Le salon du mariage : loin de mes espérances …

Après ma lecture de la chronique très intéressante de Mlle Tite sur le salon du mariage je voulais moi aussi te faire part de mon expérience à ce sujet.

Fin novembre  le Salon du Mariage et du Pacs est organisé à Lille. Ni une ni deux, il me restait des jours de congés à poser avant la fin de l’année, j’ai donc décidé d’en profiter pour remonter à Lille le vendredi 21 novembre pour assister à cet évènement.

J’avais réussi à obtenir des invitations gratuites sur le net, malheureusement je n’ai trouvé personne pour m’y accompagner ! Monsieur GrandTimide ne pouvait pas se libérer du boulot  à cette période et aucune de mes amies lilloises ni ma maman n’étaient disponibles cet après-midi là.

Définir mes objectifs

Avant de m’y rendre, j’avais établi avec Monsieur GrandTimide  ce que j’allais y chercher ! Parce qu’il me fallait bien un but pour éviter de me perdre dans le dédale des allées. Je cherchais donc à obtenir des contacts pour le traiteur du vin d’honneur-apéro, un fleuriste, un coiffeur et me faire une idée sur le choix de mon alliance (Monsieur ne souhaite pour sa part pas en porter).

salon du mariage

Crédits photo (creative commons) : Festivities

J’étais très excité à l’idée de passer ce moment uniquement consacré à mon mariage. C’est donc seule et pleine de motivation que je me présente au Grand Palais. J’y suis allée le vendredi après-midi pour éviter la foule (je déteste ça) et effectivement c’était assez calme. Ouf !

Mais une fois arrivée dans le hall d’exposition je me suis sentie toute petite et perdue… Des stands à perte de vue sans vraiment de plan pour indiquer la place de chaque exposant. Me voilà donc à déambuler dans les allées sans vraiment savoir où aller.

Un salon… commercial

Et ce qui devait arriver arriva je me fais “alpaguer” par une jeune fille sur le stand d’un grand magasin qui propose des listes de mariage. Elle me propose de participer à un concours pour gagner un voyage de noce puis elle m’explique le concept des listes de mariage. Elle est très gentille mais un peu insistante, par politesse je l’écoute me réciter son texte et je la laisse me faire remplir un dossier en sachant pertinemment que je n’y donnerai pas suite.

Au bout d’ un quart d’heure je réussis à me libérer et je repars à la recherche de mes prestataires. Je tombe sur le stand de location de décoration que j’avais déjà repéré sur le net il y a quelques temps. On discute quelques minutes mais connaissant déjà leur concept je n’apprends rien de nouveau.

Quelques stands plus loin je découvre celui de Flunch Traiteur. C’est par leur biais que nous souhaitions faire “l’apéro d’honneur”. Pas vraiment un vin d’honneur classique car nous accueillons les invités aux alentours de midi avec cet apéro juste avant de passer aux burgers du food truck. Du coup, on veut quelque chose de pas trop lourd et assez simple. La commerciale me reçoit, je lui explique notre concept et ce que nous recherchons. Elle prend mes coordonnées et me promet de m’envoyer un devis avec les tarifs “salon du mariage” sous quelques jours. Aujourd’hui presque 1 mois s’est écoulé et je n’ai toujours pas de nouvelles…

Après ça je décide par curiosité d’assister au défilé de robes de mariées. Et je l’ai trouvé vraiment bof bof… Rien de très moderne au niveau des robes ni des accessoires. Bon, moi j’ai déjà choisi ma précieuse alors je ne suis pas non plus très objective… Cela peut par contre être très sympa si tu n’as pas encore d’idée précise sur le choix de ta robe.

défilé robes de mariée

Crédits photo (creative commons) : Choo Yut Shing

La mariée invisible

Je m’arrête ensuite à plusieurs stands de bijoutiers pour regarder les alliances. Et là, j’ai vraiment l’impression très désagréable d’être… transparente. Les vendeuses et vendeurs des différents stands semblent ne pas me voir (ok je mesure 1m60 mais quand même). J’observe leur petit manège et je comprends très vite que le fait d’être venue sans mon amoureux joue en ma défaveur. Il est bien moins intéressant pour eux de “perdre” du temps avec une future mariée seule qui ne se décidera pas le jour même que de s’occuper des couples à qui ils peuvent vendre immédiatement 2 alliances. Je suis vraiment extrêmement déçue : je n’ai pu essayer que quelques modèles, sans être conseillée.

Cela fait déjà 2 heures que je piétine, il fait une chaleur de dingue  et je t’avoue que je commence à en avoir marre. Et pour  le moment je n’ai toujours pas grand chose… Le coiffeur que je trouve sur le salon affiche des tarifs exorbitants ! Je ne m’y arrête même pas… et pour le fleuriste et bien je le cherche toujours !!!  Je n’en n’ai pas vu un seul… Je décide donc de m’en aller car j’en ai un peu ras le bol de tourner en rond en essayant d’attirer l’attention des professionnels qui m’intéressent et de me débarrasser de ceux qui sont trop envahissants.

En conclusion, je ressors un peu déçue : je n’ai finalement après tout ça qu’un unique contact avec Flunch traiteur (qui ne me rappellera jamais).

Ma conclusion pour toi

Je pense que  c’est intéressant d’ aller aux salons du mariage en couple pour les alliances car les tarifs sont vraiment attractifs. Et tu y trouveras aussi beaucoup de prestataires si tu te tournes vers un mariage plus classique et traditionnel. Quand j’expliquais notre concept de food truck on me regardait avec des yeux ronds.

J’en suis quand même repartie avec pas mal de jolies idées de déco de table et de candy bar et avec quelques cartes de prestataires de décoration. Je suis contente d’y être allée tout de même, je ressors de là avec la confirmation de ce que nous souhaitons faire et surtout de ce que nous ne voulons pas !

Petit bémol supplémentaire, après avoir rempli le fameux dossier de liste de mariage je suis inondée de mail chaque semaine de leur part…

Et toi tu as prévu d’aller à un salon du mariage ? Lequel ? Y as tu trouvé les prestataires qui t’intéressaient ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Le salon du mariage : loin de mes espérances …”

  • Nous aussi nous sommes allés au Salon du Mariage même si cela n’était pas du tout prévu au départ…
    En novembre on passe une semaine chez mes parents pour avancer sur les préparatifs du mariage (on se marie dans le Nord-Ouest de la France alors qu’on vit au Sud-Est…).
    En allant voir un fleuriste pour avoir une idée des tarifs, il nous informe que le lendemain se tient un salon du mariage et qu’il exposera donc on pourra se faire une idée en vrai de ses créations. Et en plus il nous offre des places!
    On se décide donc à faire un tour là bas sans attentes particulières si ce n’est de voir les créations du fleuriste!
    Finalement cela a été plutôt positif, on a goûté plein de dragées et ça nous a permis justement de trouver le chocolatier chez qui nous prendront nos dragées, on a également vu de belles compositions de fleurs et surtout on a trouvé un monsieur qui loue de grands jeux en bois dont je rêvais pour le vin d’honneur!
    Sinon on s’est fait avoir comme toi, en jouant à un tirage au sort auquel on a perdu mais qui fait que maintenant on reçoit énormément de spams!
    Pour les bijoutiers en revanche c’était l’inverse, on sait qu’on achètera les alliances chez mon oncle donc on voulait juste jeter un oeil car on ne sait absolument pas ce qu’on veut en matière d’alliances. Et bien impossible de regarder tranquillement sans se faire embêter par les commerciaux qui nous balançaient leur laïus sans même qu’on ait eu le temps de répondre à leur bonjour! On a vraiment halluciné car un des commerciaux était vraiment agressif et sans même qu’on ait placé un seul mot il nous a dit “qu’il se doutait qu’on ne voulait pas acheter maintenant mais qu’il fallait se dépêcher car notre mariage approchait vraiment à grands pas (il ne connaissait pas la date) et que pour les alliances il fallait vraiment qu’on revoit notre budget car l’alliance est le poste important du mariage et que ça ne sert à rien de vouloir économiser sur ce poste (il ne savait pas quel budget on voulait consacrer aux alliances) et que tous les autres bijoutiers, leur boulot n’est ni fait ni à faire et que lui même faisait vraiment du bon boulot et qu’il fallait vraiment être naïfs pour acheter ailleurs!”

  • alala, comme je n’aimerais pas ça… J’espère que dans le sud est il y a des salons du mariage, ne serait-ce que pour les alliances si le prix est intéressant, quoique…moi je n’aime pas tous ces trucs bizarres et guindés. Où tu te perds où tu tournes 20 ans comme à Ikéa , et à Ikéa c’est numéroté!

    Mortel le vendeur qui sait par magie ta date de mariage 100drine non mais allô…. j’ai bien rit!
    (hs mais tu n’es pas sur forat par hasard ? 🙂 )

    • Mademoiselle quelle est l’adresse pour t’écrire ? J’aimerais bien tes conseils sur le déroulement de ta journée avec le food truck ? si tu es okay? merci

  • j’ai trouvé le salon du mariage chez moi assez petit en fait il n’y avait que peu de choix dans tout les domaines! on a eu egalement droit au fameux concours voyage ^^ par contre pour ce qui est des alliances, je n’ai pas trouver cela très interressant etant donné que nous etions aller au salon en janvier et qu’il y avait les soldes 1 mois plus tard ( du coup on les as eu a -50% ya pas photos! )
    c’est bien quand on a vraiment aucune idées en tête et qu’on veux se mettre un peu dans le bain mais sinon c’est un peu comme la foire aux vins ^^

  • J’ai réussi à “traîner” monsieur au salon du mariage de Labège en janvier. Nous avons juste pioché quelques petites idées déco car nous avions déjà rempli la mission robe, costume, salle et traiteur. On n’a pas trouvé notre bonheur côté animation mais trouvé sur place les alliances avec une vendeuse très sympa et de bon conseil. Je sui un peu déçue par contre du prix d’entrée d’une part et du peu d’amabilité de certain(e)s vendeurs()ses. Je les ai même, pour certains, trouvé plus que limite…

  • Pour ma part, je conseille vivement d’aller aux salons du mariage “décalés”, à savoir ceux où l’on peut retrouver nos blogueuses préférées (la fiancée du panda, un beau jour, le blog de madame C, les moineaux, etc.)
    Ils sont en général plus petits et mignons, avec des prestataires triés sur le volet, choisis pour leurs qualités (de service et humaines), et on peut souvent participer à des ateliers ! (beauté, fleurs, déco…)
    Les prestataires sont souriants, à l’écoute, accueillants mais pas insistants si tu ne veux pas d’eux, et pas forcément plus chers qu’ailleurs ! 😉

  • C’était pas de chance pour toi, surtout le coup avec les alliances… Nous, on est allé à deux au salon le plus près de notre lieu de vie, mais pas près du tout de notre lieu de mariage. Donc, c’était pour les choses qu’on voulait faire sur place (surtout qu’on avait déjà l’essentiel). Il nous manquait les alliances, le costume de monsieur et le voyage de noces (pour les choses possibles à distance du lieu de mariage). On a pu prendre des contacts, et acheter nos alliances, comme tu dis avec les offres salon (donc dans notre budget). Finalement, c’était positif pour nous, mémé s’il n’y avait pas beaucoup de prestataires qui nous intéressaient et avec qui on travaille au final (mais il faut bien se créer sa liste de personnes à contacter !).

  • Je crois que c’est également suite à l’article de Melle Tite que j’avais laissé un commentaire. Nous aussi, nous sommes allés au Salon du mariage de Rouen en novembre et nous en sommes ressortis vraiment très déçus. Notre mariage n’étant programmé “que” pour 2016, nous intersessions personnes à part les plus commerciaux et les prix affichés étaient exorbitants. Ma cousine, qui a été à un salon 6 mois avant son mariage, m’expliquait qu’elle avait gagné le “gros lot” à la tombola spéciale mariage (4000€ tout de même) mais que c’était une grosse arnaque qui n’avait pour unique but que de faire dépenser de folles sommes… Elle qui avait déjà la plupart de ses prestataires n’a finalement pas pu en profiter.
    Hormis quelques idées déco, ce salon ne nous a rien apportait. Bon après c’est une petite ville…

  • Je suis totalement d’accord avec Mademoiselle Rêveuse. Vive les petits salons et à bas les grandes foires au mariage !
    Un an avant le D-day, Monsieur Marin et moi sommes allés faire un tour à un petit salon juste à côté de chez nous, plus pour nous occuper un dimanche après-midi pluvieux que par réel besoin (nous avions eu des entrées gratuites par un ami). Et ô! surprise, nous avons rencontré des prestataires vraiment adorables et atypiques (bon, on a aussi eu droit à l’industrie de l’alliance).
    Bilan de l’après-midi, nous avions trouvé un créateur vraiment génial pour nos alliances, la boutique pour le costume du marié, un contact très sympa pour des faire-parts personnalisés et des idées déco.

    Nous avons également testé un salon plus grand (mais là encore pas assez grand pour rentrer dans la catégorie foire), nous étions perdus et les prestataires présents étaient vraiment agaçants et insistants.

  • je suis allée sur celui de Labège, les prix des traiteurs sont hors de portée de notre CB…du coup grâce à une idée d’une blogueuse dentelle nous sommes allés à un resto à 5 km de notre salle…délicieux, agréablement reçu…et nous avons gagné 20 euros/ personne pour le traiteur…
    par contre oui nous avons trouvé nos alliances sur ce salon…le hasard après avoir tourné dans les dédales…et un producteur de vin qui ouvre son domaine…, accueillant et tout à fait abordable…et de notre région ( le Gers ) nous y tenions..
    Il faut savoir aussi que ces salons sont très coûteux pour ces exposants…ils faut qu’ils puissent rentabiliser leur investissement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *