Carnet d’aventure 7 : de « ma robe » à « ma merveilleuse »

La dernière fois, je n’ai pas été très gentille avec toi, car je t’ai laissée en plan sur ce coup de téléphone plein de mystère

Aujourd’hui, je suis là pour récompenser ta patience et enfin te raconter mes dernières aventures en matière de robe.

La dernière fois donc, je recevais ce fameux appel. Rappelle-toi, je voulais une robe volumineuse, bustier long en cœur mais avec des « bretelles » qui casseraient ma carrure, avec si possible un petit côté historique, sans tulle ni satin.

Quand Internet frappe encore…

Il faut cependant que je revienne quelques jours avant mes essayages… En fouinant de nouveau sur Internet à la recherche de créatrices de robes de mariée (et oui, je commençais déjà à me rendre à l’évidence de la complexité de ma recherche), je suis tombée sur le site d’une fédération de créateurs, « Signé Couture Paris » et, en faisant défiler les sites des membres, j’ai fini par trouver ce que je cherchais sur le site d’Agnès Szabelewski.

Tous mes critères y étaient et pour cause, Agnès est une spécialiste des robes de mariée et des costumes historiques. Sur son site, j’ai découvert son monde et ses créations et j’ai eu un véritable coup de cœur pour ses robes volumineuses. Je te conseille vivement d’y jeter un œil, car même si tu es plus orientée robes fluides, tu y trouveras aussi ton bonheur.

Finalement, timidement, j’ai laissé un commentaire sur le site lui indiquant mon coup de cœur pour ses créations, mon numéro de téléphone et la date de mon mariage.

Rendez-vous à Marly-le-Roi

Nous revoici donc ce fameux jour au café, après les essayages, lorsque mon portable sonne. En ligne, Agnès en personne. De sa voix douce, elle me remercie pour mon message et elle me questionne sur mes goûts et mes rêves de robes. Je lui fais donc la liste des mes envies et lui décris mon thème. Finalement, elle me propose un rendez-vous pour le samedi suivant dans sa boutique de Marly-le-Roi, à quelques kilomètres de Versailles. (Coïncidence ? Je ne crois pas…)

Une semaine plus tard (Seulement ? Crois-moi, j’ai cru à bien plus tant j’étais impatiente), je m’y rends donc accompagnée de Mlle Emeraude, ma témoin. L’endroit est sublime, la ville est calme et le centre-ville est pavé… Bref, je fonds déjà ne serait-ce que pour le cadre.

Nous arrivons devant la devanture, et c’est une belle surprise.

La création de ma robe volumineuse sur mesure

Crédits photo : Agnès Szabelewski

À l’extérieur, la vitrine affiche la robe imposante et volumineuse qui m’avait tapé dans l’œil sur le site. À l’intérieur, on retrouve une ambiance boudoir et baroque qui, tu t’en doutes, a tout pour me plaire.

Nous sommes accueillies par Agnès dans son univers plein de douceur. Il est temps de rentrer dans le vif du sujet. Je lui expose ma liste de points à respecter et lui propose, comme nous en avions convenu par téléphone, différentes photos qui m’inspirent.

Après cette première approche, arrive enfin le moment qui m’a le plus plu : l’essayage. Il était, à mon sens, très différent des essayages dans les boutiques de prêt-à-porter. En effet, j’ai pu essayer différentes formes de hauts, puis de bas, et finalement de différents assemblages. J’ai aussi pu essayer la fameuse robe de la vitrine. Et tout ça dans l’intimité la plus totale, car les rendez-vous sont individuels, ce qui était parfait. L’heure du bilan arrive et la liste n’a pas changé. Agnès croque rapidement une esquisse de la robe sur son carnet, et me propose de m’envoyer le devis. Il est déjà temps de partir…

Les jours passent et j’attends fébrilement le mail d’Agnès, tout en sachant pertinemment que c’est exactement ce que je veux. Quand il arrive, le devis est un peu supérieur à mon budget maximal. Je finance moi-même la robe, et je ne peux malheureusement pas mettre le prix prévu. Ça me mine et M. Flow s’en rend compte. Que faire ?

À tout problème sa solution…

La solution viendra de manière tout à fait inopinée. Nous partons chez les parents de M. Flow pour quelques jours de vacances. Là-bas, je parle des essais à ma belle-maman, en lui expliquant que j’ai littéralement craqué sur le travail d’Agnès. Elle semble soulagée, tout comme ma Maman, de se dire qu’il est possible que je choisisse de faire appel à un professionnel.

Je la sens pourtant mitigée et, quand je l’interroge, elle me confie que bien qu’elle sente une pression s’enlever, elle garde un petit regret de ne pas participer à la confection. Me vient alors une idée : je recontacte Agnès pour savoir s’il est possible de réaliser nous-mêmes le « dessous de robe » à savoir le jupon et la crinoline, chose que Agnès accepte très gentiment.

Ce changement me permet d’avoir la robe de mes rêves en respectant mon budget et de garder ma maman et ma belle-maman impliquées dans sa conception.

Je peux cependant te confier que la création de la crinoline et du jupon n’a pas été de tout repos, mais après plusieurs remaniements, les voilà fins prêts…

Suite à ça, je suis retournée régulièrement à Marly-Le-Roi pour essayer ma robe, et je dois t’avouer que j’adore ces rendez-vous avec Agnès car je vois « ma merveilleuse » se construire pas à pas… D’abord la base du bustier, puis le choix de la dentelle, le bustier avec la dentelle, la jupe… C’est un vrai travail de fourmi que je découvre peu à peu et qui me fait fondre littéralement…

Le dernier rendez-vous en date est celui qui m’a le plus émue car, pour la première fois, j’ai vu ma robe dans son ensemble, ce que donnerait la forme générale. Et je t’avoue avoir été émue aux larmes tant elle correspond à ce que je souhaitais.

Mais pour l’heure, il va falloir que tu patientes jusqu’au récit de mon mariage pour pouvoir la voir terminée, car je veux garder la surprise pour tous, même pour les yeux curieux de mes invités qui traîneraient par ici… Alors encore un peu de patience !

Je te montre tout de même la fameuse robe de vitrine qui m’avait tapé dans l’œil, histoire de te donner une idée…

La création de ma robe volumineuse sur mesure

Crédits photo : création Agnès Szabelewski

Et toi ? As-tu fait appel à un créateur ? As-tu respecté ton budget initial pour ta robe ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Carnet d’aventure 7 : de « ma robe » à « ma merveilleuse »”

  • La mienne parait sans volume à côté de la tienne! C’est ce qu’on appelle une belle grosse robe de princesse un peu type cendrillon je trouve! Ca doit etre vraiment chouette de la voir se construire petit à petit!
    J’imagine pas déjà le boulot « juste  » pour le dessous de robe, heureusement que la robe est faite ailleurs!

    • Oui, le travail sur la robe est extraordinaire et Agnès aussi douée que adorable… le résultat est au delà de mes espérances…

  • Je suis allée voir le site d’Agnès Szabelewski, et j’ai failli tomber de ma chaise (de bureau…) de la beauté de ses créations !

    ce que je trouve hallucinant, c’est la variété de modèles ! Il y a autant des robes historiques, que des choses beaucoup plus « modernes » (entendre: qu’on voit dans les boutiques de mariages plus traditionnelles).

    je suis sincèrement scotchée. Merci de nous faire découvrir cette créatrice !!

    • C’est une véritable fée et ses modèles sont plus beaux les uns que les autres… la boutique est aussi adorable… je recommande à 200% c’est sans aucun doute l’une de mes prestataires coup de coeur!

  • Même si ce n’est pas le style dans lequel je me suis mariée, je dois dire que « la robe de la vitrine » est très belle. Tu vas être magnifique !

  • Je plaide coupable… Je n’ai même pas attendu la fin de ton article pour aller voir le site de ta créatrice.
    J’ai été émerveillé par les 2 robes de la vitrine (aussi belles que différentes) et le reste de la collection est à tomber à la renverse !

    J’espère que tu vas vite vite nous dévoiler la suite 😀 😀 😀

    • Ahaha j’ai fait de nouvelles adeptes! Et j’en suis bien heureuse car son talent le mérite amplement ! Le Must c’est que tout le monde peut y trouver son bonheur… et ca c’est classe!

  • Les deux robes que j’aperçois sur la photo sont magnifiques. Merci beaucoup de citer cette adresse dans ton billet, car elle me sera certainement utile 😉 Je compte bien y faire un tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *