Étiquette : chaussures et accessoires

L’épisode des chaussures

L’épisode des chaussures

Oui, des chaussures !!! La recherche des chaussures est, de mon point de vue et d’après mes lectures de Mademoiselle Dentelle, souvent assez épique. Je n’ai pas dérogé à la règle. Étant végane, j’avais à cœur de porter des chaussures véganes (non vraiment, très étonnant de ta part, Mademoiselle Wait). Tant qu’à faire, autant profiter du mariage pour montrer à tous nos invités que les chaussures véganes ne ressemblent pas à des peaux de banane cousues entre elles.

Une mariée pas trop pressée : les préparatifs de J – 7 à J – 2

Une mariée pas trop pressée : les préparatifs de J – 7 à J – 2

J’ai eu la chance de pouvoir poser une semaine complète de congés pour avoir le temps de finir (voire de commencer) certains points. En vrai, il ne m’en faut pas moins puisque, avant de poser cette semaine, je n’ai pas eu de jours de repos pendant TRÈS TRÈS LONGTEMPS. Je l’attaque donc un peu sur les rotules, et surtout, avec beaucoup de retard. Mais étonnement, je reste hyper sereine : sept jours ? Je suis laaaarge…

Accessoriser le tout

Accessoriser le tout

Je n’avais jamais été vraiment tentée par le voile, je trouvais que ça donnait un style trop traditionnel pour ce que j’avais en tête. Mais ça, c’était avant… Tu dois le savoir avec toutes les chroniques sur Mademoiselle Dentelle, parfois on se fait des idées, et on réalise très vite en essayant les choses que nos avis et goûts changent. Dès mon premier essayage de robes avec Mlle Sunshine, elle avait insisté pour que j’essaie la robe avec un voile.

L’épisode où la mariée se couvre

L’épisode où la mariée se couvre

C’est bien beau d’avoir trouvé une robe trop belle d’occasion. Maintenant, il faut songer au fait que ce mariage a lieu en plein hiver et qu’il risque de faire froid (oui, il fait froid fin février quand le vent de Russie arrive sur la métropole). Durant mes essayages, j’ai pu tester différentes solutions, je vais maintenant te montrer tout ce que j’ai essayé. Ce n’est pas exhaustif. Mais j’ai un critère principal : je ne veux pas de tenue qui doive passer par la tête.

Les accessoires ? Quels accessoires ?

Les accessoires ? Quels accessoires ?

Oui… C’est un détail que j’avais légèrement oublié, tu vois.  Pourtant, dans la vie de tous les jours, je suis une grande porteuse de bijoux. C’est vrai, je n’ai pas moins de cent cinquante paires de boucles d’oreilles fantaisie et à peu près le même chiffre en ce qui concerne les autres bijoux réunis… Mais ce que je porterais comme bijoux le jour du mariage, ça m’était complètement sorti de la tête…

Page 4 du grimoire : la quête des alliances et la fabrication de leur écrin

Page 4 du grimoire : la quête des alliances et la fabrication de leur écrin

Peu après que Miss Witchy a fait sa demande, nous sommes allées au Salon du Mariage de Paris. Nous voulions des alliances sans fioritures, un simple anneau en or blanc, identique pour toutes les deux. Nous les avons trouvées au stand d’une célèbre enseigne franc-comtoise, à prix salon : youpi ! On les commande à notre taille, pour une livraison dans le magasin le plus proche de chez nous. L’affaire est dans le sac ! Enfin, c’est ce qu’on croyait…

Des alliances « responsables », c’est possible !

Des alliances « responsables », c’est possible !

Quand Monsieur Sou et moi avons décidé de nous marier, nous avons été pris de panique au vu du business que représente le mariage. Se marier pour l’amour, la sincérité, OK, mais pour surconsommer, non merci ! Nous étions dès le début d’accord pour organiser un mariage en accord avec nos valeurs : équité et responsabilité. Seulement voilà, j’imaginais déjà les conséquences sociales et environnementales que pourraient avoir les bagues que l’on allait se passer aux doigts…

Être la plus belle pour aller me marier : trouver chaussure à son pied

Être la plus belle pour aller me marier : trouver chaussure à son pied

Avant toute chose, il faut que tu saches que les chaussures et moi, c’est une histoire d’amour éternelle ! Je ne suis pas restrictive, j’aime tout : les bottes, les bottines, les escarpins, les ballerines, les derbys, les mocassins…  Bref : TOUT. Monsieur Motard a depuis longtemps renoncé à me faire entendre raison en ce qui concerne ce sujet épineux. Alors tu imagines bien que trouver mes précieuses pour le jour J était une mission de la plus haute importance !

Mes achats et prestataires franco-newyorkais

Mes achats et prestataires franco-newyorkais

Contrairement à la grande majorité de mes copines Dentelle, l’organisation de notre mariage a été assez rapide. Le fait de ne pas avoir à trouver de salle, de traiteur et autres gros prestataires m’a fait gagner beaucoup de temps, mais devoir en trouver certains à 5800km de chez moi et dans une langue étrangère a quand même eu son lot de galères. Si tu comptes te marier à New York, pas de panique, je vais te donner quelques bons contacts.

Choisir sa bague de fiançailles chez un gemmologue-joaillier

Choisir sa bague de fiançailles chez un gemmologue-joaillier

Alors que je te racontais ma demande en mariage à Cuba, l’absence de bague de fiançailles n’a pas dû échapper à ton radar de bride-to-be ! Lorsque nous avions évoqué le sujet avec M. Golf, je lui avais exprimé l’envie que nous choisissions la bague ensemble. Non pas parce que je n’aime pas les surprises ou parce que je n’avais pas confiance en sa capacité à choisir seul, mais j’en avais une idée assez (très ?) précise…