Se marier en Espagne, ça change quoi ?

Aujourd’hui, je vais te parler des différentes traditions que je vais devoir respecter pour mon mariage en Espagne. En revanche, je tiens à préciser, avant toute chose, que les traditions dont je vais te parler ne concernent que les traditions de mon village et que, de région en région, les traditions changent.

Avant d’organiser mon mariage à distance, je pensais très sincèrement que l’Espagne avait un train de retard sur les tendances mariages. J’ai assisté à quelques mariages ces dernières années et n’y ai vu aucun pompon, aucun photobooth, aucun candy-bar. Le néant.

Une partie de ma famille étant en plus très traditionnelle, je risque d’être cataloguée comme la rebelle de la famille à ne pas distribuer des ballotins de dragées et à porter des chaussures de couleur. Alors lorsqu’ils verront le photobooth, je pense que j’embaucherai quelqu’un pour immortaliser leurs têtes !

Et finalement, en regardant des blogs mariage espagnols, je me suis rendue compte que la tendance mariage actuelle touche également l’Espagne, et que certains mariages ayant eu lieu dans ma salle étaient très originaux, et vraiment magnifiques ! Ouf, je ne passerais pas pour une illuminée auprès de mes prestataires.

Malgré tout, il y a certaines traditions auxquelles je n’échapperai pas, et je vais te raconter les plus importantes.

Une réception d’avant mariage, sans la mariée

Avant la cérémonie, tous les invités sont reçus au domicile de la mariée et accueillis par ses parents. La mariée, en revanche, ne doit pas se montrer avant l’église.

Traduction : un apéro géant et une décoration que je me fais ***** à faire de mes blanches mains pour faire plaisir à tout le monde, mon futur mari présent DANS MON JARDIN avec MA famille et MES amis (et sa famille à lui aussi mais ça fait moins dramatique), pendant que moi je serai dans ma chambre en train de me faire maquiller/coiffer/photographier. Bon, il y a plus désagréable que ce que je vais subir à ce moment-là, mais ce n’est quand même pas cool de me faire rater ce premier moment de mon mariage…

Je me plie quand même à la tradition car je souhaite que tout le monde me découvre lors de mon entrée dans l’église et non pas avant. Du coup, pas le choix, je dois me cacher pendant que tout le monde s’éclate et mange des petits fours !

IMG_90331

Crédits photo : Imagens de Sonho

Le vin d’honneur n’existe pas. Un invité doit être présent jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Si j’avais invité la totalité de ma famille – sachant que j’apprécie tout le monde – j’aurai à moi seule 300 invités. Il faudrait ensuite ajouter les invités de M. Ourson et les amis.

Ne pouvant pas inviter tout le monde, je n’ai invité qu’une petite moitié de ma famille, celle avec qui j’ai le plus de contact. C’est dommage mais comme il est impossible d’inviter les gens que pour une partie de la journée, il fallait faire un choix ! Et je m’apprête à subir les conséquences de mes actes car j’ai déjà entendu des retours de famille pas contente de ne pas avoir reçu de faire-part…

Les parents de la mariée financent la plus grande partie du mariage

Là, c’est assez clair. Mais, depuis quelques années, les parents du marié aident également pas mal.

En revanche, mes parents ont assez mal pris le fait que je souhaite me débrouiller sans eux au début. C’est une manière de donner leur bénédiction, de se dire que ce mariage est également une partie d’eux.

Et je suis assez d’accord sur le principe. Pour moi, ce mariage ce n’est pas seulement l’union de Mlle et M. Ourson. C’est les deux familles qui s’unissent, sa famille devient officiellement mienne et vice-versa. Je trouve ça mignon que les parents s’impliquent, financièrement ou non d’ailleurs.

On ne rigole pas avec la décoration de l’église

Je suis quelqu’un de croyant, mais pas forcément très pratiquant. Je me marie tout de même à l’église car il s’agit d’un lieu sacré, où je me sens en paix et où j’entretiens intérieurement des discussions avec Dieu (je lui parle dans ma tête et j’aime beaucoup ça).

Dans mon village, les gens vont à la messe tous les dimanches et accordent une grande importance à l’apparence : la tenue dans laquelle viennent les autres fidèles, combien untel a mis dans la corbeille, etc. Pour le cas du mariage, la décoration florale de l’église est donc très chargée, sous peine de passer pour un radin.

