De nos save-the-date et faire-part

Aujourd’hui, j’aborde avec toi la façon d’informer le monde entier de tes prochaines épousailles : les save-the-date et les faire-part ! Comme tu vas le voir tout est homemade et – tu vas vite t’en rendre compte – nous ne brillons pas par notre perfectionnisme ! Le tout a un petit côté amateur, mais tant pis ! Nous n’avions pas d’autres prétentions !

Le save-the-date

Avant de commencer à z’yeuter Mademoiselle Dentelle je n’avais aucune idée de ce qu’était un save-the-date. Quand je suis tombée sur des chroniques à ce sujet j’étais un peu dubitative : est-ce que les gens ne confondraient pas avec le faire-part ? Poseraient-ils vraiment leur jour dix mois à l’avance ? (Spoiler : ce ne fut pas le cas de nos invités !). Bref : cela allait-il valoir la peine que cela demanderait ? J’en ai un peu parlé à Mister Fox pour le sonder : il n’était pas contre l’idée, alors pourquoi pas. On s’est donc penché sur la question et avons opté pour un save-the-date maison et numérique histoire de nous éviter les frais d’envois d’autant d’enveloppes !

La première étape a été de trouver une jolie photo de nous deux, assez récente. On en a pas trouvé (on fait toujours des têtes bizarres sur les photos) et avons donc demandé à Mlle Purple de nous prendre en photos. Ça c’était fait. J’ai ensuite dégainé photofiltre et j’ai fait un petit montage rapide avec la photo et le texte (on en a aussi fait une version anglaise), un petit cadre simple et emballé c’est pesé ! On avait notre save-the-date.

Enfin, “nos” save-the-date par ce que j’ai aussi fait une version pour nos amis très proches, plus rigolote.

Crédits photo : Image personnelle

Crédits photo : Image personnelle

Sauras-tu deviner celui que nous avons envoyer à nos amis ?
(et désolée pour celui en anglais je n’en retrouvais pas en version française)

Finalement la partie qui aura été le plus prise de tête pour les save-the-date aura été de récupérer l’adresse mail de tout le monde. Une fois qu’on les a eu ils ont été envoyés rapidement. J’étais plutôt contente car mes grands-parents ont très bien compris que ce n’était pas le faire-part. Certains par contre n’ont pas tout à fait compris ce que c’était et surtout qu’ils étaient invités à notre mariage. Bref. Les save-the-date nous auront surtout permis d’annoncer notre mariage au plus grand nombre, mais pas mal de nos invités n’ont pas compris leur utilité réelle. Bon après vu le peu de temps que ça m’a mis je n’hésiterais pas à le refaire.

Les faire-part

Les faire-part, c’est une autre paire de manches.

Sur mon rétroplanning j’avais noté que nous les enverrions en août. Soit environ 5 mois avant le mariage. Sauf que ça ne s’est pas passé comme ça.

Si tu as lu ma chronique sur mes difficultés avec le dossier de mariage, tu sauras qu’on a pu enregistrer la date et l’heure seulement en novembre. Donc pour envoyer les faire-part en août, c’était un peu loupé…

De plus, cette tâche était attribué à Mister Fox qui s’était proposé pour les concevoir. J’espérais qu’il ferait une maquette rapidement – histoire qu’on ai juste à changer les heures après notre dépôt de dossier – mais non. C’est vraiment au dernier moment que Mister Fox s’y est attelé.

En plus du retard on était vraiment très serré, niveau argent, au mois de novembre. Et puis un stress en appelant d’autres nous nous sommes rendus compte que l’endroit où l’on souhaitait imprimer ne faisait pas les faire-part. Passer par un imprimeur aurait été trop cher et aurait demandé plus de temps. Idem pour Internet. Le facteur temps était primordial par ce qu’à deux mois du mariage il était plus que temps d’envoyer les faire-part !

