Séjour à Paris : une annonce surprise pour ma mère… – Partie 1

Pour cette chronique, qui se déroulera en deux parties, j’ai décidé de t’emmener en voyage… à Paris. Bon ok, ce n’est pas hyper exotique (quoique…), mais je n’ai pas mieux à te proposer.

Nous sommes donc en mai 2014 et nous allons à Paris pour assister au baptême du fils de mon beau-frère. À cette occasion, j’ai décidé d’organiser une surprise pour annoncer le mariage à ma mère.

La surprise

Ma mère ne travaille pas le vendredi soir. Je le sais parfaitement. Plusieurs semaines avant de me rendre à Paris, je l’appelle donc pour qu’elle me confirme l’heure à laquelle elle rentrera à la maison le vendredi. Et je prépare ma surprise en fonction de tout ça…

Elle arrive donc à l’heure dite. Nous discutons un peu, prenons un café, jouons avec ma fille. Puis, d’un coup, je lui dis : « Bon, Maman maintenant on y va. J’ai prévu un truc. ». OK. Elle est un peu intriguée mais elle ne pose pas de question. On sort. Elle ne voit pas du tout où je peux bien l’amener car nous nous éloignons du centre-ville. En même temps, ce n’est pas facile de deviner…Mais, de ton côté, tu as peut-être une idée, non ?

Soudain, je m’arrête devant… une boutique de robes de mariée ! Eh oui, j’ai pris rendez-vous pour faire un essayage rien qu’avec elle. Ma mère est très surprise mais super heureuse aussi. Elle ne s’y attendait pas du tout ! Comme nous avons un peu d’avance, nous en profitons pour parler un peu du mariage, de la date et de la salle (que nous avons déjà réservée).

Je t’ai peut-être aussi un peu pris de court. On n’a encore jamais parlé chiffons, tu ne connais pas du tout mes goûts en la matière et je t’entraîne dans une boutique ! En fait, pour être parfaitement honnête, je savais que cet essayage serait un peu « un coup pour rien ». Je ne vais pas prendre ma robe à Paris, ce serait tout sauf pratique ! J’ai donc pris rendez-vous dans une boutique proche de chez ma mère, pour une première approche.

Mes goûts en terme de robe

 Bon ! Il est peut-être temps de faire un petit point sur mes critères.

Déjà, ce que je ne veux pas (c’est plus simple) :

  • pas une robe meringue
  • pas une robe sirène (ni une robe qui marque trop les hanches d’ailleurs)
  • pas une robe dite “moderne” ou avec une coupe empire, genre robe de plage ample (que tu as parfaitement le droit d’aimer hein… heureusement qu’on n’a pas toute la même robe !)
  • pas un bustier droit (je doute que ça m’irait)
  • pas de tulle, je n’ai plus 5 ans
  • pas de satin non plus, c’est trop lisse
  • pas trop de dentelle, je ne suis pas un rideau ! (mais un peu, je ne dis pas non)
  • pas de strass, je ne suis pas une boule à facettes
  • pas de couleur
  • pas de robe courte
  • pas de traîne

Donc, comme tu peux le voir, je suis un peu difficile sur les bords (hum, hum…). En plus, je n’ai pas tellement feuilleté les catalogues des marques. J’ai bien essayé mais, au bout de quelques pages, j’ai l’impression de voir en boucle la même robe. Sans parler des mannequins avec des jambes d’1m50 et des retouches plus ou moins bien faite qui piquent les yeux.

Heureusement, j’ai quand même une idée de ce que j’aime :

  • les robes avec un peu de volume tout de même
  • les bretelles (surtout quand elles sont asymétriques)
  • les bustiers cœur ou qui ont une forme (tous les bustiers du moment qu’ils ne sont pas droits)
  • un peu de dentelle quand même !

Par contre, point positif, je ne suis pas fermée aux propositions. Je veux bien essayer des robes qui ont quelques-uns (pas trop) de mes points négatifs.

L’essayage

La boutique n’est pas une franchise, mais est tenue par une dame très sympathique qui sélectionne elle-même les robes qu’elle choisit de vendre. Le lieu est très clair et accueillant. D’ailleurs, si tu es en région parisienne et que tu as peur des Mireille, n’hésite pas à passer chez Lili la Mariée. Nous discutons un peu (la propriétaire est très amusée quand ma mère lui raconte la surprise que je viens de lui faire), feuilletons le catalogue et je passe en cabine.