Je voulais quelque chose de très simple, sachant que mon église est déjà surchargée de dorures et images en tout genre. Et bien figure-toi qu’une fleuriste m’a dit qu’elle ne pouvait pas décorer l’église comme je le voulais car les gens allaient forcément critiquer, et qu’elle ne voulait pas risquer qu’on critique son entreprise…

Résultat, je me suis associée avec une jeune femme qui se marie avant moi, nous avons choisi notre décoration florale ensemble chez une autre fleuriste, et nous aurons donc la même décoration sur nos deux jours de mariage. Les fleurs restent belles d’un jour à l’autre, et ça empêche de jeter une tonne de fleurs encore fraîches. Nous ne payons qu’une seule prestation à deux, et la fleuriste revient le jour de mon mariage pour arranger les compositions et changer les fleurs abîmées sans surcoût. Et personne ne râlera sur ma décoration trop light.

Se marier au Portugal, ça change quoi ?

Crédits photo (creative commons) : Knnth Andrade

On ne rigole pas non plus avec la nourriture

Là je pense que ce principe s’applique dans toute l’Espagne. C’est un pays où la quantité joue énormément sur la qualité d’un plat. À chaque fois que j’ai mangé quelque chose de gastronomique avec mon Papa, il s’est préparé un sandwich en rentrant à la maison parce qu’il mourait de faim. La tranche de magret de canard sur son lit de fines herbes fraîchement coupées, on oublie. Sauf si on compte un demi-canard par personne.

À chaque mariage, c’est nourriture à volonté, et presque toujours de la façon suivante : buffet chaud d’apéritifs, avec certaines spécialités réalisées sur place devant les invités. Au repas, servi à table, il y a généralement une soupe en entrée, un ou deux plats de poisson, un « trou normand », un ou deux plats de viande, un dessert à table ainsi qu’un buffet de desserts. Puis, quelques heures plus tard dans la soirée, il y a le gâteau des mariés. On termine la soirée avec une soupe aux choux, parfois accompagnée de mini sandwichs ou plats traditionnels à grignoter.

Tu vois, finalement, il n’y a pas trop de différences. Tout comme ici, il y a la pression familiale qui joue beaucoup, ainsi que le poids des traditions, que tu peux opter de suivre ou non. Moi je souhaite que ce mariage soit en accord avec ma personnalité, mais ma personnalité vient aussi de mes traditions et de la culture de mes parents. Donc c’est parti, on va tenter de faire plaisir à tout le monde !

Et toi, tu viens d’où ? Tu as des traditions particulières à respecter ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



21 commentaires sur “Se marier en Espagne, ça change quoi ?”

  • La soeur d’un de mes amis se marie le même jour que moi, et ils sont portugais tous les deux. Je me rappelle encore quanf elle m’a dis qu’elle n’avait pu rien dire sur la liste d’invités et qu’ils étaient 300 !!! Elle m’a parlé aussi des menus traditionnel, où du coup elle s’est vu imposé du poisson alors qu’elle n’en voulait pas. C’est dur de contenter tout le monde !
    Je trouve que ta solution pour l’église est parfaite. Cela te permet de faire des économies tout en ayant la décoration qui ne fera pas s’évanouir tous les fidèles de l’église 😉

    • Et oui, là je reviens du Portugal où je me suis pris la frite avec tous les traiteurs du coin qui refusent de me faire un apéritif comme je le souhaite. Là bas les gens ont leurs habitudes à un mariage et hors de question de changer quelque chose dans la nourriture ! Je comprends que ton amie n’ai pas apprécié qu’on lui impose du poisson alors qu’elle n’aime pas ça, mais là bas impossible de faire l’impasse sur le plat de poissons (pour nous, les serveurs passeront avec deux plats de poisson différents), suivi d’un plat de viande ! Moi dans l’absolu je trouve pas ça trop mal car au final tous les invités trouvent leur compte dans les deux plats de poissons et deux plats de viande proposés.

      Et pour tout te dire, moi on m’a imposé des crevettes et des plats en sauce pour la réception AVANT l’église. Et je trouve ça nul parce que les gens vont se tâcher et sentir le crustacé toute la journée.

  • ça en fait des sensibilités à gérer du coup… Mais tu as l’air d’avoir su trouver des compromis 🙂

    Et au passage, il faut que je te le dise, j’adooore le ton de cet article, entre « Un invité doit être présent jusqu’à ce que mort s’ensuive » et « Sauf si on compte un demi-canard par personne », tu m’as bien fait rire 😉

    • Tu vois, ça c’est le genre de choses auxquelles tu ne t’attends pas du tout lorsque tu démarres tes préparatifs mariage. J’en suis au stade où je me dis « si j’avais su je me serais mariée à Las Vegas devant Elvis ».
      Mais merci pour ton commentaire, et ravie que la touche d’humour fasse passer l’amertume globale des billets de ces derniers temps ^^

  • Étant d origine portugaise comme toi ( née en France de parents portugais), je reconnais bien là toute les traditions portugaise sauf que dans mon village l apero géant avant le mariage se fait toujours chez les parents du futur marié et qu avec sa famille avant que tout le monde se réunissent a l église.

    • Chez Mr Futebol aussi, chacun reçoit ses propres invités chez lui. Au final c’est même plus simple, mais nous on est des gens qui aimons nous compliquer la vie ! 🙂

  • J’adore ton article !
    Ma maman étant Portugaise mon beau père est portugais ma belle mère espagnole autant te dire que chez nous aussi le poid des traditions est bien présente ! SAUF que l’on se marie uniquement à la mairie … en tout cas j’adore tes articles ils sont top !!

    • Merci Sophie, et vous vous en sortez avec toutes ces traditions ? Dans mon malheur, j’ai la chance d’avoir plus ou moins les mêmes traditions que Mr Futebol donc ça colle bien à ce niveau là.

      • Et bien aucune tradition vu qu’on va juste à la mairie .
        On fait un mariage rapide en 5 mois car on fait construire et nous sommes 35 au total !!
        En musique je vais faire des cloeins d’œil à nos familles

  • J’adore ces articles où les chroniqueuses nous font découvrir de nouvelles traditions !
    Et j’ai beaucoup aimé l’humour que tu as su mettre dans ton article malgré le fait que certains sujets puissent être délicats … 300 invités oh mon Dieu ! Déjà que nous sommes plus de 90 de mon côté (en éliminant pas mal de monde dont on n’est pas forcément très proche, ou qui vivent loin), et que ma belle-mère trouve que ça fait beaucoup … Je n’ose imaginer sa tête si j’avais invité tous mes cousins ^^

    • Et oui, 300 personnes de mon côté, pour qu’au final je n’en invite que 160, avec les invités de Kévin nous sommes 230 en tout, et pour le moment tout le monde a l’intention de venir ! Miséricorde. ^^
      Ma belle-famille aussi a fait la gueule lorsqu’ils ont entendu que j’avais autant d’invités et que je ne pouvais pas être proche de tout le monde. Sauf qu’ils sont bien mignons mais Mr Futebol a invité 70 personnes de son côté et n’a fait aucun tri, il a invité TOUTE sa famille alors que moi j’ai viré la moitié. Donc j’ai envie de dire pouêt pouêt hein. ^^

  • Je me suis totalement reconnue dans ton article ! On est tous les deux portugais nés en France et on se marie dans mon village cet été aussi. Autant te dire que la pression est au max !
    Je sais que quand je raconte à mes amies ici qu’on a plusieurs plats aux mariages elles hallucinent (et se demandent déjà comment tout « ça » rentrera dans leurs estomacs). En tout cas, tu as l’air d’avoir trouvé un bon compromis et le plus important c’est pas que nos mariages nous plaisent à nous en priorité ? Bon mariage en tout cas et bon courage pour tes préparatifs 🙂

    • Merci Susana pour ton commentaire. C’est vrai que lorsqu’on n’a pas l’habitude, c’est pas évident de visualiser qu’on va manger un buffet d’entrée, une soupe, 2 plats de poissons, deux plats de viande, un dessert à table, un buffet de desserts puis le gâteau des mariés. Et pourtant, ça se mange ^^

      Beau mariage à vous, j’espère te revoir bientôt sous mes articles pour me raconter comment ça avance de ton côté ! J’aime bien savoir où vous en êtes aussi ^^

  • Mariée à un portugais, j’ai du bataillé pour lui faire comprendre et accepté le principe des invités au vin d’honneur (et bal mais nous n’avons pas fait) et pour la nourriture c’est une bataille quasi quotidienne. Sans compter la famille qui doit me prendre pour une anorexique parce que je ne me sers pas 4 fois de viande ! Mais quelle joie et fierté de faire découvrir des spécialités portugaises aux français ! Et pour la déco de l’église notre budget a tranché : ce fut sobre.

    • Marie Obrigada, ne t’en fais pas, même si tu te ressers 4 fois de viande, les gens trouveront que « tu n’as rien mangé » quand même 🙂
      Mais honnêtement, sur le principe du vin d’honneur moi aussi j’aurais eu beaucoup de mal à dire « vous venez pour l’apéro mais par contre après vous vous barrez », tout simplement parce que là bas c’est vraiment considéré comme un manque de respect. Surtout si ta salle est loin de l’église et que les invités se tapent une heure de route (ou pire, on pris des billets d’avion ou ont posé leurs vacances en fonction de toi) pour rester uniquement au vin d’honneur. En fait, j’ai vraiment appris que le mariage se fait à 80% en fonction des autres, et sur les 20% restants tu peux faire ce que tu veux ^^

