plus pratique aussi comme ça. J’ai donc décidé de la laisser tranquille.

Une robe médiévale - fantastique pour mon mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Ma belle robe ! En prime ma coiffure du jour J (je t’en reparlerai…)

Je suis ravie de ma robe, même avec ce léger soucis de hauteur. La qualité est géniale, les finitions parfaites… Bref, je suis ravie. Cette boutique, c’est Dress Art Mystery sur Etsy !

La robe pour la mairie

Je décide de fixer un budget de 500€ maximum. Vu que je vais avoir une jolie robe elfique, je ne vais garder ma robe de la mairie que peu de temps sur le dos. Il me semblait impossible de mettre plus de 500€ dedans. Le parcours du combattant commence !

Je débute par les boutiques de location et d’occasion. Je me rends vite à l’évidence que ce n’est pas une solution pour moi. En effet, je suis grande, je mesure 1m76. Et je compte mettre des talons. C’est quasiment impossible de trouver une robe à ma taille en longueur. J’erre donc sur plusieurs sites, ventes privées, déstockage, etc. Et Etsy, oui encore Etsy !

Un jour sur Etsy donc, je tombe sur une robe par hasard qui attire mon attention. Elle a un bustier droit, mais elle est tellement belle ! Drapée, grain de folie grâce à des volants asymétriques brodés, dos à tomber, traîne très travaillée… Et prix riquiqui ! 250€ ! Je réfléchis peu, j’envoie mes mesures et j’attends patiemment de la recevoir…

Et la voilà, dans un petit colis. Comment une robe si volumineuse peut rentrer là dedans ?? Je déballe, je la trouve magnifique. Les finitions me plaisent énormément, elle est belle ! Mais je ne peux pas l’essayer seule, je suis obligée d’attendre qu’une de mes demoiselles d’honneur, Mademoiselle Chapelier Fou, soit là pour l’essayer. Quelques jours plus tard elle est là, et je peux enfin l’essayer !

Bilan : elle est un peu trop grande (ils rajoutent des cm au cas où), et le côté bustier me pose toujours un petit problème, sinon elle est beeeeelle !!

Une robe médiévale - fantastique pour mon mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai ensuite eu une illumination ! Et si je rajoutais un col bateau en tulle ??

Hop on fait un essai avec Mademoiselle Chapelier Fou :

Une robe médiévale - fantastique pour mon mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

L’essai vite fait qui me plait beaucoup !

Voilà ! Là c’est ce que je veux vraiment ! Ouf on y arrive !

Par contre je ne l’ai jamais essayée avec un jupon, et les retouches ont été faites par la grand-mère de Monsieur Stór au maximum de ce qu’elle pouvait faire sans démonter intégralement la robe : elle ne me mettra pas autant en valeur que ce qu’elle pourrait, mais elle aura une touche familiale inégalée.

Le temps des doutes…

Me revoilà en train de douter.

Est-ce que la robe de la mairie me met assez en valeur ? Est-ce qu’elle est belle ? Est-ce que la robe elfique est assez bien ? Et pour le coup, je dois bien avouer que rien ne m’aide. Même pas les photos. Et je sais que je douterai jusqu’au mariage.

Monsieur Stór a une théorie, il pense que comme je ne suis pas allée en boutique acheter ma robe, je ne « m’autoriserai » pas à l’aimer. Je pense qu’il n’a pas tort. Je n’ai pas eu ce coup de cœur dont on nous parle tant, je n’ai pas vu les larmes dans les yeux de ceux qui m’ont vus avec la robe. Rien. Oui elle est belle, mais où sont les trompettes et la pluie de paillettes qu’on nous promet ?

Je pense qu’en commandant sur Internet, il y a moins de chances d’avoir le fameux coup de cœur. J’ai eu la certitude que c’était celle que je voulais, mais pas celle qui me met le plus en valeur, et surtout je n’ai jamais eu le coup de cœur en l’essayant, ni vu dans les yeux de mes proches lors des essayages. Est-ce que je regrette de ne pas avoir vécu ça ? Est-ce que je regrette de ne pas avoir fait de robe sur mesure ? Est-ce que je regrette d’avoir acheté ma robe si tôt, si vite, hors boutique? Avant le mariage, oui au moins un jour sur deux. Comment t’écrire une belle chronique sur les robes quand j’ai du mal à aimer la mienne ? Voilà pourquoi cette chronique arrive si tard, j’ai dû apprivoiser mes sentiments vis à vis de ma robe.

Et après le mariage, est-ce que je doute toujours ? Des fois je me dis que oui. Et dans ces cas-là il me suffit d’entendre mon mari me dire à quel point j’étais belle dans ma robe, à quel point ma robe lui plaisait pour oublier tout ça. Parce que oui, Monsieur Stór est celui qui me permet de ne pas douter de mes choix vestimentaires lors du mariage.

Si je peux te donner un conseil, si toi aussi tu doutes de ta robe, c’est d’arrêter d’y penser. Vraiment. Ton futur mari te trouvera belle. Tu te trouveras belle aussi. Ne doute pas de ta robe, tu l’as choisie pour une bonne raison !

Et toi, as-tu également acheté ta robe de mariée hors boutiques traditionnelles ? As-tu eu un coup de cœur en recevant ta robe commandée sur Internet ? Raconte-moi ! 

Bonjour, je suis Madame Aran, enseignante-chercheuse en imagerie médicale ! Mariée en 2017, divorcée en 2019, tout n'est pas que paillettes... Mais la vie est ainsi, et le soleil fini toujours par revenir <3

Commentaires

  • Avatar
    MlleCerise
    Répondre
    17 juillet 2017

    Je suis dans le même ressenti avec ma robe… vu les péripéties aujourd’hui encore, un mois apres le mariage, je me dis que ce n était peut être pas celle qui me fallait mais qu importe! Gcc m à trouvée vraiment belle donc c est bien la le principal 🙂
    Sinon tes robes sont superbes toutes les deux et le rajout au bustier de la robe du civil a été de tres bon goût! Ta robe elfique… juste wahouuuu !

  • Avatar
    Madame Kiska
    Répondre
    17 juillet 2017

    aah les doutes… je suis passée par là aussi, mais seulement avant le mariage pour le coup ! J’adore ta robe elfique, elle est vraiment hyper canon, et surtout sur toi (oui, je suis allée voir la page etsy et oui, je trouve que tu la portes mieux que le mannequin!). J’ai hate de voir les photos des 2 robes en situation maintenant !

  • Avatar
    Mademoiselle Néfertiti
    Répondre
    17 juillet 2017

    On n’a pas toute ce fameux coup de coeur même en boutique immédiat, pour la mienne il m’a fallu du recul car j’hésitais avec d’autres robes. Et j’ai douté encore après. En tout cas tes robes sont belles et ta robe médiévale est juste canon!

  • Avatar
    Julie
    Répondre
    17 juillet 2017

    pssssst, c’est pas une robe, c’est un bliaut 🙂

  • Avatar
    Mademoiselle Solène
    Répondre
    17 juillet 2017

    Je suis faible, j’ai cliqué sur ton lien etsy… Olala ! comme elles sont belles… Tu es magnifique dans les deux robes et elles te vont merveilleusement…

  • Avatar
    Tina
    Répondre
    17 juillet 2017

    Je crois que les paillettes qui jaillissent et les larmes qui coulent dans nos yeux et dans ceux de nos mamans/amies, ca n’arrive qu’à un très petit nombre de future mariée, quoi qu’en disent les films.
    Je te trouve magnifique !

  • Avatar
    Madame Croisé
    Répondre
    17 juillet 2017

    Ta robe elfique est franchement splendide et te va à ravir!
    Et je suis d’accord avec Tina, le coup des paillettes dans les yeux te des larmes qui coulent je ne pense pas que ça arrive tant de fois que ça!

  • Avatar
    Banane
    Répondre
    17 juillet 2017

    Je trouve que c’est une très belle opération, cette histoire de robe. Hâte de voir celle de la mairie le jour J, mais pour le prix elle est vraiment bien!! Et je ne parle même pas de la robe elfique qui est superbe.
    Le coup de cœur absolu n’est pas pour tout le monde, même en faisant 12 boutiques, ça n’est pas forcément dans le tempérament de chacune.

  • Avatar
    Mademoiselle Piglou
    Répondre
    19 juillet 2017

    Ta robe médiévale est magnifique, tu es une superbe mariée elfique!

  • Avatar
    Lucie
    Répondre
    20 juillet 2017

    Quelles robes magnifiques ! Et la coiffure, wahou !
    Pour la robe, on a tous nos moments de doute, même après des essayages : je me revoie regarder les photos et me demander « et si elle ne plaisait pas ? »… Au final, le tout est de se sentir bien 🙂

Poster une réponse