Bref, ça a été vraiment un gros stress jusqu’à ce qu’on se décide à les faire à la main. D’ailleurs un gros merci à mes collègues qui m’ont vu arriver avec une tête de six pieds de long le lundi après-midi et qui ont su me rassurer en m’assurant que les faire à la main ne leur semblait pas un problème. Le lendemain de cette décision, Mister Fox allait acheter trois grandes feuilles canson (plus grandes que des A3 mais je ne saurais pas te dire les dimensions) qu’il a découpé, au cutter, en plusieurs rectangles de la tailles d’une enveloppe standard. À partir de là, nous nous sommes répartis les tâches : lui les faire-part pour la réception, moi ceux du vin d’honneur. Tant pis si ils ne sont pas assortis !

Nos faire-part réalisés entièrement à la main !

Crédits photo : Photo personnelle

Mister Fox préparant les faire-part

Pour ceux du vin d’honneur, j’ai pris une feuille de papier, j’ai fait plusieurs petits dessins de nous deux dans le style du dessin animé Over the Garden Wall, qu’on aime beaucoup et qui était mon obsession du moment.

Ensuite, histoire d’avoir toujours le même, je l’ai décalqué et calqué sur tous les faire-part pour le vin d’honneur, sur lesquels j’avais écrit au préalable, ce qui était au final assez rapide. Ensuite j’ai repassé au stylo encre noire et pour finir j’ai « colorié ». J’ai contouré les contours, avec des couleurs. J’aime beaucoup le rendu en général et pour ces dessins en particulier c’était sympa !

Nos faire-part réalisés entièrement à la main !

Crédits photo : Photo personnelle

Le calque du dessin et le dessin décalqué à côté

Nos faire-part réalisés entièrement à la main !

Crédits photo : Photo personnelle

Les faire-part du vin d’honneur une fois terminés et en couleurs

Pour les faire-part de la réception c’est Mister Fox qui s’y est collé même si j’ai pas mal écrit de faire-part aussi. Sur une face il y avait le texte, sur l’autre un dessin à l’encre de chine et au pinceau représentant des mariés (nous). Et pour être honnête ça a sûrement été l’étape la plus rapide alors que ça rend vraiment bien !

Nos faire-part réalisés entièrement à la main !

Crédits photo : Photo personnelle

Nos faire-part réalisés entièrement à la main !

Crédits photo : Photo personnelle

Mister Fox travaillant sur les faire-part

Nos faire-part réalisés entièrement à la main !

Crédits photo : Photo personnelle

Exemples de dessins réalisé à l’encre qui ont illustrés nos faire-part pour la réception.

En parallèle j’ai aussi écrit un petit texte avec des précisions supplémentaires pour la réception que j’ai, cette fois écrit à l’ordinateur, et que je suis allée imprimer chez un reprographe. J’ai ensuite découpé un petit texte de chaque que j’ai rangé dans les enveloppes.

Une fois les faire-part fini et mis dans les enveloppes (avec l’adresse de chacun déjà écrite), nous les avons refermés et avons tamponné sur l’arrière avec le même tampon que celui de nos étiquettes pour les pochons de dragées. Au départ on voulait en donner le plus à la main, et nous en avons quand même données quelques-unes, mais je voulais en finir alors j’ai acheté deux carnets de 12 timbres (même pas accordés) et j’ai tout envoyé par La Poste.

Nos faire-part réalisés entièrement à la main !

Crédits photo : Photo personnelle

La lettre “cachetée” par notre tampon.

Les faire-part auront été un vrai stress, tant du côté de la date d’envoi (que je trouve très courte par rapport au mariage en lui-même, mais nous n’avions pas le choix), du harcèlement que j’ai pratiqué sans relâche des mois durant sur Mister Fox pour qu’il ne s’y mette, au final, qu’après l’entretien à la mairie, que du point de vue de la phase post-conception où on s’est demandé comment les faire. J’ai ai pleuré, tellement ça me désespérait !

Mais finalement du moment où nous nous sommes lancés dans leurs créations à proprement parler le stress à disparu et ça a aussi été assez rapide, tout a été fini en quatre jours. J’ai même trouvé ce moment agréable !

