Étiquette : choisir ses prestataires

Ceux qui s’entouraient des bonnes personnes

Ceux qui s’entouraient des bonnes personnes

Pour moi qui vis à 100 à l’heure, qui suis une éternelle pessimiste, qui change d’avis comme de petite culotte et qui ai surtout envie de me lancer dans un projet différent toutes les semaines, l’organisation de notre mariage est un peu un challenge au quotidien. Parce qu’au final, entre les tâches dites obligatoires, mes envies personnelles, plus les grandes prises de décision de Monsieur Homard (comment ça tu sens poindre l’ironie !?), j’ai dû apprendre à jongler mieux qu’un acrobate du cirque du soleil.

Mais pour y parvenir, j’ai fait des choix, et pour guider chacun d’eux, j’ai suivi mon cœur. Certaines décisions m’ont porté préjudice, à l’image de ma robe, et d’autres font que mon mariage peut manquer de professionnalisme aux yeux de certaines personnes, mais aujourd’hui, je peux le dire : j’aime infiniment et très tendrement chacun de mes prestataires !

Deux faire-part différents pour mon mariage ? (Hélas) ce n’était pas un caprice de future mariée !

Deux faire-part différents pour mon mariage ? (Hélas) ce n’était pas un caprice de future mariée !

À un mois de mon mariage, et après t’avoir parlé de ma robe, aujourd’hui, j’ai envie de te parler d’un sujet un peu différent : mes collègues. « Tes collègues ? » me diras-tu. « Mais ton titre parle de faire-part ! » Oui, mais je ne pouvais pas te parler de mon histoire de faire-part sans te parler de mes collègues d’abord ! Et plus généralement de toutes ces personnes autour de moi, de toi, de nous toutes, futures mariées que nous sommes !

Alors voilà, aujourd’hui ma chronique parle de faire-part, de collègues, de déception, et aussi de soulagement quand toute cette histoire de faire-part a été enfin terminée !

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 1 : le fleuriste

La recherche de nos prestataires avec une wedding planner – Partie 1 : le fleuriste

Le lieu de réception ayant été un coup de cœur ABSOLU et dans la mesure où c’était notre poste principal, nous avons déjà dépassé le budget prévu de 2 900€… Oui oui, plus du double… On ne se marie qu’une fois, non ?

Deuxième poste important à nos yeux, enfin surtout aux miens, les fleurs ! En effet, je suis une FAN absolue des fleurs, c’est ce qui me représente aux yeux de beaucoup de mes proches (et puis je suis née le jour de la Sainte Fleur, ça ne s’invente pas, hein ?). Je rêve, je bave devant ces mariages fleuris magnifiques sur Pinterest & cie, mais malheureusement pour moi, on y est plus proche des 50 000€ que des 20 000…

Un lieu de réception parfait pour mon mariage en Suède

Un lieu de réception parfait pour mon mariage en Suède

Définir le pays du mariage et le type de cérémonie : check !
Une bonne chose de faite, mais encore faut-il trouver un lieu pour accueillir nos invités après la cérémonie à l’église ! C’est là que les choses se corsent. Mister Suède et moi sommes deux grands indécis, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

Mariées, régalez-vous !

Mariées, régalez-vous !

Dans la vie, manger est une vrai passion pour moi. Genre, les seuls gros travaux que nous nous sommes autorisés pour notre appartement, c’était d’agrandir la cuisine. Genre, les courses au supermarché sont un véritable plaisir pour moi (oh oui, j’ai trop envie de tester l’huile de noisette !). Genre, j’utilise mon casier au travail pour y stocker… mon garde-manger (gâteaux, briquettes de jus, bonbons – tout y passe !).

Carnet d’aventure 10 : une wedding-team haute en couleur

Carnet d’aventure 10 : une wedding-team haute en couleur

Aujourd’hui, je te retrouve pour une chronique sur ma wedding-team. Mais qu’entends-je par là ?

Pour moi, une wedding-team se compose de deux grandes parties : celles de ton « cortège » et celle de tes prestataires. Et aujourd’hui, j’ai décidé de te parler des uns et des autres.

Puis-je appeler ma chronique « Le choix du traiteur » puisque nous n’en avons testé qu’un seul ?

Puis-je appeler ma chronique « Le choix du traiteur » puisque nous n’en avons testé qu’un seul ?

Si j’ai un conseil à te donner avant de démarrer mon récit : ne bâcle pas tes recherches ! Déjà parce que c’est l’un des plus gros chèque que tu vas faire pour ton mariage, et aussi parce que tes invités t’attendent là-dessus. On ne va pas se mentir, même si les gens diront qu’ils se rappellent de ton mariage comme un jour exceptionnel et chargé d’émotions, avec des mariés canons et touchants (etc., etc.) ils se rappelleront aussi de ce qu’il y avait dans leur assiette

En trame : bien manger et bien boire !

En trame : bien manger et bien boire !

Très vite dans les préparatifs, avant même d’avoir envisagé la date exacte de notre joli jour ou l’endroit où se déroulerait la réception, nous avons imaginé ce que nous voulions voir dans les assiettes de nos convives… et les nôtres, principaux protagonistes de toute cette histoire finalement.

Bien s’entourer pour bien démarrer

Bien s’entourer pour bien démarrer

Après avoir écumé pas mal de sites de mariage, avec des reportages bien plus beaux les uns que les autres, je me disais “mais comment ils font ?”. Et là, j’ai compris, toujours ce petit commentaire de fin qui revenait “Le budget ? On l’a largement dépassé bien sûr”. Ah oui… Oui mais non. Et puis un jour, ma vie a changé, un jour j’ai découvert Mademoiselle Dentelle. Que c’est beau ces mariages, que c’est beau ces récits, j’adore ! Je fouille le site de fond en comble (et en public du coup maintenant haha) et là, je tombe sur leur service de wedding-planner.

Mon mariage mélodieux et convivial : se trouver sous le feu des projecteurs

Mon mariage mélodieux et convivial : se trouver sous le feu des projecteurs

Après t’avoir montré nos photos de couple, j’ai eu envie de faire une petite pause dans le récit de cette folle journée pour te parler de mon ressenti face à l’objectif et face à ce qui est aujourd’hui, pour beaucoup d’entre nous, une évidence : avoir un photographe professionnel à son mariage.