  • hello a tous, mon cas est bien particulier, mon homme m’a demandée en mariage il y a quelques jours. je suis portugaise avec une famille a fond dans les traditions et mon homme est franco allemand et espagnol. bref il est pas baptisé, et nous souhaiterions nous marier a l’église. a priori ca va pas etre de la tarte. car je suis du nord du Portugal, archi conservateurs dans la tradition du mariage. J’ai peur qu’on me refuse l’église du coup a cause de la non croyance de mon futur epoux. de plus je ne souhaite pas de messe le jour J. Ma mère me tane pour en faire une, mais cela ne me ressemble pas, de plus qu’elle m’impose le choix de mes temoins en prenant mes parains car c’est ce que souhaite la Tradition.. hors je ne suis absolument pas proche de mes parain/maraine.. Dans ma tête j’avais toujours imaginer ma meilleure amie d’enfance et mon frère en tant que temoin.. avez vous déjà connu une situation du genre ? voulez vous bien me donner des conseils ? car je ne sais pas quoi faire!!!! HELP !

    • Bonjour Miss Fiancée, tout d’abord félicitations !!
      Ensuite, le mariage réveille souvent quelques conflits, entre ce que tu veux, ce que ton futur mari souhaite et ce que vos familles respectives s’imaginent !
      Pour ce qui est du mariage à l’Eglise, certains prêtres peuvent autoriser un mariage religieux si ton mari démontre une réelle volonté de se marier à l’Eglise. Tout dépendra du prêtre que tu auras en face de toi et de votre volonté.

      En ce qui concerne tout le reste de ton mariage, il n’y a que toi qui peux savoir ce qui est vraiment le mieux pour ce jour si important dans ta vie !
      Je peux néanmoins te donner quelques pistes :
      – Si tu souhaites faire plaisir à ta famille très conservatrice et que tu es prête à faire quelques concessions : la messe lors du mariage n’est pas forcément beaucoup plus longue et/ou contraignante, il n’y a que la communion et l’ « Ofertorio » en plus. Tu peux dire à tes parents que tu « cèdes » sur la messe, mais qu’en contrepartie tu veux être libre de choisir tes propres témoins en fonction de tes afinités et surtout du symbole que cela représente pour toi.

      Pour mon mariage, mes parents faisaient une fixation sur la nourriture (« il n’y en aura jamais assez ! »). Du coup, je leur ai laissé s’occuper de l’apéro chez moi, et en contrepartie leur ai demandé de me faire confiance sur le reste. Et bien ils ont adoré le mariage et n’ont remis en cause aucun de mes choix !
      Des fois, la tranquillité se paie à coups de compromis et d’écoute mutuelle 🙂
      – Dernier point, et je m’y connais en personnes très tradis puisque j’avais une bonne vingtaine d’invités + de 70 ans lors de mon mariage, ils apportent beaucoup d’importance à la décoration de l’église. Tu peux donc demander à ton prêtre les coordonnées des couples qui se marient la veille ou le lendemain de ton mariage. Si vous avez les mêmes goûts, vous pourrez choisir ensemble une décoration florale qui vous plaît à tous et ainsi partager les frais. C’est ce que j’ai fait pour mon mariage, les anciens étaient ravis de la déco, j’ai payé moitié prix, et les fleurs ont servi pendant tout le reste de la semaine pour la fête du village !

      Bon courage à toi et plein de bonnes choses 🙂

  • Bonjour,
    J’aurais aimé savoir si vous pouviez me donner une reponse. Je me marie avec mon cheri qui est portugais et nos temoins sont son frere et sa femme donc tous les deux portugais. Et du coup son frere a dit que a tradition voulait que les temoins payent les alliances. Est ce vrai?
    Merci beaucoup

  • Bonjour,
    Ma nièce (quand elle aura dit « OUI ») va organiser son mariage suivant la tradition de sa famille originaire du Portugal. Je souhaiterai faire un jet de riz ou confetti. Avez-vous des rituels ou des idées ? Merci pour vos conseils.

  • Bonjour, est ce que les familles portugaises veulent absolument que leur enfants se marient avc quelqu’un de la meme nationalité ?
    Je suis depuis 2ans en couple avec un portugais mais il m a avouer que sa famille est tres porter sur les tradition et que donc on ne pouvait pas poursuivre notre histoire ensemble…car je suis une simple française…
    Merci…

    • Bonjour,

      Moi je dirasi non.
      Ma belle mere m’a bien accepté seule sa soeur a eu du mal mais je pense que ça va mieux maintenant (on fete nos 5 ans aujourd’hui) Mais tout dépend des familles peut etre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *