Étiquette : couacs et imprévus

Mon mariage simple et convivial en couleurs pastels : la journée du vendredi, premier couac et fin de soirée

Mon mariage simple et convivial en couleurs pastels : la journée du vendredi, premier couac et fin de soirée

La dernière fois, je te laissais en te disant que nous avions vécu notre premier couac (spoiler : oui, il y en a eu d’autres !). Je vais maintenant te dire ce qu’il s’est passé…

Et les galères commencent…

Et les galères commencent…

Nous rentrons maintenant dans les préparatifs plus généraux, de définition des prestations, du choix des menus, de la liste d’invités… et là nous nous sommes retrouvés bien embêtés. Je vais donc te présenter brièvement nos galères, et les solutions trouvées !

Mon mariage végétal d’automne au Pays Basque : une dernière ligne droite sous haute tension – Partie 1

Mon mariage végétal d’automne au Pays Basque : une dernière ligne droite sous haute tension – Partie 1

En journée, je ne suis ni concentrée, ni vraiment efficace, jetant frénétiquement un œil entre deux réunions à mes tableurs « fil rouge du jour J » et « planning des derniers jours », comme pour m’assurer pour la 25e fois que rien n’a été oublié…

5 choses imprévisibles qui peuvent arriver le jour de ton mariage… et des pistes pour anticiper malgré tout !

5 choses imprévisibles qui peuvent arriver le jour de ton mariage… et des pistes pour anticiper malgré tout !

Aujourd’hui on met de côté les licornes et les paillettes pour parler d’un sujet très terre à terre : ces choses imprévisibles que redoutent toutes les futures mariées (ou presque…). Je suis sûre que tu vois de quoi je parle ? Hum hum. Tiens, t’es-tu déjà demandé les trois pires choses qui pourraient arriver le jour de ton mariage ?

Mon (presque) mariage de princesse tout en légèreté et convivialité : en route pour le château

Mon (presque) mariage de princesse tout en légèreté et convivialité : en route pour le château

La dernière fois, je t’ai laissée sur le parvis de la mairie. Je profitais de cet instant de calme au bras de mon mari tout neuf pendant que les invités se dirigeaient vers le château, à 5 minutes de voiture à peine. Heureusement, mon oncle traîne à partir et je remarque sa voiture garée juste devant nous. Je t’avais dit que nous n’avions pas trop réfléchi à chercher une jolie voiture pour aller de la mairie au château. C’est donc la vieille golf de M. Bichon qui devait nous transporter.

Mon chaleureux mariage enneigé : la cérémonie religieuse – Partie 2

Mon chaleureux mariage enneigé : la cérémonie religieuse – Partie 2

Toujours avec la même bonne humeur, nous rejoignons le prêtre pour l’échange des consentements. Il invite Monsieur Cerf à commencer. Comme lors de la cérémonie civile, je te laisse découvrir ce moment en photos : elles parlent à nouveau d’elles-mêmes !

J’ai réessayé ma robe et j’ai… détesté !

J’ai réessayé ma robe et j’ai… détesté !

Mais enfin Mlle Piment ? Qu’est-ce que c’est que ce titre dramatique digne d’un épisode du « Jour où tout a basculé » ?!? (Que celle qui n’a jamais regardé un épisode de ce genre de minifiction – mauvaise je te l’accorde – me jette la pierre !). Laisse-moi deux minutes, je vais tout t’expliquer.

Mon mariage entre rêve et réalité : le repas de noces

Mon mariage entre rêve et réalité : le repas de noces

Je t’ai laissée la dernière fois à la sortie de notre cérémonie, au moment de prendre le chemin du Moulin, après avoir reçu les félicitations et les embrassades de nos proches sur le parvis de la salle des fêtes. Mon mari tout neuf et moi-même prenons donc place dans la belle voiture ancienne louée pour l’occasion, tandis que l’ensemble des invités se met en cortège derrière nous pour rejoindre le Moulin où nous attend le repas de noces. Enfin, ça, c’est la théorie…

Mon mariage fun et fleuri d’été indien : le repas

Mon mariage fun et fleuri d’été indien : le repas

Après cette entrée en folie, nous prenons rapidement nos places à table. Fabiola prend le micro à son tour et annonce comment va se dérouler le repas. En effet, souviens-toi, nous avons décidé d’avoir un repas de mariage peu conventionnel puisque nous avons fait appel à un food truck. Notre wedding planner avait donc établi un ordre de passage pour qu’il n’y ait pas de bouchons devant le camion.

Ma merveilleuse parenthèse bretonne : la mariée ne mange pas à son cocktail, check !

Ma merveilleuse parenthèse bretonne : la mariée ne mange pas à son cocktail, check !

Nous ouvrons ensuite le cocktail, en trinquant… avec des boissons non alcoolisées (on ne se refait pas…). Puis nous nous séparons, papillonnant de groupe en groupe. Monsieur Fernand avait bien retenu que les mariés ne mangeaient pas grand chose à ce moment : il a donc campé à côté du buffet en continu, pour être sûr que ça ne se produise pas pour lui. Je n’ai pas eu cette chance !