Ce qui nous a sauvé c’est que nous avons opté pour un format plutôt sobre et que nous nous ne sommes pas pris la tête : j’imagine le calvaire si nous avions été perfectionnistes ! Parce que j’ai de nombreuses fois fait de petits pâtés ou mal écrit un mot que j’ai « rectifié » ensuite, sans me dire qu’il fallait recommencer en entier le faire-part ! Et tu sais quoi ? Les retours de nos invités ont été très enthousiastes ! Ils ont beaucoup aimé nos faire-part et était très étonné que nous les ayons tous écrit à la main ! Personne n’est venu me reprocher ma graphie parfois approximative !

Nos faire-part réalisés entièrement à la main !

Crédits photo : Photo personnelle

La photo que Mlle Far West m’a envoyé après avoir reçu son faire-part

Je sais que cela ne pourrait pas convenir à tout le monde, surtout si tu es perfectionniste, si tu veux que ton mariage ai une vraie identité graphique (ce que tu peux obtenir en le faisant à la main aussi), si tu n’as pas envie de t’embêter à tout écrire à la main et/ou que tu préfère un rendu net.

Personnellement, j’aime beaucoup nos faire-part que je trouve très personnel, avec nos dessins et nos écritures. Mais je comprends que ce ne soit pas du goût de tout le monde.

Si c’était à refaire, j’enlèverais toute la partie questionnements qui n’était pas agréable du tout, mais je choisirais de nouveau de tout faire à la main ! J’ai adoré dessiner et colorier mes bonhommes. Et voir Mister Fox dessiner au pinceau c’était vraiment chouette ! Et j’ai adoré les retours qu’on en a eu !

Niveau budget :

  • Trois paquets de 25 enveloppes : 24 euros
  • Les timbres pour la France : 18 euros
  • Les timbres pour l’Europe (moins de 10) : 10 euros environ
  • Les 3 feuilles de papiers : 5 euros
  • L’impression des informations en plus : 2 euros

En tout 60 euros, soit largement dans notre budget ! Mais du au fait qu’on aime bien les loisirs créatifs on avait déjà beaucoup de choses à la maison : les crayons de couleurs, les stylos encre, l’encre de chine et les pinceaux.

Et toi ? Qu’as tu choisi pour tes faire-part ? Fait maison ? Aurais-tu écrit 70 faire-part à la main ? Raconte-moi !



3 commentaires sur “De nos save-the-date et faire-part”

  • Hello! j’adore j’adore j’adore!!! Nous aussi on se pose la question de les faire à la main… J’ai fait un dessin et je me dis que je devrais pas en avoir pour si longtemps à le refaire sur chacun (Oui je suis encore très enthousiasme dans les DIY). On craint juste les réactions des personnes d’avoir une écriture manuscrite et pas imprimée…! Quand tu dis 4 jours c’est 4 jours complets ou 4 soirées?
    Bravo pour ce travail d’artiste 🙂

  • Franchement il est très sympa votre FP ! J’aurais aimé le recevoir 😉 ce côté personnalisé du fait-main me plaît beaucoup. Puis mine de rien c’est un sacré investissement en termes de temps consacré par les futurs mariés ^^

    Ici c’est notre STD pour la cérémonie civile que nous avons réalisé home-made ☺ Il nous aura pris 2 soirées (avec l’aide – ponctuelle – de mes filles ♡ ), et nous les avons envoyés en décembre dernier pour un mariage en mai. Nous ne connaissons pas encore l’heure de la cérémonie mais nous le préciserons sur notre site Internet (tant pis pour le dernier moment) et dans notre cas il n’y a que la famille et les amis très proches qui sont conviés, au pire un petit coup de fil à chacun et hop ! emballé c’est pesé !! ^^

    Concernant les FP prévus pour notre fête d’amoureux en 2020, nous laisserons faire les professionnels cette fois ! Je préfère utiliser mon temps à d’autres postes de travail 😀

  • Un boulot de dingue, c’est très personnalisé, il y a votre touche à tous les deux. Pas étonnant que vos invités aient apprécié.
    Mais comme tu dis ce n’est pas pour tout le monde. Je suis trop perfectionniste et j’aime pas mon écriture en plus. Le moindre accent à l’envers, j’aurais tout refait le faire part et du coup je serai encore dessus aujourd’hui 😂. Mais bravo à vous deux.

Partager un commentaire...