Étiquette : coiffure

Ma coiffure de mariée : Do It Momself

Ma coiffure de mariée : Do It Momself

– Bon, Mademoiselle Loup, pour ce mariage… coiffeur ou pas coiffeur ?
– Franchement, pas coiffeur non ? J’ai les cheveux tellement fins, ça sera impossible d’obtenir un miracle, même venant d’un professionnel… alors autant faire des économies pour ce poste. En plus, j’adore me faire des coiffures.
– Oui mais justement, cheveux fins… tu ne vas pas réussir à obtenir grand chose toute seule. Au moins tu auras peut-être un semblant de coiffure de mariée entre les mains d’un professionnel, non ? Et puis, c’est ton mariage, tu n’as pas envie d’être chouchoutée pour cette journée ?

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre X : Quand la fiancée devient la mariée…Les préparatifs

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre X : Quand la fiancée devient la mariée…Les préparatifs

Nous voici enfin au vendredi 9 décembre. C’est donc notre grand jour…
Mon père et mon oncle sont déjà à la salle pour installer le photomaton et la sono, et je sais qu’ils ont tout de même eu pas mal de soucis ! Mais ils sont forts, ils ont tout réussi.
Je suis avec mes témoins chéris et Mlle Pokeyo venue nous rejoindre. M Wayne a passé la nuit à la maison.

Miroir, mon beau miroir, arrange-toi pour que je sois la plus belle !

Miroir, mon beau miroir, arrange-toi pour que je sois la plus belle !

La dernière fois, je t’ai laissée sur une image pas très glamour de moi voire même un peu superficielle peut-être. Je t’expliquais pourquoi mon mariage a été un prétexte pour me faire blanchir les dents, me faire prescrire des lentilles ou encore prendre un traitement anti-chute de cheveux.

Allez aujourd’hui un peu plus de paillettes, je vais te raconter la partie plus girly de ma mise en beauté : la coiffure et le maquillage.

Journal des quêtes #11 : Faire que la mariée soit belle, pas si simple…

Journal des quêtes #11 : Faire que la mariée soit belle, pas si simple…

Aujourd’hui, je vais te parler de la mise en beauté ! Comprendre coiffure et maquillage. Je vais te parler ici uniquement de mes essais coiffure et maquillage.

Mon mariage mélodieux et convivial : des préparatifs dans la joie et la bonne humeur – Partie 1

Mon mariage mélodieux et convivial : des préparatifs dans la joie et la bonne humeur – Partie 1

Après une semaine mouvementée, nous avons fini par venir à bout de nos préparatifs et à mettre en place la salle et la cour qui accueilleront nos festivités.
Enfin le grand jour ! Il est 7h03, le réveil sonne. « Maman, j’veux pas aller à l’école »

Ma mise en beauté ou comment mon mariage a été un prétexte pour des dépenses pas vraiment indispensables

Ma mise en beauté ou comment mon mariage a été un prétexte pour des dépenses pas vraiment indispensables

Aujourd’hui, j’ai envie de te raconter la partie la plus girly de mes préparatifs, celle de la mise en beauté. Enfin quand je dis girly, tu vas vite voir que ma chronique ne va pas parler soins du visage, maquillage et manucure. Je garde cette partie plus glamour pour plus tard.

Mon mariage de fin d’été : dans l’intimité des préparatifs

Mon mariage de fin d’été : dans l’intimité des préparatifs

Nous sommes officiellement mari et femme, mais je n’ai pas encore la bague au doigt ! Disons donc que nous sommes « à moitié mariés » puisqu’il nous reste encore une cérémonie à vivre, même si dans mon cœur, il ne m’a pas fallu attendre la cérémonie religieuse pour me sentir pleinement mariée à Roméo.

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre VI : nos prestataires (GROS) coup de cœur ! Partie 3 : sublimer la mariée

Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre VI : nos prestataires (GROS) coup de cœur ! Partie 3 : sublimer la mariée

Dans cette troisième partie, après t’avoir parlé de notre traiteur et de notre photographe, je vais te parler de beauté dans tous les sens du terme, et de celle de la mariée, surtout.

Je pense que c’est une partie que tu vas aimer, ma bride, car à mon avis, comme toute future mariée, tu veux être la plus belle pour ton grand jour ! Peu importe la manière dont tu envisages de te sublimer : soft, sophistiquée, champêtre, colorée… il y a mille façons d’être une mariée MA-GNI-FAAAAAAIIIIIIIIQUE.

Mon mariage de fin d’été : le réveil du jour J

Mon mariage de fin d’été : le réveil du jour J

Je suis la première debout et je me réjouis de profiter du silence qui règne encore dans la maison pour prendre mon petit déjeuner. La pluie qui tombait à l’aube est déjà oubliée, et il n’y a pas un seul nuage à l’horizon. Je m’installe au soleil sur la terrasse et savoure le moment, que je vis un peu en suspension.

Je ne suis pas encore tout à fait certaine de réaliser que nous allons nous dire « oui » aujourd’hui ! La preuve, mon appétit n’est pas du tout diminué par la journée qui s’annonce. Alors, soit mon cerveau embrumé n’a pas encore transmis l’information à mon estomac, soit on m’a glissé une dose de Prozac dans ma tasse de thé, je ne sais pas… mais ce qui est sûr, c’est qu’à cet instant-là, je suis une future mariée d-é-t-e-n-d-u-e.

Ce soir, je serai la plus belle pour aller danser

Ce soir, je serai la plus belle pour aller danser

C’est bien connu, la mariée doit être parfaite… non, encore mieux : être la plus belle de toutes. On attend d’elle qu’elle irradie dans sa robe d’un blanc immaculé, avec ses cheveux parfaitement coiffés, son teint rayonnant, ses yeux de biche, sa taille de guêpe et tout le tralala.

Et tout ça me mettait dès le départ assez mal à l’aise. Pourquoi n’être belle QUE le jour de son mariage ? On peut tourner la question différemment : pourquoi vouloir à tout prix être quelqu’un d’autre, quelqu’un de mieux en apparence ?