Premier choc : le jupon. 3 cerceaux + attirail pour la traîne derrière. Mais c’est énorme ! Je passe une première robe. Là, je me sens un peu engoncée et je me rends compte à quel point une robe de mariée peut-être lourde. La robe en question, dont je n’ai strictement plus aucune idée du nom ou de la marque, a beaucoup de dentelle, pas de tulle et énormément de volume. En toute honnêteté, je n’aime pas du tout… et ma mère non plus (je t’ai cherché une photo pour te montrer le style de robe, mais je m’en souvenais si peu que je n’ai pas trouvé).

Je me rends compte que le tulle ne me tente pas et que je n’aime pas non plus le satin, trop lisse. Du coup, j’essaye une robe avec du tulle. Il s’agit de la Moron de La Sposa, collection 2013. Tu te doutes bien que si je me souviens du nom, c’est parce que j’ai eu un mini coup de cœur pour cette robe. J’aime beaucoup le bustier légèrement asymétrique, la bretelle qui remonte sur le côté… et le tulle. C’est très aérien, très doux. Par contre, la robe en elle-même est très volumineuse et je ne me sens pas à l’aise. Mais j’aime définitivement beaucoup le tulle !

Moron

Crédits photo : Nicea-mariage

La troisième robe que j’essaye est moins bouffante. Je change d’ailleurs de jupon pour un avec un unique cerceau.

Mais non, elle est vraiment trop moulante au niveau des hanches. Même si ma mère me trouve très jolie dedans, ce n’est pas pour moi.

ORELLANA_B

Crédits photo : Pronovias

Ce n’est pas celle-là, mais elle est du même genre.

Maintenant, nous avons fini. Nous rentrons à la maison et j’annonce la nouvelle à mon beau-père dès qu’il arrive. Ma sœur (à qui j’avais demandé la veille d’être témoin) vient nous rejoindre avec son chéri pour manger et tout se passe bien (ce qui n’est pas forcément évident quand on sait à quel point les relations entre ma mère et ma sœur peuvent être tendues).

Le lendemain, mes grands-parents maternels (les seuls que j’ai encore) viennent manger et nous leur annonçons la nouvelle. Ils se montrent très emballés. Ils sont aussi contents de savoir que le mariage aura lieu à Nice car ils sont toujours heureux de pouvoir éviter de prendre l’avion.

Et toi, avec qui as-tu fait ton premier essayage de robes ? Comment as-tu annoncé ton mariage à ta mère ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “Séjour à Paris : une annonce surprise pour ma mère… – Partie 1”

  • Je suis contente de reprendre la lecture de tes aventures pour la première chronique de la rentrée. En plus, on entre dans le vif du sujet avec la robe.
    Comme toi, j’avais énormément de critères et pas toujours du genre à aller ensemble !
    En plus, je voulais une robe qui soit vraiment différente de celle de ma soeur (jumelle oblige). Je me disais pas trop de volume, et finalement, j’en ai juste ce qu’il faut avec du tulle parce que j’ai été conquise dès mon premier essayage !
    Par un coup de chance, j’ai trouvé la créatrice qui réalise ma robe et qui du satisfait l’ensemble de mes critères. J’ai hâte de voir quelle robe tu choisirais.

    • Merci 🙂
      En ce qui te concerne, je comprends bien ton désir d’avoir une robe différente de ta jumelle. C’est normal :). En tout cas, c’est super que tu est trouvé LA créatrice.

  • Très originale ta façon de l’annoncer à ta maman !!
    Nous, nous avions décidé de leur offrir un livre concernant l’organisation du mariage, ils ont eu un petit moment de doute mais ont été ravis quand ils ont compris !!
    Je te comprends pour les essayages, pas facile de faire comprendre ce qui nous plait, ou ce qui ne nous plait pas, et surtout de l’expliquer !!
    J’ai choisi une robe totalement différente de ce sur quoi je partais au début … Mais je l’aimeee quand même =) !
    Bises

  • Sympa ton annonce!

    Alors nous on a fait ça simplement (distance oblige, on habitait en Suisse), on les as appelé sur Skype (la maman de mon mari) et au telephone pour la mienne. Pour moi, je savais qu’ils étaient tous en camping (toute la famille sauf moi snif), je connais bien ce camping et nos habitudes (heures des plages, repas…) du coup j’ai calculé pour tomber à un moment où ils seraient tous à la caravane. Gagné! Je crois que ma mere a dansé sur la table toute la journée après 🙂

  • J’avais exactement les memes critères que toi au début,( beaucoup de je ne veux pas …) J’ai essaye moi aussi la premiere robe que tu as mise en photo. Finalement je suis un peu (beaucoup) revenue sur mes critères mais j’adore la robe que j’ai choisie.Je pense que tu as du trouve ton bonheur aussi, hate de la voir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *