Quand les futurs mariés prennent la pose : notre séance d’engagement parisienne

Aujourd’hui, je viens te raconter comment et pourquoi nous avons réalisé une séance d’engagement quelques mois avant notre jour J. Enfin, Monsieur préférait l’appeler une séance de « torture » et moi une séance de « préparation photogénique ».

Pourquoi faire une séance d’engagement ?

« Mode interrogatif on »

D’ailleurs une question me turlupinait et me turlupine toujours : pourquoi est-ce que l’on appelle ça une séance d’ « engagement » ? L’engagement véritable ayant lieu le jour du mariage pourtant. Est-ce le signe de la volonté du couple de montrer sa volonté d’aller plus loin, jusqu’au jour du mariage en tout cas. Comme si les photos prises ce jour-là étaient une preuve irréfutable genre « regardez, c’est bon on va se marier ! ». Ou alors, est-cela marque de l’engagement, du contrat que l’on met en place avec le photographe ? Bref, si tu as le réponse, je suis preneuse…

« Mode interrogatif off ».

Donc pourquoi une séance d’engagement alors ? Pour deux raisons principales :

  • La première était de nous mettre à l’aise devant l’objectif pour avoir l’air le plus naturel possible le jour du mariage. Quoi de plus ennuyeux de voir qu’on a l’air un peu « coincé » ou tendu sur des photos qui resteront toute une vie. Cet objectif nous concernait tous les deux même si Monsieur Grincheux avait besoin d’apprivoiser l’objectif un peu plus que moi. Ce n’est pas pour rien qu’il parlait de torture, crois-moi ! Résultat : après la séance, il était ravi. Et le jour du mariage, nous avons été à l’aise immédiatement lors de notre séance photo de couple… Objectif atteint.
  • Le second était de passer un moment rien qu’à deux et de profiter de cette séance pour faire une pause dans les préparatifs du mariage et dans notre vie de famille. Nous avons donc profité d’un weekend familial à Paris chez ma sœur, Madame Wendy, pour lui laisser les enfants et partir dans les ruelles parisiennes avec mon photographe de beau-frère…

Petit aparté sur le choix de notre photographe

Demander à mon beau-frère de prendre les photos de notre mariage a été pour nous une évidence. Même si il n’exerce pas à son compte, c’est un photographe professionnel dont nous adorons les photos. Elles sont magnifiques. Je savais que je voulais qu’il prenne les photos de notre jour J et j’ai été ravie de voir qu’il était d’accord pour le faire. Je crois qu’il nous en aurait voulu si on ne lui avait pas demandé. Si tu cherches un photographe parisien de talent je ne peux que te conseiller de travailler avec lui (évidemment). Je te laisse observer son travail en te montrant quelques photographies de notre séance d’engagement parisienne.

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

Et toi, as-tu fait une séance d’engagement? As-tu fait confiance à un membre de ta famille pour les photographies ?



7 commentaires sur “Quand les futurs mariés prennent la pose : notre séance d’engagement parisienne”

  • Pour la question, pour moi c’est une traduction rapide de « engagement session », « séance de fiançailles ».
    Vous êtes super sérieux sur les images, j’espere que vous vous êtes amusés quand même!

    • Coucou Banane, merci pour la réponse. Tout de suite, c’est plus clair. On a adoré notre séance et on s’est éclaté. C’est rigolo je ne trouve pas forcément qu’on ait un air sérieux. Comme quoi !

  • Oui séance d’engagement c’est juste une transposition de l’anglais, ou « engagement » veut dire « fiancailles ». Du coup ca m’insupporte de lire ca parce qu’effectivement en français, ca ne veut rien dire lol! Bref c’est donc une séance photos de fiançailles 🙂 Vos photos sont très jolies, et c’est une super idée pour être à l’aise le jour J ! Nous n’avons pas pu en faire puisque nous étions en Irlande avant notre mariage, mais j’aurais bien aimé !

    • Merci Madame Claddagh pour l’explication. Je me coucherai moins bête ce soir ! C’est vrai que du coup la traduction ne veut pas dire grand chose ! Merci pour les photos.
      Est-ce que cela vous a manqué de ne pas avoir fait des photos avant le mariage?

      • Pas vraiment parce que nous étions super à l’aise avec le photographe (nous l’avions rencontré au mariage d’une amie l’année passée !). Il était vraiment super sympa et ça a bien aidé à ne pas avoir des sourires crispés ahah ! (Et puis le jour J finalement, tu es tellement heureuse que tu n’as pas de sourire crispé !).

  • J’avoue que Chéri et moi appelons plus instinctivement notre séance photo « shooting de fiançailles », ce qui représente davantage à nos yeux ☺
    Mais comme ton mari, pour moi aussi elle s’apparentait davantage à 2h de torture ! 😅 J’espère être plus détendue lors de notre mariage civil – dans moins de 4 mois, déjà ^^

    Nous avons porté notre dévolu sur un petit village des Yvelines plein de charme, à Paris-même je n’aurais pas pu… trop de monde autour de nous…

    • Ah c’est toi qui a été torturée du coup 🤔😄? Franchement lors de notre séance on était un dimanche après midi bien gris et franchement il n’y avait ps tant de monde que cela. Nous sommes alles dans le 4eme c’est un quartier que j’aime beaucoup. Et puis malgré les quelques regards curieux nous nous sommes mis dans notre bulle.

Commente ici !