Étiquette : choisir le lieu

Comment trouver un lieu de réception en vingt-quatre heures chrono à 700km de chez soi !

Comment trouver un lieu de réception en vingt-quatre heures chrono à 700km de chez soi !

Je suis de retour pour te parler d’un sujet des plus classiques mais non moins primordial : la recherche de la salle de réception !! On était tellement excités à notre retour de Namibie que la première chose que l’on a faite en rentrant, ça a été de se mettre tous les deux sur notre ordinateur à la recherche du lieu idéal pour notre jour J. Ah oui, mais quel jour, d’ailleurs ? Au moins dans un an, le temps de tout préparer, ça c’est sûr !

On se marie où, quand, comment ?

On se marie où, quand, comment ?

Si tu te souviens bien, Monsieur Claddagh m’a fait la plus belle demande en mariage qui soit (en toute objectivité bien sûr…) sur une jolie plage (presque) déserte du Portugal. Après avoir pris quelques photos, dessiné des cœurs dans le sable, regardé le coucher de soleil et couru retrouver nos chaussures avant qu’elles ne soient englouties par la marée, nous avons repris le chemin du parking pour rentrer à l’hôtel.

Chéri, on se marie où ?! Réflexions et critères de choix

Chéri, on se marie où ?! Réflexions et critères de choix

« Attends, tu as choisi la saison AVANT de décider où vous souhaitiez vous marier… ? » En réalité, pas tout à fait… Revenons au commencement. Avant même de fixer notre limite psychologique (comprendre l’ami budget qui te veut du bien), nous avons réfléchi à l’endroit où nous marier ferait le plus de sens pour nous, parmi quatre options : la région parisienne, la Provence, le Lot et le Pays Basque.

Château ou grange ? Comment choisir son lieu de réception

Château ou grange ? Comment choisir son lieu de réception

La dernière fois, je t’ai laissée avec notre dream team. Il est maintenant temps de s’occuper de l’endroit où nous allons fêter tout ça ! Eh oui, question primordiale ! Comment veut-on fêter notre mariage ? On en avait déjà parlé depuis longtemps, on savait qu’on se marierait dans la commune de mes parents. M. Lorrain apprécie le côté traditionnel, j’apprécie d’être chez moi et la région s’y prête bien : on sait qu’on pourra trouver une belle grange ou un château dans le coin.

Pour nous marier, il nous fallait une salle – Partie 2

Pour nous marier, il nous fallait une salle – Partie 2

Le premier lieu visité est le domaine situé à environ dix minutes de chez moi. Autant te dire que la proximité est géniale pour ne pas perdre de temps pour l’installation de la salle la veille et le jour du mariage. Ce domaine, c’est la Ferme de l’Abbaye. C’est une grange datant du XVIIème siècle (autant te dire que mon petit cœur de prof d’histoire fait boum, boum, boum devant ces vieilles pierres), qui a été rénovée avec charme tout en gardant son cachet.

Pour nous marier, il nous fallait une salle – Partie 1

Pour nous marier, il nous fallait une salle – Partie 1

Après t’avoir expliqué comment nous avions décidé de nous marier et comment nos proches avaient réagi à notre annonce, voici venu le moment de te raconter comment nous avons trouvé nos différents partenaires. Je préfère les appeler partenaires plutôt que prestataires car tu verras que pour beaucoup d’entre eux, nous avons choisi de travailler avec des petits artisans plutôt que des grosses structures. Allez, viens, je te raconte.

Ce qu’on prévoit au début (et qui change forcément en cours de route)

Ce qu’on prévoit au début (et qui change forcément en cours de route)

Comme je te l’ai dit dans ma première chronique, nous avons tout d’abord envisagé de nous marier à la Réunion. Sur le papier, ça nous faisait rêver et nous savions déjà où ça aurait lieu si nous décidions de le faire. Un très joli jardin, une vue sur la mer au soleil couchant, la famille et les amis réunis autour de nous… Ça avait tout pour nous plaire. Oui mais voilà, ce n’est pas si simple.

Bienvenue à Mademoiselle Bonnie, future mariée de septembre 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Bonnie, future mariée de septembre 2018 !

Je suis ravie de te rencontrer, lectrice ! Je suis Mademoiselle Bonnie, et j’épouserai ma Mademoiselle Clyde le 1er septembre 2018. Nous nous sommes rencontrées il y a trois ans, au détour d’une application. Pas très romantique en soi, je te l’accorde. Mais le romantisme au départ, ce n’était pas notre truc. Nous avons d’abord été amies, avant que les sentiments ne deviennent trop compliqués à cacher.

Bienvenue à Mademoiselle Chaton, future mariée de septembre 2018 !

Bienvenue à Mademoiselle Chaton, future mariée de septembre 2018 !

Moi c’est Mademoiselle Chaton, et ce pour deux raisons ! Quand on est en couple, on finit souvent par se donner des petits noms. Dans le top (source INSEE… ou pas…), on trouve en pôle position “Mon Cœur”, “Mon Amour” (ça dégouline d’amour…), suivis de près par “Bébé”, “Chéri”, “Mon Trésor” (ouiiiiii je t’adore…)… Eh bien nous, on arrive en vingtième position ! La bestialité et la douceur réunies pour ne former qu’un ! “Chaton” !

À la conquête de l’Espagne – Partie 2

À la conquête de l’Espagne – Partie 2

Au début de nos recherches, Cariño avait repéré un gîte dans la campagne andalouse. Je te l’ai dit dans ma dernière chronique, je n’aime pas tout ce qui est ancien, nous avions donc vite abandonné ce lieu, qui semblait un peu trop rustique à mon goût. Le 1er octobre, nous nous sommes dit qu’il fallait laisser sa chance à ce gîte, qu’il pouvait peut-être nous réserver une bonne surprise.