Étiquette : choisir ses prestataires

Mariées, régalez-vous !

Mariées, régalez-vous !

Dans la vie, manger est une vrai passion pour moi. Genre, les seuls gros travaux que nous nous sommes autorisés pour notre appartement, c’était d’agrandir la cuisine. Genre, les courses au supermarché sont un véritable plaisir pour moi (oh oui, j’ai trop envie de tester l’huile de noisette !). Genre, j’utilise mon casier au travail pour y stocker… mon garde-manger (gâteaux, briquettes de jus, bonbons – tout y passe !).

Carnet d’aventure 10 : une wedding-team haute en couleur

Carnet d’aventure 10 : une wedding-team haute en couleur

Aujourd’hui, je te retrouve pour une chronique sur ma wedding-team. Mais qu’entends-je par là ?

Pour moi, une wedding-team se compose de deux grandes parties : celles de ton « cortège » et celle de tes prestataires. Et aujourd’hui, j’ai décidé de te parler des uns et des autres.

Puis-je appeler ma chronique « Le choix du traiteur » puisque nous n’en avons testé qu’un seul ?

Puis-je appeler ma chronique « Le choix du traiteur » puisque nous n’en avons testé qu’un seul ?

Si j’ai un conseil à te donner avant de démarrer mon récit : ne bâcle pas tes recherches ! Déjà parce que c’est l’un des plus gros chèque que tu vas faire pour ton mariage, et aussi parce que tes invités t’attendent là-dessus. On ne va pas se mentir, même si les gens diront qu’ils se rappellent de ton mariage comme un jour exceptionnel et chargé d’émotions, avec des mariés canons et touchants (etc., etc.) ils se rappelleront aussi de ce qu’il y avait dans leur assiette

En trame : bien manger et bien boire !

En trame : bien manger et bien boire !

Très vite dans les préparatifs, avant même d’avoir envisagé la date exacte de notre joli jour ou l’endroit où se déroulerait la réception, nous avons imaginé ce que nous voulions voir dans les assiettes de nos convives… et les nôtres, principaux protagonistes de toute cette histoire finalement.

Bien s’entourer pour bien démarrer

Bien s’entourer pour bien démarrer

Après avoir écumé pas mal de sites de mariage, avec des reportages bien plus beaux les uns que les autres, je me disais “mais comment ils font ?”. Et là, j’ai compris, toujours ce petit commentaire de fin qui revenait “Le budget ? On l’a largement dépassé bien sûr”. Ah oui… Oui mais non. Et puis un jour, ma vie a changé, un jour j’ai découvert Mademoiselle Dentelle. Que c’est beau ces mariages, que c’est beau ces récits, j’adore ! Je fouille le site de fond en comble (et en public du coup maintenant haha) et là, je tombe sur leur service de wedding-planner.

Mon mariage mélodieux et convivial : se trouver sous le feu des projecteurs

Mon mariage mélodieux et convivial : se trouver sous le feu des projecteurs

Après t’avoir montré nos photos de couple, j’ai eu envie de faire une petite pause dans le récit de cette folle journée pour te parler de mon ressenti face à l’objectif et face à ce qui est aujourd’hui, pour beaucoup d’entre nous, une évidence : avoir un photographe professionnel à son mariage.

Récit de quête n°18 : Concevoir nos alliances

Récit de quête n°18 : Concevoir nos alliances

Tu t’en souviens peut-être, mais Chéri m’a offert une alliance en tant que bague de fiançailles. Au départ, j’ai donc proposé de ne pas acheter d’alliance supplémentaire et de garder cette bague pour l’échange des alliances. Chéri n’était pas d’accord, car comme je ne porte jamais de bague, il aimerait bien que les deux seules que j’aie reflètent deux moments importants de ma vie (et les deux sont en lien avec lui, il faut l’avouer). De plus, il souhaiterait que nos alliances soient, si pas identiques, au moins coordonnées.

Mon mariage rétro chic en jaune et gris : les derniers préparatifs, mes prestataires et la déco !

Mon mariage rétro chic en jaune et gris : les derniers préparatifs, mes prestataires et la déco !

De cette journée-là je ne garde pas un souvenir aussi doux que je l’aurai voulu. Alors je vais essayer de te raconter le plus objectivement possible sans trop faire ressortir toutes les rancœurs que je garde en moi depuis cette date. Dans cette chronique, je vais revenir brièvement sur les derniers préparatifs et surtout te présenter mes prestataires.

Objectif n°2 : Trouver le reste des prestataires… deux ans avant !

Objectif n°2 : Trouver le reste des prestataires… deux ans avant !

La dernière fois, je t’expliquais pourquoi nous avons changé de date de mariage. Nous sommes passés d’août 2016 à juin 2017. La demande en mariage datant de janvier 2015, nous avons finalement deux ans pour préparer notre joli jour.

Je pourrais me consacrer à ma grossesse et donc mettre à plus tard la recherche pour le reste des prestataires… mais ça ne va pas non !

Objectif n°1 : trouver une salle qui réunit TOUS nos critères

Objectif n°1 : trouver une salle qui réunit TOUS nos critères

Nous allons enfin entrer dans le vif du sujet : la recherche des prestataires, le réel début des préparatifs pour ma part. Nous avons tout d’abord commencé par chercher une salle. Je ne sais pas si pour toi cela a été où ce sera le prestataire le plus difficile à choisir, mais pour nous, on peut le dire, oui !