Étiquette : cadeaux invités

Mon mariage romantique en Provence : la décoration, les cadeaux invités et les animations

Mon mariage romantique en Provence : la décoration, les cadeaux invités et les animations

Je ne pouvais pas trop te parler de décoration auparavant puisque nous avions décidé de faire appel à une professionnelle pour ce poste. Si tu as suivi le récit de notre mariage, tu sais que j’ai aimé son travail et un peu moins son comportement. Après tout, on ne peut pas s’entendre avec tout le monde ! Mais une chose est sûre, hormis l’oubli du menu et mes œuvres mises à l’écart, la décoration était parfaite.

Sélection shopping : 15 idées de cadeaux d’invités originaux

Sélection shopping : 15 idées de cadeaux d’invités originaux

Je surfe à mon tour sur la vague des wishlist Etsy proposées par les chroniqueuses pour te présenter ma petite sélection shopping autour d’un thème bien précis : les cadeaux d’invités ! Alors, pour toi, je suis partie fouiner sur Etsy (dur métier !) à la recherche du parfait cadeau pour tes invités !

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration pour l’accueil des invités

Mon mariage franco-chinois coloré : focus sur la décoration pour l’accueil des invités

Quand j’ai lu la chronique de Madame Loup, j’ai VRAIMENT pris la tête à Chéri. Je voulais une “urne-globe”. C’était une question de vie ou de mort. J’avais vu des centaines d’inspirations d’urne-globe sur Pinterest et, pour moi, c’était le summum de la beauté.

Sauf que dans la réalité, pour réaliser sans difficulté ce type d’urne, il faut un globe en carton. Sur cinquante appels passés pour des annonces Le Bon Coin, pas un seul globe en carton : du plastique, du plastique et du plastique.

C’est quoi les clés du succès d’un mariage ?

C’est quoi les clés du succès d’un mariage ?

Aujourd’hui, je te livre telle quelle LA devise de Chouchou après le mariage. Oui, Monsieur ayant « organisé » trois mariages croit désormais savoir quelles sont les clés du succès d’un mariage. Je me suis donc dit que je devais t’en parler car, qui sait, il a peut-être un peu raison… À toi de me dire.

Il faudrait donc : de l’alcool en quantité, mais du bon alcool, un (très) bon DJ, un bon repas, des invités au top, de belles compositions florales, etc.

La déco de mon mariage – Partie 2 : les succulentes

La déco de mon mariage – Partie 2 : les succulentes

Pourquoi des succulentes ?

Déjà, parce que j’aime ça. Ça pourrait d’ailleurs être la seule raison, non ? Cela dit, j’aime aussi les pivoines, et j’ai quand même choisi les succulentes…

Mais l’argument principal, c’est que ce sont quand même des plantes, qui restent. Pas juste des fleurs coupées qui ne vivront que quelques jours, mais bien des plantes qu’on peut replanter facilement et qui continueront de faire mon bonheur pendant de belles années.

Des dragées en tube à essai ! Facilité ou grosse galère ?

Des dragées en tube à essai ! Facilité ou grosse galère ?

Je t’avais déjà évoqué mon stress lié à mes bonbonnières. Et puis je m’étais calmée en décidant que ce serait un tube à essai rempli de dragées bleues et blanches. On était en janvier, soit six mois avant le mariage.

J’avais opté pour cette idée notamment pour sa simplicité, moi qui ne suis pas hyper douée de mes mains, et aussi parce que je ne voulais pas avoir le traditionnel petit sachet de tulle que l’on voit si souvent dans les mariages grecs. Simplicité ? Ça me fait bien rire aujourd’hui car finalement, ça aura été tout sauf simple à réaliser !

Jusqu’où prendre soin de ses invités ? Mes questionnements et décisions pour mon mariage grec

Jusqu’où prendre soin de ses invités ? Mes questionnements et décisions pour mon mariage grec

Lors de mes préparatifs, je me suis parfois demandé “jusqu’où” je devais aller pour prendre soin de mes invités.

Je voyais sur ce blog des futures mariées qui avaient mis en place la « totale » : petit sac de bienvenue avec pansements et bouteille d’eau pour les invités, petit protège-talon pour les dames pour ne pas qu’elles salissent leurs chaussures, petit cintre personnalisé pour les témoins et demoiselles d’honneur, etc. etc. J’étais admirative de leur énergie et du temps consacré aux préparatifs ! Pour ma part, moi qui n’avais qu’une seule cérémonie à l’église à organiser (le mariage religieux est reconnu par l’État en Grèce, donc pas de mairie dans mon cas), je m’étais déjà sentie débordée à plusieurs moments !

Récit de quête n°25 : nos cadeaux d’invités gourmands

Récit de quête n°25 : nos cadeaux d’invités gourmands

D’abord, je tiens à m’excuser auprès des fabricants de dragées. En effet, j’ai longtemps cru que ces petites choses étaient destinées à se garder dans une vitrine ad vitam aeternam et je n’ai appris que très récemment qu’en fait, ça se mangeait… De fait, je pense bien n’en avoir jamais mangé de ma vie. Chéri étant dans le même cas, l’idée des dragées comme cadeau d’invités ne nous a même pas effleurés.

Donc quoi ? Eh bien, justement, nous ne voulions pas d’un ramasse-poussière qui pourrisse sur l’armoire en attendant le prochain nettoyage de printemps où hop, direction la poubelle. Donc pas d’objet. Quelque chose de mangeable ? Oui, ça c’est pas mal ! Mais quoi ?

Sentiment étrange : quand acheter est mal vu…

Sentiment étrange : quand acheter est mal vu…

J’ai un sentiment étrange. Pourquoi ai-je l’impression que lorsqu’on ne fait pas les choses nous-mêmes mais que nous les achetons ou les payons, les gens ressentent moins l’intention ?

Je m’explique et développe ce ressenti qui me chagrine un peu.

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XIV : un cadeau d’invités de circonstance !

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre XIV : un cadeau d’invités de circonstance !

Maintenant que tu sais (presque) tout de notre mariage, je te propose des chroniques un peu plus “techniques” sur des sujets particuliers.

Je n’ai rien dit à propos des cadeaux des invités car je voulais t’en parler ici. Comme tu l’auras compris, nous avons fait un mariage de Noël, plus qu’une inspiration, je le reconnais… En imaginant ce que nous allions installer à chaque place, beaucoup d’idées nous sont venues, mais une seule a retenu mon attention pendant des mois. Je n’ai d’ailleurs pas lâché !