Étiquette : animations

Mon mariage d’hiver tendre et magique : et puis vint la fête !

Mon mariage d’hiver tendre et magique : et puis vint la fête !

Après un délicieux repas, nous décidons d’accélérer le mouvement ! Théoriquement, la soirée est censée être lancée avec la première danse des mariés… mais en pratique, nous avons beaucoup de retard, alors nous lançons les festivités avec une petite farandole bretonne, histoire de réveiller tout le monde.

Ensuite, je vais me cacher comme une enfant derrière un rideau pour notre première danse !

Mon mariage d’hiver tendre et magique : notre repas, entre rires et gourmandise

Mon mariage d’hiver tendre et magique : notre repas, entre rires et gourmandise

Après un vin d’honneur teinté de mille émotions, voilà enfin l’heure pour nous de passer à table (avec près d’une heure de retard à cause de cette satanée coupure de courant !). Les invités se dirigent comme de petites fourmis vers leur place… il ne faut pas leur demander deux fois !

Je déstresse à présent complètement, encore un peu endormie sur mon nuage de mariage. N’ayant pas vraiment profité de notre vin d’honneur et ayant très peu mangé aujourd’hui, je ne suis pas mécontente de passer à table. Une information technique très satisfaisante me revient à cet instant : à un mariage… ce sont les mariés qui sont servis en premier ! Ouaaaais !

Notre mariage d’hiver tendre et magique : le vin d’honneur entre couacs et rubans

Notre mariage d’hiver tendre et magique : le vin d’honneur entre couacs et rubans

C’est difficile pour moi de te décrire ce moment. Comme d’autres mariées, je suis un peu passée à côté de notre vin d’honneur ! J’ai passé mon temps à voguer de groupe en groupe pour prendre des nouvelles des gens, j’ai mangé et bu ce qu’on m’a présenté, mais sans vraiment en profiter.

J’étais encore sous le coup de notre cérémonie laïque, et pour la première fois, je me retrouvais à parler directement avec nos invités.

Mon mariage classique revisité : la soirée entre repas et activités

Mon mariage classique revisité : la soirée entre repas et activités

Le DJ lance le début de la musique, nous attendons un peu, et dès qu’il dit nos noms, je rentre en premier, suivie par mon tout frais mari.

Nous sommes surpris (dans le bon sens) car notre DJ a amené des machines à fumée et les a activées, alors qu’il ne nous a demandé aucun supplément. Nous allons nous mettre au milieu de la piste de danse qui fait face à toutes les tables du dîner. La musique est rythmée et entraînante, tous nos invités sont debout et tapent des mains avec nous.

Ce que nous avons prévu pour notre vin d’honneur

Ce que nous avons prévu pour notre vin d’honneur

Pour notre vin d’honneur et pour les gens qui attendent pendant les photos de groupes, je voulais des jeux car j’ai toujours peur que les gens s’ennuient.

J’aurais aimé de jolis jeux en bois type kermesse, mais bon, c’est un budget et de la logistique à prévoir. Je me suis rabattue sur des jeux plus “classiques”. Avec l’arrivée des beaux jours, plusieurs enseignes type GiFi, Centrakor, La Foir’Fouille avaient sorti leurs jeux de plein air.

J’ai trouvé des jeux vraiment sympas à des prix raisonnables… Allez, je t’explique sur quoi j’ai jeté mon dévolu.

Carnet d’aventure 14 : la petite fabrique geek – Ambiance magic’geek

Carnet d’aventure 14 : la petite fabrique geek – Ambiance magic’geek

Aujourd’hui, dans la petite fabrique geek de Mademoiselle Solène, je te propose une ambiance magic’geek, ou comment insuffler un petit côté geek dans ta déco.

Prête ? Alors suis-moi…

Mon mariage classique revisité : notre oui devant Dieu et le début des festivités

Mon mariage classique revisité : notre oui devant Dieu et le début des festivités

Le prêtre commence notre cérémonie en parlant du choix d’ “Amazing Grace” comme chant d’entrée :

« C’est une chanson d’amour forte et très belle, et je crois qu’aucune autre n’aurait pu mieux ouvrir la célébration de l’union de ce couple, un des couples les plus unis et impliqués qu’il m’ait été donné l’occasion de rencontrer, et je suis très heureux aujourd’hui de pouvoir célébrer leur mariage, entouré de leurs amis, de leurs parents, ainsi que de ceux qui les ont accompagnés dans toute la préparation de ce sacrement. »

Mon mariage de fin d’été : et quand la nuit nous appartient

Mon mariage de fin d’été : et quand la nuit nous appartient

Des souvenirs de notre soirée de mariage, j’en garde donc des dizaines. Par contre, hum… c’est un peu la fête à la saucisse la pagaille dans ma tête. Et je n’étais même pas pompette, je te jure ! Mais il s’est passé tellement de – belles – choses en si peu de temps que j’ai du mal à rassembler clairement toutes mes idées, et respecter scrupuleusement la chronologie de cette soirée relèverait purement de l’exploit. (Ouais. Carrément !)

Du coup, je me suis dit que c’était tout aussi sympa de te livrer mes souvenirs en vrac, paf, comme ça, de manière spontanée.

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XII : vin d’honneur, photomaton et lancer de bouquet !

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XII : vin d’honneur, photomaton et lancer de bouquet !

Quinze minutes de route plus tard, nous arrivions les derniers. Nos invités étaient prêts pour déguster un bon verre et grignoter des petits fours. Et du foie gras poêlé que j’avais attendu comme une louve affamée.

Je précise d’ailleurs que j’ai eu la chance de bien profiter “gustativement” (oui, je sais que ce mot n’existe pas) parlant de mon mariage. J’ai extrêmement bien mangé, plus que M. Wayne pour le coup, et c’était formidable. L’avantage d’un petit mariage, c’est que nous avons profité de tout le monde en pouvant nous libérer pour manger un morceau – ou plusieurs, coucou les petits acras !

Mon mariage mélodieux et convivial : la soirée que nous avons vécue

Mon mariage mélodieux et convivial : la soirée que nous avons vécue

Il est 20h30, l’apéro touche à sa fin et alors que nous devrions commencer à dîner, alors que le traiteur a déjà débarrassé tous les petits fours, je remarque que nos invités préfèrent traînasser à l’extérieur, profitant de la douceur de cette jolie soirée de fin d’été.

Aidée du Grognon, nous essayons de motiver les troupes à rejoindre leurs places, et c’est à ce moment-là qu’on nous souffle à l’oreillette qu’un couple prévu au dîner est absent. Aïe, il nous faut réagir vite. Que fait-on ? On enlève discretos les couverts ou on essaye plutôt de trouver des remplaçants ?